La trufficulture en 2040

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Avatar de l’utilisateur
latruffedesvosges
Membre
Messages : 390
Inscription : 06 oct. 2018 22:40
Localisation : Grand Est

Re: La trufficulture en 2040

Message par latruffedesvosges »

eldiablo12 a écrit : 10 janv. 2020 17:44 j’ai pu observer qu’elle mangeaient différentes espèces suivant les périodes, même des espèces auxquelles je n’aurais pas pensé, genévrier, pin sylvestre, églantier (fruits et feuilles), en fait elles équilibrent leur régime alimentaire, c’est beaucoup plus sain que des champs d’espèces pures (luzerne, sainfoin, ray-grass).
Merci bien

Ils parlent aussi des plantes à éviter genre les érables pour les pâtures à chevaux (à cause de la myopathie atypique) ou pas?
Si j'étais un arbre, je ne me laisserai pas abattre, mais je ne suis qu'un homme...
Ce n est pas parce que c'est sous vos pieds qu'il faut l 'écraser...
Regarde ton chien autant qu'il te regarde et tu en apprendra beaucoup... LTDV
eldiablo12
Membre
Messages : 106
Inscription : 13 déc. 2018 17:00
Localisation : Aveyron

Re: La trufficulture en 2040

Message par eldiablo12 »

Oui il y a des espèces à éviter en trop forte dose, par exemple les chênes à cause des tanins et leurs glands à trop forte dose qui peuvent être toxiques mais rien sur les érables et les chevaux je crois pas.
Pour info Il y a un programme de recherche sur la ferme de de la station de l’INRA à Lusignan (86) sur les systèmes agroécologiques pour les élevages. il y a même un trognoscope qui teste le taillage de différentes espèces d’arbres et arbustes
allezlestruffes
Membre
Messages : 27
Inscription : 17 oct. 2013 21:47
Localisation : périgord noir

Re: La trufficulture en 2040

Message par allezlestruffes »

melano a écrit : 10 janv. 2020 08:17
Forêt : 50 tonnes de C / an de stockage
Prairie : 50 tonnes de C / an de stockage
Truffière = prairie + arbres : 70 tonnes de C / an.
Hello Fred et tous,

Merci pour ces articles intéressants et flippants pour nos gosses.

Ces chiffres que tu indiques, Fred, sont par km2 ou par hectare? Par hectare ca me parait énorme, mais par km2 un peu faible.

J'ai en tête un stockage de 1T ha/an pour nos bois de causse qui grandissent peu et 30 ou 40 tonnes/ha/an pour une foret tropicale en croissance. On parle de carbone, pas de matière produite.

Si chaque Français consomme 10 T/an ca fait 550 millions de tonnes à compenser. A 50 tonnes à l'hectare de 30% du territoire on serait largement excédentaire non?

Merci de ton retour,

A+Michel
Avatar de l’utilisateur
latruffedesvosges
Membre
Messages : 390
Inscription : 06 oct. 2018 22:40
Localisation : Grand Est

Re: La trufficulture en 2040

Message par latruffedesvosges »

melano a écrit : 10 janv. 2020 08:17 Nos truffières ont un gros avantage, c'est qu'avec les arbres, on stocke du carbone. Et bien plus qu'une simple forêt ou une simple prairie.

Forêt : 50 tonnes de C / an de stockage
Prairie : 50 tonnes de C / an de stockage
Truffière = prairie + arbres : 70 tonnes de C / an.

De plus en terme de biodiversité, on est au top. Là encore, on est plus riche que la prairie simple ou la forêt simple. On combine les deux.

Si on cultive entre nos lignes, on a un des agrosystèmes les plus performants pour stocker du carbone et préserver la biodiversité tout en produisant des denrées alimentaires. Après, les truffières avec 10 cm de sol, à part de la truffe ou du pois chiche, je ne vois pas trop quoi en faire pour sauver l'humanité.

