Apiculture ?

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Syl
Membre
Messages : 86
Inscription : 30 déc. 2008 16:49
Localisation : Val de Drôme

Message par Syl » 12 déc. 2009 15:08

Bonjour à tous,

J'ai la chance d'avoir pu acquerrir un bout de terrain près de chez moi, j'y ai planté environ 80 chènes ce mois de novembre, et j'aimerai poser quelques ruches au printemps prochain. Problème, je n'y connais absolument rien, et j'envisage donc de m'offrir un petit stage chez un apiculteur local.

Est ce que quelqu'un aurait une adresse ou une connassance qui dispenserait ce genre de stage autour du Val de Drôme / Diois ?

Est il possible d'acheter une ou deux ruche et des essaims, de les poser chez soi, et d'apprendre plus ou moins "sur le tas", ou c'est le désastre assuré ?

Je sais qu'il ya quelques apiculteurs sur le site, s'ils pouvaient m'aider à me diriger pour mes premiers pas.....

Merci, Syl
Avatar de l’utilisateur
david19
Membre
Messages : 832
Inscription : 30 nov. 2008 18:06
Localisation : Correze

Message par david19 » 12 déc. 2009 17:43

Bonjour Syl ,

J'ai commencé comme ça il y a 3 ans , 2 ruches , aujourd'hui j'en ai 10 plus 5 essains , j'ai appris sur le tas , et j'ai lu beaucoup de livre . De temps en temps je vais voir un papy pour lui demander quelques conseils , mais lui s'embete pas trop !!!!
Pour l'instant lit des livres , renseigne toi , prends des contacts et attends le printemps pour commencer quoi que se soit .
Sinon tu peux rejoindre un rucher ecole dans ta region et suivre quelques cours de base pour eviter les grosses betises qui peuvent te couter cher au debut , quand tu n'as que 2 ruche et que tu en perds une les boules , personnellement je ne l'ai pas fait , le milieu de l'apiculture est assez special , et les gens partage pas tout !!!!
Voici l'adresse d'un forum ou je suis inscrit , il y a des pros qui interviennent et ça rend service !!!

Forum apiculture

Bonne chance

David
Dernière modification par david19 le 12 déc. 2009 17:44, modifié 1 fois.
J Gravier
Membre
Messages : 2366
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Message par J Gravier » 12 déc. 2009 17:52

Salut syl,
si tu ne te formes pas c'est le désastre assuré, l'idéal c'est trois ruches pour commencer, avec ça tu as toujours la possibilité d'en sauver une qui a un soucis....
Commence par lire quelques bouquins sur l'apiculture, le rustica est très complet.... ensuite essaie de trouver un rucher école dans ton coin.... et puis récupère des essaims.... ça te fait des abeilles gratuites et en même temps ça aide les gens qui sont bien embarassé avec ça dans leur jardin....

Voilà, tu peux aussi trouver un api qui t'aide au début en échange d'un coup de main.... dans le milieu c'est très courant et facile à trouver....

Il y a un forum très connu par les api du monde entier, sur un site français, va faire un tour sur http://www.apiservice.com

Bonne chance
Avatar de l’utilisateur
truffalou
Membre
Messages : 3642
Inscription : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Message par truffalou » 12 déc. 2009 18:06

jacques 37
Membre
Messages : 3993
Inscription : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 » 12 déc. 2009 19:07

Bonjour syl et vous tous
J'étais comme toi il y a un an. J'ai d'abord écouté ceux qui avaient de l'expérience. Puis après avoir vu de mes propres yeux, j'ai confronté ce qu'ils m'avaient expliqué aux différentes lectures de l'apiculture. Je suis ensuite passé à l'action avec l'achat d'une ruche complète tout en me faisant épaulé par eux lorsque j'avais des interrogations.
Ma première récolte de juillet 2009 a été, pour moi, une réussite. 19 kg de miel sur mes 2 hausses. Depuis, 2 essaims récupérés, donc 2 ruches supplémentaires et la suite en 2010.
Et je me joins à truffalou, J Gravier et David19 pour tous les conseils qu'ils t'ont donnés.
Fais toi plaisir et travaille avec ceux qui voudront bien t'aider pour tes premières récoltes.
Jacques 37
jean-jacques
Membre
Messages : 1151
Inscription : 29 août 2007 08:03
Localisation : ouest 04

