Les attaques sur chenes verts

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar du membre
phil
Membre
Messages : 1610
Enregistré le : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Message par phil »

Salut Jacques

Désolé de cette réponse tardive. Sur ta photo on ne vois pas d'écorces abimées donc il semblerait que ce ne soit pas un chancre. Par contre, les feuilles ont l'air piquées donc acariens ou araignées surement. Plus les dégats du gel de cet hiver. A mon avis tu tiens le bon diagnostic. Reste à trouver le bon produit contre les acariens.

A+
phil
mélano07
Membre
Messages : 208
Enregistré le : 30 janv. 2008 18:11
Localisation : Sud Ardèche

Message par mélano07 »

Bonjour. Je voulais également traiter en lutte biologique avec Bactospéïne, mais à la coop on m'a dit que ce produit était interdit...
En tout cas j'éspère que ça n'a rien avoir avec ce que David a trouvé.
Avatar du membre
truffalou
Membre
Messages : 3642
Enregistré le : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Message par truffalou »

Bsr, Du calme jacques, le chêne vert est sensible au gel comme tu le sais alors les années froides les feuilles n'aiment pas cela et après elles deviennent très sensible aux maladies voir aux insectes mais de toutes façons perdues pour l'arbre mais cela peut- être bénfique pour la myco :excl: enfin pourquoi pas le penser il faut toujours chercher le positif des choses ou des faits sinon ... :sick: , le cuivre ne peut être négatif mais inutile de faire un insecticide attendre et voir les nouvelles feuilles pour agir, les plants Ardèchois ont-ils bien repris .
filipe

Message par filipe »

Salut Jacques,
pour les araignées rouges il y à pleins de produits, non bio hélas, en jardinnerie et coop agricole . Si tu veux rester dans le bio il y à une vieille recette qui marche assez bien .
Tu faits une bouillie avec de l'ail, je crois me souvenir qu'il faut deux gousses/litre d'eau + savon liquide doux + quelques gouttes d'essence d'eucalyptus .
Laisses les gousses d'ails macérer toute une nuit dans l'eau et le lendemain tu mélanges tout les ingrédients . Le savon liquide doux sert à mieux faire accrocher la bouillie sur les feuilles .
Si tu n'as que les gousses d'ails ça marche aussi, à passer une fois par semaine tant qu'il y à des acariens . Odeur garantie .
filipe
mélano07
Membre
Messages : 208
Enregistré le : 30 janv. 2008 18:11
Localisation : Sud Ardèche

Message par mélano07 »

Salut Truffalou. Oui super, ils ont bien repris, et en plus la pluie est là, pourvu que ça dure. Il y a de nouvelles feuilles, qui quant à elles ne sont pas touchées par les tâches, et pour quelques uns, de nouveaux rameaux qui font quelques centimétres.
a+
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 »

Merci à vous tous pour votre collaboration et vos conseils respectifs
David, je ne pense pas que le mal vienne d'araignées rouges. Car sur tes conseils, j'ai frotté quelques feuilles entre les doigts et aucune trace rouge. Par contre, à la vue des feuilles (photos transmises sur le site), mon "pépiniériste préféré", m'a appelé pour me donné son premier diagnostic, il s'agit sans doute d'attaques d'acariens.
Filipe pour la recette à l'ail, je vais rechercher si celle ci peut être également efficace contre les acariens désignés.
Truffalou tu as raison, il faut POSITIVER. Mais le traitement contre les acariens me semble être nécessaire, car l'hiver très froid n'a pas eu raison des petites bestioles. Et j'ai vraiment l'impression que le mal s'étend à tous les verts... Rest à savoir s'ils peuvent venir à bout de la vie de l'arbre ?
Melano07, je vais rechercher pour le Bactospéïne. Concernant le Roténone, les quelques écrits trouvés sur le produit ne sont pas très rassurants. La plante dont est issu le produit est dangereuse et les effets semblent être très négatifs, ce qui expliquerait sa disparition du marché. Comme quoi il ne faut pas fermer les yeux bêtement même s'il s'agit d'un produit Bio.
Je pense que les premiers diagnostics sont les bons, comme le dit Phil : on ne voit pas d'écorces abimées donc il semblerait que ce ne soit pas un chancre.
Encore une fois efficacité des échanges et de convivialité rencontré sur le Forum sont au rendez vous.
Jacques 37
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 »

Bonjour à vous tous
J'ai trouvé sur ce site : http://www.construction-maison-ecologiq ... c7c827b760
Article sur les acariens phytoptes qui sont peut être la cause de mes soucis.
Je vous livre les 3 méthodes écologiques préconisés pour éliminer ces acariens.
1ere méthode :
Une manière radicale pour éliminer les acariens nuisibles est d'inroduire dans leur environnement des acariens prédateurs, les Phytoseiulus persimilis. On peut en acheter dans les jardineries et il faut compter une moyenne de 500 individus par 50 m² de terrain. C'est évidemment la manière la plus écologique de procéder et la plus respectueuse de la loi de la nature. Les autres occupants de votre jardin ne courent aucun danger et vos plantes seront rapidement sauvées.
Seconde méthode :
Une autre solution pour se débarrasser des acariens nuisibles consiste à traiter vos plantes à l'aide d'un savon à base d'acides gras naturels et de sels potassiques. Il est conseillé d'opérer par beau temps et il faut renouveler le traitement une fois par semaine et après chaque période de pluie.
Il est impératif d'utiliser ces savons très tôt le matin ou de préférence en soirée pour que les rayons du soleil ne provoquent pas de brûlures.
ATTENTION: il faut consulter soigneusement la composition du produit afin de ne pas prendre de savon fabriqué à base de soude.

