preparation d emplacements avec plastique noir

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
gautch07
Membre
Messages : 88
Inscription : 05 avr. 2014 07:22
Localisation : ardeche

preparation d emplacements avec plastique noir

Message par gautch07 »

bjr a tous apres deffriche a chaque emplacement de plantation j envisage de mettre un m2 de plastique noir avec un trou au millieu pendant 6 a 8 mois pour recree une terre meuble avec vers de terre et fourmis .je passerais la grelinette avant plantation et laisser le plastique 2 ans quelles sont votre avis merci gautch 07
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 18679
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par melano »

Cette technique a fait ses preuves chez certains producteurs. Le risque est de faire remonter ton racinaire juste sous le plastique et de te faire détourner les protections par les cochons. Pour pallier à ces deux inconvénients, il faut enterrer le bord de tes protections avec au moins 10 cm de terre.

J'ai actuellement une expérience en cours sur le paillage plastique. Deux rangs d'uncis avec un noisetier suivi d'un charme à 3 m. Un rang est travaillé à la main, l'autre est sous paillage plastique.

Les arbres ont 5 ans. Sur la rangée qui est travaillée à la main, j'ai 80% des arbres qui brûlent. Sur l'autre, sous paillage plastique, j'e n'ai aucun arbre qui brûle alors que le diamètre moyen des brûlés de la rangée qui brûle est supérieur à 1 m. Je devrais remarquer le jaunissement des arbres sur les paillés s'ils brûlaient.

Mais cela ne préjuge en rien de ce qui se passera chez toi.

Fred
Avatar de l’utilisateur
jeanmidu24
Membre
Messages : 3598
Inscription : 31 oct. 2008 14:58
Localisation : perigord vert (paussac)

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par jeanmidu24 »

Bonjour gautch, pour avoir plusieurs fois procédé ainsi pour la préparation du trou. C'est assez efficace: L'herbe ne va pas pousser (exèpté dans la trou dont je ne vois pas l'intérêt.), les vers de terres vont venir...
6, 8 mois ça me parait beaucoup.
Ensuite pour l'entretien; laisser le plastique va effectivement te faciliter la tache, mais les racines risque d'être superficielles.....Et puis tu as déja une grelinette....... sers t'en :mrgreen: . Tes truffiers te le rendront.

Jean-mi,
Jeanmi,
gautch07
Membre
Messages : 88
Inscription : 05 avr. 2014 07:22
Localisation : ardeche

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par gautch07 »

melano et jean- mi j esperais plus de cree une biodivercite dans le sol donc ce serais aussi bien de greliner mes emplacements 2 ou 3 fois avant plantation c est tout merci
Apprenti
Membre
Messages : 69
Inscription : 27 juin 2013 13:50
Localisation : 83 VAR

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par Apprenti »

Bonjour Gautch07,

Au cours de ma deuxième plantation (130 arbres) qui date de l'automne 2013, j'ai mis ce fameux paillage plastique qui laisse passer l'eau, pendant que ceux de ma première plantation (120 arbres en avril 2013) étaient conduits avec un paillage naturel issu des herbes coupées dans l'inter-rang.
Ce que j'ai constaté ;
- il y a moins d'herbes à enlever autour des arbres avec plastique
- il y a sous le plastique une surface de sol lisse qui se craquelle d'avantage en été
- le sol sous le paillage naturel est plus souple et plus "vivant", pour tout dire, je réalise ce paillage en le relevant un peu après étalement de façon à privilégier l'effet "ombrière" plutôt qu'un contact serré des pailles au sol.
de ces constations et des autres avis d'ici et là, j'en ai déduis, en ce qui me concerne que ;
- le paillage plastique ne sera mis en œuvre qu'au maximum sur un an, en effet l'arbre faisant son pivot pendant cette période, il n'y a pas de crainte à avoir sur le fait de faire remonter les racines superficielles
- le paillage plastique économise un peu plus de travail de désherbage pendant cette période
- si on a le temps de désherber, il faut privilégier la deuxième solution (avec grelinette c'est encore mieux certainement), j'ai remarqué au cours des vérifications hygrométriques de l'été passé, que le sol en profondeur 15/20 cm, était tout aussi humide que le sol sous plastique.

