Suivi truffes de marque 2019.

Sous forum du forum général où on va parler de toutes les expérimentations en cours chez les uns et chez les autres.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
Avatar du membre
Batavus
Membre
Messages : 563
Enregistré le : 30 déc. 2017 17:21
Localisation : Sud du Lot, Quercy Blanc
Contact :

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par Batavus »

Pour les spores aucun intérêt
Je cave donc je suis :wink:
Jan
Leromain84
Membre
Messages : 6764
Enregistré le : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par Leromain84 »

Mélano
Ça fait réfléchir.
Les immatures deviennent matures en terre et les spores libres peuvent fournir du mycélium.
Les laisser en terre je veux bien mais faut pas avoir des sangliers car elles n'arriveront pas au bout.
La réflexion de Steph@ serait une bonne idée de le mettre en jauge.
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
stef@
Membre
Messages : 3024
Enregistré le : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par stef@ »

Non JM
Les spores non pas mûries, ils sont restés identiques.
D'avoir des asques libres ne servirait à rien batavus pour toi ?
Moi je sais pas mais j'ai quelques exemples de mycorhysation fait avec des truffes que de fin de saison qui ont pas bien marcher voir refuser.
J'ai l'exemple de plus d'une vingtaine de reensemencement fait avec des truffes de fin de saison, très noire et dans les asques qui ont pas fonctionner.
Faire sauter les asques à mon avis peut avoir un intérêt, quand on sait qu'une spores ne germe pas tant qu'elle est dans l'asque déjà c'est une sacré piste...
Ensuite la nature fait le job toute seule sauf que ça prend plus de temps....
Leromain84
Membre
Messages : 6764
Enregistré le : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par Leromain84 »

Mon réensemencement avec des truffes de début novembre en parti , ont mis trois ans à produire entre autre cette annee.
2/3 immature + 1/3 mature
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Avatar du membre
Batavus
Membre
Messages : 563
Enregistré le : 30 déc. 2017 17:21
Localisation : Sud du Lot, Quercy Blanc
Contact :

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par Batavus »

stef@ a écrit :
15 mars 2020 20:28
D'avoir des asques libres ne servirait à rien batavus pour toi ?
Je pense simplement que de toute façon les asques sont digérées dans la nature par la pédofaune
et que donc rien ne sert de se compliquer la vie à le faire soi même, tant que le substrat est bien mélangé.
Je cave donc je suis :wink:
Jan
Leromain84
Membre
Messages : 6764
Enregistré le : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par Leromain84 »

J'utilise des truffes congelées pour plus de précisions
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Avatar du membre
tuber01
Membre
Messages : 4098
Enregistré le : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par tuber01 »

stef@ la seule conclusion rigoureuse à ce stade d'après moi est que le séchage est un bon moyen de conservation,
voire peut être de "maturation" mais pour cela il faudrait quand même bien avoir les mêmes photos mais en septembre car 2 individus d'aspects noirs au départ peuvent contenir des choses très différentes quand même…

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
stef@
Membre
Messages : 3024
Enregistré le : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par stef@ »

Arff
Je vais passer pour le casse c... mais en regardant des truffes depuis quelques années au micro, une truffe quand elle trépasse ( que le chien te l'a gratte) les spores ne vont plus mûrir ni maturé, qu'elle reste en terre, qu'elle sèche ou qu'on la congèle.
La photo de Fred montre 2 choses.
Des spores de couleur DORÉ donc immatures sur les 2 photos (que ce soit doré clair ou doré foncé les spores sont immatures, une spore mûre c'est brun foncé à noir)
.Des spores sans asques sur la première et des spores dans les asques sur la deuxième.
Le fait de l'avoir laisser en terre à fait sauter les asques.
Pour les faire sauter c'est la meilleure solution pour moi.
Tu peux congeler et décongelé 10 fois une truffe qu'elle ai été séchée ou pas les assurés sont et seront toujours là.
Il y a que la dégradation de la truffe dans un milieu propice ( humidité) qui les fait céder.
Le séchage et un très bon moyen de conservation comme le congélateur.
Batavus on n'est d'accord, d'où mon interrogation sur l'utilité finale à vouloir faire sauter les asques avant le reensemencement ?
Hormis gagner du temps ( car ça ce fait pas en 24h la rupture des asques) et le point peut être positif car sitôt qu'ils sont en terre ils sont opérationnel
Lubin si tu nous lis..
Avatar du membre
jackyb
Membre
Messages : 212
Enregistré le : 07 déc. 2016 13:08
Localisation : Gard

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par jackyb »

Stef j'avais fait un essai sur des truffes immatures en voie de pourrissement que j'avais congelé dans un premier temps. Puis je les avais laissé dans un sac congélation au garage à température ambiante pendant 6 moisLa mixture à fait un liquide noir odaurant mais sans moisissures j'avais mi des photos sur le forum. Il semblait quand même qu'il y avait une évolution des spores
stef@
Membre
Messages : 3024
Enregistré le : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par stef@ »

Oui l'évolution que tu as du avoir c'est la perte des asques mais pas sur la maturité.
Même quand tu tu pose une truffe gris clair dans le bac du frigo ou dans de la terre et qui résiste 15 jours on voit la truffe devenir grise foncé mais les spores reste de la même couleur qu'au départ du contrôle.
lubin 81
Membre
Messages : 1163
Enregistré le : 23 août 2013 13:09

