Apport de spores localisé ou généralisé.

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Répondre
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17987
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par melano »

Bonjour,

dans une autre discussion sur la qualité de l'apport sporal, Tuber01 a fait émergé une question importante :
mais quelle est la bonne dose ? et faut il faire un apport à la volée ou cibler l'apport au bon endroit par rapport au développement de l'arbre et du brulé ?
Je vous propose donc d'apporter des éléments de réponse dans ce fil de discussion.

Fred
Genévrier
Membre
Messages : 1007
Inscription : 23 janv. 2017 19:58
Localisation : Périgord Noir

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par Genévrier »

Déjà, chaque fois que je sors une truffe, je rajoute 2 ou 3 poignées de terreau sporé et ma chienne ne marque pas la fois d'après.
Sinon, quand je réensemence, ne n'est jamais très près du tronc mais plutôt dans la moitié côté limite extérieure du cercle brûlé. Après, aussi, tout dépend de l'âge des arbres.
Les dosages, c'est toujours au pif car je n'achète pas pour réensemencer. J'enfouie toujours en travaillant à la houe.
Pour ceux qui ont des brûlé qui avancent il parait qu'il est intéressant d'ensemencer juste sur la limite extérieure ou juste en dehors du brûlé presque à toucher la limite.
JJR
Membre
Messages : 614
Inscription : 07 mai 2017 20:56

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par JJR »

Bonjour,

Pas facile de répondre! (du moins pour moi), entre ceux qui disent que ça ne sert à rien de dépasser 10g truffe/arbre; ceux qui sont pour des apports avec tourbes et autres produits(?); ceux qui comme moi considèrent que vermiculite/silice et truffes suffit :!: :?:
Se rajoute les différentes façons culturales: trous/saignées/puits...à quels moments dans la saison?...
Ai-je bon pour les pratiques actuelles?

Avis perso, plusieurs cas se présentent:
1) Un arbre plus haut que large (ou plus âgé) a besoin d'un apport plus important et plus nombreux (en nombre de trous par ex); l'objectif étant de "fatiguer" l'arbre afin d'avoir une symbiose plus dynamique!?
Des radicelles plus jeunes et plus nombreuses, (grâce en partie au champignon)?

2) La taille pratiquée juste avant les apports a aussi son importance: métabolisme plus actif!?
Truffes trouvées coté EST (dégagé, ou sous couvert de branches basses, coté SUD);

3) Dans mon sol pierreux (relativement argileux), je préfère mettre des apports à mi-mars (trous), et travailler plus tard (+ou-dispersion des apports, voire mycélium si germination? Aération du sol);
A Vous! :lol: :lol:
JJR24
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Inscription : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par jacques 37 »

Pour moi mélange exclusivement avec vermiculite. Préparation effectuée, truffes de la saison passée, congelées, triées, mais mélange d'immatures et de matures. Dosage 5 à 10 grs de truffes broyées par arbre. Pas trop loin des racinaires que je découvre systématiquement pour y déposer la préparation.
Jacques 37
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4289
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par tuber01 »

je ne peux que donner un exemple d'une de mes parcelles :
+ apport de 5g par an par arbre de truffes quelconques (grises, noires, déchets de divers provenance souvent rachetés parfois loin), et donc non contrôlées au niveau qualité sporal ...
+ mélangées à la de la vermiculite et un peu de calcaire juste pour faire du volume afin de semer cela à la volée
+ répartition autour de l'arbre sur un rayon de 1m50 environ
+ passage du motoculteur (pour cette parcelle) par dessus pour le mélange

=> bien qu'au départ la parcelle est quelconque et n'a jamais vu une mélano de sa vie , et bien au bout de 8ans quasi tous produisent de beaux calibres

1) je suis certain que si je n'avais jamais fait d'apport+travail du sol, je n'aurai jamais rien trouvé d'autant que le sol est quelconque et l'antécédent pas terrible (friche et haie en bordure)
2) je ne pense pas que si j'avais doublé la dose dès le départ, ou sélectionné différemment les truffes, j'aurais un rendement double également car celui ci est déjà bien élevé...
mais encore aurait il fallu des expé et des arbres témoins pour en être tout à fait sûr

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4289
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par tuber01 »

Autre cas de figure pour du localisé sur d'autres arbres : de mes plusieurs centaines de pièges à truffes, parfois plus de 20 sur un même arbre dans les diverses directions & distances pour voir ce qui est bon ou pas en fonction de l'age de l'arbre... et avec 10g de truffe par piège (toujours les mêmes truffes que ci dessus), et bien rien ne donne chez moi... nada
Je ne sais pas bien pourquoi d'ailleurs, mais j’arrête cette méthode trop couteuse en apport par rapport au rendement et l'efficacité dans le temps.

