la respiration de la truffe.

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Leromain84
Membre
Messages : 6525
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: la respiration de la truffe.

Message par Leromain84 » 07 janv. 2014 19:35

Bernard
Pour oxygéner le sol rien de mieux ... en plus cela doit décompacter le sol aussi.
Je ne connaissais pas du tout mais c'est un truc à expérimenter.
Tiens nous au courant de la chose .
jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Toupi
Membre
Messages : 991
Inscription : 26 sept. 2012 17:35

Re: la respiration de la truffe.

Message par Toupi » 07 janv. 2014 20:54

Bonsoir a tous,
Voici le lien que j'ai trouvé sur Youtube.
http://youtu.be/jAbZeyH7ZZI
Patrick
Avatar de l’utilisateur
truffalou
Membre
Messages : 3642
Inscription : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: la respiration de la truffe.

Message par truffalou » 27 sept. 2015 18:16

Toupi a écrit :Bonsoir a tous,
Voici le lien que j'ai trouvé sur Youtube.
http://youtu.be/jAbZeyH7ZZI
Patrick
Voilà bientôt 2 ans personne n'a des retours d'expériences ou d'écho parce que pour les terrains lourds cela pourrait être intéressant
Avatar de l’utilisateur
trufou
Membre
Messages : 3559
Inscription : 16 janv. 2007 22:39
Localisation : tarn et garonne

Re: la respiration de la truffe.

Message par trufou » 27 sept. 2015 20:19

bonsoir,
oui, je me rappelle de ce post, a l epoque j avais pas percuté,mais il a été bien repris dans le livre des dermeson, et m a fait bien cogiter aussi, la reflexion ce tiens bien et finalement, je me dis que ce n est bien sur pas le seul élément mais certainement une clef de la reussite.
mais a quel moment est il primordial d avoir un super taux d oxygene ?
cela expliquerai aussi, des echos de plantation arrosées avec des eaux de puits tres profondes et froides, qui donneraient de tres bons resultats !
truffalou, j
Avatar de l’utilisateur
trufou
Membre
Messages : 3559
Inscription : 16 janv. 2007 22:39
Localisation : tarn et garonne

Re: la respiration de la truffe.

Message par trufou » 27 sept. 2015 20:26

bonsoir,
oui, je me rappelle de ce post, a l epoque j avais pas percuté,mais il a été bien repris dans le livre des dermeson, et m a fait bien cogiter aussi, la reflexion ce tiens bien et finalement, je me dis que ce n est bien sur pas le seul élément mais certainement une clef de la reussite.
mais a quel moment est il primordial d avoir un super taux d oxygene ?
cela expliquerai aussi, des echos de plantation arrosées avec des eaux de puits tres profondes et froides, qui donneraient de tres bons resultats !
truffalou, pas de connaisances ayant essayé l outil, par contre un copain a essayé cela :
https://www.youtube.com/watch?v=2TGBJJj8SlI
mais le copain n a toujours pas ingurgité l idée de ne pas compacter le sol par le passage du tracteur et de l outil
je vous dirais cet hiver .
trufou
Avatar de l’utilisateur
truffalou
Membre
Messages : 3642
Inscription : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: la respiration de la truffe.

Message par truffalou » 27 sept. 2015 21:58

jjr24
Membre
Messages : 2264
Inscription : 21 juin 2012 08:56

Re: la respiration de la truffe.

Message par jjr24 » 27 sept. 2015 22:09

Bonsoir,

Avis perso: l'atmosphère du sol, c'est toute l'année, avec une "prédilection" au printemps et août;
Repos? sous la chaleur (ex.juillet);

