plaisir et émotions partagé

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

melanotricastine
Membre
Messages : 207
Inscription : 26 nov. 2009 21:40

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melanotricastine » 28 nov. 2018 10:31

Bonjour à tous , J'ai découvert il y a quelques années la famille Bourguignon qui a travers ses exposes m'a fait decouvrir le sol et toutes les questions autour du sol. Maintenant, parler de sol vivant est devenu plus commun.
La semaine derniere, j'ai decouvert un autre homme , un expert du climat et de l'énergie. Des exposes, des reflexions , des sources d'infos bien instructives pour connaitre notre planete , notre histoire et nos devenirs face au rechauffement et au carbone dans sa généralité. Les perspectives annoncées sont pas des plus joyeuses, néanmins il donne pas mal de clés pour savoir ce qui pourrait se passer demain. Il y a 20 ans , le rechauffement climatique nous faisait sourrire, maintenant pour certains, c'est une réalité.Voir sur youtube " jean marc jancovici"
Bonne vidéo pour les curieux du monde qui nous entoure.
Lemarnais
Membre
Messages : 174
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: plaisir et émotions partagé

Message par Lemarnais » 28 nov. 2018 11:16

Salut melanotricastine,

Vu que l'on est dans la rubrique plaisir et émotions partagés, je vais faire part de mes émotions sur ces sujets. Les Bourguignons sont intéressants dans le sens où ils font partis des premiers à avoir alarmé l'Agriculture et la Société sur les impacts des activités agricoles sur le sol, qu'ils décrivent comme un être vivant et non un support de culture. Sur ces points, je trouve que ça a été très bénéfique pour les agriculteurs eux mêmes (nouvelles générations + des précurseurs) et la société (lien entre citadin/nature). Néanmoins, ils ne se sont pas aperçu que depuis les 20dernières années, les systèmes de cultures ont évolués et évoluent encore. Ils jouent sur le sensationnel, sur la caricature de l'exploitant agricole détaché du statu de "paysan" et de la terre.
J'ai fait une formation avec eux sur la conduite de la vigne et sur le constat scientifique je les trouve très pertinent, mais sur les faits, les techniques applicables, ils sont loin très loin. Il ne suffit pas de critiquer mais il faut donner des solutions agronomiques réalistes.
Depuis quelques temps il y a des gens comme Konrad Schreiber et beaucoup d'autres, qui se sont regroupés dans "ver de terre production". Ils offrent un accès gratuit à une mine d'information, des conférences, des colloques (prix de billet entre 200e et 600e) etc. Ce sont des hommes de terrain qui font dans le concret et non simplement dénigrer les agriculteurs et organiser leur business autour d'une peur collective.
Quand je lis sur le forum des postes sur le sujet du glyphosate ou des néonicotinïdes, je vois bien l'écart entre le réalisme et l'idéologie, parfois basée sur des fondements non scientifiques reliés par les médias qui font dans le sensationnel avec un parti pris.
En tant qu'agriculteur je vois concrètement que l'arrêt des néonicot' en enrobage sur les graines de betteraves va induire, 2 à 3 insecticides supplémentaires en plein champs, bien plus destructeurs que l'enrobage lui même. Cette culture n'est pas mellifère, alors très peu de butineurs étaient atteint à la base par l'enrobage aux néo... C'est une aberration avec effet inverse que l'opinion publique peu avoir.
De même le glypho à très faibles doses permet à des techniques agro-écologiques d'exister, utilisé en dernier recours. Ces techniques sont en grand danger à cause de l'arret du glyphosate, idéologique, relayé par les médias qui confondent RISQUE et DANGER. On pourrait en parler des heures.
Lemarnais
Membre
Messages : 174
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: plaisir et émotions partagé

Message par Lemarnais » 28 nov. 2018 11:20

Le consommateur n'est pas prêt à payer plus pour du gazole alors croire qu'il va payer plus l'agriculture française (qui est l'une des plus performante) que l'on force à "monter en gamme" et qu'à l'autre bout on importe du 100 fois pire. Que tout le monde va préférer acheter, ou pouvoir acheter. C'est se foutre des agriculteurs et les mener dans des impasses, les mener à arrêter leur métier, et mener à des exploitations industriels dans le vrai sens du terme de 1000Ha et bien plus.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14875
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melano » 28 nov. 2018 11:34

Il y a des gens qui font de l'agriculture bio, de conservation sans travailler les sols et sans produits chimiques.

