Truffes et températures...

L'endroit pour discuter des qualités du sol idéal... Faune, flore, drainage, pédologie sont ici à leur place.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16704
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Truffes et températures...

Message par melano » 26 févr. 2016 12:41

Bonjour,

Si on faisait un petit bilan des connaissances sur la truffe et l'effet des températures... Les choses à peu près connues :

En dessous de zéro, les ascocarpe sont gèlent.

De 12/14 °C à 20°C à 15 cm de profondeur, les truffettes naissent et le mycelium est très actif.

Une température supérieure à 20 °C semble stopper les naissances et l'activité du mycélium.

Au dessus de 29 °C l'ascosarpe meurt.

D'autres infos?

Fred
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3460
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Truffes et températures...

Message par OLIVE81 » 26 févr. 2016 15:15

Pour la fructification température printanière entre 5 et 10 °C (Montant, Kulifaj, 1990), de même que pour la maturation en hiver.
Pour le grossissement, en été, température aux alentours de 25°C.

Les bonnes années, la moyenne des températures au mois de mai est aux alentours de 15°C (Kulifaj, 1994)

Vous trouverez ça à la page 36 de "La truffe, la terre, la vie" de G. Callot

Et aussi ce petit lien que j'ai trouvé en furetant... il y a un graphique assez intéressant sur la relation entre récolte, températures et pluies estivales.

http://www.wsl.ch/medien/news/Trueffel_ ... n/index_FR

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1481
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Truffes et températures...

Message par Jcrtruffe » 26 févr. 2016 17:33

OLIVE81 a écrit :Pour la fructification température printanière entre 5 et 10 °C (Montant, Kulifaj, 1990), de même que pour la maturation en hiver.
Pour le grossissement, en été, température aux alentours de 25°C.

Les bonnes années, la moyenne des températures au mois de mai est aux alentours de 15°C (Kulifaj, 1994)

Vous trouverez ça à la page 36 de "La truffe, la terre, la vie" de G. Callot

Et aussi ce petit lien que j'ai trouvé en furetant... il y a un graphique assez intéressant sur la relation entre récolte, températures et pluies estivales.

http://www.wsl.ch/medien/news/Trueffel_ ... n/index_FR

Olive
Bonjour olive
Je retiens de ce graphique que les meilleures années de productions sont quand il y a chaleur et eau .
S'il manque un des deux éléments la production n'est pas au rdv.
Jc
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
stef@
Membre
Messages : 2849
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Truffes et températures...

Message par stef@ » 26 févr. 2016 22:20

OLIVE81 a écrit :Pour la fructification température printanière entre 5 et 10 °C (Montant, Kulifaj, 1990), de même que pour la maturation en hiver.
Pour le grossissement, en été, température aux alentours de 25°C.

Les bonnes années, la moyenne des températures au mois de mai est aux alentours de 15°C (Kulifaj, 1994)

Vous trouverez ça à la page 36 de "La truffe, la terre, la vie" de G. Callot

Et aussi ce petit lien que j'ai trouvé en furetant... il y a un graphique assez intéressant sur la relation entre récolte, températures et pluies estivales.

http://www.wsl.ch/medien/news/Trueffel_ ... n/index_FR

Olive
Merci olive
Donc si les températures citées sont exact sa naît a fond en ce moment !?
Misère. ...
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3460
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81

Re: Truffes et températures...

Message par OLIVE81 » 27 févr. 2016 08:00

Beh oui ... mais ça m'a fait réfléchir un peu .... Car si les naissances ont effectivement lieu au début du printemps quand les conditions sont encore froides ça voudrait dire que le plein boum pour le mycelium c'est maintenant .... (si on part du principe que l'activité mycelienne précède les naissances) ... et ça ça ne colle pas avec les observations qui situent la reprise d'activité des brûlés et donc du mycelium plutôt quand le sol se réchauffe. Alors il y a un truc qui m'échappe ou alors les brûlés qui se développent au mois de mai ne sont pas mélano (si on s'en tient à ces éléments de températures).

Olive
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16704
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffes et températures...

Message par melano » 27 févr. 2016 08:27

Je retiens de ce graphique que les meilleures années de productions sont quand il y a chaleur et eau.
Non JC, tu as mal lu. La courbe des températures est inversée, c'est marquée dans la légende. Les meilleures années de production en Espagne sont celles où le printemps est plus frais et plus humide que la normale.

L'étude à l’origine de ce papier, dont nous avons déjà parlé ici a été réalisé chez Arrotz. Elle recoupe les données sur trente ans dans cette truffière de 600 hectares.

Il faut à mon avis relativiser l'importance des données sur la température. En effet, chez nous dans le sud-ouest, les printemps frais et humides sont pénalisants.

Toutefois, les données sur la croissance des arbres semblent applicables. Cette année, les abres n'ont quasiment pas poussé ==> pas de truffes.

