Forage

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
Mister T
Membre
Messages : 1042
Inscription : 26 avr. 2011 19:11
Localisation : Vaucluse (APT)

Forage

Message par Mister T » 12 août 2015 14:55

Bonjour à tous,

Je n'ai pas vu de post sur le sujet alors je me décide à créer un post sur le sujet.

J'ai fait 2 forages sur 2 parcelles cette année et je suis en train de me casser la tête pour comprendre ce qui se "passe la dessous" pour l'un d'entre eux ....

Avant de vous les présenter merci de ne pas ne vous moquez car j'ai des débits ridiculement faible et je sais que la plupart d'entre vous ne les aurait même pas équipé ou exploité. Mais on fait comme on peut...

Alors le premier 150 m creusé => 5 m de dépot au moment de l'installation de la pompe et un bon 40 m de hauteur d'eau la pompe est à 135 m et je tire 750/800 l à chaque allumage pour un débit constant autour de 250 litre heure. Pour celui-ci pas de problème le débit est très bas mais très régulier même en période de sécheresse sévère et malgrès une 50 ène de tirage il tourne comme un rolex... bon ok pas une rolex à 250l/H une casio on va dire... en aménageant une réserve d'eau même si c'est un peu galère je vais arriver à faire quelque chose.

Pour le deuxième : "le cas", c'était un peu mieux au départ mais c'est pire à l'arrivé... Donc on est à 80 m la pompe est à 75 mètre et j'ai un bon 45 mètre de hauteur d'eau dessus normalement mais cette hauteur d'eau varie et le débit aussi.Au départ j'était à 600l/h mais au final ça tourne entre 800 l/h et 150l/h pour avant hier. Vous allez me dire que c'est lier à la sècheresse et à l'assèchement des nappes phréatique oui mais... car il y a un "mais". Ce que je ne pige pas c'est qu'il y a 15 jours alors que le débit avait baissé et était passé à 350 litre heures le débit est soudain passé à 800l/h. Bonne surprise de courte durée car avec une temporisation de 2h je suis passé en 48h à une débit de 150 l/h ... la loooose.

Alors à votre avis comment expliquer en période de sécheresse (pas plus de 10 mm depuis le 15 juin) comment expliquer une augmentation puis une baisse de débit....Merci d'avance pour l'échange d'expérience...
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 5010
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Forage

Message par bernard » 12 août 2015 15:10

Il est fort probable que cela soit lié à la hauteur d' eau tout simplement.
Si ta pompe doit pousser sur 40 m ce n' est pas pareil si elle doit pousser sur 80m.
Essaies de mesurer le niveau de la nappe.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3731
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Forage

Message par tuber01 » 12 août 2015 15:30

Sujet intéressant !
J'en profite pour rajouter une question qui n'a rien à voir avec les tiennes mister T, désolé, mais il se trouve que je me la posais hier.
Faut il des autorisations pour forer sur ses terrains?

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Mister T
Membre
Messages : 1042
Inscription : 26 avr. 2011 19:11
Localisation : Vaucluse (APT)

Re: Forage

Message par Mister T » 12 août 2015 15:46

Bernard,

Ok mais je calcule mon débit en vidant le forage avec ma pompe qui débite 1500l/h quand elle s'arrête grâce à la sonde manque d'eau je calcule sur un laps de temps défini combien d'eau je tire au prochain allumage et tout ça me donne le débit par heure. Donc il y a une variation de débit en plus de la variation de hauteur d'eau. Je sais qu'il me faudra plus d'un an pour arriver à le connaitre et le comprendre et qu'a ce jour tout est possible pour moi y compris un assèchement total...
J’espère juste avoir quelques pistes d'explications... pas d'hydrogéologues parmi nos membres ?

Quand j'en entend certain se plaindre d'avoir seulement du 3m3/h ça me rend fou ..... :x
jean-jacques
Membre
Messages : 1336
Inscription : 29 août 2007 08:03
Localisation : ouest 04

Re: Forage

Message par jean-jacques » 12 août 2015 15:49

tuber01 a écrit :Sujet intéressant !
J'en profite pour rajouter une question qui n'a rien à voir avec les tiennes mister T, désolé, mais il se trouve que je me la posais hier.
Faut il des autorisations pour forer sur ses terrains?

