Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est ici

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
Trufalou
Membre
Messages : 993
Inscription : 12 août 2016 10:53
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par Trufalou » 10 déc. 2017 16:29

C'est un beau principe, l'agroécologie, mais combien s'installent?
Michel.
Merci qui ...
Bonne nouvelle : selon le dernier rapport de la FAO (l’agence des Nations unies sur l’alimentation et l’agriculture), la faim dans le monde est en baisse. Ne boudons pas notre plaisir : en ces temps de crises, les bonnes nouvelles sont suffisamment rares pour être soulignées !

Rendement en blé Record du monde battu par un Anglais avec 165,2 q/ha

Le record aura été battu deux fois en 2015 mais c'est finalement Rod Smith qui l'emporte. (©Rod Smith)
Le record du monde de rendement de blé détenu depuis cinq ans par un néo-Zélandais a été battu à deux reprises cette année par deux Anglais.

Le record du monde de rendement de blé aura été battu en 2015 dans le Northumberland, un comté au nord-est de l'Angleterre, par Rod Smith. C'est le Farmers Weekly qui rapporte la nouvelle. Après une campagne qu'il qualifie d'idéale pour les cultures, sans stress climatique ni pression maladies, il sort une moyenne de 140 q/ha dans ses parcelles de blé.Image L'un de ses champs, parmi les plus fertiles, lui a permis de battre, le 1er septembre, le record du monde avec un rendement de 165,2 q/ha. Il devançait ainsi l'un de ses compatriotes d'une courte tête. M. Lamyman avait atteint 165 t/ha le 22 août, dépassant déjà de 5 % le précédent record détenu depuis 5 ans par un néo-Zélandais.
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3930
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par pancho » 10 déc. 2017 17:08

je vais vous dire , mon pauvre père était viticulteur avec 42 milles pieds de vigne ce qui représente en surface une 10 hc, il a fait vivre sa famille . A ce jour il est impossible de vivre sur une t'elle surface ,il en faut le triple et le tout sans ouvrier donc il faut tout mécaniser un max si l'ont veut arriver a quelque chose et sur tout : garder la santé . voila pourquoi ,certaines petites entreprises ont mis la clefs sous la porte ,pas assez grandes et bien sur : le malheur des uns a fait le progrès des autres en achetant ces petites propriétés . Dans mon village il y avait 23 exploitations dans les années 75 et maintenant il y en a 3 , un viti et un arboriculteur et ma fille , je pense que c'est général dans toute la France .
je vais vous dire mieux ,certains proprios pour ne pas payer le foncier vont en Mairie et déclassent leurs terres et bois ,et après ça devient quoi : des armas comme ont dit chez nous et après la Mairie met ces terrains ou zones en risques d'incendies et alors là ,je vous dit pas .....
pancho
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15700
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par melano » 10 déc. 2017 17:12

Produire beaucoup, avec la chimie on sait le faire quand le sol est en bon état. Ça nous montre le potentiel génétique du matériel végétal.

Sauf que si tu prends ces blés capables monter à 160 quintaux et que tu les mets en Beauce sur des sols épuisés, ils ne feront que 100 quintaux.

On a atteint les limites du système. Le sol est dégradé, il ne permet plus de tirer meilleur partie du potentiel du végétal.

Donc la question n'est plus combien mais combien de temps. Car sans sol ==> plus de production d'aliments. Et sans aliments...

Des études sortent pour dire que tout n'est pas perdu ni pour l'humanité : http://mobile.lemonde.fr/planete/articl ... google.fr/

Ni pour les agriculteurs : http://mobile.lemonde.fr/economie/artic ... google.fr/

Fred
bion
Membre
Messages : 4195
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par bion » 10 déc. 2017 17:30

Un effet pervers n'a pas été pris en compte dans cette étude:
La consommation de produits bio de meilleure qualité va allonger la durée de vie, il y aura donc encore plus de terriens à nourrir....... :mrgreen:

Ne vous inquiétez pas, un ami médecin est persuadé que devant l'accroissement de la population, Gaïa va réagir, comme elle l'a déjà fait avec les épidémies de peste, choléra, variole, de grippe espagnole ou asiatique. :roll:

Michel.
cesar
Membre
Messages : 1535
Inscription : 07 mars 2007 19:02
Localisation : sud luberon (ansouis)

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par cesar » 10 déc. 2017 18:24

La stratégie des écolos dogmatiques n'est pas de résoudre les problèmes mais de les créer avec des thèmes basiques comme l'eau ça mouille et l'eau chaude ça brûle.

