densité de plantation

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

melanotricastine
Membre
Messages : 509
Enregistré le : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: densité de plantation

Message par melanotricastine »

En peu poussant, avec minipelle, tu peux tenter du 4x4 tout en taillant. Avec une option d 'enlever les non producteurs vers 12, 13 ans. Enlever des arbres va bouleverser le milieu certains vont dire ( je vous dirais dans quelques année)
Faut jouer avec les statistiques !!
En 5x3, j'en aligne plus que mon voisin en 8x4 ( + 30% ) et avec le réchauffement climatique, je table que sur 10 ans de production.
béber
Membre
Messages : 516
Enregistré le : 29 avr. 2009 20:21
Localisation : st donat nord drome

Re: densité de plantation

Message par béber »

peu poussant ou pas j ai choisi 8m entre les rangs en 2006 et 3,50m entre les arbres.
le gros avantage que j y trouve c est de pouvoir par la suite planter les meilleurs zones au milieu.....
dans mon cas j ai la chance de ne pas avoir de cailloux et je n arrose que la zone de brulés.
béber
Genévrier
Membre
Messages : 957
Enregistré le : 23 janv. 2017 19:58
Localisation : Périgord Noir

Re: densité de plantation

Message par Genévrier »

En plantant à 3 m ou 3,5 m, cela pose un problème par la suite si 2 côte à côte donnent.
eldiablo12
Membre
Messages : 106
Enregistré le : 13 déc. 2018 17:00
Localisation : Aveyron

Re: densité de plantation

Message par eldiablo12 »

Intéressant tout ça deux vision bien différentes, l’inverse en fait.
tricastine pourquoi avec le réchauffement tu table sur 10 ans de production ?
Béber ce que tu appelles meilleures zones c’est là où il y a des arbres producteur ? Du coup par endroit où les arbres deviennent producteur tu te retrouves avec du 4x3,5 si je comprend bien.
Quelle incidence du fait que tu n’ai pas de cailloux, je comprend pas?
eldiablo12
Membre
Messages : 106
Enregistré le : 13 déc. 2018 17:00
Localisation : Aveyron

Re: densité de plantation

Message par eldiablo12 »

Genevrier, ils seront trop proche l’un de l’autre ?
Quelle incidence si ils ne poussent pas trop vite, comme en sol peu poussant, et que l’on contienne un peu les racines ?
melanotricastine
Membre
Messages : 509
Enregistré le : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: densité de plantation

Message par melanotricastine »

3 ans de non production ou trés peu de production dans mon secteur.
Je prend en compte un réchauffement qui a des chances de se confirmer sur les prochaines années. Pour ceux qui arrosent, c 'est pas la panacé non plus ( mauvaise maitrise ?)
Alors autant optimiser les hectares au max sur une fenêtre de 10 ans. 10 ans c 'est assez loin.
De l' autre coté, tu as les Espagnols qui vont encore monter en cadence. L 'offre risque d 'être plus conséquente que le marché peut avaler. Ce sont des investisseurs, ils ont des charges à payer, ils vont se faire concurence en interne.
Je prend les hypothèses les plus pénalisantes, réchauffement et grosse concurrence.
eldiablo12
Membre
Messages : 106
Enregistré le : 13 déc. 2018 17:00
Localisation : Aveyron

Re: densité de plantation

Message par eldiablo12 »

Ok, je comprends.
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17077
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: densité de plantation

Message par melano »

Sauf que les statistiques elles ont jamais fait avoir la moindre truffe. :mrgreen:

Tu as des gars, tu peux leur donner n'importe quelle densité sur n'importe quel sol et ils te feront des truffes. La vérité, elle est les doigts dans la terre. :lol:

Fred
béber
Membre
Messages : 516
Enregistré le : 29 avr. 2009 20:21
Localisation : st donat nord drome

Re: densité de plantation

Message par béber »

el diablo
non, il faudra bien sur enlever la totalité des arbres existants....
mais j ai une parcelle attenante plantée depuis 2015 et 2016 qui sera j espère positive assez vite et puis les descendants seront peut etre là pour faire ce travail.... mais c est vrai qu une densité importante peut etre envisagée pour quelqu un qui ne fais aucun plan long terme.
béber
l'appalou 24
Membre
Messages : 1929
Enregistré le : 21 nov. 2012 21:47

Re: densité de plantation

Message par l'appalou 24 »

Bonjour.

