Scanner à racines.

Sous forum du forum général où on va parler de toutes les expérimentations en cours chez les uns et chez les autres.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1452
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Scanner à racines.

Message par Jcrtruffe » 14 sept. 2019 13:27

OLIVE81 a écrit :
11 sept. 2019 21:45
Et pour finir.. cette truffe repérée en juillet … qui s'est mélanisée à présent mais qui a priori est toujours bien en forme… la fente qui s'est formée autour, je pensais que c'était elle qui poussait… mais vu comme ça s'élargit d'un côté je me demande s'il n'y en a pas une autre qui pousse juste à côté… on verra bien cet hiver… ici on est à l'horizontale, près de la surface et voyer les racines du noisetier qui commencent à remonter des profondeurs vers la surface … je pense que je vais le laisser en place celui là… à condition bien entendu que le matos tienne jusqu'à la saison prochaine … c'est toujours le problème…

16A.jpg
16B.jpg

La suite au prochain épisode ! :wink:

Olive
Bonjour Olive et félicitations . Ces images sont exeptionnelles.
Tu vas certainement être sollicité par les chercheurs scientifiques , en tous cas je ne comprendrais pas que ce ne soit pas le cas
JCR
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
stef@
Membre
Messages : 2694
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Scanner à racines.

Message par stef@ » 14 sept. 2019 14:32

Oui, ils vont même te payer Olive, te filer une bagnole et la FFT te faire un contrat.
Heureusement qu'Olive crois plus au père Noël. 🎅
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1452
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Scanner à racines.

Message par Jcrtruffe » 15 sept. 2019 12:06

Bonjour à tous

Stef, il ne s'agit pas de croire au père Noel !

Les images des scans de Olive complétées par les commentaires de Lubin et Trufalou nous permettent une nouvelle approche sur le mode reproducteur de la truffe.

Avec des mycorhizes qui s'installent en fin d'automne /hiver et sachant que ce seront des mères , on comprend mieux pourquoi il faut 2 ans pour la fructification des pièges .

Je développe mon raisonnement:
automne/ hiver : les mères s'installent (ou la mère) car la température du sol baisse et ainsi elles profitent du stock de sève élaborée dans les radicelles toutes fraîches .
les spores Pères eux ne germeraient que quand la température du sol remonte car leur rôle est de reproduire et pour cela il faut que la mère soit déjà installée .Les spores Mères et Pères proviennent de la même truffe .

Il y a bien consanguinité entre Mère et Père donc toutes les conditions seraient ainsi réunies .

Avec ce schéma un réensemencement en Septembre début Octobre devrait apporter des résultats dès l'année suivante .

Même s'il reste des zones d'ombres je trouve que l'on avance bien plus qu'avec les livres .....

stls jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
Leforestier
Membre
Messages : 302
Inscription : 31 oct. 2015 11:25
Localisation : Saumurois

Re: Scanner à racines.

Message par Leforestier » 15 sept. 2019 15:53

Jcrtruffe a écrit :
15 sept. 2019 12:06
Bonjour à tous



Il y a bien consanguinité entre Mère et Père donc toutes les conditions seraient ainsi réunies .

Avec ce schéma un réensemencement en Septembre début Octobre devrait apporter des résultats dès l'année suivante .

Même s'il reste des zones d'ombres je trouve que l'on avance bien plus qu'avec les livres .....

stls jcr
Je suis d'accord avec toi JC , on apprend plus sur le forum que dans les livres !
Par contre je ne comprend pas pourquoi le réensemencement en Octobre serait plus efficace , serait ce parce que les mères seraient " plus fraiches " ? Cela impliquerait de garder d'une année sur l'autre du matériel au congélateur . Mais alors comment de manière naturelle cette reproduction se ferait elle , par stockage des pères et germination normale en Octobre qui suit la maturité d'une truffe . Mais dans ce cas les mères datant d'un an ne sont plus très fraiches .
Bref pas mal de questions , ton raisonnement mérite d'être approfondi car il est intéressant :idea: :idea:
Bernard
Ne craigniez pas d'être lents , craignez seulement d'être à l'arrêt !
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1452
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Scanner à racines.

Message par Jcrtruffe » 15 sept. 2019 18:38

Lors d'une conférence un ingénieur des eaux et forêts nous a indiqué que les radicelles( donc par la même occasion les mycorhizes ) se renouvelaient tous les 16 à 18 mois sur un chêne.

Pour approfondir : je soulève l'idée que les spores mères ne réagissent pas de la même façon que les spores pères car elles n'ont pas le même rôle à accomplir .
Elles sont pourtant développées en même temps et au même endroit .
Il faut donc un élément différent pour les faire germer au bon moment.
Les mères quand des radicelles fraîches sont présentes ; les pères quand les filaments issues des mycorhizes sont présents.

Cet élément peut être la température du sol ou des sucs racinaires ou autre chose ....
C'est la dessus que les scientifiques devraient travailler.

jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
bion
Membre
Messages : 4292
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Scanner à racines.

Message par bion » 15 sept. 2019 18:59

Bonjour,
Jcrtruffe a écrit :
15 sept. 2019 18:38
Il faut donc un élément différent pour les faire germer au bon moment.
Les mères quand des radicelles fraîches sont présentes ;
La "contamination" des nouvelles radicelles peut aussi se faire par reproduction végétative, à partir des myco déjà présente à proximité sur les racines, ou des hyphes qui en sont issus.