Elle fédérait des personnes de bonne volonté qui croyaient à l'écologie politique.

Mais il n'en est rien. Le but recherché est de diviser pour exister. Prendre part au débat démocratique de notre société et surtout les financements pour une fois arrivé au pouvoir ne plus faire de l'écologie.

Depuis les années de l'écologie politique quelles sont les réalisations écolo ?

Au dernière élection législative plus aucun vert à l'assemblée nationale. :lol: :D :lol: :D :lol: :D :D :D :D

La France a compris que l'écologie politique est une escroquerie

Le plus jouissif c'est l'auto-destruction du parti écologiste de l'intérieur toutes les décennies. :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D
CESAR



"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information."
Albert Einstein
h84
Membre
Messages : 1706
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par h84 » 10 déc. 2017 18:37

bonsoir a tous ,ces "études " j'ai quand même un doute,beaucoup de viticulteurs bio que je connais on des tracteurs hors d'age style année 70 80 ,90 por les plus récents ,si il y avait des contrôles techniques pour tracteurs là je leurs paies la visite rien que pour me marrer .......... :D
Renlo
Membre
Messages : 539
Inscription : 25 nov. 2009 08:31

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par Renlo » 10 déc. 2017 19:02

L'agroécologie c'était le cheval de bataille de Le Foll avant un rétropédalage mémorable. Au moins avec Macron, pas de surprise: ministre et conseillère de l'agriculture proches de la Fnsea, on sait où on va.
Mais le loup c'est pire car c'est dire aux éleveurs"vos troupeaux risquent de se faire attaquer mais vous n'avez pas le droit de vous défendre..."
La situation serai différente si le loup bouffait les feuilles de paye.
Renlo
bion
Membre
Messages : 4195
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par bion » 10 déc. 2017 19:05

Renlo a écrit :si le loup bouffait les feuilles de paye.
Ou des écolos :mrgreen:

Michel.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15700
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par melano » 10 déc. 2017 19:10

César, tu me parles comme si je faisais partie d'EELV. Je ne suis pas adhérent d'aucun partie politique ni d'aucun syndicat.

Je suis un simple citoyen, qui mène mes parcelles en bio comme toi. Mais force est de constater qu'on n'a pas la même vision de l'agriculture biologique.

Renlo, loup ou pas, le massacre des sols par l'agriculture intensive, la pollution par les pesticides n'est pas une invention des zécolos ou des hommes politiques, c'est une réalité contre laquelle vont se fracasser les prochaines générations d'agriculteurs si on ne change pas rapidement le logiciel.

Fred
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3930
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par pancho » 10 déc. 2017 19:40

Dans quelques décennies ,il n'y auras plus de paysans ,il n'existeras que des multi nationales ,avec des employés et des ordi pour tout instrument ,produire ,produire et encore produire,vous serez là pour le voir moi pas .

Dans le village voisin ,il c'est monté un Groupement de jeunes Agriculteurs ,ils ont achetés 23 hc de terres agricoles et vous savez quoi : ils ont tout clôturé et mis des : TOROS de LYDIA pour en faire de l' élevage
comme quoi après les truffes voici les : TOROS ,holé .

Renlo ,tu crois que l'ont va se faire bouffer nos brebis et ne rien faire ,tu te trompe :mrgreen: .
pancho
Michel37
Membre
Messages : 427
Inscription : 21 avr. 2016 10:05
Localisation : Est Touraine

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par Michel37 » 10 déc. 2017 19:45

cesar a écrit :
Le but recherché est de diviser pour exister. Prendre part au débat démocratique de notre société et surtout les financements pour une fois arrivé au pouvoir ne plus faire de l'écologie.
+1 César, ne plus faire de l'écologie ou autre chose, simplement servir leurs propres intérêts, en plaçant des polémiques pour occuper la société sans qu'elle se pose les vrais questions qui fâchent...

