Vous voulez savoir?

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17065
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano »

Donc sur des sols tres drainant l'eau s'en va aussi vite qu'elle est arrivée et je ne pense pas que ce soit bon. C'est un point de vue.
Un autre avis dans une autre région peut-être moins sujette au manque d'eau que dans le bassin méditerranéen.

Je suis actuellement à la recherche de terrain et je peux te dire que le critère drainage du sol est le premier que je regarde. En deux, vie dans le sol et ensuite le reste (qualité du sol, épaisseur, faune...). Car d'après ce que je peux constater sur le terrain, les rares coins où on trouve des sauvages cette année chez nous sont dans 80 % des cas sur des éboulis calcaires très drainants (castinières).

Mais bon, il y a tellement de situations différentes qu'il peut y avoir pleins d'avis différents.

Fred
cm
Membre
Messages : 514
Enregistré le : 06 nov. 2007 07:40

Message par cm »

melano a écrit :
Donc sur des sols tres drainant l'eau s'en va aussi vite qu'elle est arrivée et je ne pense pas que ce soit bon. C'est un point de vue.
Un autre avis dans une autre région peut-être moins sujette au manque d'eau que dans le bassin méditerranéen.

Je suis actuellement à la recherche de terrain et je peux te dire que le critère drainage du sol est le premier que je regarde. En deux, vie dans le sol et ensuite le reste (qualité du sol, épaisseur, faune...). Car d'après ce que je peux constater sur le terrain, les rares coins où on trouve des sauvages cette année chez nous sont dans 80 % des cas sur des éboulis calcaires très drainants (castinières).

Mais bon, il y a tellement de situations différentes qu'il peut y avoir pleins d'avis différents.

Fred
On ne peut pas comparer le climat océanique et celui de la méditerranée, pour preuve vous avez trop d'eau et nous on est en état de sècheresse catastrophique pour tout dire même les amadiers pourtant arbre résistant à la sècheresse crèvent. CM
Philippe
Membre
Messages : 205
Enregistré le : 26 mai 2007 22:22

Message par Philippe »

Il faudrait aussi compter sur le potentiel du sous-sol à jouer un rôle de "tampon hygrométrique".
Des cavités souterraines avec rétention d'eau à moyenne profondeur (10 à 50 mètres, ou plus ?) ou autres sources à même profondeur peuvent jouer un rôle de modérateur dans l'effet de sècheresse sur les couches de surface.
L'idéal serait une terre assez profonde, très drainante et pourvue en réserve hydrique à moyenne profondeur. Quand on achète une parcelle comme ça, c'est qu'on est très renseigné ou bien qu'on a beaucoup de bol...

Mais, comme le souligne CM, dans le sud-est, le problème de l'eau n'est plus un problème d'avenir, mais bien un problème actuel.
Répondre