Les outils pour travailler le sol.

Le choix de l'essence, les techniques de plantation, la taille, le travail du sol, l'irrigarion , méthodes de rénovation...

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
galistruffe
Membre
Messages : 3199
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe »

je trouve que tu arrose beaucoup abalou , moi j apportede l eau seulement s il n a pas plue 20mm par mois , l an passé j ai juste fait un tour en mai et un en juin par contre quand j arrose j apporte 20mm .jerome
adolu
Membre
Messages : 391
Enregistré le : 15 janv. 2007 09:37
Localisation : Midi Pyrénées( Sud Aveyron )

Message par adolu »

quant je achete les arbres agri-truffe me preconise de faire comme ça ,4 litres tout les 10 jours ;seulement s il n a pas plu 20mm par mois,(ne pas tenir compte d'une pluie isolée de moins de 5mml prende en compte la pluviométrei globale décadaire ou bimensuelle à partir de 10mml; ado
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17491
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano »

Travail ou pas travail, telle est la question?

C'est celle que je me pose actuellement. Mes arbres ont 4 ans, il faut que je décide une fois pour toute si je les travaille manuellement ou pas.

Coté pour le travail : cela aère bien le sol qui par chez moi est superficiel (20 à 30 cm) et argileux. Les anciens travaillaient leur brulés.

Coté arguments contre : ceux qui travaillent systématiquement sont plus contaminés par la brumale. Hier je discutais encore avec un des plus grands producteurs du coin, il m'a dit qu'il ne fallait pas travailler le sol avant l'apparition du brulé sinon gare à la brumale...

Alors, j'hésite. Je vais peut-être faire moitié moitié. En fonction de la densité des graminées au pied des arbres, de la compaction du sol, du felling...

Si j'ai bien tout compris :

- travail du tronc vers l'extérieur, sur 2 fois le diamètre de la frondaison en ramenant la terre vers l'intérieur.

- 10 à 15 cm maxi en profondeur.

- sur sol ressuyé avec possibilité de ceinturer les arbres à la bêche pour couper d'éventuelles racines traçantes qui auraient tendance à s'echapper.

Fred
chenetruffier
Membre
Messages : 113
Enregistré le : 08 janv. 2007 22:20
Localisation : saze
Contact :

Message par chenetruffier »

d'après-vous le rotovator crée -t-il plus de problèmes de semelles de labours que le disque ?
je me demande moi aussi si une bonne gestion de l'enherbement, serait pas la solution des flêmards fûtés... juste histoire de redonner le travail d'aération à la nature et de s'affranchir de pas mal de problèmes
Alex
geode
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 16 janv. 2007 15:40

Message par geode »

Bonjour

Pour moi le type de travail de ces outils ne favorisent pas le risque de créer une semelle du type de celle que l'on peut rencontrer lors du labour d'ou son nom...Il est peut être vrai pour les puristes ou dans le cas d'une mauvaise intervention que la forme du disque et le fait que les disques ne font que "fendre la terre" (c'est le décalage des rangées de disques et la vitesse d'avancement qui provoque l'émietage) est sans risque pour ce type de problème .Le rotovator peut, peut être??? provoquer un lissage de la limite maximum de travail,peut être en cas de "mauvaise prise du terrain" (mais rien à voir avec le labour) mais je n'en suis pas convaincu...Et je n'y crois pas du tout si le travail se fait en bonne condition.Pour moi les deux donnent un bon résultat sans inconvénient majeurs.Quand à l'ensemencement il est vrai que le choix de cette option partiel c'est faite en prenant en compte "lallégement" du travail qui ne joue que sur la fréquence d'intervention, car pour ce qui me concerne et à l'exeption des entourages d'arbres, l'ensemble des interventions sont mécanisées.Mais j'ai choisi aussi l'ensemencement (partiel)en pensant aussi aux truffières sauvages dans lesquelles la nature fait son travail de semis et controle elle-même le devellopt des graminés.
bonne journée
jm16
Membre
Messages : 323
Enregistré le : 04 févr. 2007 10:50
Localisation : charente