Pour le travail à la mini pelle il faut prévoir suffisamment large, ma première plantation est en 6 par 5 et cela s'avère déjà trop juste,pour la mini pelle, comme dit béber il faut planter plus large en 8 par 6 pour moi est une bonne distance à condition d'avoir suffisamment de terrain , ma dernière plantation est en 7 par 5, plantation en bute.
Des plantation serrés sont possible mais cela implique, un travail manuel ,une taille sévère et un enchevêtrement racinaire plus précoce, donc une production moins longue.
Jean Claude
melanotricastine
Membre
Messages : 509
Enregistré le : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: densité de plantation

Message par melanotricastine »

Bonjour,
A 72 ans et c 'est dans 15 ans, c 'est le passage au travail mini ! Car nous sommes pas immortel ni en capacite à exploiter à cet age si on a un nombre conséquent d 'arbres. Alors les arbres non producteurs, je les garderai pas !
Il y a toujours moyen aussi à payer de la main oeuvre !
Lors de la plantation, j 'avais pris pour cible un prix moyens à 320 e/kg.
Pour l 'instant, depuis quelque années, les chiffres sont au dessus !......met je met un billet à la baisse dans le futur !
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17077
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: densité de plantation

Message par melano »

D'aucun disent que la production démarre dans une truffière quand tous les arbres sont en réseau c'est à dire que toutes les racines se mélangent. Les truffiers forment alors une population dont la puissance va servir la production de truffe.

Et force est de constater qu'au bout d'une décennie, toutes les racines des arbres se mélangent en 5 par 5 par exemple.

Dans une tel réseau, il n'est pas évident que les arbres non producteur ne jouent pas un rôle dans la production en collaborant avec les producteurs. Il faut tenter l'expérience. Si tu mets 10 ans à produire, tu vas pouvoir identifier les producteurs et les non producteurs et ainsi arracher ceux qui ne donnent pas.

Il sera alors facile de voir l'impact de l'arrachage des non producteurs sur la production.

Fred
melanotricastine
Membre
Messages : 509
Enregistré le : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: densité de plantation

Message par melanotricastine »

Dans le sauvage, j 'ai toujours cavé dans des densités très serre, 2x2; 2x3; 2x4 . Certains, de diam 6-9 cms semblent etre les producteurs car les truffes se cavent au pied.
Mais a 10 mètres, il y a des arbres de 50 ans.
Des racines, il y en a bien dans tous les sens .
C 'est en nettoyant un terrain que l'on ne pouvait passer par endroit à quatre pattes que j 'ai relancé de la production en mèlano.
Du recépage, ou du cassage de racine au tracto. Je peux pas en faire un concept mais je garde en tête que l'on maitrise pas tout.
Avatar du membre
latruffedesvosges
Membre
Messages : 390
Enregistré le : 06 oct. 2018 22:40
Localisation : Grand Est

Re: densité de plantation

Message par latruffedesvosges »

Certes dans trufficulture, il y à culture comme dans sylviculture d'ailleurs, si je formule cette remarque c'est parce que je trouve qu' en forêt ou à voulu à tout prix rationaliser les travaux pour économiser du temps et de l'argent, mais on en est un peu revenu... On fait maintenant du "jardinage" (futaie jardinée) et de la gestion par bouquets ou part trouées à certains endroits.

La trufficulture ce n'est pas forcément des plantations par ligne en a x b même si cela semble s'imposer d'office à nos cerveaux reptiliens... Mais bon c'est pas du Maïs et on ne récolte pas les truffes à l'ensileuse...

En plantant en ligne, on fait aussi inconsciemment des "lignes" sous terre, en fonctions des essences introduites (donc de leur spécificités racinaires), du fait qu'il y ai du mélange à la plantation ou pas, de votre sol et du travail que vous allez faire dans celui ci, le résultat sous terre est sans doute parfois étonnant. On crée certainement aussi des lignes de racines sous terre, quelque chose d’homogène et au final de plutôt stérile.

J'avais vu sur le forum des discussions très intéressantes sur la plantation de bouquets d'arbres (chez phil je crois) mais je n'arrive pas à remettre la main dessus...
Si j'étais un arbre, je ne me laisserai pas abattre, mais je ne suis qu'un homme...
Ce n est pas parce que c'est sous vos pieds qu'il faut l 'écraser...
Regarde ton chien autant qu'il te regarde et tu en apprendra beaucoup... LTDV
Avatar du membre
tuber01
Membre
Messages : 3965
Enregistré le : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: densité de plantation

Message par tuber01 »

aucun arbre ne pousse avec des racines en cercles concentriques, surtout les chênes, donc les lignes sont dans nos tetes :)

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Répondre