Page 9 sur 10

Re: Création d'une truffière

Publié : 17 janv. 2019 20:31
par Mathieu M
Bonsoir à tous,

Il n’y a pas que toi Fred qui a de beaux projets... 😉

Après 6 ans de négociations avec le propriétaire puis finalement la bataille des candidatures d’HA avec la SAFER, je suis ENFIN propriétaire des 4 hectares attenants à ma truffière sauvage! Vous imaginez même pas ma joie!
J'ai donc sous la main 2 parcelles supplémentaires :
- une de 70 ares en prairie permanente depuis + de 20 ans
- une seconde de 3 ha avec précédent céréales à paille, je vais donc la passer en jachère dès cette année

La texture du sol est juste magique : https://www.instagram.com/p/Br5iGzuC1vn ... hare_sheet
La roche est à environ 40 cm en moyenne

Ci dessous en photo la première parcelle de 70 ares que je planterai au printemps 2020.
Préparation cet été des emplacements des arbres à la dents de sous-solage sur la mini pelle, plantation en 6x6 en CV/CP + quelques Charmes et Noisetiers (environ 160 arbres au total).
Parcelle70arePanoramique.jpg
Parcelle70arePanoramique.jpg (42.08 Kio) Consulté 1306 fois
Au dernier plan de la photo on distingue des chênes verts qui font parti d'une ancienne plantation de 1973 (une des premières du Sud-ouest avec des plans AG).
J'ai mis par terre 50 m3 de bois et gardé seulement une ligne de CV, le milieu s'était refermé (arbres plantés en 3mx3m à l'origine) puis j'ai commencé à rabattre les CV à 1,80m de haut, en supprimant progressivement une charpentière par an... 4 CV sur 12 se sont remis à bruler plein fer cette année, c'est juste incroyable ! après analyse par le labo Mycea (anciennement Alcina) il s'agit de mélano, maintenant va falloir les faire produire !
BruléCV.jpg
BruléCV.jpg (75.02 Kio) Consulté 1306 fois
J'ai hâte d'attaquer ce nouveau projet, mais patience, je veux faire les choses proprement donc d'abord je vais bien préparer le sol.

Math

Re: Création d'une truffière

Publié : 17 janv. 2019 20:49
par l'appalou 24
Bonsoir Mathieu

Félicitation,joli projet tu as l'avenir devant toi.
a+jean claude

Re: Création d'une truffière

Publié : 17 janv. 2019 22:04
par chris11
Bonsoir Mathieu
Je te souhaite la réussite… Bravo beau projet…
a bientôt
Chris

Re: Création d'une truffière

Publié : 17 janv. 2019 22:21
par melano
Bravo Mathieu,

Je suis sur qu'avec ta passion, tes convictions et ton inventivité tu sauras au mieux faire produire ces jolis terrains.

Fred

Re: Création d'une truffière

Publié : 17 janv. 2019 22:26
par Trufalou
je veux faire les choses proprement donc d'abord je vais bien préparer le sol.

Math
Oui les projets sont plus exaltant que parfois la finalité :D c'est mon coté La Fontaine avec Le Laboureur et ses Enfants
Tu mets je vais bien préparer le sol oui mais peut être c'est justement de ne pas trop le chatouiller pour bien le travailler pour la truffe je n'en sais strictement rien mais voilà c'est pour faire avancer le schmilblick

Re: Création d'une truffière

Publié : 17 janv. 2019 22:35
par Mathieu M
Merci pour vos encouragement!

Oui Trufalou tu as raison, je ne compte pas travailler toute la surface mais juste sous-soller l’emplacement des plants sur 3-4 m2 à l’aide d’une dent sur mini-pelle.
Cette parcelle est une vieille prairie grouillant de vers, carabes, staphilain, coléoptères, de magnifiques orchidées au printemps...alors je préserverai ce biotop exceptionnel!

Math

Re: Création d'une truffière

Publié : 18 janv. 2019 07:12
par jeanmidu24
Très joli projet Mathieu....
Bravo et surtout courage et patience, mais ça semble bien parti.

Re: Création d'une truffière

Publié : 18 janv. 2019 08:56
par tuber01
ca fait rever :
- un seul tenant
- gros potentiel
- plutôt bon antécédent
- dans les mains de qqn de serieux
à la fin de la fable du laboureur, ca crache un trésor, ce sera le cas ici c'est sûr

Seb

Re: Création d'une truffière

Publié : 18 janv. 2019 13:18
par Jcrtruffe
Oui superbe projet.

On voit bien que tu as compris qu'il vaut mieux faire les choses dans l'ordre .
Ton année de plantation perdue sera rattrapée par un développement des arbres bien meilleurs.

Jcr

Re: Création d'une truffière

Publié : 19 janv. 2019 20:17
par latruffedesvosges
Bonjour

je suis inscrit à la formation "créer sa truffière" qui aura lieu du 28 au 1 février dans l'Aube au CFPPA de Crogny.

