Avis sur société ronds de sorcière

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3925
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par pancho » 29 janv. 2019 21:12

Bonsoir H84 ,je comprend pour un arbre , mais pour 1 hectare en pleine production a 250 kg ( hc ,il y a une marge . Je ne comprend même pas qu'il y ai des personnes qui se fassent avoir , même en placement d' argent . la culture de la truffe est très aléatoire ,même pour nous ( certains ) tirent leurs épingle du jeu ,mais a quel prix ….

.Il y a quelque temps de ça ,un de mes voisins vendait une terre en limite a une des nôtres ,donc il m' a contacté pour voir si j' étais intéressé et ma annoncé le prix : le double de la Saffer ,donc je lui ais demandé s'il n' y avait pas un zéro de trop ,réponse de sa part et c'est la ou je te rejoins : un couillon se lève tous les matins .
pancho
ACS
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : 20 févr. 2019 11:00

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par ACS » 20 févr. 2019 11:06

Bonjour,

Suite aux nombreux messages sur cette société, étant moi-même propriétaire, malheureux, de deux chênes, j'ai décidé d'entamer une procédure contre eux et compagnies associées.
Si vous voulez vous joindre à moi, ou du moins pour commencer en apportant documents prouvant qu'ils devaient nous fournir X% de la production annuelle, de leurs nombreux manquements contractuels etc.
Je suis preneur.
Merci à tous et à toutes
Jetou0-
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 05 mars 2019 11:08

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par Jetou0- » 05 mars 2019 11:15

Bonjour, je suis aussi partant pour une action en justice.

J'ai retrouvé les conditions de ventes des chênes truffiers :

1. Objet
Le Parrain décide d’acquérir une quote-part de la production de truffes issues des chênes truffiers exploités sur la parcelle, (ci-après « le parrainage » selon les termes et conditions du présent contrat.

2. Conditions
Le Parrain verse à la signature du présent contrat à l’exploitant une somme correspondant au prix d’acquisition de la production de truffes d’un ou plusieurs chênes truffiers (mycorhizés) sur la parcelle (« la souscription »). Les conditions particulières déterminent le nombre de chênes truffiers (mycorhizés) dont la moitié de la production reviendra au Parrain selon les modalités visées ci-après ainsi que le prix unitaire de souscription.
La souscription financière est définitive et irrévocable et ne pourra donner lieu à aucune restitution de la part de l’exploitant au profit du Parrain. Elle est destinée notamment à permettre l’entretien et l’exploitation du ou des chênes truffiers (mycorhizés) par l’exploitant en vue de la production de truffes.

3. Droits du Parrain sur la production annuelle de truffes sur la parcelle
En contrepartie, de sa souscription financière, le Parrain bénéficiera pendant la durée du contrat, de la moitié du poids de la production de truffes issue annuellement de l’exploitation de la parcelle au prorata du nombre de chênes financés par ses soins par rapport au nombre de chênes implantés sur la parcelle.
Exemple : Nombre de chênes parrainés : 2 Nombre de chênes sur la parcelle : 220.
Poids de truffes revenant au Parrain (PP): PP = 2/220 x 50% x PT où (PT est égal au poids total de production de truffes annuelle de la parcelle)
L’exploitant conservera l’autre moitié de la production annuelle de truffes. (Pour financer l’entretien des truffières)

4. Durée du parrainage
En vertu du présent contrat le Parrain bénéficiera de la production de truffes à compter de la cinquième année suivant la plantation des chênes truffiers sur la parcelle et pendant les 25 années qui suivent, sauf cas de force majeure.

5. Estimation de la Production
Le calcul de la production de truffes de la parcelle (PT) sera effectué au plus tard le
31 mars de chaque année à l’issue de chaque récolte intervenant au mois décembre précédent.

