Truffe / caviar : des parallèles?

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

galistruffe
Membre
Messages : 3137
Inscription : 07 janv. 2007 17:49

Truffe / caviar : des parallèles?

Message par galistruffe » 07 mars 2018 07:52

regardes plus loin que ta colline pierre .dans le caviar se sont les italiens qui font s éffondrer le marché car oui ils se sont professionnalisés et ont produit a grande échelles .dans la truffe il y a les espagnols qui se sont professionnalisé et qui sont bien visible maintenant , mais d ici 2 /3 ans tu vas voir l iceberg italien émerger avec une surface planté encore plus importante que l Espagne et des producteurs a la tête de 100 ene d hectares .bon heureusement que la climatologie ne les aides pas , mais cela change chaque année .jerome
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14908
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par melano » 07 mars 2018 08:35

Le problème en Italie, c'est la provenance des fonds pour soutenir une filière. Le plus gros producteur italien recycle les eaux chaude d'une usine métalurgique qui finance (à perte?) la partie production d'oeufs.

Après, ça sort du caviar par cher mais tous les coûts sont-ils intégrés au calcul du prix du produit fini?

Fred
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3314
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par tuber01 » 07 mars 2018 08:39

les différences :
- pour la truffe il faut du foncier , et donc pouvoir le toucher, et donc pouvoir investir bcp , ce qui baisse sérieusement la rentabilité si tu n'as pas les terrains au départ. on part sur plusieurs 10aine d'ha pour démarrer qqch de significatif
- le process pour faire du caviar semble assez clairement défini. et ca semble moins sensible à la météo etc...
donc contexte très différent à l'arrivée pour un investisseur qui forcément calcule un risque et une rentabilité

Seb
Dernière modification par tuber01 le 07 mars 2018 08:48, modifié 1 fois.
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14908
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par melano » 07 mars 2018 08:45

En France, les mecs qui font du caviar partent de rien avec l'esprit start up. Ils lèvent des fonds, montent leur élevage et essaient tant bien que mal de vendre leur produit pour se rembourser et gagner 4 sous..

Les chinois aussi se sont lancé dans l'aventure. Et lorsqu'on connait leur aptitude à faire des produits bon marché, il y a de quoi penser qu'à l'avenir, la consommation de caviar d'élevage va se démocratiser.

Fred
bion
Membre
Messages : 3934
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par bion » 07 mars 2018 09:06

Le problème de l'élevage de l'esturgeon en France est le même que pour le reste de l'acquaculture :
Le manque de site disponible pour s'installer.

Le code de l'environnement empêche toute nouvelle installation en bord de mer ou de rivière.

Michel
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14908
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par melano » 07 mars 2018 09:43

Si tous les bons sites pour implanter des piscicultures sont déjà occupé, logique qu'il soit difficile d'en trouver d'autres.

C'est comme les grands barrages, impossible d'en faire de nouveaux en France car tous les sites sont déjà pris.

Si on veut conserver quelques portions de rivières relativement préservés, il ne faut pas multiplier les installations classés à l'infini. Sur certaines rivières, la multiplication des piscicultures est un fléau tant d'un point de vue pollution organique par les déchets des élevages que d'un point de vue bactériologique/parasitologique par contamnation croisée entre population d'élevage et population sauvage.

Le cas des élevages de saumons en Norvège ou en Ecosse est édifiant. C'est une catastrophe environnementale (sans parler de la qualité de la viande produite).

Je vois quand même un parallèle entre caviar et truffe, c'est le temps avant la production. Il faut 7 ans pour avoir une femelle mature. Autant d'années où l'investissement initial ne rapporte rien.

Fred
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1365
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par Jcrtruffe » 07 mars 2018 13:16

Bonjour à tous

J'ai mangé du caviar iranien, extra j'ai aussi goûté le russe , un poil en dessous, pour le caviar aquitain il est simplement sans intérêts .

Je ne connais pas l'italien mais comme tout il faut du bon et pas par snobisme . Le pas cher sans intérêt gustatif ne fonctionnera pas.

Jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14908
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par melano » 07 mars 2018 13:51

Ils ont fait goûter à trois spécialistes français habitués des dégustations en test à l'aveugle trois caviars situés dans trois gammes de prix différentes et bien, ils n'ont pas classé le plus cher le meilleur.

Comme quoi...

Fred
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1365
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par Jcrtruffe » 07 mars 2018 14:16

melano a écrit :Ils ont fait goûter à trois spécialistes français habitués des dégustations en test à l'aveugle trois caviars situés dans trois gammes de prix différentes et bien, ils n'ont pas classé le plus cher le meilleur.

Comme quoi...

Fred

Pas surprenant, comme pour le vin ...

Jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
h84
Membre
Messages : 1664
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par h84 » 07 mars 2018 20:51

jcrtruffe ,"comme pour le vin "
absolument vrai ,un client nous a fait déguster a l'aveugle du vin de toutes régions ,une cinquantaine de produits du languedoc au roussillon et aux cornas et côtes roties ,et bien du vin a 6 euros la bttles bien meilleurs que d'autres a 25 ..........
le caviar perso rien de surprenant ......... :( aucun rapport qualité prix , et vive la truffe ... :D
valjean
Membre
Messages : 111
Inscription : 21 déc. 2017 23:20
Localisation : drome nord

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par valjean » 07 mars 2018 23:45

Bonsoir.
Une reflexion en passant :
Je crois qu'en France il y a 10 ou 12 000 ha de truffiere et une production de 40 a 50 t , ce qui donne me semble t'il plus ou moins 4kg /ha .
Et vous pensez vraiment que tous les hectares qui se plantent en Espagne ou en Italie vont
donner 40kg/ha ?
Qu'en pensez vous ?
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14908
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par melano » 08 mars 2018 07:23

Tout dépend si on considère la vitesse instantanée sur une année ou la vitesse moyenne sur les 20 ans de la vie d'une truffière.

Fred
J Gravier
Membre
Messages : 2379
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par J Gravier » 08 mars 2018 08:01

Valjean,
on sort du sujet, mais en France on a 95% de "truffières" qui pour moi n'en sont pas, je vois autour de chez moi, il y a au minimum 200 ha de jeunes plantation et on est que trois producteurs à sortir des truffes.... on a le sol, l'eau, le climat....
Il y a forcement des échecs aussi en Italie et en Espagne, mais la grande différence c'est l'investissement "travail", chez nous le mot "travail" est un gros mot.....
En Espagne les truffières sont très bien entretenues, et pour être allé en Italie j'ai pu constater que la "méthode Angellozzi" avait fait école, c'est beau à voir, dans ces pays on ne laisse rien au hasard, on s'active.
Donc tôt ou tard ça produit.
Je sais que c'est difficile à croire, mais les 200 ha autour de chez moi ont un potentiel de 6 tonnes/annuel sur 6/7 ans, il suffirait de...... et ça sur un territoire ridiculement petit, l'économie liée à la truffe est très fragile.

Joel
morgan
Membre
Messages : 58
Inscription : 02 janv. 2018 12:30
Localisation : charente

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par morgan » 08 mars 2018 12:01

il y aura aussi de nouveaux consomateurs sur le marché français, avec le pouvoir d'achat qui monte a l'etranger, la france reste et restera toujours prisée des touristes pour ses paysages,histoire et sa gastronomie, les japonais avec qui je travaillais veulent gouter la gastronomie du perigord en france et pas forcement une truffe de guadalajara meme si ils peuvent en manger la bas
valjean
Membre
Messages : 111
Inscription : 21 déc. 2017 23:20
Localisation : drome nord

Re: Truffe / caviar : des parallèles?

Message par valjean » 08 mars 2018 18:47

Bonjour joel
J'ai eu le privilége de passer une journée chez toi en 2010 je crois .
et je suis entièrement d'accord avec ton analyse sur les jeunes truffieres francaise ;
Répondre