Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

bion
Membre
Messages : 4073
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par bion » 15 févr. 2019 15:15

Bonjour,
Mékilékon a écrit :
15 févr. 2019 10:27
Pour la plantation, je louerai une pelle le temps de faire mes 3 ou 400 trous selon la taille du terrain.
Le travail du sol, c'est une fois l'an, le principe de la location d'une minipelle, en achetant par contre l'outil adapté à l'entretien des truffiers, est parfaitement envisageable.

Michel.
Avatar de l’utilisateur
Mékilékon
Membre
Messages : 73
Inscription : 10 févr. 2019 11:54

Re: Créer une truffière qui n'a pas l'air d'en être une...

Message par Mékilékon » 15 févr. 2019 20:11

bion a écrit :
15 févr. 2019 15:15
Bonjour,
Mékilékon a écrit :
15 févr. 2019 10:27
Pour la plantation, je louerai une pelle le temps de faire mes 3 ou 400 trous selon la taille du terrain.
Le travail du sol, c'est une fois l'an, le principe de la location d'une minipelle, en achetant par contre l'outil adapté à l'entretien des truffiers, est parfaitement envisageable.

Michel.
C'est bien ce que j'ai l'intention de faire : acheter ou fabriquer moi-même de quoi tondre et ramasser pour composter, griffer pour aérer, arroser là où il faut quand il le faut, tout ça avec du matériel léger pour ne pas tasser inutilement la terre.

Pour les gros travaux comme la préparation initiale du terrain et la plantation, je pense que la location reste la meilleure solution sauf à trouver du gros matériel d'occase pour pas cher.

Mais quoiqu'il en soit, pour l'entretien de la truffière une fois plantée, il me semble préférable d'utiliser un matériel léger qui ne tassera pas trop la terre, qui sera capable de contourner les zones "sensibles" comme les brûlés. Voire même d'arroser sélectivement certaines zones et pas d'autres si le terrain n'est pas homogène.

C'est du boulot, c'est sûr, mais sur une petite surface, c'est aussi une saine occupation pour un retraité.
Thierry

Sauvez un arbre : mangez un bûcheron ! :mrgreen:

Professeur Choron Spirit
Répondre