Chien Truffier

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Leromain84
Membre
Messages : 6525
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Chien Truffier

Message par Leromain84 » 09 avr. 2016 03:39

Pancho
+1 je completterais:
Dans l'éducation
Le chien doit revenir au pied à l'ordre et partir chercher dans la direction qu'on lui donne au geste .
Dans le marquage le chien doit arrêter de gratter à l'ordre stop ou trés près de la truffe pour ne pas l'abîmer.
nous avons beaucoup de points communs
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Charles37
Membre
Messages : 268
Inscription : 01 janv. 2013 10:38

Re: Chien Truffier

Message par Charles37 » 09 avr. 2016 08:22

Bonjour,
Ne le dite pas mais quand je suis seul avec mon chien il me parle si si
Avatar de l’utilisateur
JCC60
Membre
Messages : 1891
Inscription : 08 juin 2008 09:46
Localisation : OISE, PICARDIE

Re: Chien Truffier

Message par JCC60 » 09 avr. 2016 09:15

Bonjour,

Pour la question LOF ou pas, la réponse est simple, si vous faites des concours, le LOF est indispensable, sinon, c’est un choix personnel.

Définition d’un bon chien truffier :

En général :

- Sociabilité, le chien ne doit pas se déstabiliser en présence d’autres congénères
- Endurance, le cavage se pratiquant principalement en hiver, le chien pouvoir caver toute la journée qui sont courtes en cette période et récupérer rapidement
- Calme, le chien doit pouvoir rester concentrer sans dilapider son énergie
- Obéissance, un ordre simple, dit fermement, sans lever le ton, doit avoir un effet immédiat
- Gourmandise, un chien qui mange la truffe doit être impérativement exclu des "bons" chiens truffiers
- Recherche, c’est le chien qui doit guider la recherche et non pas l’inverse, le conducteur étant à son service doit l’amener sur une zone propice, large à prospecter, le chien fait le reste
- Instinct, l’instinct de chasse commun à tous les canidés doit être réduit au minimum
- Précision, le chien doit rester sur zone, même très réduite, tant qu’il y a des truffes à maturité, trop de chiens abandonnent vite pour aller voir ailleurs et parfois sans y revenir ensuite
- Confiance, la confiance entre conducteur et chien doit être totale afin d’éviter de travailler à la longe par exemple, on ne voit pas un chien de berger dirigeant les moutons travaillant à la longe

En particulier:

Il faut ensuite définir les conditions de travail afin d’adapter le comportement du chien à nos objectifs, répertoriés tous les critères pour chaque cas n’est pas une mince affaire.

On ne demandera pas les mêmes critères suivant les conditions de travail, concours au carré, concours à l’Italienne, cavage sur plantation, cavage en naturel sur concession de grande surface, ne pas oublier la nature des sols à prospecter, etc. Sans parler de polyvalence sur tout ou partie de ces conditions.

On ne peut pas être pour ou contre les chiens de rapport qui sont indispensables en prospection sur de très grandes surfaces, laissant ainsi la possibilité d’amener ensuite un chien de marquage sur les zones repérées afin de le ménager dans ses efforts.

Le conducteur :

Le chien doit pouvoir s’adapter au caractère du conducteur, c’est une équipe, certains préfèrent un chien super dynamique, qui virevolte, prospecte au pas de charge, c’est un plaisir de voir ces chiens en action.
D’autres conducteurs préfèrent des chiens stables, qui vont directement à la truffe d’un pas ferme, sans trop d’écarts, c’est évidemment beaucoup moins spectaculaire.

Que ce soit un trufficulteur de Bourgogne, de la Drôme, de Charente, de Roumanie, d’Italie, d’Espagne, d’Australie, etc. Il y aura des critères de définition communs d’un bon chien truffier, mais aussi beaucoup de particularités, le débat sera sans fin…

On peut en discuter très longtemps et même arriver à un consensus, se trouver des points communs, mais chacun devra mettre de côté, bon gré malgré, des critères particuliers mais aussi primordiaux à leurs yeux suivant leurs convictions, leur nature et caractère, leur situation, leurs objectifs, sans oublier qu’un chien truffier est aussi un chien de compagnie dont le comportement en famille n’est pas à négliger.