Message par jean-jacques » 12 déc. 2009 19:42

bonsoir
je suis apiculteur amateur (15/20 ruches) depuis environ 15 ans, passionné de truffe depuis 10 ans et j'ai réalisé mon rêve cette année (achat terrain et plantation de 370 arbres), mes ruches veillent depuis quelques semaines sur les truffiers, en fait elles ont sur la même parcelle !)
je dirais qu'avant d'avoir des ruches ( en amateur) il faut être sur d'aller jusqu'au bout de cette passion, c'est à dire :
- vouloir acquérir le savoir faire (compagnonage, stage, lecture de livres, etc..)
- savoir qu'il va falloir acheter des matériels pour pouvoir aller jusqu'au bout de sa passion et être autonome (extracteur, maturateur, etc...)
- avoir un local fermé, pratique, pour pouvoir y faire l'extraction, le conditionnement, etc (cela peut être aussi la salle a manger)
- a retenir qu'avoir une seule ruche cela peut être démoralisant si on la perd, de plus toute notre curiosité sera focalisé sur cette ruche (ouverture, visite, etc.) cela sera source de dérangement pur la colonnie,
je pense qu'il faut démarrer avec plusieurs ruches habitées et avoir aussi de quoi récupérer plusieurs essains (ruches vides, cadres batis, etc).
L'expérience d'être apiculteur mérite d'être vécue, c'est trés enrichichant ! foncez, on est là pour vous soutenir !
sincères salutations,
jean-jacques
toscane
Nouveau membre
Messages : 8
Inscription : 08 déc. 2009 17:15

Message par toscane » 13 déc. 2009 10:57

bonjour je suis apiculteur amateur j'ai commence il ya une dizaine d'annee avec 1 ruche, aider par un pote apiculteur pro (400 ruches)je pense que sans lui j'aurais fait plein d'erreur au debut ses conseils m'ont ete fort utile mais malgres cela j'en apprends encore toute les saisons apicole.Actuellement je possede un rucher d'une trentaine de ruche et je me lance dans l'elevage de reine en mars 2010 .Voila le monde de l'api est vraiment passionant alors vas y lance toi.
Syl
Membre
Messages : 86
Inscription : 30 déc. 2008 16:49
Localisation : Val de Drôme

Message par Syl » 13 déc. 2009 16:41

Merci a tous pour ces réponses. Je suis déja en possession du traité Rustia, qui bien que semblant assez complet, ne remplacera jamais la pratique... Je me met donc en quète d'un stage d'initiation ou d'un apiculteur partageur...

Merci,

@+Syl
quiotas
Membre
Messages : 49
Inscription : 16 déc. 2009 07:10

Message par quiotas » 16 déc. 2009 07:31

J Gravier
Membre
Messages : 2366
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Message par J Gravier » 17 déc. 2009 08:03

