"arbres champions"

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
johann
Membre
Messages : 124
Enregistré le : 12 déc. 2007 11:47

Message par johann »

Bonjour,

Quelqu'un pourrait il m'expliquer la différence entre l'achat d'un simple plant myco et un plant " soit disant" champion? Y a t il des rapports , des études sur le sujet ( production, croissance, fiabilité, acclimatation plus adaptée, etc...).
Merci

Johann
steph06
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 26 juin 2007 14:04
Localisation : Alpes Maritimes

Message par steph06 »

Salut Johann,


Je vais te donner mon expérience qui vaut uniquement pour moi......

Dans le dernier bulletin du trufficulteur Français il ya un article sur les plants Champions fait par Bruno Robin.
Il y cite des données mais peut etre que l'éditeur a cru bon de virer les stats pour ne pas nous ennuyer avec des données scientifiques.
Personnellement j'en ai planté 23 il y a 3 ans.
3 ont atteint une taille de 60 cm les autres sont encore au stade de nannisme ( 20 cm) et viennent pour la première fois de perdre leur feuilles cet hiver.
Sur les 23 Malgré un arrosage dans les règles j'en ai perdu 4 à la deuxième année de plantation : dessechement subit et mort en une semaine.......
Par comparaion j'en ai planté 150 autres Robin "standard" qui ont tres peu grandi mais ne sont pas morts à 2 ans.
Certains ont toujours un feuillage vert donc pour moi ils ne sont toujours pas acclimatés.
Je verrais bien cet été.

En comparaison j'ai planté cet année une parcelle avec 100 plants Agritruffe qui eux ont déjà tous leur feuilalge marron.
Suite donc au débourrage.

En résumé : pour moi les plants "Champions" ont encore tout à prouver
leur reprise est difficile (du moins chez moi).
ils n'ont pas encore démontré leur plus grande capacité à produire Melano que les autres il faut encore du recul ( la plus vielle plantation à 7 ans).

Si je vais encore plus loin : on peut certes recréer un arbre qui a le même patrimoine génétique mais il faut etre sur qu'il a été myco avec les truffes venant de l'original....
On a aussi oublié un élément essentiel la dedans : le sol .

Peut être qu'il y a des bons résultats mais uniquement dans le bon milieu.

Je repeterai ce que plusieurs ont dit sur le forum : la meilleure des solutions si tu as la chance d'avoir des truffières naturelels sur tes terrains : prends des glands et des truffes issus des producteurs et fais ou fais faire tes plants : ils seront à coup sur les meilleurs chez toi.....

Steph.

P.S. : le prix de ces arbres est quand même assez élévé ( 2 à 3 fois le prix des autres)
johann
Membre
Messages : 124
Enregistré le : 12 déc. 2007 11:47

Message par johann »

Merci pour ces infos.
Ce qui implique une autre question de ma part: quel est le procédé le plus simple pour myco un plant? Car pour ce qui est de faire des semis, no probleme, j'en fais pour des bonsai, enfin futurs, biensur! Est ce simplement un jus de truffes écrasées avec quelques morceaux que l'on mélange à de la terre?
Avatar du membre
phil
Membre
Messages : 1434
Enregistré le : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Message par phil »

Salut

Ce sujet a déjà pas mal été abordé sur ce forum.
Tu trouveras quelques infos sur la mycorhisation de jeunes plants dans la discussion suivante :

Forum Truffe Général ---> Mycorhization d'arbres adultes

A+
phil
johann
Membre
Messages : 124
Enregistré le : 12 déc. 2007 11:47

Message par johann »

Salut Phil,

Je viens de parcourrir le sujet sur la myco des plants et une question me trotte dans la tête, quelqu'un a t il connaissance des conditions climatiques en france au début du siècle , car je lis qu'il faut mettre les truffes au congélo, cependant je ne pense pas qu'au début du siècle les gens en avaient ( des frigos) donc par simple déduction la myco naturelle se fait en fonction des conditions climatiques!
Avatar du membre
l'inquiet
Membre
Messages : 948
Enregistré le : 24 mai 2007 14:22
Localisation : nord vaucluse

Message par l'inquiet »

bonjour,comme dit stef 06 ils ont du mal a pousser,j'en ai planté 12 parmi 100 autres d'origines diverses il y a 3 ans, 3 sont morts et au hasard champions.Pourtant même arrosage que les autres et ils sont mélangés donc pas en bordure ou autres facteurs qui pourrait les déprofiter comme ils disent à Toulouse.Slt
galistruffe
Membre
Messages : 3199
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe »

salut johann," au début du siecle "ca c est un bon exemple que l on devrais suivre plus souvent §§§; a cette époque la mon ancetre moissonnait a la faux,heureusement on a eu la bonne idée d'inventer la moissonneuse bateuse .
on met les truffes au congelo pour les conserver mais tu peu les faire secher le résultat semble le meme bien que plus contraignant.jerome
johann
Membre
Messages : 124
Enregistré le : 12 déc. 2007 11:47

Message par johann »

autre question, vu que le réchauffement de la planète y est pour beaucoup dans le déclin de production, a t on dejà tenter de planter plus profondement les plants afin de protéger plus aisément et naturellement les racines, tout en essayant de développer une activitée biologique sur le brûlé , pour y maintenir une bonne aération?
galistruffe
Membre
Messages : 3199
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe »

johann désolé de te dire cela mais tu dois pas passer beaucoup de temps en dehors des villes .Trouves toi un petit morceaux de terrain a la campagne et fais quelques semis , tu verras regarder pousser la nature c est reposant et instructif .
Si tu plantes profond pour repondre a ta question l arbre passera sa premiere année a emetre des racines plus haut , en fait a la hauteur qui lui conviens ;jerome
galistruffe
Membre
Messages : 3199
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe »

tu dois apporter les truffes maintenant et ce chaque année si tu en as la possibilitée .Moi je les apporte broyés melangés avec de la vermiculite et du sable au moment ou je travaille le sol ( c est a dire pour le jeunes arbres de novembre a fevrier et fevrier mars pour les producteurs)jerome
Philippe
Membre
Messages : 205
Enregistré le : 26 mai 2007 22:22

Message par Philippe »

Pour la faire courte :

Pour le moment, avec les plants champions, on n'a qu'une seule garantie, c'est le prix !

Je trouve l'idée séduisante mais, à suivre...
steph06
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 26 juin 2007 14:04
Localisation : Alpes Maritimes

Message par steph06 »

Oui mais comme moi je suis curieux j'ai essayé
Steph
Répondre