Je suis certain, en écrivant ce post, de ne pas avoir fait le tour de la question et de loin, d’avoir titillé certains dans leurs convictions, mais c’est sans méchanceté, simplement pour partager ma vision qui n’est pas forcement la bonne aux yeux de tous.

En réalité, pour conclure, on a toujours le chien que l’on mérite.

Jean Claude
Achetez un Stradivarius ne fera pas de vous un bon concertiste, achetez un chien truffier de trois mois pour sa génétique ou sa lignée, ne fera pas de vous un bon rabassier.
Leromain84
Membre
Messages : 6525
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Chien Truffier

Message par Leromain84 » 09 avr. 2016 09:48

JCC60
j'adhère sauf un petit point discutable bien sûr:
c’est le chien qui doit guider la recherche et non pas l’inverse, le conducteur étant à son service doit l’amener sur une zone propice, large à prospecter, le chien fait le reste
le chien peut partir à l'air ou au vant dominant ex :le mistral chez nous et sauter des places , donc il faut le rappeller et le faire chercher dans la direction souhaitée.

Charles 37
le mien aussi mais en italien je n'osais le dire et je commence à maitriser cette langue à force... :wink:
jm.
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Avatar de l’utilisateur
JCC60
Membre
Messages : 1891
Inscription : 08 juin 2008 09:46
Localisation : OISE, PICARDIE

Re: Chien Truffier

Message par JCC60 » 09 avr. 2016 10:11

Leromain84 a écrit :JCC60
j'adhère sauf un petit point discutable bien sûr:
c’est le chien qui doit guider la recherche et non pas l’inverse, le conducteur étant à son service doit l’amener sur une zone propice, large à prospecter, le chien fait le reste
le chien peut partir à l'air ou au vant dominant ex :le mistral chez nous et sauter des places , donc il faut le rappeller et le faire chercher dans la direction souhaitée.
C'est bien ce que j'exprime sur le fond de mon discours, voilà une particularité qui ne concernent pas les trufficulteurs du Grand Est, de Charente, de Roumanie, d’Italie, d’Espagne, d’Australie, du Maroc, etc. Bien qu'ils soient aussi concernés par période de vent fort.

Tu adhères sauf sur ce petit point discutable, mais c'est particulier, le principe de base énoncé: "c’est le chien qui doit guider la recherche et non pas l’inverse, le conducteur étant à son service doit l’amener sur une zone propice, large à prospecter, le chien fait le reste" restant un bon critère d'une manière générale.

Quand je dis que le débat risque d'être sans fin :roll:
Achetez un Stradivarius ne fera pas de vous un bon concertiste, achetez un chien truffier de trois mois pour sa génétique ou sa lignée, ne fera pas de vous un bon rabassier.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15455
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Chien Truffier

Message par melano » 09 avr. 2016 10:21

Vent ou pas, le chien saute toujours des places pour la bonne et simple raison que toutes les truffes ne sentent pas pareil. Il va commencer par celles qui sentent le plus, puis il va aller vers celles qui sont un peu moins odorantes et finit par les plus fines.

Il peut aussi passer sur un lit de truffes mûres et les sauter car il a une autre idée en tête ou besoin de sécuriser la zone.

À nous conducteurs d'être observateurs et de repérer les zones vraiment prospectées et celles où il faudra repasser.

Fred
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3881
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Chien Truffier

Message par pancho » 09 avr. 2016 10:44

Bonjour a tous ,
il est vrai que ma synthèse est tiré un peu par les cheveux , mais JCC60 la formulé très bien a quelques détails près .
Jcc60 , là ou j'adhère complettement ,c'est ta dernière phrase écrit en gras ;

En réalité ,pour conclure ,on a toujours le chien que l'on mérite !

c'est très bien exprimé , donc pour conclure :
il faut éduquer le maître avant l'achat du chiot ..........d'ailleurs je crois que tu là écrit bien avant .
Sur ce Bon , belle journée a tous ,pancho
Avatar de l’utilisateur
JCC60
Membre
Messages : 1891
Inscription : 08 juin 2008 09:46
Localisation : OISE, PICARDIE

