#etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

h84
Membre
Messages : 1664
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par h84 » 17 juil. 2017 21:06

bonsoir ,moi qui est en apprentissage avec mes 30 arbres en age de produire ,5 ans ,je fais les deux je laisse les truffes en place (bon j'avoue je prèlève qq grammes pour une omelette :D )et je fais des apports . quand a la recherche j'ai tendance a me méfier ,70%des fraisiculteurs environ sont en hors sol ,avec bien sur engrais nitrique a gogo ,et bien les deux derniers producteurs de fraises sur mon marché sont une femme qui travaille en plein sol et moi ,tous ce qui travaillent en hors sol leurs fraises ne tient pas " elles coulent le lendemain "pourtant ces gens suivent a la lettre un programe de fertilisation ce sont des pros ,et leurs produits ressemble de plus en plus aux produits étrangers tant critiqué .Et mes propos me sont confortés par mon jardin ,des tomates au haricots tout est un régal ,et même engrais que pour mes fraisiers ,ovinalp mais des boîtes comme phalipou ou germiflor ont des produits formidables ,d'autres certainement .........donc du labo au champs tellement de facteurs qui peuvent influencer .....méfiance
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3733
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par pancho » 18 juil. 2017 10:50

Bonjour H 84 ,en Espagne les Labos qui travaillent sur la trufficulture sont différents des autres ,ils font uniquement de la recherche sur la truffe et son milieu .
En gros ,chaque pépi qui a opinion sur rue a un Labo et un conseiller en plantation et ils ne font que ça ,
Analyses et suivi de plantation , en définitive ce sont des Labos truffiers .
pancho
jacques 37
Membre
Messages : 4011
Inscription : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par jacques 37 » 18 juil. 2017 18:53

jean-jacques a écrit : Laissez les truffes et laissez faire les vers ou faire des apports conséquents bien répartis sur le brûlé
Que choisir ? Moi j'ai choisi l'apport annuel
Sincères salutations
1) Je pense que nous ne ramassons pas toutes les truffes.
2) Lorsque l'on a la possibilité de réintroduire de la truffe, cela ne fait pas de mal, bien au contraire.
3) Et toujours cette question : Faut-il mélanger les truffes matures, immatures, et d'autres provenances ???
Jacques 37
Leromain84
Membre
Messages : 6448
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par Leromain84 » 18 juil. 2017 21:27

Jean Jacques
Bien daccord sur les trois points
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
h84
Membre
Messages : 1664
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par h84 » 20 juil. 2017 20:28

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/ar ... ats-195262
1 agriculteur sur deux gagne 360 euros par moi ,.........c'est sur l'avenir est serain car l'industrie marche plein pot et va tout renflouer ......... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3733
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par pancho » 20 juil. 2017 20:51

Bonsoir ,
H84 la solution est vite trouvé , taux horaire égal dans toute l' Europe ,loi sur les pesticides de même ,
etc etc ,la solution est là ,après tout se joue sur la qualité du produit .
pancho
J Gravier
Membre
Messages : 2379
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par J Gravier » 21 juil. 2017 05:35

Bonjour à tous,

le problème n'est pas Européen mais mondial, un SMIC mondial ?.... on peut toujours rêver.
Combien d'entreprises agricoles Françaises (je n'ai pas dit d'agriculteurs) en dehors des frontières de l'Europe ? de plus en plus et qui pèsent lourd dans la balance des négociations commerciales entre pays hors UE..... ben oui, le but étant de produire ailleurs à moindre cout pour faire plus de marge sur le marché national, mais encore faut il arriver à rapatrier la production.
La situation est compliquée..... mais une des solutions passe par la qualité, je pense que beaucoup de gens sont comme moi, je n'achète plus d'abricots, de pêches, de prunes, de pommes....j'ai bien été tenté parfois mais ça s'est trop souvent soldé par un passage poubelle !!! je me suis donc limité à ma propre petite production pendant plusieurs années.... et puis j'ai fini par trouver quelques producteurs locaux, en bio et à un prix défiant toute concurrence.... je suis devenu un "gros" consommateur.....

