Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15753
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par melano » 06 févr. 2019 10:21

Si tu ne veux vraiment pas t'embêter, tu pars sur un charme un vert, un charme un cerris.

Fred
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3279
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par OLIVE81 » 06 févr. 2019 10:27

ça fait beaucoup d'essences sur un si petit lot et pour ce qui est des verts et des cerris j'ai peur que leur racinaire soit sorti de la zone favorable avant même qu'ils aient commencé à produire... Pour cette expérience spécifique sur sol inadapté, je me dis que j'ai peut-être intérêt à rechercher l'effet de groupe pour quand même maximiser les chances d'une entrée en production rapide....

A ce titre, l'idée du charme me plaît bien... des noisetiers j'en ai déjà beaucoup et sur ce type de projet j'ai peur que ça vire rapidement à tout et n'importe quoi sauf à la truffe...

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
bion
Membre
Messages : 4200
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par bion » 06 févr. 2019 11:14

jj24 a écrit :
06 févr. 2019 09:42
les arcures (certaines branches des charmes montaient chez moi), pourraient, même si je n"ai pas de preuves :D favoriser la production;
C'est logique, l'arcure physiquement entraine des contraintes mécaniques qui vont faire produire à l'arbre des racines fines du coté opposé à la compression.
Aurais tu remarqué une production majorée du coté opposé à l'arcure ? Cela validerait la théorie
Je me pose aussi la question de savoir si cela entraine une compression du phloème (au niveau du lien d'attache)conduisant la sève élaborée, ralentissant ainsi le retour au profil des racines.....et du champignon ?
Les arboriculteurs ont peut-être la réponse?

Michel.
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M
Membre
Messages : 125
Inscription : 06 sept. 2017 21:02

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par Mathieu M » 06 févr. 2019 14:25

Olivier,

Le noisetier que tu as montré en photo est mener exactement comme je te l’ai décrit.
Donc bravo, il va pas (trop) monter tu as juste à tailler l’extérieur 😉

Oui moi ils sont plus méchant en 7 ieme feuille Ils font plus de 6 mètres de haut par endroit mais c’est pas la même taille ni les mêmes objectifs 😉

Math
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15753
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par melano » 06 févr. 2019 15:37

L'idée c'est d'éviter le mono spécifique qui est une catastrophe en cas de maladie. Et puis une boule verte de temps en temps, ça aurait de la gueule au milieu du marron des charmes.

Fred
monteilmaxime
Membre
Messages : 728
Inscription : 23 déc. 2015 10:10
Localisation : charente

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par monteilmaxime » 06 févr. 2019 16:28

j'ai un petit retour a vous raconter, tres anecdotique. avant de planter mes chene quand ma maison été en travaux j'avais fais un mini_ golf avec les amis du village, 2/3 trous pour s'amuser dont 1 ou j'avais remis du sable (1 ou 2 benne de pick-up) et environ 6 a 8 sacs de terreau standard car cette zone été remplit de caillou donc impossible de "picher" nickel
bref 8 ans plus tard apres ma plantation de 7 ans j'ai un noisettier qui été pile a cette endroit et qui c ouvert cette année en me fesant 3 truffes melano. le terrain été bon a la base mais comme quoi les apports fais a l'avance ne sont pas forcement nefaste
jj24
Membre
Messages : 326
Inscription : 29 déc. 2018 18:54

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par jj24 » 06 févr. 2019 20:50

Bonsoir,

Olive: le racinaire du charme chez moi (peu de terre, peu taillé) est très long, avec beaucoup de racines fines (je le sais pour avoir sorti une racine sans le vouloir!), +ou-superficiel;

Intéressant ton expérience MonteilMaxime ! :P (ces naissances à des endroits improbable sont riches d'enseignements);

Bion, la production de ces charmes est principalement coté soleil levant (spécificité?) Les arcures étaient de chaque coté!
Les liens plastiques étaient larges, je n'ai pas remarqué de points de compressions; les branches (de mémoire), étant relâchées 3à5 mois après;

D'accord avec Fred! Même si le charme se porte comme un charme face aux maladies, diversifier permet d'augmenter ses atouts!
JJ24
vincent40
Nouveau membre
Messages : 8
Inscription : 10 mars 2019 21:02

Re: Retour d'expérience plantation sur sol inadapté.

Message par vincent40 » 04 avr. 2019 02:01

Bonjour.
Je compte essayer aussi mais sur quelques arbres.

Quel etait le PH de ta terre au depart ?

L' endroit etant bien drainè je compte faire des trous 2×2 m a 1 metre de fond et remplir de terreau a 7.5 et fond de pierre calcaire.

T' en pense quoi ?
Merci
Répondre