Re: Chien Truffier

Message par JCC60 » 09 avr. 2016 11:00

Bonjour Fred,

Le plus souvent c'est une question de concentration, et tu en fais la remarque, il faut prendre en compte qu'ils sont comme nous, quand on commence à faire un travail, surtout le matin en arrivant, il est parfois difficile "de s'y mettre" et aussi au cours de la journée, notre esprit se met à vagabonder, ce qui fait le bonheur de certains chefs de service trop heureux de nous remettre sur les rails, justifiant ainsi leur fonction :D :D :D
Achetez un Stradivarius ne fera pas de vous un bon concertiste, achetez un chien truffier de trois mois pour sa génétique ou sa lignée, ne fera pas de vous un bon rabassier.
Charles37
Membre
Messages : 268
Inscription : 01 janv. 2013 10:38

Re: Chien Truffier

Message par Charles37 » 09 avr. 2016 12:03

Bonjour,
Je suis en accord avec JCC60 l'essentiel est dit
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3456
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Chien Truffier

Message par tuber01 » 09 avr. 2016 19:24

je décèle une difficulté entre les critères de "recherche" et de "précision" qui peuvent s'opposer, non?

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
lubin 81
Membre
Messages : 1007
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: Chien Truffier

Message par lubin 81 » 11 avr. 2016 15:28

Bonjour,
Je pose cette question à Pancho et JCC60,Peut on éduquer un chien à la truffe quel que soit son âge?ou du moins jusqu'à quel âge?
Lubin
Avatar de l’utilisateur
didier24
Membre
Messages : 933
Inscription : 25 févr. 2008 08:48
Localisation : Périgord vert

Re: Chien Truffier

Message par didier24 » 11 avr. 2016 15:40

Je me permet de te répondre, ma meilleure chienne a été dressé à 8 ans.
Didier
Avatar de l’utilisateur
JCC60
Membre
Messages : 1891
Inscription : 08 juin 2008 09:46
Localisation : OISE, PICARDIE

Re: Chien Truffier

Message par JCC60 » 11 avr. 2016 15:44

lubin 81 a écrit :Bonjour,
Peut on éduquer un chien à la truffe quel que soit son âge?ou du moins jusqu'à quel âge?
Lubin
Bonjour Lubin,

Pour l'âge limite je n'ai pas la réponse, le plus vieux que j'ai éduqué avait 9 ans. Elle cave depuis 2 ans et est toujours en pleine forme, son conducteur, propriétaire d'un grand domaine naturel producteur d'uncinatum, ne tarie pas d'éloge à son sujet.

L'avantage des chiens âgés, est qu'ils ont souvent, déjà un bon comportement.

Jean Claude
Achetez un Stradivarius ne fera pas de vous un bon concertiste, achetez un chien truffier de trois mois pour sa génétique ou sa lignée, ne fera pas de vous un bon rabassier.
Avatar de l’utilisateur
stéph38
Membre
Messages : 981
Inscription : 10 janv. 2009 18:05
Localisation : 38/Drôme provençale

Re: Chien Truffier

Message par stéph38 » 11 avr. 2016 17:18

Bonjour je permet d'intervenir sur ce sujet car il y aura sûrement tout et son contraire. ...(et même si tu ne me l'a pas demandé :D )
Pour ma part le plus tôt et le mieux c'est à dire à l'âge légal d'adoption . Bien sûr tout cela sera progressif et adapté à l'évolution du chiot toujours du jeu et rien que du jeu. Les mois passant on pourra augmenter l'intensité et la difficulté . Méthode positive jeu plus récompense c'est à mon sens la plus adaptée à notre passion.
Steph.
Leromain84
Membre
Messages : 6525
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Chien Truffier

Message par Leromain84 » 11 avr. 2016 19:53

Lubin 81
Il n'y pas pas d'âge à mon avis pour mon vécu j'ai dressé une beagle et un épagneul à trois ans et un coker à deux ans.
En plus le breton n'aimait pas la truffe , il me les marquait pour me faire plaisir.

Comme le dit Steph il vaut mieux commencer jeune.
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Répondre