Message par jm16 »

galistruffe a écrit :pour l enherbement , je pense qu il est preferable de le faire des le depart car les premieres année apres avoir travaillé le terrain il pousse beaucoup d herbe et il faut 3 ans pour que celle ci se régule seule aussi bien au niveaux de la variété que de la quantitée .quand tu dit que tu travaille au bigot 2 ou trois fois par ans je suppose que c est un travail superficiel que tu fais pour enlever l herbe ? jerome
Exactement juste pour limiter les mauvaises herbes , travail sur 5 à10 cm maxi
JM
galistruffe
Membre
Messages : 3199
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe »

cherche trufficulteurs ayant un interet dans l investissement d un outil type herse rotative déporter pour travail du sol ( peu pierreux , peu de pente)entre les arbres(type inter cep) et jusqu a 1 metre entre rang .necissite un tracteur 50 CV mini avec hydrolique .le cout actuel d un tel outil est d environs 4000 euros mais sont prix serait degressif si j avais la possibilitée d en commander plusieurs .
joyeux noel a tous jerome
Avatar du membre
truffalou
Membre
Messages : 3642
Enregistré le : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Message par truffalou »

truffalou a écrit :Voici voilà un outil pour travailler les truffières, bricolé par moi-même; les pelles sont remplacées par des dents de herse, avec un 45 cv devant cela va vite.Je règle aussi bien la vitesse de rotation que la vitesse d'avancement ainsi que la profondeur , l'inclinaison des dents, va aussi bien sur sol sec ou humide avec pierres sur sol sableux ou argileux,
Voici joint une photo et une autre les dents qui remplace des bêches

ImageImage
galistruffe
Membre
Messages : 3199
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe »

la rotobéche est un bon outil mais comme avec le griffon ou disques ton travail est linéaire et tu ne peu pas travailler avec l outil déporté .tu es donc obligé de rouler dans ta zone de récolte et ne peu travailler sur le rang entre deux arbres .
jerome
filipe

Message par filipe »

Salut truffalou, ton engin plus le tracteur combien ça pèse ? N'as tu pas peur de plus tasser la terre que se que tu la travailles avec ton engin .
filipe.
galistruffe
Membre
Messages : 3199
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe »

bon personne est interréssé d investir dans une super machine a truffe , c est domage .heureusement qu il y a les espagnols et italiens ca me fait 4 outils , je dois donné la commande avant la fin du mois .jerome
dan
Membre
Messages : 703
Enregistré le : 02 janv. 2009 23:00
Localisation : Deux-Sèvres

Message par dan »

melano a écrit :Bonjour,


Il y en a un qui a deux dents très pointues. Elles pénètrent bien dans le sol et permettent un travail / griffage à environ 15 cm de profondeur. Je l'emploie pour griffer le sol mais je ne connais pas réellement son rôle ancestral.

http://www.grossestruffes.com/images/ge ... outil3.JPG



Fred
Salut Melano, de quel manière emploie tu ton outil? Tu plantes pour ensuite soulever la terre? Ou plantes-tu et ramènes vers toi de manière à griffer le sol?


Dan
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17491
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano »

Tout dépend où je suis dans le brulé. Si je suis au milieu du brulé, là où la terre est meuble, je griffe plus que je ne le plante. Mais partout ailleurs, là où la terre est dure, je plante et je soulève.

Fred
dan
Membre
Messages : 703
Enregistré le : 02 janv. 2009 23:00
Localisation : Deux-Sèvres

Message par dan »

Merci Fred, je n'ai plus qu'à essayer.
Dan
rabase
Membre
Messages : 1291
Enregistré le : 14 oct. 2007 18:25

Message par rabase »

melano a écrit :Bonjour,

à l'heure où il va bientôt falloir commencer à travailler le sol des plantation si ce n'est pas déjà fait, je vous propose de parler un peu des outils employés.

http://www.grossestruffes.com/images/ge ... outil2.jpg

Personellement, j'ai récupéré chez mon grand-père des outils autrefois employés pour travailler les truffières mais je ne connais pas leur rôle exact.

Il y en a un qui a deux dents très pointues. Elles pénètrent bien dans le sol et permettent un travail / griffage à environ 15 cm de profondeur. Je l'emploie pour griffer le sol mais je ne connais pas réellement son rôle ancestral.

http://www.grossestruffes.com/images/ge ... outil3.JPG

Il y en a un autre qui est toujours à deux dents mais celles-ci sont plates. Je m'en sers pour aérer le sol. Je l'enfonce sous les touffes d'herbes et je les soulèvent. Mais là encore, je ne connais pas son rôle premier.

http://www.grossestruffes.com/images/ge ... outil1.jpg

Et puis, il y a un outil modene à trois dents. Là, c'est assez large, ça va plus vite et plus profond. Je m'en sers pour le travail des lieux de futures plantations pour bien retourner la terre.

http://www.grossestruffes.com/images/ge ... outil4.JPG

Vous aussi, présentez nous vos outils favoris et leurs rôles.

Fred
perso on dirait que tu ten ai servi pour défumer, ce n'est pas une mauvaise remarque mais ca a pour moi un aspect connu
Répondre