plantation sur une parcelle non defrichée

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

jim34
Membre
Messages : 46
Inscription : 02 janv. 2019 18:22

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par jim34 »

merci michel pour ta disponibilité l'autre solution est en apparence bcp plus facile mais ça me paraissait complètement tiré par les cheveux(pas de cades ,pas de fétuque,etc)il faut maintenant analyser le sol.
merci
bion
Membre
Messages : 5035
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par bion »

Beau brulé :!:

Indispensable d'y faire passer un chien quelques fois d'ici la fin de la saison.

As-tu remarqué qu'il est à l'ombre de l'arbre voisin?
S'il produit, ne coupe surtout pas l'arbre qui lui fait de l'ombre, cela pourrait fort modifier les choses.

Par contre, le tailler pour maintenir d'équilibre actuel serait une bonne chose.

Michel.
jim34
Membre
Messages : 46
Inscription : 02 janv. 2019 18:22

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par jim34 »

et oui c'est ce que je me dit aussi je n'ai pas pris tous les brules en photo car il y a une autre parcelle avec les cerisiers et la aussi il y a 4 ou 5 arbres qui marquent aussi comme il faut. ça ne m'avance pas plus pour prendre ma décision le terrain n'a pas l'eau mais coute une poignée de cerises...
jim34
Membre
Messages : 46
Inscription : 02 janv. 2019 18:22

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par jim34 »

pardon michel qd tu dis tailler celui qui fait de l'ombre ou celui qui marque?
bion
Membre
Messages : 5035
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par bion »

Celui qui fait de l'ombre, il participe par l'ombrage aux conditions micro climatiques qui font que l'arbre qui marque ai vu le champignon (non identifié pour le moment) se développer.
Le couper, c'est modifier ces conditions, avec le risque de voir le champignon se développer moins bien, ou disparaitre.
Par sa croissance, l'ombre va augmenter, et modifier aussi ces conditions......

Je pensais que tu était déjà propriétaire de ces terrains.
Toi seul peut prendre la décision; le terrain non irrigué est certainement plus séduisant, avec ces beaux brulés.....
Mais l'eau sera indispensable si tu veux planter......

Michel.
Trufalou
Membre
Messages : 1168
Inscription : 12 août 2016 10:53
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par Trufalou »

Si tu ne trouve pas de truffe il faut faire une analyse des mycorhizes qui sont présente sous les brulés

www.alcina.fr

Sur échantillon prélevé sur le terrain, identification des mycorhizes les
plus représentées (1 à 3 espèces).
Licence d’exploitation Alcina / INRA
80,00 €
thib
Membre
Messages : 117
Inscription : 24 janv. 2010 18:05
Localisation : drome

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par thib »

il faut caver et voir, mais je ne couperai pas les chênes avec de tel brulé
jim34
Membre
Messages : 46
Inscription : 02 janv. 2019 18:22

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par jim34 »

merci a vous tous pour ces retours
un copain vient dans la semaine avec son chien et si ça le fait pas ce sera dans un premier temps analyse
merci encore et je ne manquerai pas de revenir vers vous pour de plus amples précisions
merci et bonne soirée
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17987
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par melano »

L'aestivum fait souvent ce type de brûlé. Fait le repasser en juin.

Fred
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4289
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par tuber01 »

c'est compliqué de donner des conseils à distance et de commencer à donner des conseils en investissements à faire.
il faut voir le terrain de près et jauger de ta motivation car dès que tu mets le doigts dans la truffe ca peut devenir un gouffre en sous et en temps.
2 solutions donc :
objectif 1 - tu gardes les cerisiers et coupe le reste et tu fais de la cerise. tu gagneras certainement plus d'argent et de temps avec ceci pour rentabiliser le terrain.
objectif 2 - si tu es très motivé pour faire de la mélano et qu'il y a un potentiel sur la parcelle, alors tu fais l'inverse, tu dégages tout haies comprises et repart d'un terrain vierge pour planter proprement. Les cerisiers n'ont pas été un pb en terme de myco concurrentes. Car bouibouiter des années en coupant celui ci ou celui là, travailler un peu ici ou là, sera de la perte de temps pure pour cet objectif.

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
jim34
Membre
Messages : 46
Inscription : 02 janv. 2019 18:22

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par jim34 »

bjr
oui j'ai bien compris en te lisant,toi ,melano bion, et les autres piliers du fofo qu'il n'y avait pas la place pour le compromis.Mais j'ai lu qu'il était possible de planter dans l'inter rang de certaines cultures et que ce n'était pas préjudiciable pour les chenes , au contraire, ce n'est apparemment pas le cas des cerisiers.Pour le temps je l'ai
d'autant qu'il faut (et j'aurais fait totalement l'inverse) planter en plusieurs fois avec des pepis differents pour limiter les problèmes de lots défectueux.il est donc souhaitable de défricher et de planter une légumineuse pour essayer de nettoyer le sol mais ça veut dire pas avant deux ou trois ans puis plantation échelonnée deux ,trois ans de plus et HYPOTHETIQUE succes ,meme minime 5 à 10 ans plus tard.Je vous avoue etre patient et avoir du temps mais la ...
Melano bonjour peux tu repondre a mes deux questions
tu me dis que cela ressemble à de l'aestivum
-quel est le terrain propice a cette truffe ses caracteristiques sont elles identiques à celles de melano
-je vous lis et souvent vous dites qu' en vieillissant un arbre vire de la melano à la brumale en est il de meme avec l'aestivum
je te remet une photo d'un autre brulé parfaitement rond ou l'herbe repousse autour de l'arbre
comme me l'a fait remarque michel il est aussi a l'ombre d'un autre arbre
l'herbe qui commence a repoussé au pied veut elle dire que l'arbre arrive en fin de production(cf brumale et aestivum
jim34
Membre
Messages : 46
Inscription : 02 janv. 2019 18:22

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par jim34 »

autre brulé
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
trufou
Membre
Messages : 4227
Inscription : 16 janv. 2007 22:39
Localisation : tarn et garonne

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par trufou »

bonjour,
oublie la cerise, avec la suzuki, la mouche pas la moto :lol: , dans 5 ans il n y a plus de cerisiers en france, ni dans les jardins .
sauf si tu couvres les arbres de filets anti mouches a 50 000 euros /hectare .
trufou
jj24
Membre
Messages : 1117
Inscription : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par jj24 »

Bonjour,

Difficile en effet au vu des photos (sympa!), d'adopter une façon culturale; est-ce pertinent de faire des essais d'apports truffés sur ce type de brûlés? Chez moi ça a donné pour certains, en complément de plts jeunes; ça peut être des brûlés où poussent des champis dont l'écotype peut faciliter mélano, si pas de truffes autres?
Peut-être 1 compromis: essais de production, bande défrichée et travaillées plusieurs fois dans l'année, afin de planter?
JJ24
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17987
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: plantation sur une parcelle non defrichée

Message par melano »

-quel est le terrain propice a cette truffe ses caracteristiques sont elles identiques à celles de melano
Aestivum est une truffe ubiquiste. Elle pousse un peu partout dont dans des terrains favorables à mélano.
-je vous lis et souvent vous dites qu' en vieillissant un arbre vire de la melano à la brumale en est il de meme avec l'aestivum
Oui parfois c'est brumale qui arrive (conditions humides ?) et parfois c'est aestivum (conditions sèches ?).

Fred
Répondre