Quelqu'un a_t-il......

L'endroit pour discuter des qualités du sol idéal... Faune, flore, drainage, pédologie sont ici à leur place.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

johann
Membre
Messages : 124
Enregistré le : 12 déc. 2007 11:47

Message par johann » 21 déc. 2007 09:04

De nouveau une question de novice: avez vous deja fait l'experience de creuser sur un diamètre de 3 metres à une profonfeur de 50/60 cm, d'étaler une épaisseur de 5/10 cm de calcaire et d'y planter un arbre myco afin de lui donner l'environnement le plus propice au départ?
cm
Membre
Messages : 514
Enregistré le : 06 nov. 2007 07:40

Message par cm » 21 déc. 2007 09:13

johann a écrit :De nouveau une question de novice: avez vous deja fait l'experience de creuser sur un diamètre de 3 metres à une profonfeur de 50/60 cm, d'étaler une épaisseur de 5/10 cm de calcaire et d'y planter un arbre myco afin de lui donner l'environnement le plus propice au départ?
C'est le problème PERSONNE ne connait de quoi est composé l'environnement propice, comme PERSONNE ne connaît ce qu'il faut vraiement faire pour obtenir des truffes.CM
johann
Membre
Messages : 124
Enregistré le : 12 déc. 2007 11:47

Message par johann » 21 déc. 2007 09:42

j'y ai pensé car j'entend souvent dire que les sols sont deja contaminés par d'autres champignons donc dans ma logique , retravailler le sol, décontaminer la zone, devrait normalement avec une attention particulière et beaucoup de soins, donner un terrain propice à nos chères truffes!
cm
Membre
Messages : 514
Enregistré le : 06 nov. 2007 07:40

Message par cm » 21 déc. 2007 10:38

johann a écrit :j'y ai pensé car j'entend souvent dire que les sols sont deja contaminés par d'autres champignons donc dans ma logique , retravailler le sol, décontaminer la zone, devrait normalement avec une attention particulière et beaucoup de soins, donner un terrain propice à nos chères truffes!
NON il n'existe aucun moyen pour décontaminer un sol envahi par des champignons indésirables.CM
johann
Membre
Messages : 124
Enregistré le : 12 déc. 2007 11:47

Message par johann » 28 déc. 2007 09:45

Dans ce cas , peut on planter un arbre dans un énorme pot, pour éviter toutes contaminations et n'être qu'en présence de mélano?
echo
Membre
Messages : 36
Enregistré le : 23 janv. 2007 19:34

Message par echo » 28 déc. 2007 11:06

Le contenant contiendra toujours de la terre qui sera toujours plus ou moins "contaminée" Par ailleurs le terme contamination ne veut pas dire grand chose puisqu'il ne defini pas précisemment ce qui contamine,ce qui contamine pas.Rien ne dit que 100% de mélano est favorable à son dévelloppement.Alors les passages micro onde eau de javelle etc ce sont des recettes à la Harry P qui n'apportent aucune garantie,mais qui rassure ceux qui les pratiques alors tout est possible.Je connais quelqu'un qui à mis des chênes verts dans des grandes poubelles.Il m'a dit qu'il avait des résultats mais je n'est jamais pu le verrifier...Alors peut être que les soirs de pleine lune entre chien et loup:lipssealed:...
bonnes fêtes du nouvel an à tout le monde
chenetruffier
Membre
Messages : 113
Enregistré le : 08 janv. 2007 22:20
Localisation : saze
Contact :

Message par chenetruffier » 28 déc. 2007 23:19

Bien sur que si, on peut "décontaminer un sol" mais le problème c'est de n'éliminer que ce que l'on pense indésirable...et là c'est plus difficile .
Alex
rabase
Membre
Messages : 1288
Enregistré le : 14 oct. 2007 18:25

Message par rabase » 29 déc. 2007 18:54

décontaminer, par exemple moi j'ai des pisolytes sur mon terrain chaque fois je les préléves creuses un peu et les enléves du terrain mais à part ça que faire d'autre?
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 16880
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano » 29 déc. 2007 22:28

Dans le milieu naturel, il y a toute sorte de champignons. Chacun occupe une place dans ce petit monde. Hier, j'ai cavé des brumales à un mètre d'un brulé très producteur à mélano, dans l'herbe. Cela n'est nullement inquiétant, ces deux truffes sont à leur place car le milieu est naturel et non travaillé. Donc pas de risque de mélange des deux tant que les conditions seront favorables à la mélano.