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par lubin 81 »

Bonjour,
Oui Stef je lis plusieurs fois par jour,et je suis surprise de la réflexion de certains,qui n'ont aucune logique et interprète à leurs façons observation du moment où ils le voient,sans renouveler pendant des années la chose,ce qui leur donne un mauvais résultat.Dans le sol,dans la truffe ,une spore immature restera immature,plusieurs photos me le prouvent,car à longueur d'année je les retrouve,et une spore immature ne germe jamais,c'est du moins ce qui se passe dans mes germinations.Le travail au départ ,j'ai avec la même truffe,fait plusieurs manipulations,c'est à dire des préparations avec plusieurs produits différents,et j 'avais compris que l'asque protégeait le système de reproduction les spores (comme l'utérus pour un bébé) et que la priorité c'etait de la détruire pour atteindre la spore qui elle devait à tout prix être libre pour être en contact avec l'eau et certaines bactéries favorables à l'érosion de sa coque pour que le"" noyau"" puisse se développé,et c'est bien se qui c'est passé .Plus de gléba,plus d'asque,les spores germent,sauf les préparations où je n'ai pas mis pour détruire,les spores les asques restent au même stade ,donc il est important quelles soient libres pour germer plus vite.Tout cela est bien sur artificiel,vu les produits chimiques dont je me sert,ce qui une fois le germe sorti meurt,mais pousse un peu,avec la chaleur du microscope,on le voit bien à l'écran.Ceci ma emmener à une autre manipulation naturelle,ayant compris que l'arbre devait avoir une influence sur la germination avec certaines bactéries,et là j'ai tenter une expérience,qui a réussi ,en contaminant une plantule avec de la gléba,uniquement avec les racines dans de l'eau,j'ai obtenu un très très bon résultat,1mois et demi après la mise en place,certains on vu une photo (Fred chez Jérôme) du résultat,magnifique,exceptionnel,mais
attention se ne sont pas toutes les spores qui germent si vite,une que tout le monde voit dans la gléba,et d'autres qui encore 2 ans après dans un plant,auront perdu les asques et n'ont pas germer,mais à mon avis se sont cela qui vont reproduire les truffes,quand celle qui germe au bout d'un mois et demi,aura fait les mycos,et que le mycélium de celles ci auront fait ""la mère""
Maintenant,d"ensemencer avec de l'immature,peut jouer un rôle,car il se trouve dans la gléba ,un mycélium des mycos,qui peut éventuellement par bouturage,refaire des mycos,mais les spores imm ne feront pas des truffes,ce n'est qu'une hypothèse de logique alors dans le doute,pour refaire des mycos immatures et pour faire des truffes spores bien mures,pour moi les deux sont compatibles.
J'ai déjà trouvé des spores germées dans le sol,qui sont identiques à ma germination,ce qui m'encourage à penser que c'est peut être comme ça que les choses se passent.
Stef quand tu dis que l'arbre joue ,tu es sur la bonne voie.
Lubin
PS: une fois de plus je le redit ,je ne suis pas scientifique,c'est du travail d'observation sur toutes les spores de truffes depuis plus de 10 ans et journalière.
Avatar du membre
tuber01
Membre
Messages : 4098
Enregistré le : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par tuber01 »

stef@ ca y est je suis en phase, on ne parlait pas de la même chose en fait , c'est jamais simple par écrit :)
j'étais sur la qualité des spores , leur densité et leur aspect , alors que vous étiez à montrer la disparition des asques.
là dessus aucun souci bien sûr sur ces constats et sur l'intérêt majeur d'y arriver, c'était déjà une affaire débattue et entendue depuis plusieurs années il me semble - je me souviens même de ceux qui essayaient de les casser au mixeur fut un temps.

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
jj24
Membre
Messages : 945
Enregistré le : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par jj24 »

Bonjour,

Merci Lubin pour cette description!
Les enzymes, si les conditions sont réunies, les exsudats racinaires, de même que le champi interagissent entre eux: un peu comme des graines qui, "endormies" au départ, ont besoin de froid pour germer;
Autrement dit, le fonctionnement dans le sol se suffit à lui-même!

J'ai un voisin qui avait laissé des truffes dans un bac d'eau, répandues sur le sol, la production a été "boostée"!
JJ24
stef@
Membre
Messages : 3024
Enregistré le : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par stef@ »

Merci Lubin, toujours très explicite.
Je voyais bien Seb qu'on n'était pas sur la même longueur, te connaissant je voyais bien que tu regarder autre part 🤣
Avatar du membre
tuber01
Membre
Messages : 4098
Enregistré le : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Suivi truffes de marque 2019.

Message par tuber01 »

yes :D
on voit que séchage ou congélation bloquent le processus, ce qui n'est pas forcément l'effet souhaité.
Par contre simplement laisser les truffes dehors pourrait suffire, sans forcément les laisser en terre sur place.
Je n'ai pas fait assez de tests pour répondre, le seul c'est de suivre des truffes au frigo prises en fin de saison , ca avait mis environ 4/5 mois pour voir disparaitre les asques de mémoire. Mais le frigo à 6° ralentit peut être aussi le processus.

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Répondre