plaisir et émotions partagé

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15887
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melano » 19 août 2019 10:47

Numerama: Sans réchauffement climatique causé par l'humain, il aurait pu faire jusqu'à 3°C de moins en juillet - Sciences.
https://www.numerama.com/sciences/53818 ... illet.html

Ouest-France: Climat. Juillet 2019 confirmé comme le mois le plus chaud jamais mesuré dans le monde.
https://www.ouest-france.fr/environneme ... de-6481441

Futura-Sciences: Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que les scientifiques.
https://www.futura-sciences.com/planete ... ues-77240/

Le Monde: Climato-scepticisme et médias : la duperie – {Sciences²}.
https://www.lemonde.fr/blog/huet/2019/0 ... a-duperie/

Fred
cesar
Membre
Messages : 1563
Inscription : 07 mars 2007 19:02
Localisation : sud luberon (ansouis)

Re: plaisir et émotions partagé

Message par cesar » 19 août 2019 10:49

la conclusion aussi
CESAR



"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."
Albert Einstein
bion
Membre
Messages : 4240
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: plaisir et émotions partagé

Message par bion » 19 août 2019 10:57

Bonjour,

Le fait que par le passé, avant l'avènement de l'industrialisation et l'émission de gaz à effet de serre, il ai existé des périodes plus chaudes; ou plus froides; ceci du d'après l'article à l'activité solaire, ne contredit pas que la diminution de l'émission de gaz à effet de serre ralentirait ce réchauffement, quel qu'en soit la cause.

Et il est plus facile de diminuer nos émissions de gaz, que d'agir sur l’activité solaire :roll:

Michel.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15887
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melano » 19 août 2019 11:59

Il faut aussi tenir comme de la vitesse du réchauffement climatique. Actuellement c'est très rapide.

Pas sur que nos écosystèmes s'y adaptent. Ni nos plantes, ni nos sols.

Ah mais suis je bête, transformons les plantes avec la technique OGM pour les rendre résistantes. :mrgreen:

Fred
cesar
Membre
Messages : 1563
Inscription : 07 mars 2007 19:02
Localisation : sud luberon (ansouis)

Re: plaisir et émotions partagé

Message par cesar » 19 août 2019 12:38

CESAR



"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."
Albert Einstein
h84
Membre
Messages : 1732
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: plaisir et émotions partagé

Message par h84 » 19 août 2019 20:27

bonsoir selon numérama sans l'humain 3 degrés de moins , hitler disait la même chose sans les juifs tout irait mieux , mon voisin ingénieur agronome en bio , bosses dans une boite BIO , mais il circule en 4x4 de 150 chevaux , reviens de vacances en Thailandes, le bio c'est la prochaine dictature , et une preuve a l'appuis , pour mon forrage , déclaré dans les règles de l'art et ma surface arrosé ,j'ai droit a 550 m3 ,et qui que ce soit a droit a 1000 m3 pour sa piscine , donc dans ce pays produire est plus taxé que de glander , ce systéme va s'écrouler et la dictature bio ni changera rien
melanotricastine
Membre
Messages : 225
Inscription : 26 nov. 2009 21:40

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melanotricastine » 19 août 2019 21:07

https://ecologiepress.wordpress.com/201 ... e-climat-2

1115 MILLIARDS que devra approvisionner chaque année l 'Europe de 2021 à 2030, on a pas fini de payer H84!
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15887
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melano » 19 août 2019 21:10

On est d'accord H84, le bio a des défauts qu'il faut corriger au plus vite. Il faut aller au delà de la réglementation actuelle notamment sur le travail excessif du sol et la sauvegarde de la matière organique. :mrgreen:

Après qui dit absence de règles dit libéralisme sauvage dit mondialisation, circulation des marchandises sans contraintes et accords de libre échange style CETA (mais visiblement ce type d'accord ne plaît pas à tout le monde dans la profession) et fin des subventions en tout genre.

Va rester du monde sur le bord de la route mais au moins les gars qui vont survivre auront la couasne tannée.

