Agriculture société et solutions

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

J Gravier
Membre
Messages : 2370
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: Agriculture société et solutions

Message par J Gravier » 13 janv. 2019 14:53

Bonjour à tous,

Comme pour la culture de la truffe, Il faut pour toutes les activités agricoles ouvrir les yeux sur ce que font les autres……

J'ai un collègue sur ma commune qui a plusieurs dizaines d'hectares de pommiers en bio sous filets alt-carpo, petit à petit il a tout replanté en variétés résistantes modernes, les filets sont dépliés juste après la pollinisation et point barre…. pas le moindre traitement sur la récolte, vergers enherbés…. il produit par centaines de tonnes…..il a été un pionnier en arbo et maintenant il bosse et commercialise avec des collègues sur le même principe de culture et les mêmes variétés.
A l'opposé un autre bosse sur une toute petite structure en maraîchage, 45 000€ de CA pour 5000m2, tout à la main et donc très très peu de charges.

Il faut aussi se replonger sur les cartes d'état major Napoléonienne, on y trouve très souvent la nature des cultures pratiquées à cette époque, on trouve ça dans les archives municipales ou départementales…..
Chez moi : amandiers, oliviers, pistachiers, figuiers, grenadiers, vigne, élevage bien sur, en plaine toutes les cultures d'hivers ne demandant pas d'eau et moins soumises aux parasites qu'aux périodes chaudes et humides, et puis en "grande culture" l'épautre, le millet, le poids chiche, la fève…...
De tout ça à part la vigne il ne reste rien, aujourd'hui on fait de tout n'importe ou parce que les techniques de culture le permettent, mais sans chimie ça devient galère…… normal !!!


joel
valjean
Membre
Messages : 108
Inscription : 21 déc. 2017 23:20
Localisation : drome nord

Re: Agriculture société et solutions

Message par valjean » 13 janv. 2019 21:35

Bonsoir
Merci Joel .
Analyse tres pertinente .On a vecu la facilité , maintenant il faudra s'adapter .
Et l'adaptation se fera ,
Lemarnais
Membre
Messages : 171
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: Agriculture société et solutions

Message par Lemarnais » 14 janv. 2019 00:18

Si ces cultures ont disparues c'est probablement parce que les supermarchés sont apparus entre temps. Les types de sol n'ont pas changé mais le contexte socio-économique n'est plus le même. Si on arrête de produire de tout n'importe où en France, on ne le produira plus mais le consommateur il en voudra quand même dans son assiette, ça viendra d'autre part mais produit comment ?

Les débats servent à ouvrir les yeux, je veux bien les ouvrir et c'est le but de ce poste, provoquer des réponses par rapport à mes/nos réflexions. Ça peut paraître tranchant mais ça reflète mes interrogations.
Lemarnais
Membre
Messages : 171
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: Agriculture société et solutions

Message par Lemarnais » 14 janv. 2019 12:01

Admettons, j'ai une vigne sur un coteau de 2Ha sur la carte napoléonienne c'était une prairie calcicole. Surface qui permet de vivre. Comment puis je faire autrement que de cultiver la vigne le plus écologiquement possible. Si je travail mon sol pour desherber 7x par an, il se retrouve en bas de la pente. Et les cultivars resistants mildiou/oidium sont toujours au labo. Si je repasse la parcelle en prairie sèche je peux y faire pâture 5 moutons à l'année et le prix du foncier me fait plonger en 1an. Ou je vends mes moutons 7000euros chacun. Mais qui va me les payer si il les a à 5e du kg de Nouvelle-Zelande
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 4712
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Agriculture société et solutions

Message par bernard » 14 janv. 2019 12:50

Les personnes convaincues et converties au bio que j'ai pues rencontrer étaient quasiment toujours des personnes qui, soit elles-mêmes ou soit un très proche a été touchée par une saloperie de maladie à cause des cochonneries utilisées auparavant. Je crois que c'est suffisamment parlant.
Les personnes recyclées en bio sans en être convaincues sont de plus en plus nombreuses... elles ne m'inspirent pas vraiment pas confiance... toujours l’appât du gain.
Finalement elles sont à plaindre car elles ne pourront jamais être heureuses, elles croient qu'avec un peu plus d'argent elles seront plus heureuses, mais ce ne sera jamais le cas parce que "le petit plus d'argent ne sera jamais atteint"
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
Lemarnais
Membre
Messages : 171
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: Agriculture société et solutions

Message par Lemarnais » 14 janv. 2019 13:23

Ce n'est pas moi qui fixe le prix d'1litre de raisin, d'un champignon ou d'une pierre au bout du doigt.
Je vois un bio viti voisin qui n'a plus de sol et feuillage bleu après chaque pluie. Il a le mm quota que moi donc ce n'est pas le rendement qui perverti et il valorise 5x la bouteille. Si c'était l'argent qui primerait je ferai comme lui. Pourtant il est bio et pas moi, mais qu'est ce que ça veut dire bio ? Les mêmes plants, le même type de sol, le même contexte, mais pas la même clientèle.

