De la qualité de l'apport sporal ....

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Répondre
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3608
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

De la qualité de l'apport sporal ....

Message par OLIVE81 »

Bonjour,

En cette période d'intenses discussions, (eh oui pour les heureux propriétaires de truffières en production, la saison approche à grands pas !! ;-)) beaucoup de sujets que nous abordons finissent par un interminable jeu de questions/réponses sur le mystère de la naissance des truffes ... quoi de plus normal en effet car on peut dire que celui qui résoudra cette énigme sera baptisé "Roi des Truffes" ... En attendant que ce Mystère soit levé, nous travaillons tous, petits et gros, jeunes et anciens à l'amélioration de nos parcelles pour démarrer ou pérenniser une production.

L'apport sporal a déjà fait l'objet de nombreuses discussions aussi si l'administration du site estime que celle-ci doit s'intégrer dans une autre ... :-)

Je souhaiterais ici faire un état des lieux de ce qu'on appelle l'apport sporal ou ensemencement ou complément d'inoculation car j'ai pu constater que si cette pratique semble faire l'unanimité, sa mise en œuvre en revanche suscite bien des débats et à commencer par la qualité du substrat.

Ces dernières semaines j'ai pu notamment lire qu'il ne servait pas à grand chose d'ensemencer avec des truffes immatures car elles ne contenaient que peu de spores capables de germer ... pourtant beaucoup ici semble tout de même s'en servir ....

J'ai cru aussi comprendre dans un premier temps que le mieux était d'ensemencer avec de la sauvage... encore faut-il en avoir... mais en plus pas n'importe quelle sauvage car le brassage des origines des truffes, leur hybridation en quelques sortes, pourrait aboutir à une stérilité et donc une non production.... donc je rectifie ce que j'ai écrit plus haut "encore faut'il en avoir" ... sur SA parcelle ... et là c'est beaucoup plus compliqué ... je ne sais pas combien d'entre-vous ont des truffières naturelles en production directement sur leur parcelle ???

En plus jusqu'à présent, j'avais cru comprendre que le brassages des lots, des essences, des variétés pouvaient être favorables à la rencontre Père/Mère (ce qui revient à peu près au contraire de ce que je viens d'écrire au dessus)... :roll:

Je passe en vrac sur les questions qui tournent sur la façon dont on doit faire cet apport : truffes en morceaux, broyées, séchées, mélangées avec du terreau (oui mais à quelle dose .... ??) ou de la vermiculite (merci Michel ;-)) ou les deux pourquoi pas .... nos pauvres truffes sont mises à toutes les sauces :?

Donc vous l'aurez compris je suis un peu perdu ... et je pense que je ne suis pas le seul... loin de moi l'idée d'essayer de définir une recette miracle ... je voudrais juste essayer de faire un état des lieux des pratiques et les mettre en parallèle avec les résultats obtenus. J'ai entendu dire que grâce aux techniques d'ensemencement, les espagnols avaient révolutionné "leur" trufficulture .... pourquoi Est-ce que chez nous ça semble si compliqué ??

Olive
Dernière modification par OLIVE81 le 13 nov. 2014 16:30, modifié 1 fois.
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
bion
Membre
Messages : 5039
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par bion »

Bonjour,
OLIVE81 a écrit :mélangées avec du terreau
Avant tout, mélangé avec de la vermiculite.
Si j'ai bien suivi, sa structure poreuse permet aux spores de s'y loger et de ne pas être lessivées.

Le terreau vient après, pour la préparation du mélange pour les pièges à truffe. S'il s'agit seulement d'apport sporal, je pense qu'il est mieux de ne pas en mettre.

Michel.
Avatar de l’utilisateur
truffalou
Membre
Messages : 3642
Inscription : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par truffalou »

j'ai pu constater que si cette pratique semble faire l'unanimité
Moi je doute fortement d'une efficacité sauf pour les 2 première années au moment de la plantation et l'année suivante pour essayer de renforcer la mycorhization après peut être le fait d'y croire.
rabase
Membre
Messages : 1295
Inscription : 14 oct. 2007 18:25

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par rabase »

pas sur
J-P 37
Membre
Messages : 782
Inscription : 08 nov. 2011 17:12
Localisation : Ouest Touraine

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par J-P 37 »

Bonsoir

A propos de vermiculite, es-ce que les vers de terre l'adore, car quand je vois les quantités prescrites, par arbre, dans une revue; au fil des ans le sol doit être dénaturé ?
JP 37
rabase
Membre
Messages : 1295
Inscription : 14 oct. 2007 18:25

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par rabase »

je ne sais pas si c'est ce qu'il faut faire en ce qui me concerne je vide le piége et remplis avec le nouveau substrat par contre peu de truffes consommables
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3608
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par OLIVE81 »

Bonsoir et merci de vous associer ... timidement... ;-) à cette discussion.

A ce stade si je devais présenter mon protocole idéal je dirais que le complément d'inoculation devrait être réalisé avec des truffes provenant d'un seul endroit (déjà je suis pas dans les clous car ça n'est évidemment pas facile) et ceci pour limiter, par précaution, le risque d'hybridation.

Concernant les modalités de l'apport je dirais que les compléments tels que vermiculite ou terreau stérilisés doivent être raisonnés en fonction de l'état structural du sol. Comme l'a précisé Michel plus haut la vermiculite sert à piéger les spores pour ne pas qu'elle soient lessivées si l'on souhaite s'en affranchir il convient de mon point de vue de privilégier l'apport sous forme de truffes entières ou grossièrement fragmentées. C'est l'option que j'ai choisie : je mets les morceaux dans un trou que je remplis avec 2/3 de terre de la parcelle et 1/3 de terreau stérilisé pour l'amélioration de la structure au niveau du "piège". Mais ça n'est pas la seule raison.