Fred
melanotricastine
Membre
Messages : 225
Inscription : 26 nov. 2009 21:40

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melanotricastine » 19 août 2019 21:33

Quelques exemples de sécheresses mémorables du passé pour l ïle de France !!
"A compter des années 1600, la fréquence (13 sécheresses) et les rythmes demeurent sensiblement les mêmes, la majorité des épisodes secs se produisant dans la seconde moitié du siècle pour un total de 1390 jours. Un épisode notable se détache : la sécheresse de 1632 dont la durée s’étale sur 330 jours entre septembre 1631 et juillet 1632. La situation devient inquiétante dans le courant du mois de juillet quand les fontaines et les sources de la capitale donnent les premiers signes de tarissement. Comme à l’accoutumée, sainte Geneviève est appelée à la rescousse sous la forme d’une procession « pour la pluie », le 23 juillet14.

" Un bloc de sécheresses se détache, pourvu de sommets parfaitement en adéquation avec les précipitations. Exemple parmi d’autres, l’épisode majeur de 1719, d’ampleur nationale, cumule concurremment un record de jours secs (220) et de faible pluviométrie. Evénement extrême emblématique d’un mouvement général de réchauffement, la sécheresse-canicule de 1719 a peu à envier à son homologue de 2003. Les températures augmentent à partir du mois de mai, une tendance qui se poursuit et se renforce dans le courant de l’été. A Varrèdes (Seine-et-Marne), les paysans craignent le pire quand ils constatent la faiblesse de la récolte en raison d’un mois d’août très seique et très chau 16. A l’Observatoire, les scientifiques suivent de très près l’événement et notent que la moyenne annuelle des précipitations s’est élevée à seulement 366 mm, un bilan hydrique qui leur fait dire qu’il n’y a pas une année qui ait été si sèche que celle de la présente année… ces trois années (1717-1719) sont les plus sèches qu’il y ait eu durant l’intervalle de plus de 30 ans17. Le phénomène de vague de chaleur exceptionnelle ne leur échappe pas non plus et les académiciens suivent de très près la montée en flèche des températures dont le paroxysme intervient le 16 juillet. Le thermomètre de l’astronome La Hire affiche alors à 15h plus de 82 degrés florentins autrement dit une température minimale de 36,1° C ! Pour mémoire, rappelons que l’instrument utilisé était installé dans l’embrasure de la fenêtre Nord de la tour orientale de l’Observatoire de Paris. Aucun épisode postérieur, pas même l’impressionnante sécheresse de 1731, elle aussi marquée par de fortes chaleurs et une plus longue durée (240 jours), n’égalera la tragédie sanitaire et agricole que fut l’année 1719.


Sources " 500 ANS DE SECHERESSES ET DE CHALEURS EN FRANCE ET DANS LES PAYS LIMITROPHES " d 'Emannuel Garnier
Avatar de l’utilisateur
phil
Membre
Messages : 1356
Inscription : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Re: plaisir et émotions partagé

Message par phil » 20 août 2019 08:55

Nier le réchauffement climatique est une position politique, ce n’est pas une vision de la réalité. Même à notre échelle on le ressent. Il y a eu dans le passé de la Terre des épisodes de hausses et de baisses des températures. Mais la phase de variation s’étalait sur des milliers, voire des dizaines ou des centaines de milliers d'années. Là on parle d’une hausse de températures importantes à l'échelle d’une dizaine ou d’une centaine d'années maxi. C’est beaucoup trop rapide et donc dramatique. Moi je suis très inquiet, surtout pour mes gosses.
Et je ne parle d'épisodes courts de sécheresse ou de canicules. Il y en a toujours eu et il y en aura encore, ce n’est pas ça le problème (même s’ils seront sans doute plus nombreux).
A+
phil
cesar
Membre
Messages : 1563
Inscription : 07 mars 2007 19:02
Localisation : sud luberon (ansouis)

Re: plaisir et émotions partagé

Message par cesar » 20 août 2019 10:00

CESAR



"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."
Albert Einstein
melanotricastine
Membre
Messages : 225
Inscription : 26 nov. 2009 21:40

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melanotricastine » 20 août 2019 12:11

