Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

L'endroit pour discuter des qualités du sol idéal... Faune, flore, drainage, pédologie sont ici à leur place.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Répondre
J Gravier
Membre
Messages : 2523
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par J Gravier »

Bonjour à tous,

Lubin,

Et bien en fait j'ai poussé l'erreur jusqu'au bout..... tant qu'a mettre des spores sur des plantations vieillissantes pour essayer de relancer la production, autant en mettre aussi sur les jeunes truffières pour anticiper le problème, et même dès la plantation. Etant donné que je faisais de la vente directe ce n'est pas la truffe qui me manquait, alors j'ai mis mes déchets partout.
Evidement le résultat n'a pas été le même !!!
A cette époque j'ai rencontré Jérôme qui s'était lancé dans des plantation, après son père et une bonne partie de sa famille.... lui aussi se posait des question, nous connaissions tous les deux les effets de l'irrigation sur la longévité des truffières, lui connaissait très bien Angellozzi.... il est le premier avec qui j'ai pu parler de taille racinaire.... sans passer pour un farfelu...
Ensuite j'ai commencé à aller voir chez les uns et les autres, j'ai tenté ce que j'avais fait chez moi chez un ami, la réussite a été totale !! alors j'ai eu de moins en moins peur dans mes interventions culturales, j'ai compris que le pire était d'attendre et de ne rien faire.
Voilà le début de l'histoire, tout le reste est sur le site.... du reste si vous retrouvez mes premiers post vous verrez que ma vision de la trufficulture n'a jamais cessé d'évoluer depuis 10 ans.
Du coup ma vision se porte sur les 10 ans a venir.... :) :roll: :wink: ....avec Jérôme on avait aussi essayé de produire des plants myco, pfff....., la misère, les plants étaient superbes mais c'est tout.... Avec le recul, l'expérience, et les progrès accomplis par la recherche, j'ai entrevue une façon de faire bien plus adaptée à une "trufficulture paysanne", bien plus adaptée aux besoins de chacun et de chaque milieu.... le plant myco c'est fondamental en trufficulture mais en fin de compte c'est peu dans la réussite finale.
Pour autant il me semble qu'il est possible de faire encore mieux que ce que nous proposent les pépis, je vais essayer et on verra bien.
La trufficulture c'est fini pour moi, mais j'expérimente toujours, je prend plaisir à écouter les autres et à les aider, qu'ils soient trufficulteurs ou chercheurs.

Joel
J-P 37
Membre
Messages : 782
Inscription : 08 nov. 2011 17:12
Localisation : Ouest Touraine

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par J-P 37 »

OK Joël ce n'ai pas la première fois que ce sujet est abordé sur le forum mais pas d'une manière aussi précise; j'ai fait l'essai sur plusieurs non producteur le printemps dernier je verrai bien sur les deux ou trois années à venir.
JP 37
stef@
Membre
Messages : 3063
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par stef@ »

Bonjour
Merci Joël pour ce résumé.
Pour en revenir au sujet, je peux dire que planter derrière un bois n'est pas un problème, pour preuve mon expérience.
Je pense que les contaminants c'est l'arbre qui va les créer tout seul.
Tant que l'arbre et jeune et dynamique on peux dire 15 ans je pense, tout va bien, mais après que l'on soit sur défriche ou en plein champ le problème arrive.
Le souci est que notre racinaire se dégrade et engendre des contaminants inexorablement.
Associé a un non rénouvellement du racinaire on bascule du jour au lendemain sans rien avoir vu arriver.
Chez moi à 12 ans j'assiste aujourd'hui a un sol qui se transforme, il devient humifere, a une meilleur rétention de l'eau, pleins de champignons apparaissent et sa va être la bascule.
Alors pour l'instant melano et encore la mais je peux dire pas pour longtemps maintenant.
Si on tient 10 ans de production ( intensif) sur un arbre c'est le max à mon avis et je pense pas qu'il puisse y avoir une recette miracle à par le cernage de l'arbre qui est une bonne voie je pense.
Il faut s'occuper chirurgicalement de chaque arbre et les faire produire vite car j'ai remarqué que plus un arbre et bon producteur jeune plus il tient.
Pour finir toute les essences sont différentes et il serait bon de les adapter à un sol bien donner.
A+ stef
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3598
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par OLIVE81 »

