Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

L'endroit pour discuter des qualités du sol idéal... Faune, flore, drainage, pédologie sont ici à leur place.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Répondre
J-P 37
Membre
Messages : 782
Enregistré le : 08 nov. 2011 17:12
Localisation : Ouest Touraine

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par J-P 37 »

Pour un terrain poussant tu as bien réussi à les contenir Joël, les miens font également entre 2 et 3 mètres de diamètre pour environ 2m de haut dans un sol maigre pas trop poussant; c'est peut-être pour cela que mes brûlés dépassent rarement la frondaison.
Merçi pour tes explications Steph mais quand avec Joël vous parlez d'années des arbres c'est l'âge des arbres ou le nombre d'année de production car les miens ont 11 et 12 ans avec 6 et 7 ans de production et c'est pour savoir si les miens vont réagir comme les vôtres ?
JP 37
lubin 81
Membre
Messages : 1165
Enregistré le : 23 août 2013 13:09

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par lubin 81 »

bonsoir,
Donc Joël,si je tire une conclusion de votre expérience,elle a été plus bénéfique que néfaste,alors dans ce cas il serait bon de commencer dans la truffière assez tôt ,car il semblerait que vous allez le faire tous les 2 ans maintenant,je pense que si vous le faites de cette manière,vous avez jugé inutile de le faire chaque année,pourquoi?
Lubin
JJR
Membre
Messages : 614
Enregistré le : 07 mai 2017 20:56

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par JJR »

Bonjour,

Stef, j'ai constaté la même chose, pour certains arbres sur ce changement "insidieux" de sol! Qui, pour le coup, devient "épuisé"! :lol:
Afin de repousser cette échéance, j'avais fait l'essai, pour des charmes de 18/20ans, de laisser une bande non travaillée entre les arbres, dans le sens du rang; le mycélium "encerclant" cette bande, se charge d'aérer cette zone! mélano a besoin de plus de temps qu'un sol "tout prêt" pour coloniser); actuellement les truffes se trouvent sur cette bande et autour;
Dans un sol poussant comme chez Joel, je ne saurais pas faire! Des essais sur plusieurs années m'ont permis de garder une production près du pied, grâce aux repousses naturelles des arbres,et/ou des plantes compagnes; CV de +20 ans;

Pour en revenir au sol: je serai curieux de savoir s'il y a des différences de CEC entre terrain de friche et terrain "rincé"!?
JJR24
J Gravier
Membre
Messages : 2518
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par J Gravier »

Bonjour à tous,

J-P37, je parle de l'age effectif des arbres, pas de leur durée de production.

Lubin, deux ou trois ans entre chaque passage de sous-soleuse me semble plus judicieux qu'un passage annuel.
Il ne faut pas oublier que pour moi le but de cette intervention est de provoquer une réitération racinaire.
J'entends par là une réémission de racines un peu partout à partir des racines charpentières et non une division racinaire à l'endroit de la coupe.
Pour ça à mon avis il faut provoquer un stress et donc couper de "grosses" racines (1/2cm), de telle sorte que l'arbre perde véritablement une partie de son système nourricier, pour que du coup il soit obligé de compenser rapidement dans le volume qui lui est imparti, partout ou il en a la possibilité.
Mais c'est déjà ce que l'on observe à plus petite échelle dans les godets antis-chignon, les racines arrivent au contact de l'air, s'arrêtent.... d'autres sont émises à partir de l'existant......

joel
Avatar du membre
tuber01
Membre
Messages : 4136
Enregistré le : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par tuber01 »

comme je sens que contenir l'arbre et son racinaire est une course quasi perdue d'avance, j'ai pris le parti de gérer 2 de mes parcelles en remplaçant chaque année 5% des arbres environ. Ca rouvre le milieu, lui donne une bonne dynamique et chaque année j'ai des candidats à la suppression sans problème.
il ne faut bien sûr pas hésiter à supprimer des bons producteurs dès qu'ils baissent significativement. notamment les noisetiers.

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
stef@
Membre
Messages : 3024
Enregistré le : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par stef@ »

J'étais parti sur ce modèle là, rem
placer ceux qui ne feront rien ou qui on tourner.
Aujourd'hui, ça fait 4 ans que j'ai remplacer des arbres et ils font 40 cm pour le plus grand :|
Et comme brumale ce déclare un peu de tout les côté, je pense que je vais transformer cette parcelle soit en nouveau plan brumale ou en aestivum, mais je pense que brumale serait plus adapter.
Joël t'en pense quoi ?
A+
Avatar du membre
tuber01
Membre
Messages : 4136
Enregistré le : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par tuber01 »

je suis effectivement dans le cas où mes parcelles n'ont jamais vu brumale. j'ai l'impression que l'arrivée de cette dernière est un vrai problème dont on n'arrive toujours pas à se sortir :(
et en effet, peut être que ca ne sert à rien d'essayer de s'en sortir justement...