Bonjour,
Je suis surpris Phil par ce que tu annonces, depuis des mois que je me documente, je n'ai pas lu des personnes nier le rechauffement, surtout de façon politique !
Le rechauffement est surtout proclamé par le Giec, une institution politique ( ONU ).
Des climato réalistes donne de leur coté les analyses techniques du climat, leur point de vue sur le rôle du CO2 dans le réchauffement, déreglement climatique, chacun choisira le terme qui lui convient.
la terre à 42 000 000 siecles alors soyons modestes sur notre appreciation , le CO2 à varie de 150 PPM à 7000 PPM ( nous sommes passé en 1 siecle de 300 à 400) Le niveau d 'eau à déjà varié de 120 métres sur terre
( je trouve des dents de requins sur ma commune) Fred annonce une remonté de 5 metres , nous sommes dans une periode interglaciaire avec quel recul, juste les ecrits sur 2000 ans, , etc,

Il y a une semaine, il y avait un article dans l 'Express sur tous ces personnes qui commencent à êtres anxiogènes sur le climat et qui vont consulter.
Manquait plus que cela pour la sinistrose Française…….mais cela profitte bien à certains.
Plus je me documente sur le climat,sur le climat du passé , plus je vois que l'histoire du C02 est une imposture.
Mais bon, le C02 est facilement mesurable, taxable !
Par ici les Milliards, 1115 MILLIARDS sont à approvisionner chaque année prochainement en Europe.
Pas fini de voir des escroqueries sur le climat…...
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15887
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plaisir et émotions partagé

Message par melano » 20 août 2019 13:02

Les faits sont têtus... :mrgreen: (ceux qui liront l'article jusqu'au bout comprendront cette analyse assez pertinente).

Le Temps: Pourquoi la droite est devenue climatosceptique.
https://blogs.letemps.ch/jacques-neiryn ... sceptique/

Fred
Avatar de l’utilisateur
phil
Membre
Messages : 1356
Inscription : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Re: plaisir et émotions partagé

Message par phil » 20 août 2019 14:44

Salut Melanotricastine,
Je ne cible personne en particulier quand je parle de position politique pour les climatosceptiques, et surtout pas des membres du Forum. Il me semble simplement que cela arrange bien certaines firmes et certains industriels de prétendre que le dérèglement climatique actuel n'est pas dû aux hommes, Ils nous jouent une petite musique pour semer le doute et mettre dans la tête des gens que, peut être, ce n'est pas forcément de notre faute et que l'on peut continuer à chier dans le tiroir de la planète sans craintes. Peut être que les scientifiques du GIEC, les associations "environnementales" et les écolos nous jouent aussi du pipeau mais j'ai plus de mal à y croire (je ne vois pas ce qu'ils ont à y gagner). En plus, s'il y a sans doutes des impôts à gratter sur les taxes carbones et autres impôts à caractère "environnemental", il me semble qu'il y a bien plus à gagner du côté des industriels en continuant à baser notre économie sur le tout carbone (forage en eau profonde, retour en grâce du charbon, etc ...). Et puis lorsque l'on regarde l'histoire de notre climat dans le passé, parfois lointain, certes il y a eu de très grosses variations, bien plus importantes que celle que nous vivons actuellement mais je le redis il me semble que les phases de transition du froid au chaud ou du chaud au froid s'étalaient sur de longues périodes, alors qu'actuellement ça évolue très (trop ?) vite.
Alors c'est vrai je suis inquiet. Pourtant je suis loin d'être exemplaire. Je consomme en grande surface comme la plupart des gens, je ne mange pas bio ou si peu, je prends l'avion, j'ai un bagnole diesel (j'aimerai passer à l'hybride mais mon banquier n'est pas chaud ...) :-) Bref je n'ai pas la solution mais je ne peux m'empêcher de penser qu'on va se prendre le mur en pleine gueule et que ça va faire mal. Quand on voit à quelle vitesse fondent les glaciers, ce qu'il se passe au Groenland ... Je ne m'attends pas à un avenir radieux.
A+
phil
h84
Membre
Messages : 1732
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: plaisir et émotions partagé

Message par h84 » 20 août 2019 17:30

https://www.courrierinternational.com/a ... rs-trompes
il est parfois assez sage de prendre du recul,en 1970 déja la fin du monde etait annoncé ,au moyen age aussi ,entre les ultras d'un coté et les ultras de l'autre ,il y a peut être la place pour la recherche ,encore faut il la laisser travailler , pas tout saccager leurs travaux par 4 minables , qui en plus ne sont jamais condamnés ,pas comme les gj
Verrouillé