Août 2015 est pour moi une référence! dans le sens où, après chaque orage (et seulement après), l'extension/virulence du brûlé est très nette cette année! (chaud avant!);
Ex. pour un colurna: (12ans) travaillé en mai (je crois), brûlé quasi absent (une amorce coté soleil levant); extension très nette fin août; maintenant, fin septembre, il est au niveau d'un pied de lavande (qui me sert de repère); soit 0.50m environ! l'herbe est "grillée"!
Le sol est nettement plus "souple", plus aéré" qu'au printemps; les agrégats, petits et légers dans la main, ont une bonne tenue, sans être compacts; on "sent" un bon échange gazeux entre ces agrégats;
(Les dents de ma herse alternative combinent, dans le sol; piquage et "allers/retours; effet de cisaillement, à défaut de coupe nette!?); brassage de terre/débris, sans soulever);
Le mycélium, à la fois favorise ce phénomène (brûlé), à la fois est aidé dans ce sens par le travail du sol et le climat;

L'outil de la vidéo ne me semble pas suffisant, surtout en sol lourd; (et ne sert pas à grand-chose s'il n'est pas déporté!): avantage (à mon avis), c'est que les trous "bruts" de départ se remplissent petits à petits (ex.;action de la pluie) et les parois s'ameublissent; "s'écroulent" et se remplissent chez moi;
Ce n'est pas le cas d'un cv producteur, ou très peu, chez mon frère; taux d'argile élevé, je pense qu'il faudra du temps! (nous avons mis de la "castine" dans les trous);
Cordialement.JJR24
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15465
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: la respiration de la truffe.

Message par melano » 27 sept. 2015 22:19

Cet outil tasse moins le sol.

https://m.youtube.com/watch?v=nnLskG61CA8

Fred
jjr24
Membre
Messages : 2264
Inscription : 21 juin 2012 08:56

Re: la respiration de la truffe.

Message par jjr24 » 27 sept. 2015 22:42

Bonsoir,

:D :D Ne pas l'oublier! :lol:
JJR24
Leromain84
Membre
Messages : 6525
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: la respiration de la truffe.

Message par Leromain84 » 28 sept. 2015 04:26

A tous
un petit rappel sur l'outil génial que j'utilise fabriqué et conçu par h84:
https://youtu.be/5zgZZezKQc8
jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
lefada
Membre
Messages : 52
Inscription : 14 août 2012 12:27

Re: la respiration de la truffe.

Message par lefada » 03 janv. 2016 10:59

Bonjour,

Cette nécessité d'aération du sol me trotte toujours dans la tête.....

Ne pourrait on pas associer la "grelinette" adaptée à la mini-pelle et que h84 a conçu, en associant l'injecteur d'air dans les pics de la grelinette ? Il faudrait "juste" accrocher le compresseur à la mini-pelle ..... Une idée comme une autre....

Pierre
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1424
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: la respiration de la truffe.

Message par Jcrtruffe » 03 janv. 2016 13:55

Bonjour
Quand je lis les articles ci dessus et ceux concernant l'ensemencement par la germination des spores j'en déduit qu'il faut absolument favoriser le développement des verts et fourmis dans le sol.
Donc déjà ne pas utiliser de désherbants chimiques !
Mais après comment multiplier ces partenaires ? Y a t'il des plantes qui favorisent leurs existences ?
Je suis preneur de toute proposition.
Jc
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Leromain84
Membre
Messages : 6525
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: la respiration de la truffe.

Message par Leromain84 » 03 janv. 2016 14:34

A tous
Pas utile d'injecter de l'air dans le sol,le décompactage avec les pointes suffit amplement plus les bébétes.
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
lefada
Membre
Messages : 52
Inscription : 14 août 2012 12:27

Re: la respiration de la truffe.

Message par lefada » 05 janv. 2016 08:49

Je pense que, pour les trufficulteurs qui ne veulent aucun tracteur ou mini-pelle comme Melano, sur son terrain, il y aurait un avantage d'utiliser un decompacteur a air comprime, seul viendrait le compresseur dont il faudra filtrer la graisse de l'air, comme a dit tres justement Gilou250.
Leromain84
Membre
Messages : 6525
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: la respiration de la truffe.

Message par Leromain84 » 05 janv. 2016 09:08

lefada
je vois mal comment percer ou adapter sur les pointes d'une mini pelle ou grelinette pour injecter l'air, sans fragiliser les outils.
jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Répondre