stef@ a écrit : Chez moi à 12 ans j'assiste aujourd'hui a un sol qui se transforme, il devient humifere, a une meilleur rétention de l'eau, pleins de champignons apparaissent et sa va être la bascule.
Bonjour petite question Steph : tes inter-rangs sont enherbés ???

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
stef@
Membre
Messages : 3063
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par stef@ »

Oui
Tu penses a quoi ?
lubin 81
Membre
Messages : 1168
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par lubin 81 »

bonjour,
Stef que voulez vous dire par<<s'occuper chirurgicalement de chaque arbre ?>>Faut-il le tailler plus,l'arroser plus,le travailler plus,ensemencer plus?>>
lubin
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3598
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par OLIVE81 »

Je pense que si l'agriculture intensive permet d'épuiser les sols en matière organique, il n'y a pas de raison pour que le basculement vers un système de travail intégral au rotavator ne produise pas cet effet... ainsi on pourrait envisager de gérer le stock de MO en jouant sur le levier travail : sol pauvre, problèmes de structure => enherbement=> enrichissement en MO, Sol qui devient plus riche, humification => travail intégral=> appauvrissement progressif ..... ça ne résout pas le problème de la sénescence des racines... ça c'est un autre problème, pour lequel le cernage par travail profond mécanisé apporte une première réponse.

Quand on prend les choses à temps, rien n'est jamais figé, en tous cas pour ce qui est du sol.

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
stef@
Membre
Messages : 3063
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par stef@ »

Bonjour lubin
Oui c'est ça,
L'arbre est un individu a part entière.
Ma ligne qui est à 5 metres du bois je m'en occupe differamment, juste quelques coup de bigot à différents endroit, pas de travail du sol intégrale.
L'arrosage et plus espacé vu qu'elle est plus a l'ombre.
stef@
Membre
Messages : 3063
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par stef@ »

Ok Olive, mais reponds à cette question.
qu'est ce que tu fait des racines qui se dégrade de ton arbre et comment tu résous ce problème
Mon sol il est humifere dans la parti travailler, pas dans l'inter rang.
stef@
Membre
Messages : 3063
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par stef@ »

D'ailleurs je dis des conneries.
Un sol humifere peut très bien faire melano, c'est pas ça le problème principal.
Ce qui fait que sa bascule c'est les racines de l'arbre qui en se dégradant v'on engendrer une problématique dans le temps.
Une racine d'herbe n'à certainement pas le même impact.
Il y a rien de scientifique dans ce que je raconte, juste des suppositions et un peu d'observation.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17778
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par melano »

Non Stef, même si c'est empirique, c'est une bonne remarque. Le pouvoir humifère d'une molécule est lié à sa complexité. Le bois des racines, avec lignine et tanin a bien plus de pouvoir à faire évoluer un sol que les racines cellulosique des herbes. En MSV, ils l'ont bien compris et pour relancer un sol mort en très peu de temps, ils amènent de grosses quantité de copeaux de bois.

Après, à moins de sortir les racines des arbres de temps en temps du sol, je ne vois pas trop comment faire pour éviter ce phénomène.

Fred
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3598
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par OLIVE81 »

Eh bien à part l'intensification du travail qui va jouer sur la dégradation de la MO je ne vois pas d'autres solutions. Si le travail ne suffit pas à appauvrir le milieu alors il n'y a plus de solutions.... à part des extrêmes comme l'arrachage et tout ce qui s'en suit derrière....