On peut les critiquer, mais ils arrivent à vivre et à faire vivre du monde sur des surfaces raisonnables.

Et c'est sur ver de terre production. :lol:

https://youtu.be/CWJog7B-tHs

Le mec, il y a 5 ans, il n'avait jamais planté un radis de sa vie. Aujourd'hui, il a 100 hectares où il fait des céréales, en traction animale, sans le moindre produit chimique et sans travail du sol. Il est loin d'être déconnecté de la réalité lui et il arrive à faire tourner son exploitation avec 5 emplois après avoir résolu un nombre incalculable de problèmes. Si, c'est possible de se passer des poisons. Il faut réfléchir un minimum.

Respect.

Fred
Lemarnais
Membre
Messages : 174
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: plaisir et émotions partagé

Message par Lemarnais » 28 nov. 2018 11:46

"Si, c'est possible de se passer des poisons. Il faut réfléchir un minimum."
Il est clair que tout le monde est d'accord et croire que le monde agricole ne réfléchit pas c'est bien les prendre des cons.

Tout système a ses extrêmes, agriculture raisonnée, comme bio. Je te mets au défit de me prouver scientifiquement que le cuivre, danger, ainsi que l'utilisation/doses, risques, est moins toxique que le glyphosate. Tous les deux utilisés selon les normes françaises.
Ce sont 2 produits différents, l'un désherbant total l'autre fongicide, mais ça explique très bien les limites de tout système et de la problématique "phytosanitaire" car rappelons le, le cuivre est un produit phytosanitaire.

Il faut des gens qui innovent c'est indispensable, il faut parfois passer par des lois pour forcer l'évolution mais ce qu'il se passe entre l’opinion publique et la profession agricole c'est symétriquement ce qu'il se passe avec les gilets jaunes. Ok pour l'écologie quand c'est les autres, il faut les forcer quitte à ce qu'ils crèvent mais pas Ok quand c'est moi il faut que je puisse vivre. (Ok pour les loups quand ils sont pas chez moi, qu'ils bouffent des moutons en s'en tape en plus l'agri vit d'aides alors qu'est ce que ça change, mais pas Ok quand on vient réduire a néant ce que j'ai construit pendant des années même si on me donne X% d'aides dérisoires..)

PS: je n'ai rien contre les personnes du forum et dans la vie, c'est aux idées que je m'attaque et non aux personnes
monteilmaxime
Membre
Messages : 660
Inscription : 23 déc. 2015 10:10
Localisation : charente

Re: plaisir et émotions partagé

Message par monteilmaxime » 28 nov. 2018 17:49

https://youtu.be/FwPwiqGHMyM
sympas ce reportage, on y voit qq'un de pationner pour le cavage et ces chiens dans une simplicité qui fais chaud au coeur :wink:
cesar
Membre
Messages : 1532
Inscription : 07 mars 2007 19:02
Localisation : sud luberon (ansouis)

Re: plaisir et émotions partagé

Message par cesar » 29 nov. 2018 15:24

CESAR



"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."
Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14875
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melano » 29 nov. 2018 16:28

Dramatique accident en effet. Dans les zones à ours, il faut prendre des précautions comme avoir une arme ou à minima une bombe anti ours. Les canadiens craignent peu les ours noirs (équivalent aux nôtres). Quelques coup de pieds ou de poings suffisent à les faire dégager s'ils sont trop entreprenants. Ils en font des barbeuque.

