La trufficulture en 2040

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

truffayou26
Membre
Messages : 37
Enregistré le : 06 janv. 2019 20:55

Re: La trufficulture en 2040

Message par truffayou26 »

" J 'aurai fait dans ma vie le grand écart, passé d 'un monde ou tout doit être divulgué, contrôlé, prouvé.....à un monde du secrêt, du mystère,de la croyance !! "

Même parcours pour moi aussi et même sensation de grand écart : Quel bonheur de laisser ce monde du béton, de portique et de barbelé pour un monde nature, de liberté d'initiative et de recherche. Tous les bons moments que notre passion nous procure doivent être appréciés à leurs juste valeur .
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17470
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: La trufficulture en 2040

Message par melano »

Une autre vidéo de ce que sera sans doute l'agriculture dans les prochaines années.

https://player.vimeo.com/video/98943164

Fred
jj24
Membre
Messages : 933
Enregistré le : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: La trufficulture en 2040

Message par jj24 »

Bonjour,

Intéressante vidéo du lien de Fred, qui montre bien que l'humain fonctionne, en matière d'énergie, à l'inverse de celui de la nature!!!
(Dommage que l'intervenant parle de résilience, et pas du principe de moindre action, Avis perso, bien sûr!)

Les scénarii possible:
1/ Envahissement des campagnes (après épuisement de l'alimentaire, par manque d'énergie pétrole, mais il restera le gaz, qui après appropriation par le plus fort, sera distribué à qui!?)
Les gens des villes s'approprieront entre autres, nos truffières pour couper le bois (se chauffer/cuire, cultiver...);
(Dans la vidéo, l'auteur parle de la situation socio-économique Grecque, où des gens qui achètent des poêles à bois coupent le bois, là où il se trouve!)

2/ Comme toujours, il y aura des gens fortunés qui développeront des méthodes: voir le film HOVER...Et gare à ceux/celles qui ne l'accepteraient pas :!: :?:
JJ24
bion
Membre
Messages : 4927
Enregistré le : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: La trufficulture en 2040

Message par bion »

Bonjour,
jj24 a écrit :
01 janv. 2020 09:57
(Dans la vidéo, l'auteur parle de la situation socio-économique Grecque, où des gens qui achètent des poêles à bois coupent le bois, là où il se trouve!)
Inutile d'aller si loin, tous mes voisins habitant autour de mon terrain se chauffent au bois, qu'ils coupent sur leur terrain.
Et ce n'est pas parce que leur situation socio économique est délicate.....
jj24 a écrit :
01 janv. 2020 09:57
Les gens des villes s'approprieront entre autres, nos truffières pour couper le bois (se chauffer/cuire, cultiver...)
Je ne pense pas, pour la plus grande majorité, c'est beaucoup trop fatigant (surtout qu'il n'y aura plus d'essence pour la tronçonneuse), et ils ne sauraient pas faire :mrgreen:

Michel.
Avatar du membre
pancho
Membre
Messages : 4269
Enregistré le : 07 févr. 2010 21:04

Re: La trufficulture en 2040

Message par pancho »

Bonjour ,tout a fait d'accord avec toi Michel . je suis en mixte ( bois ,pompes a chaleur) et pour l' instant le voltaïque n'a pas trouvé encore place chez moi , le prix pour 400 M2 de Surface ,peut être un jour qui sait !! .
pancho
melanotricastine
Membre
Messages : 517
Enregistré le : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: La trufficulture en 2040

Message par melanotricastine »

La trufficulture en 2040 : quelles perspectives ?
Sur les zones d 'emplacements, on pourra se poser la question si il faut perseverer dans les anciennes zones productives , choisir des départements plus au nord , avec des possibilités d 'arrosages faciles, ou migrer en altitude.
Sur l 'échelle temps, est il toujours judicieux de planter pour les arrière petits fils ? Avec une concurrence Européenne non négligeable, un réchauffement qui va empirer? L investissement à court terme risque de devenir la norme se qui changerait aussi le choix du nombre de plants/h.
Sur le concept, faudra de plus en plus pailler, arroser, biner, inoculer etc etc.....et donc mettre de plus en plus d 'énergie et d 'argent. Et stratégiquement, il faudra peut être laisser de coter les improductifs de coté...
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17470
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: La trufficulture en 2040

Message par melano »

Je pense que les aspects techniques seront les dernières de nos préoccupations si nos sociétés s'effondrent. Le plus gros de nos problèmes sera de vendre car si la préoccupation des gens est simplement de manger à leur faim, acheter des truffes sera le dernier de leur soucis.

On pourra toujours transformer nos plantations en jardin maraîcher en profitant de l'ombre des arbres comme en agroforesterie.

Sinon, si on veut continuer à produire, oui, il faut envisager un autre modèle de production. Ma prochaine plantation (plantation l'an prochain si j'ai l'autorisation de défricher) sera sur le modèle des cultures de café avec des arbres hauts pour faire une canopée sous laquelle il y aura des arbustes.

Fred
jj24
Membre
Messages : 933
Enregistré le : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: La trufficulture en 2040

Message par jj24 »

RE,

Effectivement! Si manger sera une priorité, on pourra toujours échanger nos truffes; Gamin, j'ai connu ça!
Oui Michel et Pancho, car Même si certaines énergies (électricité, gaz, hydrogène?) restent dispos; qui pourra/saura s'en servir?
Ça risque d'être difficile de trouver une scie passe-partout! Savoir s'en servir et l’affûter :lol:
Les gens compétents seront " choyés" :lol: Par ex ceux qui auront les outils manuels, ceux qui sauront se servir de la TA (Traction Animale);
A moins qu'une réquisition "règle le problème"!?