Joel
clovis
Membre
Messages : 586
Inscription : 23 oct. 2016 07:54
Localisation : gard

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par clovis » 21 juil. 2017 07:45

bonjour a tous oui sauf que le petit producteur qui vend localement sans passer par les intermédiaires pratique très- très souvent les mêmes prix que dans les magasins c'est ce que j'ai constate a maintes reprises . producteurs bio ou agriculture raisonnée .finalement quel interet le consommateur qui a un petit budget lui aussi comme ce producteur qui n'a aucun retour par la vente libre et va au plus facile ! le super marquet et il fait toutes ses courses en même temps :x
l'homme jeune va beaucoup plus vite que l'homme agé, mais l'homme agé connait le chemin !
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3310
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par tuber01 » 21 juil. 2017 09:17

à l'heure où chaque petit territoire voudrait son indépendance, croire qu'il y aura une uniformité européenne (voire plus?) sur ces sujets , décidé loin de chacun par des systèmes non démocratiques ou en tous cas des plus opaques est une illusion.

la solution est au contraire de retrouver souveraineté et protectionnisme sur les sujets qu'on juge essentiels (l'alimentation avec les enjeux de santé et d'environnement en est un).
se battre pour la qualité est également une bonne chose, qui n'est pas opposé au point précédent, et qui a du sens dans un pays comme la France avec sa géographie et ses terroirs variés, et son histoire de la gastronomie qui lui donne une identité

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
J Gravier
Membre
Messages : 2379
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par J Gravier » 21 juil. 2017 10:02

Clovis,
tu oublies que le temps ne peut être démultiplié, celui qui vend en direct passe au minimum 50% à vendre au lieu de produire, c'est un temps qu'il faut rémunérer, par conséquent et pour avoir un revenu décent avec un volume réduit il faut vendre grosso modo au prix des grandes surfaces.
Alors effectivement, ceux qui essaient de faire du direct et continuent à produire du tout et n'importe quoi n'ont aucune chance, ceux qui ont misé sur la qualité s'en sortent et se créent une clientèle....
2 fois par semaine je fais 15 bornes pour aller chez un producteur et je me régale, si je fais 15 bornes pour aller au super marché je ne trouve que des fruits et des légumes détestables..... donc le choix est vite fait.
Seb, le carburant est détaxé pour les transporteurs routiers, c'est du grand n'importe quoi, sans cela la concurrence serait moins rude......sans parler des primes à l'export + dans certains cas l'exonération de TVA, export inter UE, là aussi du grand n'importe quoi ...

Joel
clovis
Membre
Messages : 586
Inscription : 23 oct. 2016 07:54
Localisation : gard

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par clovis » 21 juil. 2017 11:18

si je comprend bien le paysan est alors egalement intermediaire grossiste et vendeur :lol:
l'homme jeune va beaucoup plus vite que l'homme agé, mais l'homme agé connait le chemin !
Michel37
Membre
Messages : 427
Inscription : 21 avr. 2016 10:05
Localisation : Est Touraine

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par Michel37 » 21 juil. 2017 11:23

"Ordo ab choa" l'ordre naît du chaos, ou comme on dit chez nous "le bon sens paysan",
et si possible transformer ses produits Clovis, "je pense" que la meilleur situation possible pour un agriculteur aujourd'hui est de transformer sa production sur place afin d'avoir la meilleur valeur ajoutée aux produits qui sortent du champ, pas toute sa production évidement, mais une partie.

Cordialement,
Michel37.
clovis
Membre
Messages : 586
Inscription : 23 oct. 2016 07:54
Localisation : gard

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par clovis » 21 juil. 2017 11:50

aux infos télé hier le kg de pêches au producteur 70 centimes dans le gard , sur le lieu de production le producteur les vend 2, 4 euro pour le client
bon je double le gain du producteur allez au diable l'avarice, soit 1,4 euro le kg de pêche pour le vendeur qui souvent est lui même si il embauche je suis présent . gilou
l'homme jeune va beaucoup plus vite que l'homme agé, mais l'homme agé connait le chemin !
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3310
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par tuber01 » 21 juil. 2017 13:41

j'ai quand même hâte de voir ce qui va sortir du grenelle de l'alimentation qui a débuté où ils se posent ces problèmes pour l'agriculture en général. cela aura immanquablement des répercussions pour la truffe. A suivre de près.

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3733
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: #etmaintenantonfaitquoi (concurrence européenne)

Message par pancho » 21 juil. 2017 19:06

Bonjour a tous ,
César ,déjà un taux horaire Européen ce serait pas mal .....

Gilou ,mon pot qui vend les Abricots du début de sa récolte et ce jusqu'au dernier jour :
2.50 Euros pour la catégorie 2 et 3 Euros pour la catégorie 1 ,a la fin il vendait pour la confiture les abricots très murs le kg a 1 euro et comme tu le sait il vend la moitié de sa production a l'étal ,il vendange tu peu me croire .
Par contre la ,il arrose les abricotiers et il ma dit ; je vais leurs en mettre moins cette année ,ils font beaucoup de bois ....
pancho
Répondre