Stef@, les italiens citent 12 degrés à 20 cm pour le début des naissances, Lubin 14 degrés à 15 cm.

Le sol est bien trop froid à mon avis actuellement pour provoquer des naissances. Et avec les petites gelées matinales, ce n'est pas ce qui doit favoriser sa montée en température.

Fred
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1481
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Truffes et températures...

Message par Jcrtruffe » 27 févr. 2016 13:40

Bonjour et merci Fred
Effectivement j'ai zappe la légende .
Donc pas trop de chaleur mais de l'humidité pour les naissances .
Jc
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1481
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Truffes et températures...

Message par Jcrtruffe » 27 févr. 2016 13:46

J'aurai donc envie d'en déduire que quand les mois de mai et juin sont chauds il faut arroser pour faire baisser la température du sol mais seulement par action ponctuelle et pas en continue pour ne pas nuire au développement du mycelium .
Quel est votre avis ?
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16704
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffes et températures...

Message par melano » 27 févr. 2016 14:15

J'en pense que le but se ce post est de déterminer les températures favorables. Une fois qu'on aura ça, un thermotre planté dans le sol et on avise. S'il fait trop froid, bâche noire pour réchauffer sur quelques témoins, s'il fait trop chaud, ombrage.

Et ensuite on saura. :wink:

Fred
Avatar de l’utilisateur
truffalou
Membre
Messages : 3642
Inscription : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Truffes et températures...

Message par truffalou » 27 févr. 2016 15:09

Pour le moment c'est LE mycélium qui doit se développer ensuite quand il y a les plantes qui rougissent le brulé va arriver au moment ou les truffettes vont se former si le mycélium à des difficultéS ( stess d’après les livres ) à poursuivre son extension
Par chez nous il doit mettre un bon mois ce qui ferait tout le mois de mars pour cette année vu que les 1 er feuilles pointes, en théorie cela voudrait dire que le début avril serait le début des trufettes pour 2016 ????? et donc des températures du sol de 15 à 20°
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16704
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffes et températures...

Message par melano » 27 févr. 2016 16:24

Bonnes remarques Truffalou. Le plus dur va être de trouver un pied d'herbe pour le regarder rougir. Une fois le travail du sol fait, il n'en reste guère. :mrgreen:

Mais au niveau timing, tu ne dois pas être bien loin de la vérité.

Ça doit être décalé de 15 jours à 3 semaines chez nous. Mais vu les prévisions météo, on n'aura pas fini le travail du sol le 15 mars loin s'en faut.

Fred
J-P 37
Membre
Messages : 782
Inscription : 08 nov. 2011 17:12
Localisation : Ouest Touraine

Re: Truffes et températures...

Message par J-P 37 » 28 févr. 2016 08:40

Bonjour à tous

Les fenêtres concernant les températures, dans le Centre doivent être courtes car la moyenne mensuelle d'avril et mai est tout juste de 12° voire en dessous pour certaines années comme 2013 avec un mois de mars à 6° avec gelées régulières et froid glacial suivit d'avril avec 10°. En été idem avec la canicule la moyenne n'a pas dépassée 21°; autrement nous sommes entre 18° et 20°; vous me direz il faut peut-être que quelques journées à plus de 25° pour mettre en marche le processus.
JP 37
Laurent91
Membre
Messages : 256
Inscription : 28 juin 2013 17:38
Localisation : Corrèze

Re: Truffes et températures...

Message par Laurent91 » 29 févr. 2016 10:39

melano a écrit : Le plus dur va être de trouver un pied d'herbe pour le regarder rougir. Une fois le travail du sol fait, il n'en reste plus
Bonjour à tous,

Peut être que l'on peut détecter ce moment grâce à un capteur de gaz ? Il me semble que c'est un dégagement de gaz qui cré le brûlé ?
Avez vous une idée du gaz dégagé et de la quantité émise pendant ce processus ?

A+

Laurent
truffadoux
Membre
Messages : 515
Inscription : 26 août 2014 22:41
Localisation : savoie

Re: Truffes et températures...

Message par truffadoux » 29 févr. 2016 11:16

J ai une remarque a vous soumettres ,dans mon frigo j ai laisse un petit morceau de truffe trainer dans une boite .
Apres un mois du mycelium c etait forme autour donc on peut deduire que la temperature du frigo est plus basse de ce que vous avancez sur les posts precedent...
Bien sur dans la terre le sol forme un isolant naturel .
Est ce une fausse piste ou non d apres vous...

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16704
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Truffes et températures...

Message par melano » 29 févr. 2016 11:26

C'est du mycelium de truffle oú de la pourriture qui est entrain de manger la truffe?

Laurent, il faudrait reprendre l'étude de Splivalo pour déterminer s'il y a un composé organique volatil détectable.

Fred
Répondre