Bonjour Syl,

juste une précision, le Rustica est super, il est un exposé de toutes les techniques apicoles, mais pas un guide technique..... c'est bien de commencer par ce bouquin, mais ensuite il faut trouver une petite formation.
Moi j'ai commencé avec une vingtaine de ruches, j'ai tout fabriqué à partir de vieux cyprès qui se mouraient sur mon exploitation..... je me suis formé à NYONS dans la Drome, il y a un lycé agricole qui dispense des cours d'apiculture sur 3 semaines non consécutives, et qui correspondent aux travaux que l'on fait sur une saison......
Je sais que ça fait loin pour toi, mais quand j'y étais il y avait des gens de savoie et de bretagne.... c'est un stage pour débutants mais c'est du condensé, il faut s'accrocher.... c'est bien de lire pas mal avant.....
Voilà, en 5 ans je suis passé à 200 ruches.... rien n'est facile, surtout pour faire augmenter le cheptel tout en continuant à produire, mais c'est possible.... ensuite tout dépend du temps qu'on peut y consacrer....
Le matériel est très cher.... il est indispensable de bricoler tout ce qu'on peut.... moi je suis un extrème car j'ai fabriqué toutes mes ruches et même mon extracteur, mais j'y ai passé beaucoup de temps..... ma montée en puissance a été rapide.....
C'est bien aussi de s'impliquer dans la vie Apicole locale, ça permet d'avoir des contacts simples et sympa très rapidement.... les gens qui donnent de leur temps dans les associations sont toujours très accessibles....
Dans chaque département il y a un GDSA ( groupement departemental sanitaire apicole), des cours sont parfois dispensés en rucher école, moi je fais partie du bureau du GDSA du vaucluse..... j'ai fait cette démarche dès ma deuxième année d'apiculture, ça m'a permis d'être tout de suite en contact avec des pros.... maintenant c'est moi qui aide un peu les autres.
Syl
Membre
Messages : 86
Inscription : 30 déc. 2008 16:49
Localisation : Val de Drôme

Message par Syl » 18 déc. 2009 21:28

Waouuuuu 200 ruches !!!!.... Ben bravo, mais ca doit prendre du temps... Perso je pensais plutôt à 2 ou 3 pour conso familiale, mais enfin, il y a des trucs parfois on met le doigt et on se prend vite au jeu... Merci pour les infos.

@+Syl
J Gravier
Membre
Messages : 2366
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Message par J Gravier » 19 déc. 2009 08:43

Hé voui, c'est un peu comme la truffe :rolleyes: mais après question boulot il faut suivre :wacko::wacko::sick:... non ça va, tout n'est qu' une question d'organisation ;)
cesar
Membre
Messages : 1532
Inscription : 07 mars 2007 19:02
Localisation : sud luberon (ansouis)

Message par cesar » 12 janv. 2010 20:51

Bonsoir à tous

J'ai lu avec attention tous les sujets. Je débute en apiculture j'ai récupéré un essaim l'année passée je me pose la question de l'amener sur du mimosa sur la cote d'azur en sachant (je n'en sais pas beaucoup) que le mimosa n'est pas mélifère en les remettant au boulot tout en évitant des températures négatives. Tout ça serait-il bénéfique pour lui ?

César
CESAR



"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."
Albert Einstein
jacques 37
Membre
Messages : 3993
Inscription : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 » 12 janv. 2010 21:05

cesar a écrit :Bonsoir à tous

J'ai lu avec attention tous les sujets. Je débute en apiculture j'ai récupéré un essaim l'année passée je me pose la question de l'amener sur du mimosa sur la cote d'azur en sachant (je n'en sais pas beaucoup) que le mimosa n'est pas mélifère en les remettant au boulot tout en évitant des températures négatives. Tout ça serait-il bénéfique pour lui ?

César
Bonsoir César et vous tous
Si tu poses la question concernant un déplacement d'essaim à cette époque, il est très fortement déconseillé d'effectuer cette manip avec le froid actuel.
J'ai moi même posé cette question avant le froid de décembre, un apiculteur renommé avec une longue expérience, m'a fortement déconseillé de transporter l'essaim. Il ne donnait qu'1% de chance de pouvoir le réintroduire dans un autre milieu.
Voila une première remarque à ton interrogation, mais d'autres vont suivre. ;)
Jacques 37
Avatar de l’utilisateur
david19
Membre
Messages : 832
Inscription : 30 nov. 2008 18:06
Localisation : Correze

Message par david19 » 12 janv. 2010 21:58

Bonsoir ,

Beaucoup trop dangereux de deplacer une ruche en cette saison , ainsi que d'essayer de les remettre au boulot , mieux vaut les laisser redémarrer seules , en plus je ne sais pas ce que vaut le mimosa .
Dimanche visite des ruches , 3 de perdu , catastrophe ,et on est qu'en Janvier !!!!
le travail d'une année de pratiquement perdu !!!!

David
Dernière modification par david19 le 12 janv. 2010 21:58, modifié 1 fois.
Répondre