Je ne critique pas les pratiques pro-biologie. Un non bio peut utiliser des cultivars résistants et un moyen de lutte synthétisé pour autant moins toxique que non synthétisé. Je ne dis rien d'autre de plus.
Avatar de l’utilisateur
In and out
Membre
Messages : 442
Inscription : 01 janv. 2016 20:12
Localisation : sud charente

Re: Agriculture société et solutions

Message par In and out » 14 janv. 2019 14:57

bonjour
j'etais en culture conventionelle sur 37hectares avec mon mari mais petit à petit la marge s'est tellement reduite quil fallait payer la cooperative une fois livré la récolte pourtant on abusait pas des produits ,mon mari a arreter il est parti faire livreur ,j'ai repris l'exploitation j'ai commencer par faire de la prime et ensuite m'est venue l'idée de faire de la truffe(mes terres ne sont pas bonnes à grand chose d'autre).j'aurai du y penser avant
j'espere que la recolte esperée arrivera avant la fin des primes .la seule chose que je demande c'est que cela paye les charges.
bien entendu je n'utilise plus aucun produit chimique .
à bientôt,in and out
Avatar de l’utilisateur
phil
Membre
Messages : 1308
Inscription : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Re: Agriculture société et solutions

Message par phil » 14 janv. 2019 15:11

Salut Lemarnais,
Vers chez moi les quelques vignerons qui sont en bio laissent pas mal d'herbe dans leurs vignes. Ils ne sont pas tout le temps en train de travailler le sol pour désherber il me semble. Le problème est surement plus aigüe avec les maladies (oïdium ...), là je ne sais pas comment ils gèrent.
Je ne dis pas que le bio est la panacée, je n'ai pas les compétences pour juger. Et loin de moi l'idée de tirer sur les paysans qui sont tout bonnement indispensables pour nourrir les gens et qui sont en plus les premiers touchés par les dangers des produits phytos.
A+
phil
Lemarnais
Membre
Messages : 171
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: Agriculture société et solutions

Message par Lemarnais » 14 janv. 2019 16:01

J'ai voulu tenter la truffe parce que c'est une culture sans intrant sans pesticides, j'utilise des noisetier et charmes donc pas de BB et donc je n'ai aucun pb à justifier. Parce que l'agronomie est ma passion, la vie végétale, la vie du sol. Je ne suis pas attiré par l'appât du gain.
Je ne suis pas contre les personnes qui font du BIO, je dis qu'un trufficulteur qui traite ses liodes 2x au bacilus ou autre insecticide bio que je n'ai pas cherché, a un impact plus important sur la vie du sol que qu'un truffi qui utilise une technique de piège mm si appât chimique.
Et que donc dans ce cas de figure, la technique bio est plus nocive que la non bio.
Tant qu'on pensera que je suis anti bio ce sera un langage de sourd.
Mon objectif est de produire le plus écologiquement possible.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14728
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Agriculture société et solutions

Message par melano » 14 janv. 2019 18:46

Lemarnais a écrit :
14 janv. 2019 16:01
je dis qu'un trufficulteur qui traite ses liodes 2x au bacilus
Le bacille de thuringe est un insecticide sélectif qui agit pour certaines souches contre les diptères (utilisé pour les larves de moustiques) et contre les larves de lépidoptère (chenilles). Tu peux en mettre tant que tu veux pour tuer les liodes, ça n'y fera pas plus que de pisser dans un violon. Donc PERSONNE ne l'utilise dans ce cas précis.
Ce n'est pas moi qui fixe le prix d'1litre de raisin, d'un champignon ou d'une pierre au bout du doigt.
Il m'avait semblé que le prix payé aux agriculteurs représentait un vrai problème pour la profession. Le scandale il est là, ne plus être maitre du prix et surtout ne pas intégrer tous les coûts dans le prix de la récolte.

Plutôt que de tirer sur les bios, il faut résoudre se problème et vite.
On aide les maraichés et les éleveurs à l'herbe et les autres ils méritent de la haine et de crever c'est ça ? Tu fais quoi de tous les autres produits ?
Tu n'as rien compris. on aide ceux qui rendent des services à la société. En tant que simple contribuable qui paie mes impôts et donc qui contribue au budget de l'Europe, si je pouvais avoir mon mot à dire mon choix serait vite fait.

Entre deux agriculteurs :

- un qui : 1) laboure (rejet de tonnes de CO2 dans l'air, dilapidation de la matière organique du sol, destructuration physique du sol ==> ruissellement, fossés pleins de boue, colmatage des fonds des rivières, inondations, turbidité de l'eau...) ; 2) qui bombarde d'engrais (pollution de l'eau, des nappes, eutrophisation des masses d'eau) ; 3) qui bombarde de phytosanitaires (pollution de l'air, de l'eau, du sol, risque accru de cancers pour lui et les autres) ; 4) qui fait des denrées alimentaires industrielles pauvres en tout qui rendront les gens obèses car il leur faudra en bouffer deux fois plus pour se nourrir ; 5) qui exploite des centaines d'hectares sans créer d'emplois et en cramant des milliers de litres de gazoil pour faire tourner ses gros tracteurs en résumé dont les pratiques induisent des coûts environnementaux, sanitaires, sociaux supportés par la société et non inclus dans son prix de vente