Voici le retour de ma petite expérience en la matière.

A bientôt
Avatar de l’utilisateur
jeanmidu24
Membre
Messages : 3598
Inscription : 31 oct. 2008 14:58
Localisation : perigord vert (paussac)

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par jeanmidu24 »

D'accord avec l'apprenti, si tu mets le plastique après la plantation, il doit à mon avis être enlevé au plustard après le deuxième été.
Si tu n'as pas le temps (ou l'envie) de travailler manuellement tes truffiers, il vaut mieux mettre le plastique que de rien faire.

Jean-mi,
Jeanmi,
gautch07
Membre
Messages : 88
Inscription : 05 avr. 2014 07:22
Localisation : ardeche

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par gautch07 »

merci le temps je le prendrais je pensait que le plastique avait plus d avantage , juste d empecher l herbe de pousser je prefere l enlever bonne journee philippe
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 5583
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par bernard »

Il y a une quinzaine d' années j' avais mis du plastic d' ensilage( en partie percé) aux pieds de mes arbustes que j' ai laissé quelques années.
Sur une rangée j' avais planté un noisetier non myco, des groseillers et pêchers. J' ai laissé le plastic à cet endroit. Depuis trois ans c' est là où je trouve le plus de truffes : uncinatum, mésentérique et brumale, ne manque que la mélano. Constat perso... :mrgreen:
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
Flo17
Membre
Messages : 136
Inscription : 24 janv. 2018 23:13
Localisation : Charente maritime

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par Flo17 »

Bonsoir , on m' a conseillé de mettre des nylons plastiques noir 80 microns lors de la plantation pour etre " tranquille " pendant 2 - 3 ans . Que pensez-vous de cette technique ?
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 18679
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par melano »

Il n'y a pas de mauvais outil, que des mauvais ouvriers. :lol:

Bien utilisé, certains ont de bons résultats. Mais mal employé, ça n'amène rien de plus.

C'est quoi ton but ?

Fred
Flo17
Membre
Messages : 136
Inscription : 24 janv. 2018 23:13
Localisation : Charente maritime

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par Flo17 »

Salut Fred, je voulais éviter trop de désherbage et puis réduire l' arrosage .
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 18679
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par melano »

C'est une bonne solution alors.

Fred
Flo17
Membre
Messages : 136
Inscription : 24 janv. 2018 23:13
Localisation : Charente maritime

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par Flo17 »

Bonsoir Mélano, que penses-tu pour le paillage ? Préférence nylons ou toiles tissées ?
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1578
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par Jcrtruffe »

Flo17 a écrit :Bonsoir Mélano, que penses-tu pour le paillage ? Préférence nylons ou toiles tissées ?
Bonjour

Sans hésitation, toile tissée pour laisser passer l'eau .

Jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 18679
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: preparation d emplacements avec plastique noir

Message par melano »

Cela semble en effet une bonne solution. Perso je n'utilise que de la bâche d'ensilage quand je veux occulter. Mais je le fais de manière temporaire uniquement quand j'ai besoin de tuer l'herbe ou de protéger le sol quand les conditions ne sont pas favorable à la vie du sol.

Pour moi, l'idéal serait de les placer l'été et l'hiver quand les températures sont extrêmes.

Au printemps et à l'automne, les conditions sont favorables à la vie du sol et je ne vois pas trop l'intérêt de les laisser.

Mais il y a des trufficulteurs qui obtiennent de très bons résultats en les laissant en permanence pendant plusieurs années. Et il y a des trufficulteurs qui se plantent à cause des bâches.

Il faut surveiller son sol, lever les bâches et regarder ce qui se passe dessous. Dans 90 % des cas, dessous on a de la semoule. Mais parfois, le sol devient du béton.

Des expérimentations dans le Lot en conduite sous bâche avaient abouti à une production précoce de... brumale principalement (et quelques mélanos).

Fred
Répondre