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
Genévrier
Membre
Messages : 1007
Inscription : 23 janv. 2017 19:58
Localisation : Périgord Noir

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par Genévrier »

tuber01 a écrit :Autre cas de figure pour du localisé sur d'autres arbres : de mes plusieurs centaines de pièges à truffes, parfois plus de 20 sur un même arbre dans les diverses directions & distances pour voir ce qui est bon ou pas en fonction de l'age de l'arbre... et avec 10g de truffe par piège (toujours les mêmes truffes que ci dessus), et bien rien ne donne chez moi... nada
Je ne sais pas bien pourquoi d'ailleurs, mais j’arrête cette méthode trop couteuse en apport par rapport au rendement et l'efficacité dans le temps.

Seb
Purée ...
Tu les a fait il y a combien ?
La compo exacte de ton piège STP ?
Charles37
Membre
Messages : 295
Inscription : 01 janv. 2013 10:38

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par Charles37 »

Bonjour,
Il y a qq années j'ai fait 200 pièges et toujours pas de truffes
Genévrier
Membre
Messages : 1007
Inscription : 23 janv. 2017 19:58
Localisation : Périgord Noir

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par Genévrier »

Charles37 a écrit :Bonjour,
Il y a qq années j'ai fait 200 pièges et toujours pas de truffes
Ta compo exacte Charles STP ? Ce que tu mettais dans le piège.
Trufalou
Membre
Messages : 1168
Inscription : 12 août 2016 10:53
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par Trufalou »

1) je suis certain que si je n'avais jamais fait d'apport+travail du sol, je n'aurai jamais rien trouvé d'autant que le sol est quelconque et l'antécédent pas terrible (friche et haie en bordure)
Pour moi avec apports 3 ans de suite plus piège à 10 ans sur une parcelle rien alors que d'autres parcelles les pièges marchent à 20 % sur arbres ouverts
arcadius
Membre
Messages : 319
Inscription : 17 mars 2016 23:46

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par arcadius »

Le problème est que les spores mis en terre mettent un temps fou à germer si ils sont aptes à germer .
Ce qui est pas tout le temps le cas...

Fabrice
galistruffe
Membre
Messages : 3201
Inscription : 07 janv. 2007 17:49

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par galistruffe »

seb je te rappelle que j ai souvent répété que c est pas qu avec des spores qu on fait des truffes .l' arbre fait quelque chose de bien plus important que la spore .jerome
Charles37
Membre
Messages : 295
Inscription : 01 janv. 2013 10:38

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par Charles37 »

Bonsoir,
La composition du substrat était la suivante: tourbe, perlite,miel, compost et truffes
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4289
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par tuber01 »

Genevrier, la composition et la méthode est à peu près la même chaque année : un trou circulaire à la tarière d'environ 5l (D10 H30 variant à D15 H25 - D diamètre , H hauteur) , le mélange préparé avec l’équivalent de 10g de truffes par trou mélangées avec vermiculite et parfois du miel + terreau tourbières de France (sol filtrant ou non selon mes parcelles) + ajout calcaire , le tout dans la bétonnière. Je suis à environ 500 pièges faits principalement en 3 années (2014 2015 2016).
Je passe les derniers tests de 2017 avec une tranchée circulaire tout autour de l'arbre à 1m50 ou 1m80 et 100g d'apport par test. Pour l'instant les retours se feront peut être la prochaine saison :)

En gros je trouve qu'il est très compliqué de viser juste sur un apport localisé mais il n'y a surement pas que ca qui entre en jeu. Jérôme nous emmène sur une piste :)

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
arcadius
Membre
Messages : 319
Inscription : 17 mars 2016 23:46

Re: Apport de spores localisé ou généralisé.

Message par arcadius »

Bonsoir Jérôme

Peux tu devellopper un peu plus ton idée...

Merci

Fabrice
Répondre