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
J Gravier
Membre
Messages : 2518
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par J Gravier »

Bonjour Steph,

j'en pense la même chose que toi.
Moi aussi j'ai remplacé des arbres et ils subissent la concurrence des autres même s'ils sont assez éloigné, donc ils sont difficile à gérer.
J'ai eu de très bon producteurs suite à des remplacements, mais quel boulot !!! et puis d'une année sur l'autre on perd tout à cause de brumale, en fait quand elle apparaît un peu partout c'est un signal très négatif, pour moi c'est qu'on a franchi une étape dans l'évolution du sol.
Donc a mon avis il est inutile d'insister avec mélano, chez moi il faut 6/7 ans au stade brumale pour atteindre le stade aestivum, donc il faut voir, peut être ensemencer brumale et aestivum, tôt ou tard elles s'installeront, après il faut voir le boulot que ça demande et le bénéfice qu'on peut en tirer.
La meilleure des solutions est d'investir sur des sols "neufs", en 4/5 ans on peut retrouver une production qui offre un avenir.....

Joel
dan
Membre
Messages : 706
Enregistré le : 02 janv. 2009 23:00
Localisation : Deux-Sèvres

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par dan »

Bonsoir,
j'ai un centenaire, ou se côtoient , aestivums/uncinatums, sur quelques m² biens définis, et brumales sur d'autres m² bien précis également, comment expliquer cela?
dan
J Gravier
Membre
Messages : 2518
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par J Gravier »

Bonjour à tous,

dan,

La surface couverte par ton arbre doit être très importante, du coup chaque champignon a trouvé sa place dans un milieu qui lui convient.
Ceci étant dit brumale et aestivum peuvent fructifier en un même lieu durant de nombreuses années, j'ai une parcelle qui a servi de lieu d'expérimentation en ce sens, après avoir produit mélano jusqu'à 16/17 ans elle produit aujourd'hui brumale et aestivum depuis 12 ans.
En fait quand brumale est apparue les truffes étaient de belle taille (jusqu'à 100/120gr), puis elles ont été de plus en plus petites, est venu ensuite le tour d'aestivum et le poids des brumales est passé petit à petit à 5/30gr.
Aujourd'hui la quantité de brumales produites est énorme, mais elles sont minuscules et on ne les récolte plus, aestivum perdure avec un rendement bien supérieur à 100 Kg/ha, mais là aussi tout n'est pas récolté, en fait maintenant on ne récolte plus que sur demande.
L'expérimentation portait sur 0.3 ha, ça fait trop peu de truffes pour justifier la vente sur les marchés de détail, et les courtiers la paient 50€/kg, donc souvent elles restent ou elles sont.... mais la même chose sur 3 ha peut être valable, sachant toutefois que pour cette surface c'est un boulot à temps complet de début mai à début aout, tout au moins si on veut faire du beau produit pour la vente au détail.

Voilà, ceci étant dit, pour en revenir à ton arbre, le fait que brumale et aestivum ne fructifient pas aux mêmes endroits peut venir simplement de la disponibilité en eau à des moments clé, ma petite truffière est irriguée de mars à octobre.

Joel
dan
Membre
Messages : 706
Enregistré le : 02 janv. 2009 23:00
Localisation : Deux-Sèvres

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par dan »

Bonjour Joel, effectivement, je suis dans le même cas que toi, le poids max est de 15/20 grammes, aestivums comme brumales.
dan
J Gravier
Membre
Messages : 2518
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par J Gravier »

Bonsoir dan,
chez moi les aestivum n'ont pas diminué de volume, c'est plutôt 30/300gr

Joel
dan
Membre
Messages : 706
Enregistré le : 02 janv. 2009 23:00
Localisation : Deux-Sèvres

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par dan »

ahhhhhh bien!
Le jour ou j'aurait cette taille de truffe, je me ferai un plaisir à me remplir la bedaine de saint moret truffé, mais bon après, il va falloir que j'avale les km....afin de perdre les kg pris..... 8)
dan
arcadius
Membre
Messages : 319
Enregistré le : 17 mars 2016 23:46

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par arcadius »

Bonjour
À votre avis Joël
Qu elle est la cause du changement de Mélano en brumale et ensuite aestivum.
J ai entendu plusieurs sons de cloches concernant ce thème et finalement je n arrive pas à tout comprendre..

Fabrice
sergio
Membre
Messages : 894
Enregistré le : 07 nov. 2008 17:35
Localisation : 26 nord drome

Re: Sol de friche ou sol rincé par l'agriculture?

Message par sergio »

Tout simplement changement de milieu
(fermeture du milieu) et hausse de la matière organique
je supose
26 drome
Répondre