Fred
bonjour fred,

de quel type de forêt parle tu? Peut être dans ce cas peut on demander à La Poste est n°1 en Europe de la compensation carbone volontaire et membre du Top 5 mondial de nous financer nos plantations :roll:

Par ailleurs l'arbre forestier qui produit du bois d'oeuvre à cet avantage de stocker le carbone sur le long termes si il est transformé en meuble ou bois de construction.... pour les arbres truffiers tu stockes mais au bout de 20 25 ans tu déstockes aussi massivement...

bref planter des arbres c'est bien, utiliser le bois en construction est encore mieux en termes de bilan, surtout si les arbres coupés sont remplacés.
Dernière modification par latruffedesvosges le 10 janv. 2020 21:45, modifié 1 fois.
Si j'étais un arbre, je ne me laisserai pas abattre, mais je ne suis qu'un homme...
Ce n est pas parce que c'est sous vos pieds qu'il faut l 'écraser...
Regarde ton chien autant qu'il te regarde et tu en apprendra beaucoup... LTDV
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17776
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: La trufficulture en 2040

Message par melano »

Oui en effet, on va prendre ces chiffres avec précaution. Je cite de mémoire ce que j'ai entendu lors d'une conférence. Après C ? CO2 ? Climat tempéré ou climat tropical ?

Ce qu'il fait surtout retenir c'est qu'une prairie boisée capte plus de CO2 qu'une prairie seule ou qu'une forêt seule.

Fred
Avatar de l’utilisateur
Batavus
Membre
Messages : 564
Inscription : 30 déc. 2017 17:21
Localisation : Sud du Lot, Quercy Blanc
Contact :

Re: La trufficulture en 2040

Message par Batavus »

On est pas bons avec nos brulés alors!
Je cave donc je suis :wink:
Jan
Avatar de l’utilisateur
latruffedesvosges
Membre
Messages : 390
Inscription : 06 oct. 2018 22:40
Localisation : Grand Est

Re: La trufficulture en 2040

Message par latruffedesvosges »

Batavus a écrit : 10 janv. 2020 21:42 On est pas bons avec nos brulés alors!
sans parler de vos arbres rabougris :lol: :lol: :lol:

Sans vouloir vous inquiéter dans le sud, j ai entendu ce midi un reportage ou il disaient que le climat australien était assez similaire au climat méditerranéen...
Si j'étais un arbre, je ne me laisserai pas abattre, mais je ne suis qu'un homme...
Ce n est pas parce que c'est sous vos pieds qu'il faut l 'écraser...
Regarde ton chien autant qu'il te regarde et tu en apprendra beaucoup... LTDV
Avatar de l’utilisateur
Batavus
Membre
Messages : 564
Inscription : 30 déc. 2017 17:21
Localisation : Sud du Lot, Quercy Blanc
Contact :

Re: La trufficulture en 2040

Message par Batavus »

Alors pour la production on est bons!
Je cave donc je suis :wink:
Jan
Avatar de l’utilisateur
latruffedesvosges
Membre
Messages : 390
Inscription : 06 oct. 2018 22:40
Localisation : Grand Est

Re: La trufficulture en 2040

Message par latruffedesvosges »

Batavus a écrit : 10 janv. 2020 22:45 Alors pour la production on est bons!
:D :D :D oui mais ça risque d'être chaud...
Si j'étais un arbre, je ne me laisserai pas abattre, mais je ne suis qu'un homme...
Ce n est pas parce que c'est sous vos pieds qu'il faut l 'écraser...
Regarde ton chien autant qu'il te regarde et tu en apprendra beaucoup... LTDV
jj24
Membre
Messages : 1050
Inscription : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: La trufficulture en 2040

Message par jj24 »

