Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 10 févr. 2019 21:38

jj24 a écrit :
10 févr. 2019 20:53
Bonsoir,

Je suis d'accord avec Bion pour; "...le griffon "peigne" les racines)..."; qui les relèvent et les arrachent!
Oui! pour passer la herse avec le cheval, mais celle-ci doit être déportée! Pas de pied de cheval sur le brûlé!
Pas bien grave Sur la surface racinaire du plt sans brûlé;
Autrement dit, il faut modifier l'outil afin d'adapter la traction, sans que "ça tire de travers" ; ce qui est possible!
(roue de terrage, patin réglable, palonnier déporté...sont une des solutions);

Mékilékon:
"...le travail entre les plants consiste à aérer le sol sur quelques centimètres, 4 ou 5,..."
15 À 20CM est profitable aux plts et au mycélium: par ex pour l'eau, contre la chaleur, nourriture...;

Effectivement, je connais des gens (des pros avec qui j'ai travaillé), qui travaillent de petites surfaces avec un cheval et du matériel ancien modifié, ou des outils inventés (voir sur le net hippotese par ex); à ma connaissance pas en déporté!?
Mais c'est faisable! (que je n'ai pas, Malheureusement réalisé!);

Attention! Le travail d'utilisateur de chevaux attelés peut être physique! (marche rapide par ex!); mais aussi dangereux!!!

Voir aussi la solution mini-pelle: thermique/électrique; en kit ou pas;
JJ24
Oui, c'est vrai que le travail avec un cheval peut être dangereux mais les accidents sont la conséquence des erreurs de l'homme, pas de la bête. De toute façon je choisirai un animal qui me ressemble, c'est à dire âgé et fatigué, et je ne le ferai pas trop forcer.

Un cardiaque peut marcher, tous les jours je fais au moins un kilomètre à pied. Je transporte tout dans des sacs, je fais mes commissions à pied et j'habite un deuxième étage sans ascenseur. Je n'ai plus de voiture, si je dois faire un peu de route, j'utilise ma moto qui pèse plus de 300 kg et dont le moteur fait 1584 cm3, même en hiver à condition qu'il ne gèle pas.

La mini-pelle j'y pense, surtout pour la plantation parce que je ne me vois pas planter 3 ou 400 pieds à la pioche et au louchet.

Il y a aussi le problème de l'eau : un puits, une petite citerne attelée et une pompe de relevage devraient faire l'affaire.

Pour le cavage (j'ai encore le temps d'y penser) je vais essayer de dresser un Maine Coon. C'est un chat qui a un comportement de chien, un gros minet qui peut atteindre 15 kg sans être obèse, qui est très patient et dont l'odorat est aussi développé que celui d'un chien ou d'un cochon.
A ma connaissance, ça n'a jamais été fait. Si je parviens à établir un lien de complicité assez fort pour caver avec un gros matou, ce sera une première...
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3354
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par tuber01 » 11 févr. 2019 08:22

caver avec chat, alors là c'est sûr que ce sera une truffière qui n'aura pas l'air d'en être une.
mission réussie!

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 11 févr. 2019 09:27

tuber01 a écrit :
11 févr. 2019 08:22
caver avec chat, alors là c'est sûr que ce sera une truffière qui n'aura pas l'air d'en être une.
mission réussie!

Seb
C'est exactement à ça que je pensais... Le Maine Coon est le seul chat qui ramène un bâton ou une balle quand on lui lance. Comme il est très joueur et très intelligent, il doit être possible de l'éduquer pour le cavage. On peut aussi le promener en laisse pour le guider vers un brûlé, par exemple : contrairement au chat de gouttière, il ne cherchera pas à s'échapper de son harnais.

Peut-être que quelqu'un en possède un sur le forum ?
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 4786
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par bernard » 11 févr. 2019 10:10

J'ai une chatte qui cave bien, mais il ne lui viendrait jamais à l'esprit de me laisser la truffe, elle les mange.
J'ai une petite truffière à côté de la maison, la chatte nous suit et copie tout simplement la chienne.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 11 févr. 2019 11:13

bernard a écrit :
11 févr. 2019 10:10
J'ai une chatte qui cave bien, mais il ne lui viendrait jamais à l'esprit de me laisser la truffe, elle les mange.
J'ai une petite truffière à côté de la maison, la chatte nous suit et copie tout simplement la chienne.
Aïe ! Je n'avais pas pensé à ça... Peut-être que c'est exceptionnel, j'ai eu pas mal de chats mais jamais deux qui aimaient les mêmes choses. J'en ai eu un qui adorait le fromage, un autre qui avait horreur du poisson, le seul truc qui fait vraiment l'unanimité c'est le poulet.