- un autre qui : 1) ne travaille plus son sol (non libération de CO2, lutte contre le réchauffement climatique, respect de la biodiversité) 2) couvre son sol en permanence (filtration de l'eau de pluie, fin des ruissellement, stockage de carbone...) ; 3) plante des haies avec des essences mellifère et/ou fruitières (pollinisateurs, corridor écologiques, biodiversité) ; 4) n'utilise pas de produits phytosanitaires (ne pollue pas ni l'air ni l'eau ni la terre) ; 5) fait des aliments nutritifs, riches en vitamines, sucres, sels minéraux (humains en bonne santé) ; 6) qui exploite sans énergie fossile en créant de l'emploi sur de petites surfaces en résumé qui rend des services immenses à la société car il gère d'un coup d'un seul les problèmes de santé humaine, de climat, d'emplois, de qualité de l'eau, de biodiversité et de qualité des paysages.

il n'y a pas photo, les aides, ça ne se discute même pas, qu'il soit maraîcher, éleveur ou céréalier, elles vont au mec qui rend service à la société.

Or le système tourne à l'envers en ce moment. Ceux qui ont les pratiques les moins sociales, les moins respectueuses de l'environnement, catastrophiques sanitairement touchent et de loin le plus d'aides. Ils sont à la tête des chambres, des syndicats majoritaires et noyautent tout. Du coup, ça change pas. Et double peine pour nous, on est obligé de payer une deuxième fois pour dépolluer leur merde.
Parce que l'agronomie est ma passion, la vie végétale, la vie du sol. Je ne suis pas attiré par l'appât du gain.
C'est ça qui faut que tu vendes à la société, ton amour de l'agronomie, pas tes récoltes à perte.

Fred
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M
Membre
Messages : 71
Inscription : 06 sept. 2017 21:02

Re: Agriculture société et solutions

Message par Mathieu M » 14 janv. 2019 19:31

Lemarnais
Membre
Messages : 171
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: Agriculture société et solutions

Message par Lemarnais » 14 janv. 2019 21:10

En effet je connais mal les insecticides homologués et j'aurai pu évoquer bicarbonate de soude spinozad. Je n'ai pas cherché, mais il est vrai que je pensais voir dans la liste plus de produits agressifs. Je vais me rapprocher d'une association de producteurs bio en plaine agricole pour m'informer sur leurs ITK.
Mathieu tu dis vouloir passer de l'AB à l'ABC pour le côté travail du sol, car pour dans ton ITK AB il n'y a que ce côté qui pêche pour toi ? Et es tu polycu-elev ou polycul ?
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M
Membre
Messages : 71
Inscription : 06 sept. 2017 21:02

Re: Agriculture société et solutions

Message par Mathieu M » 14 janv. 2019 21:28

Lemarnais,

J’ai un peu d’elevage (Canard gras) mais pas assez pour avoir suffisamment de Fumure. Pour pallier à ça nous sommes pkusieurs agri et on monte une asso pour récupérer tous les déchets verts de nos com-com pour faire du bio fibre.
Et en plus je couvre mes sols le maximum possible avec des plantes très couvrantes (par exemple pois fouragé avec féverole et tournesol)
Mon gros soucis aujourd’hui c’est comment désherber sous un pailis de couvert sans biner ou passer constamment un disque, mais on bosse sur un scalpeur capable de passer sous le paillage du couverts,..les solutions viendrons!
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 14728
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Agriculture société et solutions

Message par melano » 14 janv. 2019 22:49

Envoyé spécial si 17 janvier devait vous intéresser.

Franceinfo: VIDEO. "C'est une révolution totale" : réflexions d'un agriculteur conventionnel devant une ferme 100% bio.
https://www.francetvinfo.fr/monde/envir ... 40267.html

Et quand je dis que le système est noyauté.

Ouest-France: Nantes. Ils dénoncent l’attribution des terres agricoles.
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... es-6171930

Fred
Lemarnais
Membre
Messages : 171
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: Agriculture société et solutions

Message par Lemarnais » 15 janv. 2019 00:00

https://www.liberation.fr/amphtml/plane ... te_1701660
Je suis Vincent sur Twi..er et malheureusement ce n'est pas du tout le message qu'il a souhaité partager dans ses explications au court de la journée de tournage. Sa vision des choses d'Agriculture de Conservation des sols se résume à augmenter les espèces dans ses cipans et dans ses cultures pour diminuer voire arrêter tout travail du sol et parfois fertilisation/amendements. Mais pour cela il utilise du glyphosate. Et il pense que c'est la meilleure voie qui s'offre à lui (à tort ou à raison, mais E.v.yé Sp.cial a décidé pour lui).
En opposition à l'AgricultureBiologique où le travail du sol régulier permet la gestion des adventices. D'où découle l'ABConservation des sols qui vise à s'affranchir de ce travail sur le même principe que l'AC mais sans le glyphosate.
Le conventionnel étant le modèle le plus simplifié et l'ABC le plus complexe à réaliser en terme de risque et de technicité. Tu valides Mathieu ?
Verrouillé