Bonjour,

En gros, les plantations actuelles et futures (avis perso), devront tenir compte:
A- Facteurs climatiques;
1)- Manques d'eau dans les nappes phréatiques et risques de pluies torrentielles;
2)- Pics de chaleur en été avec des pointes d'évapotranspiration intenses, douceur en hiver, avec moins de neige, modifiant le fonctionnement des plantes (fruits, céréales par ex); des régions du Sud deviendront semi-arides, climat méditerranéens plus sec en remontant!
B- Risques sanitaires;
1)- Affaiblissement de la résistance des plantes au maladies, "remontée" de maladies, par ex.des moustiques pour l'instant localisés dans le Sud, coûts supplémentaires de la qualité de l'eau; voire migration humaines pour résister aux pics de chaleur!
C- Risques de conflits;
1)- L'action combinée des hausses des T°et des baisses de niveau d'eau, modifiant fortement la gestion de l'eau! Entre agriculture, consommation humaine/industrie/tourisme, refroidissement des centrales nucléaires et étiages des centrales électriques!

Dans nos truffières, La densité des plts encore plus augmentée? Sachant que l'eau sera moins dispo!?
Entraînant un choix, une sélection des plts qui résistent mieux au sec?
La taille moins fréquente ou différente, par ex, garder des branches longues et basses coté Sud? Plus le paillage?
Ne pas laisser le sol nu en inter-rangs et augmenter à la fois les pratiques et observations sur les plantes compagnes?
(Pratiques déjà en place...);

http://videos.senat.fr/video.1311339_5d ... 2019-matin
Je mets un lien de vidéo du sénat car mon ordi se bloque sans arrêt!!!..Ce qui m'empêche de mettre des extraits du rapport;
A vos touches!... :lol:
JJ24
Leromain84
Membre
Messages : 6782
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: La trufficulture en 2040

Message par Leromain84 »

Jjr24
Je partage ta juste analyse sauf sur la culture de l'inter rang où je suis plus réservé car il assèche les arbres.
Là où j'ai de la luzerne dans l'inter rang les arbres ne produisent pas cette année car plus asséchés et moins poussant avec les conditions que l'on a subit.
Le cv cette année n'est pas plus producteur chez moi aussi alors que je pensais le contraire avec la sécheresse.
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
clovis
Membre
Messages : 900
Inscription : 23 oct. 2016 07:54
Localisation : gard

Re: La trufficulture en 2040

Message par clovis »

ce qui est sur c'est que brumale a mon avis va disparaître
l'homme jeune va beaucoup plus vite que l'homme agé, mais l'homme agé connait le chemin !
jj24
Membre
Messages : 1050
Inscription : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: La trufficulture en 2040

Message par jj24 »

Bonsoir,

"... la culture de l'inter rang où je suis plus réservé car il assèche les arbres...
Je pense que les exsudats racinaires de ces herbes profitent aux arbres, autant qu'au mycélium;
Il peut y avoir compétition pour l'eau avec l'arbre, mais pas pour la truffe, avis perso!

Jm, peux-tu me dire quand l'herbe est sèche (a fini son cycle) chez toi?
En général chez moi, en juillet l'herbe est sèche, je considère qu'elle protège vu que son métabolisme est arrêté, et que le mycélium s'en sert...
JJ24
Leromain84
Membre
Messages : 6782
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: La trufficulture en 2040

Message par Leromain84 »

Jjr24
Je n'ai presque plus d'herbe sur la par elle, mais le peu qu'il reste fin juin elle est séche.
Il'reste des carottes sauvages, sédum , garance, thym,romarin, trèfle bitumineux le plus et luzerne sur deux rangs
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
jj24
Membre
Messages : 1050
Inscription : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: La trufficulture en 2040

Message par jj24 »

Bonjour,
Leromain84 a écrit : 15 janv. 2020 21:03 Jjr24
Je n'ai presque plus d'herbe sur la par elle, mais le peu qu'il reste fin juin elle est séche.
Il'reste des carottes sauvages, sédum , garance, thym,romarin, trèfle bitumineux le plus et luzerne sur deux rangs
Jm
OK, JM, donc pour moi, la compétition avec l'eau me paraît très limité, mais je ne connais pas ton sol, ni ton climat!
La plupart des ces plantes "grasses" ont des réserves racinaires que peut récupérer le mycélium; en particulier si cette période correspond aux naissances!?
JJ24
Répondre