Ceci dit, un Maine Coon est beaucoup plus obéissant qu'un chat de gouttière dont on ne peut rien tirer, en principe. L'idée du mimétisme avec un chien est à explorer d'autant qu'il est très sociable, ni craintif ni agressif.
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
jean-jacques
Membre
Messages : 1196
Inscription : 29 août 2007 08:03
Localisation : ouest 04

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par jean-jacques » 11 févr. 2019 14:52

bonsoir
j'ai vraiment des doutes sur le canular
déjà pour le pseudo c'est un peu caricatural !!
le (Maine Coon ) on pourrait déduire "mène con" ça prête vraiment a confusion !!!
mais après avoir vu le type de chat , rien a dire
pour tant on est pas en avril !!
après, " tirer la cuve d'eau sur la charrette avec le cheval, avec une pompe de reprise", !!!
on est sur un forum de gens sérieux, faut rentrer dans les détails !
par exemple, charrette, cuve, groupe électrogène, pompe , raquette sous les pates du cheval pour ne pas tasser le sol,
on peut imaginer aussi que la pompe de reprise sera alimentée par une grosse dynamo entrainée par la roue de la charrette qui devra entre toujours en mouvement (dur pour s'arrêter arroser un arbre) !!!
un peu de sérieux !!!
salutations
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 11 févr. 2019 16:32

JCC60 a écrit :
10 févr. 2019 16:45
Mékilékon a écrit :
10 févr. 2019 14:47
parce que je ne crois pas que l'on puisse cultiver la morille ou le cèpe de Bordeaux.
La culture de morille est possible:

https://www.youtube.com/watch?v=rmrEpoXwI38
C'est curieux mais je n'y crois pas trop... D'abord, c'est le producteur de substrat qui cause et il n'a pas de concurrent en France. Je voudrais bien goûter une de ces morilles chinoises assez énormes quand on y pense, m'étonnerait que ce soit aussi goûtu qu'une petite morille sauvage de l'Isère ou des Savoies dans une fondue, par exemple.
A aucun moment, il ne parle chiffres : combien vend-il son produit ? Qui a certifié la qualité ? De quelle espèce s'agit-il précisément ? Quel est son niveau de toxicité ? Parce que toutes les morilles non séchées ou non bouillies sont plus ou moins toxiques... Sur ses 100 prétendus clients, combien ont fait une récolte, pour quel prix de revient et pour quelles quantités ?
Franchement, je n'ai pas confiance. Personnellement, je resterais à l'écart : un biotope naturel... recréé sous serre, ça sent un peu l'embrouille, surtout quand on montre quatre malheureux champignons et qu'on parle en tonnes à l'ha en même temps.
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Avatar de l’utilisateur
JCC60
Membre
Messages : 1879
Inscription : 08 juin 2008 09:46
Localisation : OISE, PICARDIE

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par JCC60 » 11 févr. 2019 17:18

Pour le goût contactes l'Auberge du Père Bise, ils utilisent dans leurs recettes des morilles venant de 3 producteurs Savoyards.

https://www.relations-publiques.pro/473 ... enant.html
https://www.morillesdulac.fr/

Tu peux toujours acheter un kit pour 10m2 et te faire une idée.
Il semble possible d'avoir du substrat avec des souches de morilles de France plutôt que de Chine.
Pour ma part, je doute que les récoltes soient pérennes, qu'il faille recommencer tous les deux ans.
France Morilles est en Dordogne, fondateur Christophe Perchat, il doit bien y avoir un membre du forum pas très loin pour aller voir sur place à l'occasion ?
Cdlt,
Jean Claude
Achetez un Stradivarius ne fera pas de vous un bon concertiste, achetez un chien truffier de trois mois pour sa génétique ou sa lignée, ne fera pas de vous un bon rabassier.
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 11 févr. 2019 19:15

jean-jacques a écrit :
11 févr. 2019 14:52
bonsoir
j'ai vraiment des doutes sur le canular
déjà pour le pseudo c'est un peu caricatural !!
le (Maine Coon ) on pourrait déduire "mène con" ça prête vraiment a confusion !!!
mais après avoir vu le type de chat , rien a dire
pour tant on est pas en avril !!
après, " tirer la cuve d'eau sur la charrette avec le cheval, avec une pompe de reprise", !!!
on est sur un forum de gens sérieux, faut rentrer dans les détails !
par exemple, charrette, cuve, groupe électrogène, pompe , raquette sous les pates du cheval pour ne pas tasser le sol,
on peut imaginer aussi que la pompe de reprise sera alimentée par une grosse dynamo entrainée par la roue de la charrette qui devra entre toujours en mouvement (dur pour s'arrêter arroser un arbre) !!!
un peu de sérieux !!!
salutations
Je reconnais que mon pseudo est un peu capillotracté mais comme j'avais l'intention de réfléchir à un projet original, j'ai eu l'idée de prendre les devants, en quelque sorte.
Il ne s'agit pas d'un canular. J'ai eu un mâle castré moitié Maine Coon dont la mère est gouttière. Ce chat, mort à présent, était vraiment surprenant par son comportement presque "canin". Il existe suffisamment d'infos sur cette race pour recouper mes dires.
Pour l'irrigation j'ai été un peu court en effet : je pensais utiliser une pompe de relevage pour remplir le tombereau ou un bassin intermédiaire, c'est encore ce qui coûte le moins cher (100 € environ) à brancher sur une prise 16 A avec terre. Mais ça ne peut marcher que si l'eau n'est pas trop loin et le puits suffisamment bien curé pour ne pas boucher la crépine. L'arrosage des arbres se fera bien sûr par gravité.

