Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3148
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par OLIVE81 » 05 févr. 2019 17:04

Didier, dans ce type d'essai, les apports d'entretien font partie du protocole et sont d'ores et déjà prévu, aussi bien pour la fraction fine du calcaire (apports de carbonates) que pour la fraction grossière (sables et cailloux). A ce titre le prochain objectif sera d'essayer d'évaluer les pertes justement.

Pour la matière organique, ça ne m'inquiète pas car cela résulte du mélange de la couche de surface végétalisée avec les couches inférieures... tout ça devrait se minéraliser assez vite, le C/N à 11 va dans ce sens là... je pense que le taux devrait se stabiliser autour de 3% ce qui serait très bien. A ce niveau je n'envisage aucun apport complémentaire. Idem pour les principaux éléments minéraux.

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
jj24
Membre
Messages : 189
Inscription : 29 déc. 2018 18:54

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par jj24 » 05 févr. 2019 18:19

Bonsoir,

Quel boulot!!! Merci Olive pour ce partage! :P
JJ24
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3148
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par OLIVE81 » 05 févr. 2019 18:43

Eh ... faudra que ça fasse quelques truffes quand même ... bon tu me diras travailler pour rien c'est toujours faire quelque chose ... mais bon ! :roll:

La suite dans quelques mois... je vous laisse quand même avec un petit exercice : je vous parlais plus haut du choix des essences... initialement j'étais partis sur une alternance de noisetiers et de cistes... mais ... mes déboires récents avec les cistes me font hésiter à en replanter à court terme... donc je rappelle l'objectif : plantation en haute densité... je n'exclue d'ailleurs pas de mettre en place un palissage un peu à la manière de ce qui se fait en viticulture... car j'ai oublié de préciser qu'un autre objectif de cette expérience est de mettre en place un mode de culture tout mécanisé.... j'ai sur le même type de terrain mais avec du calcaire naturel des charmes qui se comportent bien en terme de croissance... alors...noisetiers ? Charmes ? Pins ? seuls ou en mélanges ??? donnez moi vos avis... J'avoue que je me laisserais bien tenter par du tout charme... mais ... comme ils ne se plaisent pas sur mon autre parcelle je n'ai aucune idée du développement qu'ils peuvent prendre à moyen terme... si vous pouvez m'éclairer...

Et également l'éternel dilemme... mélano ?? Unci ??? ou les deux ????????? :mrgreen:

:roll: :wink: qu'est-ce qu'on s'amuse !

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
bion
Membre
Messages : 4021
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par bion » 05 févr. 2019 19:39

Ça y est, Olive a disjoncté: :roll:
OLIVE81 a écrit :
05 févr. 2019 18:43
je n'exclue d'ailleurs pas de mettre en place un palissage un peu à la manière de ce qui se fait en viticulture.
Il cherche maintenant à faire pousser les truffes en grappes sur les branches :lol:

Michel.
l'appalou 24
Membre
Messages : 1666
Inscription : 21 nov. 2012 21:47

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par l'appalou 24 » 05 févr. 2019 20:17

Bonsoir Olive.

j'ai eu le même retour expérience sur ma dernière parcelle, le fait de mélanger les couches ,plus le broyage, bonjour la pousse de l'herbe, il faut travailler et tondre toutes les 3 semaines.
je suis d'accord avec toi, la rentabilité très difficile, peut-être un jour
qu'appelle tu plantation en haute densité , tu veux planter tous les mètres?......
a+jean claude
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3148
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par OLIVE81 » 05 févr. 2019 20:33

Ha …. gna gna gna ….. rigole … non… la parcelle est étroite et exposée à l'ouest avec une pente légère… l'idée serait plutôt de maximiser la surface foliaire exposée, notion bien connue en viticulture, ce qui aura pour conséquence de maximiser l'activité photosynthétique avec tout ce que ça induit derrière pour l'arbre et le champignon … et … considération plus pratique… de tailler vite fait avec le taille haie, dans l'optique, comme je l'ai écrit plus haut, d'un travail tout mécanisé… je sais c'est moins poëtique, mais je cherche à estimer le temps nécessaire minimal à l'entretien dans les règles l'art (actuel ;-)) d'une truffière de taille modeste… car il se pourrait que dans un futur plus ou moins proche, je me retrouve avec 1 ha de plus à entretenir… Aujourd'hui le temps complet de travail pour 220 arbres plantés est de 136 Heures hors temps consacré au cavage… celui là pour l'instant je le compte pas car il n'est pas bien lourd :mrgreen: … ça comprend le travail du sol, les traitements, l'arrosage, la tonte, l'ensemencement et les désherbages… ça fait du 37 minutes par arbres… il faut que je tombe sous les 30 min car si j'atteint l'objectif de 500 arbres plantés à terme je n'aurais pas plus de 250 H à consacrer dans l'année aux travaux d'entretient. c'est à dire environ 31 journées de travail de 8 H... voilà

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
tuber11
Membre
Messages : 638
Inscription : 22 juin 2009 15:17
Localisation : aude

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par tuber11 » 05 févr. 2019 21:36

Pense qu'au fil des ans avec le développement des arbres le temps de travail consacré à la taille augmente considérablement.
Ces dernières années je l'ai fait au taille haie comme tu l'envisage. Je trouve aujourd'hui mes arbres beaucoup trop touffus du centre et je suis en train d'aérer cette partie. Avec le traitement des bois coupés en plus de la taille proprement dite je dois pas être loin de la 1/2 heure/arbre
Alain
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3148
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par OLIVE81 » 05 févr. 2019 22:27

Je pense que c'est atteignable… avec le temps certaines opérations prendront peut-être un peu plus de temps mais d'autres en prendront moins… la taille en l'occurrence me prend aujourd'hui beaucoup de temps malgré la jeunesse des arbres. Et ce parce que justement l'aération du cœur je la fait maintenant pour ne pas avoir à la faire plus tard… Après je dois bien avouer que quand je suis à la truffière pour bosser… je bade pas… :roll: … ça après le boulot et dans le temps libre… pas la peine d'aller à la salle de gym !