Seb
bonjour
normalement ton foreur doit déclarer ses forages, mais je pense qu'il faut maintenant une autorisation ?
pour mon cas interdiction de forer !!! périmétre rapproché des sources de la commune
Dernière modification par jean-jacques le 12 août 2015 15:57, modifié 1 fois.
jean-jacques
Membre
Messages : 1336
Inscription : 29 août 2007 08:03
Localisation : ouest 04

Re: Forage

Message par jean-jacques » 12 août 2015 15:55

Mister T a écrit :Bernard,

Ok mais je calcule mon débit en vidant le forage avec ma pompe qui débite 1500l/h quand elle s'arrête grâce à la sonde manque d'eau je calcule sur un laps de temps défini combien d'eau je tire au prochain allumage et tout ça me donne le débit par heure. Donc il y a une variation de débit en plus de la variation de hauteur d'eau. Je sais qu'il me faudra plus d'un an pour arriver à le connaitre et le comprendre et qu'a ce jour tout est possible pour moi y compris un assèchement total...
J’espère juste avoir quelques pistes d'explications... pas d'hydrogéologues parmi nos membres ?

Quand j'en entend certain se plaindre d'avoir seulement du 3m3/h ça me rend fou ..... :x
hypothése : quand l'eau remonte dans ton tube elle doit remplir une poche et celles-ci se vidangent d'un seul coup à un certain niveau quand tu soutire.

si j'avais 1m3 heure je serais heureux :D
l'appalou 24
Membre
Messages : 1800
Inscription : 21 nov. 2012 21:47

Re: Forage

Message par l'appalou 24 » 12 août 2015 17:22

Bonjour
même avis que Jean Jacques surement une poche eau ,mais au plus tu va pomper, le débit devrai augmenter.
concernant les autorisations, je suis en plein dedans ,mais pas évident d'être dans la légalité ,quand on t'annonce qu'il y a plusieurs années qu'il non pas donner avis favorable ,alors que beaucoup de forage sont pratiqués dans la région .
a+jean claude
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16341
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Forage

Message par melano » 12 août 2015 20:57

Salut Seb,

On trouve quelques infos sur le site du ministère de l'environnement.

http://www.developpement-durable.gouv.f ... rquoi.html

 priori, pour un usage domestique avec poins de 1000 m3 prélevés, c'est une simple déclaration. En revanche, à priori, pas d'irrigation avec.

En Aquitaine en effet, il faut faire des démarches assez complexes pour obtenir une autorisation éventuelle.

http://draaf.aquitaine.agriculture.gouv ... 4e7e43.pdf

Mister T, contrairement à ce qu'on pense, les aquifères dans lesquels on pompe l'eau ne sont pas des espèces de lacs souterrains. Ce sont des couches de roches plus ou moins poreuses qui contiennent de l'eau (sables, graviers, roches fissurées...). Du coup, le débit qui sort est fonction de la perméabilité de la roche.

La permêabilité varie en fonction du temps. Elle peut s'améliorer si des fissures se débouchent oú au contraire se dégrader si certains voies se bouchent. Lorsque tu pompes, tu crées une dépression au voisinage de ton forage. Ça fait bouger les structures géologiques fines qui sont peut être à l'origine d'un colmatage de ton forage.

Ces variations de débits sont normales. Il faut parfois des semaines pour que la situation définitive soit en place après déplacement des particules mobiles dans la couche contenant l'eau.

Fred
truffadoux
Membre
Messages : 515
Inscription : 26 août 2014 22:41
Localisation : savoie

Re: Forage

Message par truffadoux » 12 août 2015 21:38

un forage c est tous bon ou tous mauvais

si c est une poche d eau, faudra toujours attendre qu elle se reconstitue , donc pas rentable .
le temps te le dira !
petite question comment as tu déterminé la position de tes forages .
parce que si tu as fait appelle a un sourcier, il faudra pas le reprendre , il manque de métier c est sur...
je connais un sourcier qui c est planté en beauté chez moi , il avait bien localise de l eau mais c était juste une poche ...
normalement pour pas se planter il faut recontrôler la positon de la veine d eau ainsi que ça largeur tous les deux mois pendant une année voire plus pour être vraiment sur qu il s agit pas d une poche de rétention d eau .

