cavage 2017

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17582
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Travaux de saison en photo.

Message par melano »

Fin des vacances trufficoles pour moi. Après un mois à pêcher comme un taré, retour au champ pour un premier passage avec la chienne.

Rien de rare. 50% de pourri style rave qui pue, un quart attaqué par les bestioles et un quart de boisé ou marron à coeur.

Par contre, les truffes sont profondes je trouve. J'ai ouvert un pub de 4 ans avec une truffe de 175 grammes mais malheureusement pourrie.
IMG_20171115_45849.jpg
IMG_20171115_45849.jpg (52.87 Kio) Vu 9238 fois
La saison est lancée.

Fred
J-P 37
Membre
Messages : 782
Enregistré le : 08 nov. 2011 17:12
Localisation : Ouest Touraine

cavage 2017

Message par J-P 37 »

Pour répondre à JM pas de record pour moi mais quelques belles truffes de sorties en avance de 15 jours par rapport à la saison dernière avec bien sûr un peu de boisées, une véreuse et 2 blanches qui se dégradaient.
JP 37
JJR
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 07 mai 2017 20:56

Re: Travaux de saison en photo.

Message par JJR »

Bonsoir,

PFFFFFF! chaume pas les gars! après le travail sol/plts, celui de récolte! :lol:
Fred, l'arbre/champi assurent leur survie à la 1ère truffe :? (il sait que tu vas lui prendre! :shock: );
JJR24
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17582
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Travaux de saison en photo.

Message par melano »

JJR24, toutes ces truffes sont râpées dans le trou ou ramenées à la maison pour être râpées, séchées et remises sur la parcelle d'origine.

Fred
JJR
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 07 mai 2017 20:56

Re: Travaux de saison en photo.

Message par JJR »

Bonjour,

OK! Fred, je fais aussi la même chose; la différence est que mes chiens cherchent si je remets!!
Ils comprennent, en mettant une pierre plate, qu'ils ne faut pas chercher!
JJR24
Avatar du membre
tuber01
Membre
Messages : 4132
Enregistré le : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: cavage 2017

Message par tuber01 »

est ce bon de laisser ou remettre une truffe pourrie pas mure, celles style "rave qui pue" je vois bien de quoi il s'agit :) ?

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
J Gravier
Membre
Messages : 2518
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: cavage 2017

Message par J Gravier »

Bonsoir Seb,
tu dois lire ça : http://docnum.univ-lorraine.fr/public/S ... ONNOIS.pdf et on verra si tu en déduis la même chose que moi..... pour moi la réponse est claire et précise.

Joel
Lemarnais
Membre
Messages : 250
Enregistré le : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: cavage 2017

Message par Lemarnais »

Pour compléter le raisonnement il faudrait avoir un comparatif de la flore bactérienne entre une truffe saine et une qui n'est pas arrivée à terme pour X raison. Afin de voir si l'on retrouve aussi ces BAM. Systruf l'a fait pour des truffes saines mais est-ce que c'est fait sur truffe ayant eu un pépin de développement ? Peut-être que la maturité ne concerne que le stade des spores, et que ça n'affecte pas la flore bactérienne ? (Dans ce cas les BAM sont présentes dans truffe saine et truffe non saine). Jusqu'à ce que la truffe ait un pète, alors explosion démographique des bactéries qui décomposent la truffe, différentes des BAM.
Dans l'article il est question aussi des bactéries inhibitrices, sont-elles présentes dans les truffes non saines ? En toute logique ce n'est pas dans l'intérêt stratégique du carpophore.. je n'arrive pas à conclure personnellement !
J Gravier
Membre
Messages : 2518
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: cavage 2017

Message par J Gravier »

Bonsoir à tous,

Oui, bien sur qu'il peut y avoir les bonnes bactéries comme les mauvaises, mais si on laisse une truffe mature en terre, il se passe quoi ? elle pourri exactement comme une truffe immature....
C'est donc ce qu'il se passe dans la nature quand l'homme ne passe pas par là, or à ce jour nos meilleurs producteurs en plantation sont loin d'égaler certains producteurs en sauvage, ça veux dire que la nature fait mieux les choses que nous....

Joel
Avatar du membre
jeanmidu24
Membre
Messages : 3392
Enregistré le : 31 oct. 2008 14:58
Localisation : perigord vert (paussac)

Re: cavage 2017

Message par jeanmidu24 »

Bonsoir Joël et vous tous, avant de lire le PDF que tu as mis en lien et qui est entrain de charger, j'aurais tendance à dire qu'il vaut mieux remettre (ou laisser) en terre ce que l'on aimerait trouver......
Mais j'ai l'impression qu'après lecture, je ne serai pas persuadé de ce que j'avance... :oops:
Jeanmi,
Avatar du membre
OLIVE81
Membre
Messages : 3583
Enregistré le : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: cavage 2017

Message par OLIVE81 »

Bonsoir,

Joël il me semble qu'une truffe qui reste saine ne pourrit pas elle se désagrège jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'une poudre noire : les spores.... celles qui pourrissent matures ou pas sont celles qui ont des problèmes.... je suis pas persuadé que les immatures aient tant d'utilité que ça... la nature que tu évoques a mis en place un processus de maturation long et complexe pour garantir à son terme la dispersion de spores.... c'est pas pour que ce processus s'arrête en plein milieu...

