Page 31 sur 33

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 07:06
par J Gravier
Aucun protocole, on a juste demandé à des trufficulteurs de vérifier en quelques endroits s'il restait des truffes oubliées.
Tout comme je l'aurais fait moi même ils n'ont pas cherché au hasard dans les brulés, on sait ou sont les truffes…..pas fou….
Il y a deux ou trois ans j'avais fait des "fouilles" en fin de saison (fin janvier pour moi) sur des zones ou je n'avais récolté que peu de truffes, sachant que ces arbres avaient été de très bon producteurs les années précédentes, effectivement j'y ai trouvé beaucoup de petites truffes.
Ces truffes étaient très localisées dans les zones de production habituelles, pas sur tout le brulé, elles étaient petites (autour de 10/15gr), sans odeur……
Cette année là l'hiver avait été très sec et très doux, j'avais beaucoup galéré en début de saison car les truffes étaient mûres mais sans odeur …. mes chiens avaient du mal à les localiser.
Pour autant ces truffes étaient de très bonne qualité, je ne comprenais pas ce qu'il se passait….. jusqu'au moment ou……..
En fait un hiver normal il y a une alternance entre périodes humides et sèches, de même qu'entre périodes de gel et dégel, la terre est donc alternativement plus ou moins perméable à l'air et aux odeurs….. ça fait l'effet d'une boite hermétique contenant une truffe qu'on ouvre au bout de quelques heures par intermittence, à chaque fois le parfum est "énorme".... laissée à l'air libre cette même truffe ne dégage que peu d'odeur et au final de moins en moins.
Cette année la il ne gelait pas le matin, le sol restait sec, les truffes "dégazaient" en permanence dans le sol et dans l'air, les chiens y perdaient leur latin……

Joel

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 07:08
par J Gravier
Oui Stef, c'est à pleurer…

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 07:15
par lubin 81
Bonjour,
Merci Joël de relever,cet article à sa juste valeur,j'ai été aussi outré de lire une telle aberration.
Stef,pire encore certains mal intentionnés,iront en fin de saison bêcher les brulés ....en pensant de trouver des quantités importantes oubliées par le chien du trufficulteur.
Cet article me paraît mal approprié à la recherche,et ne peut inciter qu'à faire faire des erreurs.
Lubin

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 07:19
par bion
Pourtant l'article est signé par des auteurs connus.....
Cela remet en question leurs précédentes publications :roll:

Michel.

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 07:20
par stef@
J'ai pas osé le dire mais y a des arbres qui vont y avoir droit c'est sûr !

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 10:40
par J Gravier
Absolument Michel, là est le problème, ça laisse planer un doute.
Je ne comprends pas qu'il soit possible à quelqu'un de renom de publier une ânerie au risque de discréditer ses publications précédentes, c'est du délire.

Tout ça pour quoi ? occuper l'espace médiatique ? faire parler de soi ? si on a rien à dire on ne dit rien, c'est tout….

Joel

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 11:31
par Leforestier
C'est un défaut de toute la recherche chez nous : faire de la publication avant tout afin d'assurer les crédits futurs , au risque de publier des études de faible intérêt .
Cela suffit apparemment à satisfaire nos brillants cerveaux de matheux qui peuplent nos ministères .
Bernard

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 12:26
par pancho
Bonjour ,
c'est comme la politique ,il faut se mettre en avant même si l'on dit des conneries . L'année dernière j'ais eu des truffiers piochés par des romanos en naturel ,s'ils lisent ce commentaire on a besoin de se faire du souci .
Leforestier , qui paye la recherche et tous ces types pour dire des conneries pareilles ,là est la question ?,
pancho

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 13:16
par jeanot
Avec un chien correct sur une parcelle que tu connais par coeur si tu passes 2 fois par semaine et. si tu arrete tard dans la saison tu ne laisse pas grand chose en terre.
Je pense que l'ensemsement est indispensable.
Jeanot

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 13:18
par bernard
Je vous prie de m'excuser, mais sur ce chapitre je suis largué, j'ai beau regardé je ne vois pas à quel article vous faites référence. QQ pourrait éclairer ma lanterne, merci.

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 19:06
par bion
Bonjour,

Il s'agit d'un article paru dans le trufficulteur N° 103 2° trimestre 2018.

Michel.

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 20:07
par bernard
Merci Michel. J'ai été abonné au trufficulteur pendant 25 ans j'ai arrêté il y a deux ans. Je trouvais de plus en plus loin du trufficulteur de base. :evil:

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 20:38
par clovis
non l'ensemencement n'est pas indispensable

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 20:46
par melano
Tu as raison Clovis s'il y a déjà beaucoup de spores indigènes dans le sol, on peut s'en passer.

Mais ça gâte rien d'en remettre. :wink:

Fred

Re: actualité scientifique autour de la truffe

Posté : 15 juil. 2018 20:48
par tuber01
je partage donc vos avis (comme vous l'aviez déjà compris)

je rajouterais :
1) tu as seulement trois résultats
2) ils sont complétement hétéroclites : 1 à 10% , 1 à 50% et 1 à 90% , ce qui veut déjà dire que de base il faut rester très prudent et repartir sur un protocole plus sérieux
3) tu fais quand même une moyenne
4) la moyenne est sur le nombre et même pas sur le poids
5) tu publies quand même dans le trufficulteur et tu titres "50% de truffes peut être oubliées"

tout est calamiteux là dedans

Seb