Suite de mes aventures truffières

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Répondre
clark37000
Nouveau membre
Messages : 7
Enregistré le : 26 mai 2019 15:23

Suite de mes aventures truffières

Message par clark37000 »

Bonjour à tous

Vous vous souvenez peut-être des truffes que j’avais trouvé dans mon jardin et ramasser trop tôt.
J’ai suivi le conseil de certains d’entre vous et les ai fait mûrir dans ma cave.
Une fois que l’intérieur était couleur noisette est qu’une bonne odeur s’en échapper je l’ai découpé en rondelles pour les mettre dans de l’huile vierge.
Seulement voilà j’ai une question cela fait maintenant un mois qu’elle sont dans l’huile il commence à apparaître comme de la moisissure plus exactement des filaments trouble autour des truffes est-ce que cela est normal faut-il que je les enlève et les filtres mon huile ou je peux les laisser.
Dans tous les cas l’huile commence à sentir très bon.
merci d’avance pour vos réponses.
monteilmaxime
Membre
Messages : 832
Enregistré le : 23 déc. 2015 10:10
Localisation : charente

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par monteilmaxime »

filtre et mychorize un chene avec on sait jamais ...
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17382
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par melano »

Une truffe, c'est comme un fromage au lait cru : c'est une bombe bactériologique.

Comme nous d'ailleurs 90% des cellules qui constituent notre organique sont des bactéries. Donc une truffes, c'est du champignons, des bactéries, des levures...

Du coup, l'huile aromatisée commercialisée est toujours faite avec des arômes.

Et si on la fait pour soi, on s'expose à des proliférations bactériennes comme celles que tu connais dans ton huile. Et comme il n'y a pas d'oxygène, ça va fermenter avec tous les métabolites associés qui vont avec.

Fred
Avatar du membre
bernard
Membre
Messages : 5324
Enregistré le : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Suite de facilement trouvé mes aventures truffières

Message par bernard »

Fred a bien résumé la situation ! Mais si au au lieu de vouloir pisser partout tu faisais l'effort de lire un tout petit peu sur le sujet tu aurais la réponse à tes questions
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
vivienmorvan
Nouveau membre
Messages : 9
Enregistré le : 17 juin 2019 20:14

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par vivienmorvan »

Et si on stérilise la truffe avec des ultrason comme font certain espagnol? ne peut t'on pas faire de l'huile avec de la truffe fraîche qui se conserve? Dans tous les cas attention au botulisme!!! :evil:
bactéries anaerobique présente dans la terre!
Les problèmes apparaissent lorsque vous conservez l'huile à la température de la pièce ou au réfrigérateur trop longtemps. Cela peut entraîner la croissance de spores qui causent le botulisme mais aussi la production de toxines dans l'aliment. Les spores de la bactérie, qui cause le botulisme, le Clostridium botulinum, sont répandues dans la nature
clovis
Membre
Messages : 872
Enregistré le : 23 oct. 2016 07:54
Localisation : gard

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par clovis »

demande a monsanto ou a bayer ils t'expliqueront comment faire de la m...de
l'homme jeune va beaucoup plus vite que l'homme agé, mais l'homme agé connait le chemin !
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17382
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par melano »

Les ultra sons vont faire baisser la quantité de bactéries d'un facteur 10 puissance 3 ou 4 essentiellement en surface mais il en restera toujours. Je ne pense pas qu'ils agissent à l'intérieur.

Par contre, si tu tues les micro organismes internes, tu détruis la machine à arôme. Le séquensage récent de la truffe monte qu'elle ne possède pas les gènes pour fabriquer ses molécules aromatiques.

Ce sont donc les micro organismes qu'elles hébergent qui sont responsables des qualités organoleptiques des truffes.

Fred
Avatar du membre
In and out
Membre
Messages : 693
Enregistré le : 01 janv. 2016 20:12
Localisation : sud charente

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par In and out »

bonsoir
je ne me casse pas la tête je fais mon huile par transfert d'odeur et depuis cet hiver mon huile sent toujours la mélano sans moisissures.
in and out
rabase
Membre
Messages : 1290
Enregistré le : 14 oct. 2007 18:25

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par rabase »

Moi aussi
Nonoperigord
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 31 mars 2016 21:27

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par Nonoperigord »

Mon avis perso est là dedans à l’avenir... trouver les bonnes pressions pour la conservation en frais en gardant toutes les qualités de notre truffe plusieurs semaines ( jusqu’a 6 semainesau frigidaire)et pour aller plus loin trouver la bonne pression pour éclater les asques et libérer un Max de spores pour augmenter la qualité du re ensemencement et normalement diminuer la quantité de truffe nécessaire. Je valide le transfert d’odeur Aussi 😉.https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pascalisation
stef@
Membre
Messages : 3020
Enregistré le : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par stef@ »

Ok
Intéressant ton analyse des spores.
Tes résultats sont 'ils concluant avec des spores sans asques ?
Merci pour ta réponse ?
Nonoperigord
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 31 mars 2016 21:27

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par Nonoperigord »

Si quelqu’un connaît une entreprise d’ailleurs qui me laisserait mettre sous vide en pression + quelques truffes, je suis preneur .Je crois qu’iL y en a moins d’un Dizaine en france en entreprise et peut-être quelques-unes en universitaire qui tape à ces pressions.
Nonoperigord
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 31 mars 2016 21:27

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par Nonoperigord »

Je sais juste que les espagnols sont venus bosser sur l’iut Agro de perigueux fin des années 90 début 2000 et que les recherches étaient prometteuses à perigueux mais a l’epoque pas de moyens ( apport de truffes ect) , utilisation du caisson de la fac de Bordeaux ect, les recherches se sont arrêtées... mais derrière au microscope c’ était Vraiment encourageant ... sachant que plein de méthodologies de «  techniques culturales «  ont depuis été validées en pratique.... les espagnols ont mis des moyens derrière .... un caisson de base ça vaut 100000 E et on monte très vite à 1 million... donc compliqué sauf pour travailler sur produit à forte valeur ajoutée 🥴
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Re: Suite de mes aventures truffières

Message par jacques 37 »

clark37000 a écrit :
24 juin 2019 16:35
Bonjour à tous

Vous vous souvenez peut-être des truffes que j’avais trouvé dans mon jardin et ramasser trop tôt.
J’ai suivi le conseil de certains d’entre vous et les ai fait mûrir dans ma cave.
Une fois que l’intérieur était couleur noisette est qu’une bonne odeur s’en échapper je l’ai découpé en rondelles pour les mettre dans de l’huile vierge.
Seulement voilà j’ai une question cela fait maintenant un mois qu’elle sont dans l’huile il commence à apparaître comme de la moisissure plus exactement des filaments trouble autour des truffes est-ce que cela est normal faut-il que je les enlève et les filtres mon huile ou je peux les laisser.
Dans tous les cas l’huile commence à sentir très bon.
merci d’avance pour vos réponses.
Bonjour clark37000 j'ai transmis un message personnel au cas ou il y aurait une possibilité de se rencontrer étant à quelques minutes du centre de Tours.
Pas de réponses ????
Jacques 37
Répondre