Jean Claude : non pas quand même… je pensais à tous les 2 m... le schéma initial envisagé était un noisetier encadré de 1 à 2 cistes… mais bon comme j'ai dit les cistes pour l'instant on oublie… du coup faut changer de schéma…

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Lemarnais
Membre
Messages : 176
Inscription : 05 sept. 2014 08:52
Localisation : Marne

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par Lemarnais » 05 févr. 2019 23:49

Je voulais tester taille style Royat double mais pas fait.
Soit en créant des coursons rabattus chaque année avec oeil de l'année, le cordon étant lier au fil de liage.
Soit en couchant à l'horizontal chaque année une nouvelle canne et la lier sur le fil de liage, couper l'ancienne, plus dans le style Guyot double.
Tout ça sans palisser ensuite les pousses de l'année qui pousseront sur les côtés, quitte à les rogner un peu.

Si tu fais des tests je veux bien le faire sur unci et poster des photos.

Le plus simple reste certainement de façonner l'arbre au sécateur tout au long de l'année sans se faire c...
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3148
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par OLIVE81 » 06 févr. 2019 03:08

:? mon plus petit a une varicelle carabinée… du coup …. la nuit blanche se profile ... :roll:

Bon à vrai dire je pensais plus à une taille se rapprochant de la taille en espaliers qu'on applique notamment aux pommiers… Pour les charmes et les noisetiers, vu leurs ports, je pense que ça pourrait s'adapter sans trop de difficultés… dans ce cas un palissage à trois fils un peu costauds devrait faire l'affaire.

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
bion
Membre
Messages : 4021
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par bion » 06 févr. 2019 05:34

Aïe.........

Si les autres ne l'on pas eu et n'ont pas étés contaminés cette fois-ci, il est possible maintenant de faire vacciner.

Michel
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M
Membre
Messages : 102
Inscription : 06 sept. 2017 21:02

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par Mathieu M » 06 févr. 2019 06:44

Bonjour Olive,

Tu pourras pas mener les noisetiers en pallier c’est peine perdu il vont de faire des gourmands dans tout les sens et à chaque coups de sécateurs.
Si tu veux mener tes noisetier en haie et mener sur 1 tronc, tu les pinces à 60 cm en n+1, tu laisses monter un maximum de charpentiers (6 ou plus) et tu ne touche plus l’exterieur de l’arbre, le noisetier a tendance à s’ettoufer sur lui même par couche (en gros pour produire des fruits on fait l’inverse, on le taille que par l’exterieur comme si on pelé les couches d’un oignon).
Par contre il va drageonner sévère et te faudra les couper régulièrement.
Je sais pas si c’est bien claire mais c’est la seule façon de mener des noisetiers pour qu’ils ne montent pas.

Mathieu
Avatar de l’utilisateur
trufou
Membre
Messages : 3495
Inscription : 16 janv. 2007 22:39
Localisation : tarn et garonne

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par trufou » 06 févr. 2019 08:04

bonjour
j ai eu un peu la même idée en 2006 ;
pour mon exemple d arboriculteur, donc equipé en mecanisation, au bout de 12 ans, on peu considerer que ca ne marche pas.
ce n est surement pas le seul facteur, j en convient .
si tu veux tu peux venir voir, c est interesant aussi de voir quand ca marche pas . on est a 1 h de route
si je tenais une compta,et payer mes heures , le bilan serait deposer depuis bbbiiiieeennn longtemps .
trufou
jj24
Membre
Messages : 189
Inscription : 29 déc. 2018 18:54

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par jj24 » 06 févr. 2019 09:42

Bonjour,

OK! Olive, Pour moi, vu ce que tu veux faire, les charmes conviennent mieux que les noisetiers; sont-il présents naturellement? La régularité de production (aléatoire chez moi pour les N), la taille plus facile: je n'ai pas besoin de tailler l'intérieur; moins de champis autres;

"...Il cherche maintenant à faire pousser les truffes en grappes sur les branches :lol:..."
Pas faux Bion! :lol: les arcures (certaines branches des charmes montaient chez moi), pourraient, même si je n"ai pas de preuves :D favoriser la production;
JJ24
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3148
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par OLIVE81 » 06 févr. 2019 10:13

JJr je suis d'accord... oui présents naturellement dans les haies naturelles et les zones humides... les quelques-uns que j'ai mis en aestivum un peu plus haut sur le même type de sol se portent très bien. Par contre je n'ai aucune idée de la configuration de leur racinaire.

Mathieu : ils sont méchants les noisetiers chez toi... les miens sont plus gentils... voici un noisetier de 5 ans conduit sur un tronc depuis le premier jour. Celui-ci sur cette photo n'a pas été taillé depuis un an (je les taille plutôt en sortie d'hiver)... et je précise, produit depuis deux ans.
IMG_20190105_174347_resized_20190206_100123133.jpg
IMG_20190105_174347_resized_20190206_100123133.jpg (97.21 Kio) Consulté 185 fois
Les noisetiers me demandent nettement moins de taille que des pubescents du même âge... celui ci est taillé en sorte de gobelet et il me faudrait moins de 5 minutes et 10 coups de sécateurs pour le rendre palissable et le conduire en haie... les drageons OK ça fait partie des contraintes de cette essence, rien d'ingérable à mon échelle, suffit de s'y prendre tôt.

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Répondre