3éme méthode :
Une troisième solution consiste à utiliser un insecticide naturel, la pyréthrine qui est produite par les fleurs du pyrèthre (également appelé chrysanthème de Dalmatie).
La pyréthine agit sur le système nerveux des insectes et arachnides et les paralyse. Ce produit est à utiliser par beau temps et il faut renouveler le traitement après une période pluvieuse si tous les individus n'ont pas été éliminer.
Malheureusement, insecticide naturel n'est pas synonyme d'inoffensif et la pyréthrine est néfaste également pour les insectes utiles comme les coccinelles et les abeilles. Il ne faut donc l'utiliser que très localement et le moins souvent possible.
La pyréthrine n'attaque pas les animaux à sang chaud et est totalement biodégradable.

Voila 3 solutions écologiques proposées.
Jacques 37
Avatar du membre
david19
Membre
Messages : 845
Enregistré le : 30 nov. 2008 18:06
Localisation : Correze

Message par david19 »

Bonjour jacques

Les araignées rouges sont des acariens !!!! c'est dommage que tu habite si loin , sinon je t'aurai donné des pousses avec des predateurs qu'on aurai recheché sur les feuilles .
De toute façon avec les temperatures et le temps actuel ils ne devraient pas trop evoluer car ces bestioles prefere la chaleur .

David
xavier
Membre
Messages : 117
Enregistré le : 06 janv. 2007 22:20
Localisation : Alpes de haute Provence

Message par xavier »

david19 a écrit :Bonjour Jacques ,

En verger on utilise un acarien predateur qui mange les araignées rouges , on l'appelle piri , malheureusement je ne me rapelle plus le nom exact !!!

David
son doux nom est Typhlodromus pyri

La bactospeine n'est pas efficace contre les acariens, c'est un mélange de Bt efficace contre les chenilles genre tordeuse ou défoliatrice et de pyrethre qui n'est pas efficace contre grand chose (dégradation trés rapide).

La rotenone est en cours de retrait au niveau européen.

de toute façon les araignées rouges s'observent tres bien avec une loupe x10 ou x20, le chene vert n'est pas vraiment attaqué et s'il l'est, ce sera plutot en été, par secheresse.

Pour moi, ce que l'on observe est plutot la conjugaison d'un hiver froid qui a endommagé les feuilles et d'un temps humide qui favorise des attaques de champignons opportunistes genre anthracnose
Avatar du membre
david19
Membre
Messages : 845
Enregistré le : 30 nov. 2008 18:06
Localisation : Correze

Message par david19 »

Merci Xavier ,

Faut dire que son nom est tordu !!! :p
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 »

Merci David et Xavier et bonjour à vous tous
Avant toute action, il faut que j'identifie l'acarien concerné. Je vais donc m'enquérir d'une bonne loupe comme le dit Xavier et tenter l'identification, s'il existe, de l'envahisseur. Restera ensuite a trouver la parade.
Quand on interroge les bases de données sur le Net avec : Typhlodromus pyri, on y trouve beaucoup d'articles autour de la vigne. David je pense que tu me proposais de me fournir cet acarien ?
Xavier je reviens sur le retrait du Roténone. Il semblerait que cette plante soit nocive pour certains insectes, les paralysant, mais également pour l'homme, sur lequel les symptômes seraient identiques, allant même jusqu'à impliquer des causes d'Alzheimer et Parkinson.
Fin de l'épisode mais pas de l'histoire...:+
Jacques 37
Avatar du membre
david19
Membre
Messages : 845
Enregistré le : 30 nov. 2008 18:06
Localisation : Correze

Message par david19 »

bonjour Jacques ,

Je ne pense pas que les pyri puissent résister a un voyage en paquet postal !!!
Je rejoint Xavier sur le fait qu'en cette saison les risques que se soit des araignées rouges soit réduit , aujourd'hui j'ai cherché ces fameux pyri impossible d'en trouver et pour cause les acariens ne sont pas encore présent dans les vergers , les premières attaques ont lieu en principe l'été lors de périodes sèches et chaudes .

Je t'invite a te renseigner auprès des arbos de ta région , il serai étonnant que personne n'utilise se procédé .

Autrement je peux essayer de t'envoyer quelques pousses cet été , lorsque les pyris seront présents .

David
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 »

david19 a écrit :bonjour Jacques ,

Je ne pense pas que les pyri puissent résister a un voyage en paquet postal !!!
Je rejoint Xavier sur le fait qu'en cette saison les risques que se soit des araignées rouges soit réduit , aujourd'hui j'ai cherché ces fameux pyri impossible d'en trouver et pour cause les acariens ne sont pas encore présent dans les vergers , les premières attaques ont lieu en principe l'été lors de périodes sèches et chaudes .

Je t'invite a te renseigner auprès des arbos de ta région , il serai étonnant que personne n'utilise se procédé .

Autrement je peux essayer de t'envoyer quelques pousses cet été , lorsque les pyris seront présents .

David
Merci beaucoup David, mais je vais tenter de me renseigner parmi les arboriculteurs du secteurs. Nous avons quelques bio qui doivent sans doute utiliser ces méthodes.
Encore merci c'est sympa.
Jacques 37
Répondre