Formation rendue obligatoire pour bénéficier des aides mises en place par la région Grand Est à la création de truffière...

Certains membres du sites vont ils à cette formation, ou habitent t'il à proximité?

Re: Création d'une truffière

Publié : 19 janv. 2019 21:37
par Mathieu M
Bonsoir,

Merci pour vos encouragements, je vais tacher de ne pas vous décevoir 😉

À bientôt, Math

Re: Création d'une truffière

Publié : 01 févr. 2019 21:34
par bobo
Bonsoir Mathieu, magnifique plus cas bien bosser.
Il y a l eau sur ces parcelles?

Bobo

Re: Création d'une truffière

Publié : 04 févr. 2019 17:54
par Mathieu M
Bonsoir Bobo,

L'eau est à 300 mètres de distance et 50 mètres plus bas au pied du coteau, le propriétaire est un bon ami j'ai donc bon espoir de trouver un terrain d'entente...

Le chien, lui, est prêt à attaquer : https://www.instagram.com/p/BtbRe3Mic_5 ... hare_sheet

Bonne soirée

Re: Création d'une truffière

Publié : 12 févr. 2019 10:49
par Robin68
Bonjour j'aimerais réalisé une analyse de sol ou faut'il l'envoyer au mieux merci

Re: Création d'une truffière

Publié : 10 mars 2019 12:36
par Trufalou
Sous réserve que la commission des finances valide ça sent bon. Un grand bravo à nos structures trufficoles qui ont porté ce dossier et aux politiques qui ont suivi.

Fred
ça pu :evil:

Du grand art voici le charabia

" publiée dans le JO Sénat du 07/03/2019 - page 1260

Le Conseil constitutionnel a considéré que les trois articles visant une exonération de cette indemnité adoptés par la loi de finance pour 2019, « ne concernent ni les ressources, ni les charges, ni la trésorerie, ni les emprunts, ni la dette, ni les garanties ou la comptabilité de l'État ». Il a considéré également que ces dispositions « modifient le régime de l'autorisation de défrichement ». Le cadre de discussion de la loi de finance n'a donc pas été jugé propice à un débat démocratique sur un sujet sans rapport avec des questions budgétaires. La protection des forêts étant d'intérêt général, leur destruction pour des intérêts particuliers, même légitimes, serait contraire aux grands principes du droit. Le Conseil d'État a notamment affirmé dans un avis de 1973, que le défrichement doit être apprécié « sans qu'il y ait lieu de prendre en considération les fins en vue desquelles ces opérations sont entreprises ou les motifs qui inspirent celui qui en prend les initiatives ». La loi n° 2014-1170 d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 répond aux besoins d'évolution de la politique forestière et notamment de développement de la filière bois. Elle reconnaît en effet d'intérêt général notamment la protection et la mise en valeur des forêts, ainsi que le stockage de carbone dans les bois et forêts, dans le bois et les produits fabriqués à base de bois. Dans le cadre de la COP 21, l'optimisation de la contribution de la forêt française à la lutte contre le changement climatique a été un enjeu majeur. Le plan climat de la France du 6 juillet 2017, a renforcé les ambitions de la France en la matière. Même si elle rend obligatoire la compensation des surfaces défrichées, cette réglementation préserve les terres agricoles. En effet, elle permet de compenser par des travaux contribuant à l'amélioration du capital productif sur d'autres espaces déjà boisés. De plus, le demandeur a également la possibilité, pour s'acquitter de ses obligations, de verser une indemnité au fonds stratégique de la forêt et du bois qui se substituera à lui pour financer des investissements forestiers. Cette indemnité n'est donc pas une taxe mais une facilité de mise en œuvre offerte aux demandeurs, tout en reconnaissant l'impact que représente le défrichement. De plus, la définition du défrichement s'apprécie au regard de la destruction de l'état boisé et de la fin de la destination forestière des terrains, indépendamment de leur nouvelle affectation ou de la qualité de la personne qui en bénéficiera. Le régime d'exemption d'autorisation de défrichement prévu par l'article L. 342-1 du code forestier s'appuie sur des caractéristiques ayant trait aux terrains boisés. La plus grande partie de ces surfaces exemptées est constituée de parcelles en déprise agricole enfrichées jusqu'au stade où elles constituent des boisements de moins de trente ans. Compte tenu de la progression de la surface boisée en France sur cette période, il existe un potentiel de plus de trois millions d'hectares de terrains boisés qui peuvent être défrichés sans autorisation et donc, sans compensation. Enfin, le remplacement d'une forêt par une plantation de chênes truffiers constitue bien un défrichement. En effet, le code forestier, dans son article L. 341-2, confère à ces plantations une destination agricole et non forestière. On ne saurait donc admettre qu'une production agricole puisse valoir compensation de la perte d'une forêt sans remettre en cause la définition même du défrichement. "