... Cependant... si l'on veut pouvoir prolonger la durée de vie des truffières je pense qu'il faut se sortir de la tête que l'on va pouvoir rester au pied de l'arbre indéfiniment.... il faut accepter l'idée que le système s'échappe au bout d'un moment... mais encore faut-il qu'il y ait de l'espace à conquérir pour les producteurs qui en dépit de leur âge vont rester dynamiques sur une partie de leur racinaire... je ne peux m'empêcher une nouvelle fois de faire le parallèle avec mes observations dans le naturel... je sais que tout le monde n'y adhère pas mais bon ... chez nous des truffières qui produisent 30 ans ça existe en naturel... et la production qui commence au pied d'un arbre de bordure, finit parfois à plusieurs dizaines de mètres.... quand je vois que sur un seul brûlé de 30 m² j'ai ramassé 10 kg dans un saison... je me dis que dans cette perspective ça ne me dérangerait pas de n'avoir plus que 10 arbres sur ma parcelle.... je dis pas que c'est à prendre pour argent comptant .... je dis juste que naturel et plantation répondent aux mêmes mécanismes et que ça doit être possible d'arriver au même résultat en faisant les choses dans le bon ordre et dans le bon timing.... c'est à dire en fait laisser une truffière plantée basculer dans un système naturel.... mais ça ne peut pas se faire à haute densité .... et pour info ça existe déjà quand on observe des truffières qui à 15 ou 17 ans commencent à produire.... le champignon a fait bien souvent le travail à la place du trufficulteur, a créé des conditions de milieu favorables et la production commence et peut durer longtemps si le milieu reste ouvert.

OLive

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
stef@
Membre
Messages : 3063
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par stef@ »

Fait le olive
Laisse 10 arbres sans rien faire et rendez vous dans 20 ans.
Je l'ai fait chez moi et a12 ans aucun produisent et il ne produiront jamais.
Ça s'appelle le model Tanguy ☺
Par contre planter un arbre, l'amener au stade production avec la taille et le travail du sol et quand il est prêt a produire laisser faire.
juste quelques coup de bigot à droite a gauche pour limiter la casse des racines.
A voir .
C'est un peu ma méthode
Avatar de l’utilisateur
OLIVE81
Membre
Messages : 3598
Inscription : 02 oct. 2013 19:10
Localisation : Sud du Tarn - 81
Contact :

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par OLIVE81 »

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit Steph... j'ai pas parlé de Tanguy... mais d'accompagner un système vieillissant plutôt que de vouloir le contraindre à l'infini ce qui n'est pas possible.... ça change rien au travail à faire sur les 10 premières années, à part de supprimer les sujets les plus faibles pour faire de la place aux plus forts.... Donc au terme de ces 10 ans soit tu bascules, soit tu arraches et tu replantes soit tu accompagnes tes meilleurs producteurs et tu changes de mode de culture... Mais je suis un jeunot ... j'ai le temps d'y repenser... comme dit Joël : "
du reste si vous retrouvez mes premiers post vous verrez que ma vision de la trufficulture n'a jamais cessé d'évoluer depuis 10 ans.
Du coup ma vision se porte sur les 10 ans a venir
"

Olive
"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer."
https://www.facebook.com/JDTrufficulteur/
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4221
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par tuber01 »

pour le système qui vieillit, la technique c'est arracher et replanter sans attendre et avant qu'autre chose que mélano n'arrive. si tu attends 20 ou 30ans de voir si un des arbres veut bien bruler plus loin et commencer à éclaircir les autres, se retrouver avec un producteur sur 1000m2 , autant dire que c'est un pari trop risqué , qui peut marcher (ex en naturel) mais trop peu probable et reproductible pour apporter une solution en terme de professionnalisation de la trufficulture et donc de sauvetage de la truffe.

pour l'interrogation du sujet, en conditions maitrisées (en labo) pour élever un champignon on prend une boite stérile, on met un support en place bien contrôlé , on apporte la température et l'humidité adaptées et normalement ca prolifère.
En trufficulture, il faudrait donc essayer de s'approcher de cela : le support c'est l'arbre et le godet du départ, la boite stérile c'est le sol rincé.

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
Répondre