Il est fréquent sur des places naturelles ou pas que l'on trouve des truffes côte à côte ou du moins proches... eh bien si une se gâte et qu'on la laisse, je ne vois pas ce qui empêchera les vers et autres bestioles indésirables de migrer vers celle qui est saine juste à côté...

Je veux dire tu prends un pommier, un pomme tombe avant sa maturité quelle est son utilité ??? Une autre se fait bouffer par les vers ... Est-ce qu'ils restent cantonnés à un seul fruit ???

Alors oui ce qu'il se passe dans la nature quand l'homme ne passe pas par là ... eh bien ça se passe : il y a plus de déchet que de produit sain .... car la nature a juste pour objectif de se renouveler... pas de s'optimiser ou même de se rentabiliser.

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
JJR
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 07 mai 2017 20:56

Re: cavage 2017

Message par JJR »

Bonjour,

"...car la nature a juste pour objectif de se renouveler... pas de s'optimiser ou même de se rentabiliser..."

OK! Olive, à mon sens, la nature (surtout la truffe), a eu le temps (450 millions d'années pour la symbiose de s'adapter!) est économe de son énergie! Plus facile de s'attaquer à une truffe "malade" qui ne sécrètent pas (ou peu) d'hormones de défenses;
Dans une truffe les composés aromatiques, (micro-organismes, bactéries), participent à sa défense!
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01145801/document
JJR24
J Gravier
Membre
Messages : 2518
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: cavage 2017

Message par J Gravier »

Bonjour à tous....

olivier, c'est toujours pareil, ça dépend dans quel sens on prend le problème.
Supposons un pommier sauvage, la récolte tombe à terre..... mais rien n'est perdu!! à terme voilà une superbe fertilisation pour un arbre qui n'en reçoit jamais.
L'agriculteur, le technicien, le scientifique.... tout le monde a une vision déformée par sa spécialité, chacun cherche a expliquer par ce qu'il connait... alors sous nos yeux se passent des choses qu'on ne peut pas voir....
Dans la nature toutes les truffes restent au pied de leurs arbres ou sont déplacées par les bestioles, les bonnes comme les mauvaises .... et la truffe est arrivée jusqu'à nous à travers les millénaires, donc pour moi il n'y a rien de bon ou de mauvais, il y a juste un "biotope truffier, microcosme....." ou tout un système se nourri, s'auto régule, s'entre bouffe et fait son chemin depuis la nuit des temps.
Il n'empèche que la découverte des BAM a permis de faire un bon en avant concernant la réalisation des plants mycos, c'est quand même une dévouverte majeure.

joel
Avatar du membre
OLIVE81
Membre
Messages : 3583
Enregistré le : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: cavage 2017

Message par OLIVE81 »

Bonsoir,

Joël on fait que discuter bien entendu mais ça ressemble un retour à la trufficulture du siècle dernier... sauf que depuis le contexte à changé en beaucoup de choses ... et puis... dans trufficulture il y a "culture"... faudra quand même qu'on s'accorde les violons un jour... je suis bien d'accord avec toi sur le fait que les truffières naturelles doivent nous aider à comprendre ce qui se passe dans nos truffières plantées... j'ai écrit à plusieurs reprises d'ailleurs que je m'en inspirait grandement dans la mise en place et l'évolution de mon protocole de travail.. ça ne m'a d'ailleurs pas toujours valu que des bon commentaires... mais l'objectif est quand même de maîtriser les choses... ça c'est pas à toi que je vais l'apprendre... donc oui dans la nature notre pommier va recevoir sa dose d'engrais à la faveur d'une mauvaise année de production quand les pommes tombent par terre.... mais en culture que fait-on ?? eh bien on préserve la récolte et on pilote la richesse de son sol par la fertilisation... je sais c'est de l'agriculture de base et ça passionne pas grand monde.... donc pour l'enrichissement de mon biotope truffier, je m'inspire de ce que je vois dans le naturel, certes, mais j'agis en conséquence pour maîtriser les choses... je ne m'en remet pas à des phénomènes aléatoires comme le pourrissement des truffes. Pour le reste, je ne suis pas convaincu que les bactéries qui évoluent dans des individus morts (puisqu'on est bien d'accord une truffe qui pourrit est morte) soient celles qu'il nous faille rechercher .... Appliquons ce concept à d'autres êtres vivants dont l'homme pour mieux visualiser ce que ça pourrait donner :(

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
stef@
Membre
Messages : 3024
Enregistré le : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: cavage 2017

Message par stef@ »

Olive
L'homme n'est pas un végétal, une truffe quand elle est morte vit toujours car les bactéries la dégrade ...
Répondre