Bonne soirée à tous,
Cordialement,
Miche37.
h84
Membre
Messages : 1706
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par h84 » 10 déc. 2017 21:17

bonsoir ,mélano tu critiques sans arrêt l'agriculture ,contre le toujours plus de rendement ,toi même tu plantes de plus en plus de plants truffiers ,et en plus tu as un parachute ,tu ne vies pas de tes truffiers ,puisque tu a l'air de tout contrôler, sur un hectare loué montre nous comment faire ,je suis preneur ,perso je vis bien de mon métier car j'ai la chance que ce soit la viticulture ,un des rares créneau qui marche, mais bon la france ,continue sa descente ..............via la gréce ..........
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3930
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par pancho » 10 déc. 2017 21:39

Haaaaa ces donneurs de leçons .......heureusement que nos avis sont diffèrent si non il n'y aurait plus de discution . H84 ,chez nous en foncier terre agricole nue arrosable c'est 250 euros plus la location qui peut aller a + de 1000 Euros par an + la conso de l'eau .Au départ tu as déja presque 2 milles euros a sortir .C'est impossible de vivre sur un hectare a moins d'y mettre une caravane dessus et vivre comme certains dans les années 60 . :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15700
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par melano » 11 déc. 2017 09:55

Je n'ai jamais dit que ça serait facile. Mais si on n'essaie pas on ne risque pas d'y arriver.

Comme le montre l'étude sur la rentabilité du bio, il faut moins de surface pour s'installer par rapport au conventionnel. Il faut trouver de l'espace pour ceux qui veulent tenter le coup.

Non, je ne vis pas de la truffe malheureusement. J'ai commencé un peu tard et je suis parti de rien. Quand on s'est marié, on avait que des emprunts sur le dos pour la voiture et le reste. On a tout remboursé et petit à petit, j'ai pu acheter un peu de terrain avec toutes les difficultés savamment mises en place pour réserver les terres aux plus influents.

Ça ne m'empêche pas de passer beaucoup de temps à gratter mes deux hectares et demi à la main et de faire le chèque de la MSA tous les ans alors que je n'aurai jamais droit à rien. :mrgreen:

Et ce ne m'empêchera pas de continuer de donner des leçons. Parce que c'est mon métier principal qui me fait vivre. :lol:

Fred
Avatar de l’utilisateur
In and out
Membre
Messages : 513
Inscription : 01 janv. 2016 20:12
Localisation : sud charente

Re: Le loup, les anti, les pro, les écolos et les anti c'est

Message par In and out » 11 déc. 2017 13:04

bonjour
je crois que nous avons un bon exemple de ce qui se passe en france sur ce sujet, il y a les pour pur et dur et les contres pur et durs aussi autrement dit chacun campe sur ses positions et cela ne fait pas avancer le schmilblick.
il serait agréable que de temps en temps les gens fassent la moitier du parcours afin de trouver un compromis qui permette à tout le monde de vivre sans se bouffer le nez.
j ai 36 hectares en fermage les proprios sont mes belles soeurs et mon mari,
avant nous vivions à deux couples sur la proprieté en faisant du lait,toute l'exploitation servait à nourrir les vaches petit à petit on a commencer à prendre l'eau ,arret des vaches, cultures de cereales qui suffisaient à peine à payer la msa les impots et la cooperative.
mon mari en a eu assez de se casser le cul pour les autres, il travaille à l'exterieur et moi je m'occupe des terres depuis que je suis en invalidité.
je fais de la prairie, apres avoir laisser les terres au repos pendant 10 ans j'ai planté les truffiers et j'ai la chance d'avoir certaines prairies en bord de riviere classées natura 2000 ce qui me permets de toucher des primes pac correctes.
cette transition ne s'est pas faite en un jour mais petit à petit sur plusieurs années du paysan pollueur je suis devenue une paysane respectueuse de l'environnement qui n'utilise aucun engrais ni produit chimique sur la proprieté, ce qui enerve mes voisins qui ne comprenne pas qu'on laisse des terres au repos afin qu'elles se refassent une santé.
comme quoi on peut changer sans pour autant tout chambouler d'un seul coup.
la prochaine étape est de louer un bout de terrain à une jeune qui veut faire des plantes aromatiques mais qui n'a pas reussi à trouver un seul hectare à acheter, merci la safer qui privilegie les groupements de jeunes qui ont déjà plus de 300hectares.
à + in and out
Verrouillé