Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Sous forum du forum général où on va parler de toutes les expérimentations en cours chez les uns et chez les autres.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

bastide
Membre
Messages : 115
Inscription : 22 janv. 2018 15:02
Localisation : rognes

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par bastide » 08 juin 2019 14:32

bonjour
moi je suis en moyenne le 07/06 au soir a 3,3 avec un arrosage de 22 mm le 01/06
je surveillerai demain
olivier
bion
Membre
Messages : 4117
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par bion » 08 juin 2019 17:59

Bonjour,

Je suis passé de 3.3 à 4 en moins de 48H00; ça va vite.
hanc07 a écrit :
08 juin 2019 13:55
chez moi 60 mm serait trop, mon but est que la sonde à 20 cm soit entre 2.2 et 2.5
Mon dernier arrosage de 30 mm le 27/05 (asperseurs 40l/h, 1.8 m de diamètre) a entrainé une augmentation de l'humidité sur la sonde à 10 cm; mais n'a eu aucune influence sur celle à 20 cm (voir courbe plus haut).

C'est pour cela que je passe à 60 mm.

Michel.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15273
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par melano » 08 juin 2019 18:27

Oui, c'est assez impressionnant. En gros, il va te falloir arroser, sauf précipitations, tous les 7 jours. À coup de 50 mm à chaque fois pour mouiller à 20 cm, ça va bien te plomber le prix du kilo de truffes. :(

Ces sondes sont quand même assez impressionnantes pour piloter l'irrigation d'une plantation.

Pour comparer, que disent tes anciennes sondes en %age d'humidité ?

Fred
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 4826
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par bernard » 08 juin 2019 19:20

Aujourd'hui première mesure de mes sondes posées il y a environ trois semaines, 2,78 et 2,70. Je pense que cela est assez loin de la réalité, je pense être bien plus près de 3,5. Je vais re-mesurer dans une semaine.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
bion
Membre
Messages : 4117
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par bion » 08 juin 2019 20:03

melano a écrit :
08 juin 2019 18:27
que disent tes anciennes sondes en %age d'humidité
Actuellement 32%, à comparer à un minimum de 26% fin septembre 2018, après 6 semaines sans pluie, et des valeurs autour de 22% pour l'été 2017, année particulièrement sèche (320 mm).

Cela fait beaucoup de différence de valeur pour des conditions de sècheresse observées identiques, cela valide la supériorité des sondes à plâtre par rapport aux capacitives.

Je ne saurais l'expliquer avec certitude; une hypothèse: pendant l'année 2017, particulièrement sèche, même l'eau non disponible a fini par disparaitre, augmentant la résistivité électrique mesurée par les sondes capacitives.
Avec l'année 2018, pluvieuse, le sol s'est rechargé en eau, diminuant la résistivité.
L'eau disponible avec le retour de la sècheresse a disparu, mais il reste encore de l'eau non disponible qui fait que les valeurs des sondes capacitives restent relativement hautes.

Je n'ai pas encore assez de recul pour pouvoir comparer l'évolution de l'humidité mesurée par les deux systèmes; mais les premières observation confirme ce que j'avais déjà remarqué: il faut apporter chez moi énormément d'eau pour que l'humidité arrive en profondeur.

Michel.
Répondre