au plaisir fabrice

fabrice
Mister T
Membre
Messages : 1042
Inscription : 26 avr. 2011 19:11
Localisation : Vaucluse (APT)

Re: Forage

Message par Mister T » 12 août 2015 23:24

Bonsoir Fabrice,

J'en ai fait passé 4, 2 amis et 2 "pro" pas un ne m'a dit la réalité où même quelque chose d'approchant. Je n'y crois pas ou plutôt je n'y crois plus et les 2 équipes de foreurs que j'ai fait bosser sont bien d'accord avec moi même s'il n'osait pas le dire au départ. Moi je me dis que si c'était vraiment fiable tout foreur qui se respecte aurait son sourcier avec lui à chaque visite...

Pour ceux qui y crois tant mieux pour eux je ne juge pas mais pour ma part c'est terminé chat échaudé craint l'eau froide.

Merci pour vos avis avisé je vais le tester tout au long de l'année et on verre bien...au risque d'être lourd je ne comprend toujours pas comment en période de sècheresse il peut y avoir baisse puis hausse franche et à nouveau baisse de débit je ne le saurais surement jamais et je n'arrive pas à me représenter ce qui se "passe là dessous"...
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16341
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Forage

Message par melano » 13 août 2015 04:25

Quand tu pompes, tu crées une dépression locale dans ta nappe. Le toit de la nappe s'abaisse localement formant une surface grossièrement conique. Ca va appeler l'eau qui se situe plus loin et éventuellement créer un afflux momentanné d'eau.

En bougeant, l'eau peut altérer la perméabilité de la roche ce qui est suceptible de faire diminuer le débit.

Autre possibilité, tu as épuisé rapidement toute l'eau disponible lors de la hausse subite de débit et il ne coule plus qu'un modeste filet d'eau. Ca serait le cas le plus défavorable.

Hormis dans certaines zones où des auifères bien connus et vastes permettent de creuser avec certitude, ailleurs, c'est plus compliqué

Aucun sourcier, ni même hydrogéologue ne peut prédire avec certitude ce qui se passe à 100 m sous terre. Ce n'est qu'en explorant avec des forages qu'on sait ce qu'il y a. En gros, il faut payer pour voir.

C'est comme au poker. Pour l'alimentation en eau potable, ils ont fait des trous un peu partout chez moi dans un rayon de 10 km. Mais ce n'est qu'au bout d'une dizaine qu'ils ont trouvé ce qu'ils voulaient.

Pourtant vu le budget engagé, ils avaient des spécialistes de l'hydrogéologie, pas de simples observateurs capable de détecter un pied de menthe. :mrgreen:

Fred
jjr24
Membre
Messages : 2264
Inscription : 21 juin 2012 08:56

Re: Forage

Message par jjr24 » 13 août 2015 07:27

Bonjour,

Effectivement Mélano, les différents types d'aquifère, la dépression interne peut-être plus forte que le pompage, (si j'ai compris, la présence de sable est aussi favorable à la présence d'eau);
La source qui ne donne plus chez moi depuis juin a subi un effondrement semble t-il;
Beaucoup de déçus!!!
Le BRGM a fait des forages un peu partout en France, je ne sais pas si ça peut servir à Mister T ?

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... uv1bbSdhqg
Bonne journée
truffadoux
Membre
Messages : 515
Inscription : 26 août 2014 22:41
Localisation : savoie

Re: Forage

Message par truffadoux » 13 août 2015 08:04

Mais c est pas une nappe phreatique
Donc si c est un source jjr24 a raison
Il faut pas tirer plus que la source fournit.
Sinon c est l effondrement ...

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3731
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Forage

Message par tuber01 » 13 août 2015 08:16

Merci Fred pour le lien.
Pour l'instant ca ressemble à une simple déclaration jusqu'au jour où il y aura une taxe là dessus ...
Je vois qu'est considéré comme usage domestique une consommation inférieure à 1000m3 par an. Ca permet de voir venir...

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16341
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Forage

Message par melano » 13 août 2015 08:24

Si on est optimiste, on peut en faire cette interprétation. Mais je crains que l'administration ne considère que l'irrigation de truffière ne soit pas un usage à des fins domestiques...

Ceci dit effectivement 1000 m3 c'est pas mal pour le jardin. :wink:

Fred
Répondre