6. Information du Parrain et livraison
a) La production de truffes revenant annuellement au Parrain (PP) est en principe quérable, le Parrain devant prendre ses dispositions pour venir la chercher sur le lieu de la Parcelle dans les 15 jours de la réception de la lettre d’information.
b) Si le Parrain, souhaite qu’elle lui soit adressée, il devra en informer l’exploitant à réception de la lettre d’information en lui précisant le lieu d'envoi de sa part de production.
c) L’exploitant informera annuellement le Parrain au courant du mois d’avril suivant la production du poids de truffes lui revenant, par tout moyen d’information (télécopie, courrier électronique, lettre simple). La lettre d’information précisera la date de plantation des chênes truffiers sur la parcelle, le nombre total de chênes truffiers plantés sur la parcelle, le poids de la production annuelle de la Parcelle, que le mode de calcul du poids de truffes revenant au Parrain.
d) La lettre d’information précisera également qu’à défaut de quérir sa production dans les 30 jours de sa réception, ou d’en avoir sollicité l’envoi, la production annuelle revenant au Parrain sera considérée comme abandonnée définitivement par ce dernier. L’exploitant pourra en disposer librement sans que le Parrain ne puisse effectuer aucune revendication.
e) La lettre d’information sera adressée au Parrain à l’adresse mentionnée dans les conditions particulières. Le Parrain informera l’exploitant de toute modification de son adresse, afin que ce dernier ne puisse être jugé responsable de tout problème d’envoi.

7. Obligation de l’exploitant
L’exploitant assurera l’entretien et l’exploitation de la parcelle conformément aux règles de l’art pendant la durée de vie des chênes truffiers estimée à environ 30 ans à compter de leur plantation.
L’exploitant ne garantit aucunement la production d’une quantité minimum de truffes issues de l’exploitation de la parcelle.

8. Force majeure.
L’exploitant ne pourra être aucunement jugé responsable de toute diminution partielle ou totale de la production de truffes en cas de force majeure.
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3503
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par tuber01 » 05 mars 2019 11:19

bon courage,
j'espere juste pour vous que la société existe encore et n'a pas déjà fait faillite

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Avatar de l’utilisateur
Quercyblanc
Membre
Messages : 348
Inscription : 16 juil. 2008 09:56
Localisation : sud du lot

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par Quercyblanc » 05 mars 2019 14:10

Bonjour,

Si je ne me trompe pas, ils sont en train de tout vendre :

https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 32866.htm/

Quercyblanc
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15691
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par melano » 05 mars 2019 14:14

Est-ce qu'il va y avoir transfert au nouveau propriétaire des obligations vis à vis des parrains qui courent sur 30 ans d'après le contrat?

Dans le cas contraire, l'argent de la vente va-t-il servir à dédommager des parrains?

Intéressant comme situation juridique.

Fred
jj24
Membre
Messages : 314
Inscription : 29 déc. 2018 18:54

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par jj24 » 05 mars 2019 15:02

Bonjour,

Oui! Intéressant juridiquement: d"après le texte ci-dessus de Jetou0-, la précision de l"espèce truffe 'est pas indiquée!?
Contrairement à l'annonce de vente!

Les 2 derniers articles laisse songeur!?...
Bon courage!
JJ24
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3503
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par tuber01 » 06 mars 2019 08:34

il n'y a pas transfert des obligations, le propriétaire vend le terrain et pas la société ...
si il y a quelque chose à récupérer ce sera vis à vis de la société et si ils ne sont pas des manches et ont bien fait le montage, ils étaient seulement en location et n'avaient pas les terrains dans l'actif. le propriétaire du terrain et le gérant de la société n'étaient peut être même pas la même personne physique, et en tous cas probablement pas la même personne morale.
avec l'ensemble de la liquidation si la société avait quelque chose, les banques se serviront en premier, et généralement il ne reste strictement rien pour dédommager les clients ensuite.

NB : par contre si la société existe encore et qu'il y a un bail de location qui courre, alors en effet il devrait continuer lors de la vente du terrain si l'acheteur n'est pas agriculteur pour le récupérer à son compte. Et donc le futur acheteur se retrouve avec le bail. Et les obligations continuent pour la société qui est toujours là. Ceci sera normalement mis au jour par le notaire.