Par contre les grizzlys, ils s'en méfient comme de la peste. Un ours brun (grizzly) ou polaire (un cousin albinos) ça peut être très con. Ça a un odorat bien plus puissant que celui d'un chien (7 fois?), ça cours plus vite que nous, ça nage et ça grimpe aux arbres. Bref, si un grizzly a décidé de te bouffer, il y arrive le plus souvent si tu n'as pas de bombe à ours.

Donc, il faut prendre des précautions comme ne jamais dormir à coté de la bouffe, toujours fermer la nourriture dans un coffre ou la mettre dans un arbre à contresens des vents dominants, ne pas se parfumer, sentir la bouffe, éviter les promenades en période de menstruations, porter des grelots et signaler sa présence, avoir une arme ou à défaut une bombe au cas où...

Sur RMC découverte en ce moment, il y a des émissions sur l'Alaska. C'est la même faune qu'au Yukon. On voit assez bien comment ils gèrent le risque au quotidien.

Mais chez nous, pas de grizzly. On risque plus de prendre une balle en se baladant le dimanche ou de se faire bouffer par un chien que de se faire attaquer par un ours de 600 kilos. Et si un jour vous allez au Yukon, faites particulièrement gaffe aux élans, c'est bien plus dangereux que les ours (en gros, 3 fois plus d'accidents).

Fred
Avatar de l’utilisateur
latruffedesvosges
Membre
Messages : 275
Inscription : 06 oct. 2018 22:40
Localisation : Grand Est

Re: plaisir et émotions partagé

Message par latruffedesvosges » 29 nov. 2018 17:03

melano a écrit : Ça a un odorat bien plus puissant que celui d'un chien (7 fois?),

Fred
ca se dresserait pour la truffe ? Genre Ursus romagnolo :mrgreen: :mrgreen:
Si j'étais un arbre, je ne me laisserais pas abattre, mais je ne suis qu'un homme...
Ce n est pas parce que c'est sous vos pieds qu'il faut l 'écraser...
Regarde ton chien autant qu'il te regarde et tu en apprendra beaucoup... LTDV
Genévrier
Membre
Messages : 828
Inscription : 23 janv. 2017 19:58
Localisation : Périgord Noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par Genévrier » 29 nov. 2018 18:21

Attention aux moustiques aussi dans le Yukon ! :wink:
cesar
Membre
Messages : 1532
Inscription : 07 mars 2007 19:02
Localisation : sud luberon (ansouis)

Re: plaisir et émotions partagé

Message par cesar » 29 nov. 2018 19:36

Bonsoir à tous

L'intérêt de l'information c'est qu'un ours polaire s'accouple avec un grizzly.
Selon certains il devait disparaître.
CESAR



"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."
Albert Einstein
bion
Membre
Messages : 3910
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: plaisir et émotions partagé

Message par bion » 03 déc. 2018 21:29

Bonjour,

Les belles aux sourcils d'or sont arrivées :wink:
Daurades.jpg
Daurades.jpg (163.09 Kio) Consulté 450 fois
Michel.
Genévrier
Membre
Messages : 828
Inscription : 23 janv. 2017 19:58
Localisation : Périgord Noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par Genévrier » 03 déc. 2018 21:39

Bien joué !
skarnik
Membre
Messages : 93
Inscription : 12 déc. 2016 21:28
Localisation : Bouches du Rhône / Gard

Re: plaisir et émotions partagé

Message par skarnik » 04 déc. 2018 07:19

Merci pour l'info Michel,
Je rentre justement demain d'Angola. Je vais pouvoir en profiter ;-)
Olivier
jean-jacques
Membre
Messages : 1173
Inscription : 29 août 2007 08:03
Localisation : ouest 04

Re: plaisir et émotions partagé

Message par jean-jacques » 05 déc. 2018 18:13

bion a écrit :Bonjour,

Les belles aux sourcils d'or sont arrivées :wink:
Daurades.jpg
Michel.
Bonsoir
la misère est sur toi ! :lol: :lol:
tu nous organise une sortie en mer pour les gens du sud quand ?
avec participation au frais bien sur !
si proche de la côte, et de jour, perso je peux venir avec le bateau et remorque
pour en parler
sincères salutations
Répondre