Plutôt que d'éradiquer d'autres espèces, ne vaut-il pas mieux concentrer nos efforts à tenter de recréer un milieu favorable à la mélano?

Fred
Philippe
Membre
Messages : 205
Enregistré le : 26 mai 2007 22:22

Message par Philippe » 10 janv. 2008 22:00

OK pour Rufum en périphérie et melano dans le brûlé. C'est assez courant vers chez moi.
Par contre, d'après mes observations, brumale à 20 ou 30 mètres n'est pas inquiétants, mais à un mètre annonçait à chaque fois la fin de production en melano.

Fred, surveille ce point. Vos remarques sur ce sujet m'intéressent.
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 16880
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano » 10 janv. 2008 23:42

OK, je surveille. C'est toutefois sur un vieux chêne sur lequel on est pour l'instant à 1.2 kg en trois passage. La production est vigoureuse, le milieu ouvert sur 200 m devant sur un pré...

J'y retourne ce WE pour couper l'herbe sous les pieds des bracos.

Je ferais un passage dans le pré à l'extérieur du brulé.

Fred
klod
Membre
Messages : 63
Enregistré le : 08 janv. 2008 16:36

Message par klod » 11 janv. 2008 11:30

bonjour

il faut faire attention quand on parte de contamination car on ne connait pas presque rien sur les interactions de melano avec les autres champignons... il est fort probable que certaines espèces de champignons ne soient pas néfaste à melano bien au contraire.

klod
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 » 11 janv. 2008 18:51

klod a écrit :bonjour

il faut faire attention quand on parte de contamination car on ne connait pas presque rien sur les interactions de melano avec les autres champignons... il est fort probable que certaines espèces de champignons ne soient pas néfaste à melano bien au contraire.

klod
Ce qui serait interessant serait de connaitre déja, les champignons dont on est sûr de leur nocivité sur la mélano. Pouvez vous nous en dire plus ?
Jacques 37
Jacques 37
klod
Membre
Messages : 63
Enregistré le : 08 janv. 2008 16:36

Message par klod » 14 janv. 2008 09:02

bonjour

pour ma part je ne connais pas de champignons pour lesquels on est sur qu'ils soient nocifs pour la melano (si quelqu'un a des données la dessus cela peut m'intéressé). En fait il n'y a pas enormément de publications sur la biodiversité fongique des truffières, je sais qu'il existe un certain nombres d'études réalisées en Espagne mais leurs résultats ne sont pas encore publiés. En tout cas ce que je peux dire c'est que dans les truffières (melano et magnatum) les ectomycorrhiziens les plus fréquents sont des telephoraceae (tomentella spp), Sebacinaceae et Pezizaceae (Tuber sp). Ce que nous avons noté c'est qu'il existe souvent plus d'une espèce de truffes dans les truffières par exemple dans une truffière productive de magnatum, T. maculatum et T. rufum ont été trouvés. Il me semble que des travaux de Pierre Sourzat ont montré que T. aestivum/uncinatum est souvent trouvé dans les truffières de melano...

Mais toutes ces études ont été faites en échantillonnant des ectomycorrhizes or il existe beaucoup d'espèces qui n'ont pas ce mode de vie...

klod
galistruffe
Membre
Messages : 3197
Enregistré le : 07 janv. 2007 17:49

Message par galistruffe » 16 janv. 2008 17:48

armilaire et geastre s intale a la place de mélano , tricholome apparait en fin de vie quand le milieu ce referme .jerome
Répondre