D'ailleurs, phénomène nouveau par chez moi, des gens achètent des petites maisons/cabanons, pas toujours facile d'accès, mais toujours près d'un point d'eau!?...
JJ24
melanotricastine
Membre
Messages : 517
Enregistré le : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: La trufficulture en 2040

Message par melanotricastine »

melano a écrit :
01 janv. 2020 12:26
Sinon, si on veut continuer à produire, oui, il faut envisager un autre modèle de production. Ma prochaine plantation (plantation l'an prochain si j'ai l'autorisation de défricher) sera sur le modèle des cultures de café avec des arbres hauts pour faire une canopée sous laquelle il y aura des arbustes.
Fred
D accord avec toi, l 'agroforesterie montre qu'il y a des pistes.
Faut inventer des associations arbres, revenir à faire nos plants pour planter + d 'arbres à l 'hectare, optimiser l 'espace au max pour diminuer les investissements.
Renlo
Membre
Messages : 611
Enregistré le : 25 nov. 2009 08:31

Re: La trufficulture en 2040

Message par Renlo »

Ça me fait penser à la vache folle cette vidéo. On attend toujours les centaines de milliers de morts promises et tant mieux si ce n'est pas advenu...
C'est un brillant prédicateur de l'apocalypse, complice malgré lui de ce qu'il dénonce.
Renlo
jj24
Membre
Messages : 933
Enregistré le : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: La trufficulture en 2040

Message par jj24 »

RE,

"...Faut inventer des associations arbres, revenir à faire nos plants pour planter + d 'arbres à l 'hectare, optimiser l 'espace au max pour diminuer les investissements..."

Oui, c'est possible Melanotricastine, par ex: se faire aider d'une vieille truffière qui ne donnait plus!... :D
Travailler le sol avec apports autour de jeunes pousses naturelles (cp chez moi), + quelques plts mycos, surveiller l'évolution, qui peut prendre plusieurs années (6à...); des liens, des connexions se font, visibles par les "traces"...
Quand ces jeunes pousses naturelles produisent (avec d'agréables surprises en matière de temps court!), ces jeunes plts sont bons à transplanter; là, c'est un autre problème!!
Chez moi, ces CP se défendent bien mieux dans mon terroir que ceux provenant des pépis! Il y a tout un cortège fongique (ce n'est pas forcement le brûlé mélano qui apparaît en 1er!!); une rhizosphère 'du cru" que je peux transplanter plus loin!
JJ24
Avatar du membre
pancho
Membre
Messages : 4269
Enregistré le : 07 févr. 2010 21:04

Re: La trufficulture en 2040

Message par pancho »

JJ24 ,les gens en on marre de passer a la casserole ,pour ça oui ,des gens achètent des Mazéts posent des cabanons pré fabriqué ,font des forages ,s' alimentent en Photo voltaïque ,ils veulent être plus indépendant sans payer les taxes et ce qui va avec . Je dirais même que beaucoup de gens vendent leurs maisons et vivent dans les camping toute l'année ,exemple chez moi a 10 km de Nimes ( bati + foncier tu frôle les 4 milles e) elle est pas belle la Vie .
Pour ce qui est du passe_partout si on ne sait pas il reste l' huile de coude avec une hache comme les anciens .
pour ce qui est de la T A ,je m'en fou mon gendre est éleveur de chevaux donc il suffit d'acheter le charreton ,comme a la vielle époque ou mon pauvre père allait faire du bois avec Noireau ,mais ça fait un bail ….
pancho
Avatar du membre
pancho
Membre
Messages : 4269
Enregistré le : 07 févr. 2010 21:04

Re: La trufficulture en 2040

Message par pancho »

JJ24 et si ta truffière était Brumale tu plante et après ??
pancho
jj24
Membre
Messages : 933
Enregistré le : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: La trufficulture en 2040

Message par jj24 »

RE,

Pancho, je n'ai jamais vu de brumales dans ce coin! :D
Je ne dis pas qu'il n'y en a pas!?
Le seul CP transplanté (que j'ai réussi à faire pousser!), produit mélano! :lol:
(J'ai aussi quelques CV, mais pas bien entretenus...)
JJ24
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17470
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: La trufficulture en 2040

Message par melano »

Même si certaines énergies (électricité, gaz, hydrogène?) restent dispos; qui pourra/saura s'en servir?
Malheureusement, 80 % de nos énergies c'est pétrole et charbon. Donc c'est pas avec les 20 % restant qu'on va faire quoi que ce soit au niveau actuel.

Le gaz, on va éviter vu que ça émet du CO2 et qu'on est un peu dans la mouise à cause de ça.

Électricité, ben très très compliqué. On n'aura pas assez de ressources pour faire le stockage dans des batteries et d'énergie pour exploiter ces ressources. Solaire et éolien c'est intermittent et subit. Le nucléaire ça fait peur et des déchets. Et des tracteurs de 300 CV électriques qui fonctionnent 15 h par jour c'est pas très au point.

L'hydrogène, c'est de l'électricité déguisée mais avec un moins bon rendement.

Donc on est dans la nasse. Sauf si Renlo a raison et que le pétrole continue de couler à flot sans que ça n'émette plus la moindre molécule de CO2 lorsqu'on l'utilise (ce qui semble peut probable).

Fred
Répondre