En effet il semblerait que pour pouvoir germer la coque des spores doit être fragilisée et cette dégradation semble se faire sous l'effet de l'ingestion et de la digestion par la microfune du sol.
Je considère donc que des morceaux grossiers constituent cibles plus importantes pour ces organismes. L'idéal serait de mon point de vue de n'avoir recours qu'à de la truffe fraiche.

A vous ;-)

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
truffadoux
Membre
Messages : 515
Inscription : 26 août 2014 22:41
Localisation : savoie

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par truffadoux »

bonsoir olive
depuis combien de temps pratique tu ton complément d inoculation sur tes parcelles .
as tu des résultats que tu estimes conforme a tes attentes surtout au niveau piège .
fab
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3608
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par OLIVE81 »

Eh bien évidemment non puisque ma plantation a tout juste un an. C'est en revanche un protocole que j'ai essayé de définir le plus rapidement possible pour le mettre en oeuvre de façon régulière et systématique. Tous mes apports cette année ont été réalisés suivant ce protocole. Les seules variables sont l'origine des truffes : sud-ouest à coup sur essentiellement achetées en aveyron et un peu ailleurs aussi ... et la nature des truffes (gelées, immatures ou impropres à la vente) reçues essentiellement congelées... c'est sur ces points que je souhaites progresser....

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
truffadoux
Membre
Messages : 515
Inscription : 26 août 2014 22:41
Localisation : savoie

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par truffadoux »

Pour le terreau a quel ph est il et que pense tu de rajouter un peu de lithotame a ta preparation .
Je te pose cet question par ce que je compte suivre ce protocole avec une seule variante par rappport a toi
Fabrice
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3608
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par OLIVE81 »

Bonjour,

C'est un terreau stérilisé à pH neutre donc son impact sur le pH au niveau du piège peut être considéré comme neutre. EN outre comme je l'ai dit plus haut tout apport de quelque matière que ce soit doit répondre à un objectif : le lithotamne ce sont des algues marines fossilisées c'est donc un amendement calcaire enrichi de quelques oligo-éléments dont je ne maîtrise pas l'utilité en trufficulture. Au niveau d'un piège le surdosage peut-être vite atteint donc je m'abstient. En revanche faire un saupoudrage de calcaire broyé autour de mes arbres en entretien au moment du travail du sol pour améliorer la structure, la vie, etc ... ça oui mais les doses doivent-être raisonnées en fonction de ses objectifs.

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4294
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par tuber01 »

Tu as bien résumé la situation et je t'avoue être bien incapable de conclure car il est très très difficile de mesurer l'impact réel d'une mesure, d'un mélange, par rapport à un autre.
Sauf peut être vis à vis des trous à truffe, mais je n'ai pas de retours encore mesurables.

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3608
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par OLIVE81 »

Bonjour Seb.

C'est bien là le problème : tout le monde y va de sa recette et suis un protocole plus ou moins réfléchis mais au final on a que très peu d'infos sur les résultats qu'ils soient bons ou mauvais d'ailleurs ... Sur le site des pépinières W..... il y a tout un article sur les pièges à truffes photos à l'appui on y voit effectivement des trous avec des truffes au fond et de plus ils donnent la composition du substrat : mais Est-ce que ces résultats sont réels ? Ont-ils été confirmés ou reproduits ailleurs ? Quelles sont précisément les modalités de réalisation de ces pièges ??? Mystère. C'est dommage de ne pas pouvoir faire ce travail de synthèse et c'est surtout dommage de ne pas avoir de données d'une année sur l'autre car pour dire qu'une chose fonctionne il faut qu'elle puisse être reproduite. Si tu fais 20 pièges mais qu'il n'y en a qu'un qui donne c'est qu'il y a autre chose qui n'est pas maîtrisé et que l'apport de substrat survitaminé n'est pas la seule condition à leur réussite ....

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
truffadoux
Membre
Messages : 515
Inscription : 26 août 2014 22:41
Localisation : savoie

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par truffadoux »

Le recul nous est necessaire .
Il faut suivre son instinct par rapport au climat ,au sol et a sa region .
Ce qui est vrai pour certain et peut etre pas bon pour d autres , c est pour ca qu une analyse de sol n est pas fait pour les chiens.
Et d ailleur meme avec ceci beaucoup espere le graal .
Finalement l avenir de la truffe se trouve dans le
Faite que personne est reellement capable de la
Cultiver.
Ce n est pas l homme qui s offre a la truffe seulement la truffe qui domestique l homme.
Fabrice
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3608
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: De la qualité de l'apport sporal ....

Message par OLIVE81 »

truffadoux a écrit :Ce n est pas l homme qui s offre a la truffe seulement la truffe qui domestique l homme.

Mmmm ... je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça .... dans trufficulture il y a "culture" ... La truffe est un produit cultivable .... que ça soit plus compliqué que des fraises ça c'est certain ... maintenant en France et ailleurs des gens en Vivent et je ne pense pas que l'on puisse vivre d'une culture en se laissant "domestiquer" par elle. Par contre il y a des gens compétents et d'autres moins et je te rassures je me mets d'amblée dans la catégorie des "moins" ... pour l'instant ... :twisted:

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
Répondre