Les raquettes sous les pattes du cheval, je n'y avais pas pensé. Tu devrais faire breveter ça... J'ai plutôt retenu l'idée des outils déportés, comme je sais souder, je pourrais me débrouiller avec un MIG d'occasion et un peu de ferraille.

Pour le reste, je suis tout à fait sérieux. Je me demande surtout si j'aurai la santé pour mener à bien ce projet...

Pour l'instant, j'en suis au stade du brain storming. C'est une étape qui me permet de classer mes idées parce que ce sera trop tard quand j'aurai acheté une propriété, du matériel, des plants et un cheval ou un mini-tracteur, selon le cas.
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 11 févr. 2019 19:53

JCC60 a écrit :
11 févr. 2019 17:18
Pour le goût contactes l'Auberge du Père Bise, ils utilisent dans leurs recettes des morilles venant de 3 producteurs Savoyards.

https://www.relations-publiques.pro/473 ... enant.html
https://www.morillesdulac.fr/

Tu peux toujours acheter un kit pour 10m2 et te faire une idée.
Il semble possible d'avoir du substrat avec des souches de morilles de France plutôt que de Chine.
Pour ma part, je doute que les récoltes soient pérennes, qu'il faille recommencer tous les deux ans.
France Morilles est en Dordogne, fondateur Christophe Perchat, il doit bien y avoir un membre du forum pas très loin pour aller voir sur place à l'occasion ?
Cdlt,
Jean Claude
D'après ce que j'ai compris de l'article, les morilles cultivées en France sont d'une souche chinoise, seule variété dont il est possible de maîtriser la culture pour le moment.

Quand à l'auberge du père Bise, si tu m'invites, j'irai volontiers y faire un mâchon :mrgreen:
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
dan
Membre
Messages : 584
Inscription : 02 janv. 2009 23:00
Localisation : Deux-Sèvres

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par dan » 14 févr. 2019 22:55

Bonsoir,
ahhhhhhhhhh la santé, c'est vrai que c'est le nerf de la guerre; en ce qui me concerne, je me dope à la truffe, cela me permet de faire des marathons et autres grands trails……Donc mangez de la truffe pour être en forme… :lol: :wink: .

dan
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 15 févr. 2019 09:47

Le meilleur moyen de rester en forme, c'est encore d'avoir des projets, de ne pas se préoccuper du passé et de regarder vers l'avenir. Quand je suis sorti de l'hosto il y a 10 ans, j'ai décidé de passer mon permis A pour rouler sur la moto dont je rêvais depuis l'âge de 15 ans : rééducation, visite médicale à la préfecture, 20 heures de formation et pour mes 60 ans, j'ai réussi mon permis du premier coup.

Aujourd'hui, je roule en Harley-Davidson Dyna Super Glide, une mob de + de 300 kg avec un moteur de 1584 cm3 comme celle-ci :

Image

Ne plus avoir de projet, c'est le commencement de la fin...
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 4786
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par bernard » 15 févr. 2019 10:02

Le fait de trop craindre l'avenir et trop regretter le passé ne sert qu'à aliéner le pprésent.
Pour vivre heureux vivons au présent !
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 15 févr. 2019 10:27

A propos de santé, je crois que je vais abandonner l'idée du cheval. C'est trop de boulot et de contraintes, aussi : pas question de partir un mois en vacances, par exemple.

De plus, avec certains outils, il faut travailler à deux : un qui mène le cheval, l'autre l'outil.

Il serait plus raisonnable de choisir un mini-tracteur assez puissant pour tirer au moins un soc. Pour la plantation, je louerai une pelle le temps de faire mes 3 ou 400 trous selon la taille du terrain.

Je serais assez tenté par l'électrique mais je n'ai pas encore trouvé d'informations sérieuses sur ce type de matériel. Les vendeurs parlent surtout d'autonomie, jamais de puissance, et quand ils annoncent 4 heures, je suis comme La Fosse (peintre Français 1636-1716) : un peu sceptique. :roll:

Je vais continuer à chercher mais je pense que ce sera plutôt un Diesel de 1500 cm3 ou 30 CV.
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 15 févr. 2019 10:33

bernard a écrit :
15 févr. 2019 10:02
Le fait de trop craindre l'avenir et trop regretter le passé ne sert qu'à aliéner le pprésent.
Pour vivre heureux vivons au présent !
Tout à fait d'accord, et ce qui pimente le présent, ce sont les projets.
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Répondre