Michel.
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3320
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Scanner à racines.

Message par OLIVE81 » 16 sept. 2019 09:34

Bonjour,

Je rappelle tout de même que c'est en partie la littérature existante qui m'a amené jusque là où j'en suis aujourd'hui. Il me reste encore tant de travail à faire que le temps me manque mais c'est à chacun ensuite une fois les bases posées, de faire ce qu'il peut comme il peut pour faire progresser les connaissances. Je n'attends rien de personne et il m'est bien difficile d'interpréter mes propres images, aussi je me garde bien d'établir des hypothèses sur le pourquoi de ce que j'observe grâce aux scanners.

Comme je l'ai souvent dit, la précision des images fournies par les scanners n'est malheureusement pas suffisante pour comprendre tous les mécanismes de formation des mycorhises et à plus forte raison des trufettes. Tout ça relève de l'infiniment petit et nécessiterait du matériel plus pointu et surtout du temps, beaucoup de temps.

Sur la formation des mycorhises ce que je peux dire à ce stade c'est que c'est au cœur de l'hiver, quand l'humidité est à son maximum dans le sol et que l'arbre est au repos total, que je les ai vues se former. Maintenant il reste à confirmer ou infirmer ça sur la prochaine saison. Comme vous pouvez voir, nous serons aux premières loges quand naîtront les premières mycos... le travail d'observation se poursuit... patiemment et sans emballement.... il faut juste espérer, comme toujours, que le matos tienne.

Les fichiers collectés sont très lourds, de l'ordre de plusieurs centaines de Mo, et difficilement échangeables, mon œil de jeune trufficulteur, en plus, ne voit pas tout ce qu'il faudrait peut-être voir. Je compile ici ce qui me semble intéressant mais il faut bien avoir à l'esprit que ce que je vous montre n'est qu'un échantillonnage, des découpages de clichés plus grands qui ne couvrent parfois que quelques millimètres carrés. C'est donc d'autant plus difficile d'en tirer des généralités.

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Avatar de l’utilisateur
trufou
Membre
Messages : 3632
Inscription : 16 janv. 2007 22:39
Localisation : tarn et garonne

Re: Scanner à racines.

Message par trufou » 16 sept. 2019 11:10

bonjour olive,
bravo pour tes efforts, petit a petit la mise a disposition des images aides a avancer grace aux echanges de tous .
peut etre aussi que cela permettra a quelqu un de tres calé de connaitre ton travail, et de venir chez toi consulter les images .
trufou
jj24
Membre
Messages : 372
Inscription : 29 déc. 2018 18:54

Re: Scanner à racines.

Message par jj24 » 16 sept. 2019 12:54

Bonjour,

Si le racinaire peut s'étendre l'hiver, tant que les T°ne sont pas négatives, le mycélium lui, a besoin de T° plus positive (sup. à 15°de mémoire);

A propos de photopériode "...en laboratoire... Une diminution draconienne de la longueur du jour par exemple, 9 heures de lumière , simulant l'automne, conduit infailliblement au développement des fructifications du champignon ectomycorhizien associé. En moins d'une semaine, le bourgeon terminal du plant de pin se ferme et celui-ci devient dormant, comme s'il était prêt pour l'hiver..."
(Source: les mycorhizes, de J. A. Fortin, C. Plenchette, Y. P.;
A mon avis, en ce moment, cette photopériode qui enclenchent le processus de mise en réserve racinaire, permet, après une période de chaleur, au mycélium de réactiver les signaux de reconnaissances mutuelles; les phytohormones, (ex strigolactones), entre autre, redescendant vers les racines; voire stimuler l'apparition de racines nouvelles avec leurs mycos;
Mycos qui elles aussi seront parées pour l'hiver!?

Question d'économie d'énergie pour le champi! Et l'arbre!
JJ24
Avatar de l’utilisateur
Trufalou
Membre
Messages : 1066
Inscription : 12 août 2016 10:53
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Scanner à racines.

Message par Trufalou » 16 sept. 2019 13:01

trufou a écrit :
16 sept. 2019 11:10
bonjour olive,
bravo pour tes efforts, petit a petit la mise a disposition des images aides a avancer grace aux echanges de tous .
peut etre aussi que cela permettra a quelqu un de tres calé de connaitre ton travail, et de venir chez toi consulter les images .
trufou
La personne la plus calée en France sur la truffe et l'infiniment petit ( terrain et labo ) et déjà en contact je crois avec Olive alors maintenant « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3320
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Scanner à racines.

Message par OLIVE81 » 26 sept. 2019 21:31

Bonsoir,

Quelques images du monde souterrain…

Ici le pubescent de 5 ans avec scléroderme et pisolithe sur le brûlé… Toujours cette invasion de la terre par les mycelium… Et peut-être ce qui ressemble à un début de colonisation de quelques racines…
Scan piso 28B.jpg
Scan piso 28A.jpg
Scan piso 28D.jpg
…/...
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3320
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Scanner à racines.

Message par OLIVE81 » 26 sept. 2019 21:32

Scan piso 28C.jpg
Olive
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Répondre