Bref, si on a la suite des épisodes , cela sera intéressant à suivre.

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15691
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par melano » 06 mars 2019 10:36

Après, il y a un grand nombre de start up qui se lancent dans des projets, lèvent des fonds et coulent les plombs avant que les contributeurs ne voient le moindre objet pourtant précommandé lors de la levée de fond.

Et cela n'émeut personne car ça fait partie des risques.

La différence avec un bidule connecté, c'est qu'ici, il reste les terrains, les arbres et le potentiel de production.

Mais la truffe n'est pas un produit comme les autres. En avoir sur le papier, c'est comme les coucourdes dans Jean de Florette mais en pratique, c'est une autre paire de manche. On est bien placé ici pour le savoir.

Qui pour mettre plus de 600.000 euros sur la table pour reprendre tous ces terrains sans doute improductifs vu que la société ne tourne pas et que les truffes ne sont pas distribuées? Le coût d'un hectare planté était estimé il y a quelques années à 8000 euros. Même en faisant X 25 hectares, on est loin du prix demandé.

On touche du doigt la dure réalité du terrain quand à ces projets de plantation de plusieurs dizaines d'hectares bien au delà du concept de truffière partagée.

Fred
Avatar de l’utilisateur
Batavus
Membre
Messages : 233
Inscription : 30 déc. 2017 17:21
Localisation : Sud du Lot, Quercy Blanc
Contact :

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par Batavus » 06 mars 2019 12:45

Je rêve! 90 plants magnatum sur un causse aride.... hahaha les cons...
Seule la vérité est immortelle
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3925
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par pancho » 06 mars 2019 13:19

Bonjour ,sachant qu' en Italie les zones de production sont au dessus de 1200 mm de pluie annuelles , oui cela fait rire ( nous ) pas ceux qui ont investi dans ce projet .
Celle du Nord de Montpellier ,si elle se fait ça sera pareil : Le trompe couillons .
pancho
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3925
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par pancho » 06 mars 2019 13:20

Il me semble que dernièrement ils vendaient un Tracteur Agricole ,a vérifier ………..
pancho
bion
Membre
Messages : 4194
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par bion » 06 mars 2019 14:54

Bonjour,
melano a écrit :
06 mars 2019 10:36
Même en faisant X 25 hectares, on est loin du prix demandé.
Tu ne compte que le coût d'installation des truffière. Il y a aussi le prix du terrain.

Pour du terrain clôturé et ou l'arrosage est installé, même si ce n'est pas sur toute la surface, ce n'est pas cher du tout (1.40€/m²).

En tout cas par rapport à ici.


Michel.
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 3925
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par pancho » 06 mars 2019 15:32

Bonjour ,
Michel dans le Lot le prix du terrain agricole ,Prix Safer est de : 5 a 8 milles Euros hc en moyenne . Il c'est vendu chez moi 11 hc en un seul tenant a 18 milles E l' hectare sans eau ,puis ils ont essayé d'en racheter ( ce même groupement ) 13 hc de plus arrosable par réseau du Bas Rhône attenant et la le vendeur leurs en a demandé 25 Milles ,il a fait affaire et tout ça pour élever des Toros de combat , Comme quoi les toros rapportent :mrgreen:
pancho
bion
Membre
Messages : 4194
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Avis sur société ronds de sorcière

Message par bion » 06 mars 2019 19:24

pancho a écrit :
06 mars 2019 15:32
Comme quoi les toros rapportent :mrgreen:
Ils rapportent.....ou, comme la truffe, ils passionnent :wink:

Ici dans le 13, les gens qui ont un bout de terrain, en zone naturelle, classé EBC croient avoir de l'or.....
Par exemple:
https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 67873.htm/
46000€ pour 1427m² :shock: :shock: :shock:

Michel.
Répondre