104 truffe(tte)s au m2.

L'endroit pour discuter des qualités du sol idéal... Faune, flore, drainage, pédologie sont ici à leur place.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

lubin 81
Membre
Messages : 1092
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par lubin 81 » 21 déc. 2017 17:10

re
Oui il faut les garder nos avettes,mais savez vous pourquoi,elle est biscornue si c'est le vent?
Tuber01,vous êtes simpliste dans vos réponses,posez vous plutôt des questions pour avoir une réponse à la vôtre.
Merci Trufalou vos images sont explicites
Lubin
Avatar de l’utilisateur
Trufalou
Membre
Messages : 1151
Inscription : 12 août 2016 10:53
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par Trufalou » 21 déc. 2017 18:55

Trufalou a écrit :
Savez vous pourquoi la cerise sans être fécondée se forme? de quoi est-elle constituée cette formation?
Merci
Lubin
Voilà pour la cerise non ou mal fécondée le noyau ( endocarpe ) étant bien relié au pédoncule se développe bien sur sans amande ou vraiment atrophier et le péricarpe ne se développe pas, beaucoup vont tomber d'autres non et bien entendu comparaison n'est pas raison
je parle de celle - ci voir flèche sur photo (et pas de celles dans les ronds fleurs non fécondées ) d'après quelques lectures il pourrait s'agir d'un pollen pas totalement compatible avec la variété ...

Image
Leromain84
Membre
Messages : 6658
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par Leromain84 » 21 déc. 2017 22:54

Truffalou
Oui pour la cerise il'faut dans un verger mettre deux vaiétés compatible .
Avec des burlats nous avions des bigarros napoléon blanches.
Après il y a je crois des variétés auto féconde....j luc tu dois savoir quelles vaiétés
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
lubin 81
Membre
Messages : 1092
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par lubin 81 » 22 déc. 2017 09:08

bonjour,
Merci,de ces renseignements,que j'ignorais,donc parfois il y a incompatibilité entre 2espèces de même variété,pourquoi pas dans la truffe?
Lubin
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16353
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par melano » 22 déc. 2017 09:46

il y a incompatibilité entre 2espèces de même variété,pourquoi pas dans la truffe?
Chez les végétaux, si mes souvenirs de fac sont bons, il y a des barrières moléculaires spécifiques qui empêche la germination des grains de pollens sur les stigmates.

Pour qu'un grain de pollen germe, il faut une compatibilité avec les cellules de la partie terminale du pistil sinon pas de germination.

Après, si c'est la même espèce mais pas la même variété, ça peut germer mais il peut y avoir un problème plus tard, lors de la fécondation par exemple.

Pour la truffe, je ne pense pas que ce phénomène ait été étudié. Mais :
- la proximité génétique des deux parents a été remarquée dans les études
- les 104 truffettes trouvées dans le tamis de Pacioni constituent un matériel de choix pour mener ce type d'étude.

Fred
lubin 81
Membre
Messages : 1092
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par lubin 81 » 22 déc. 2017 10:38

Re
,Ces truffettes(trouvées au printemps) doivent déjà donner un aperçu de ce qu'il se passe,on pourrait voir à quel moment se passe la caryogamie,qui peut se faire qu'une fois la rencontre des 2 mats,qui est peut être au départ l'enroulement des 2 mats haploïdes sur eux mêmes,cet enchevêtrement pourrait donner lieu à la fécondation des 2
Simple supposition,mais une possibilité
Qu'en pense Fred???
Lubin
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16353
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par melano » 22 déc. 2017 11:05

Je pense que comme la mère constitue une partie importante de l'ascocarpe, il ne va pas être simple de trier le père (qui plus est s'il est très proche génétiquement car on le trouve par une empreinte en négatif).

Cela va nécessiter d'aller trier les cellules une par une pour en faire la génétique et savoir s'il n'y a que le père, que la mère ou les deux.

Et dès qu'on descend au stade cellulaire pour faire du tri, c'est de suite assez complexe.

Fred
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1464
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par Jcrtruffe » 18 mai 2018 12:26

https://youtu.be/8V7aVhh0lio

Une belle preuve de naissances multiples.

Jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16353
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par melano » 18 mai 2018 13:45

Oh le round up partout sur les zones de production. Moi, perso, ça me choque de voir ça.

Fred
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1464
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par Jcrtruffe » 19 mai 2018 13:27

melano a écrit :Oh le round up partout sur les zones de production. Moi, perso, ça me choque de voir ça.

Fred
Rundup ou pas ces naissances multiples ne sont pas dans un piège à truffes .

Et ca c'est interressant . :wink:

Jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
bion
Membre
Messages : 4385
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: 104 truffe(tte)s au m2.

Message par bion » 19 mai 2018 14:21

Bonjour,

J'aime bien son cavadou; son sol ne doit pas être très dur. :)

Quand à dire s'il s'agit d'un piège ou non, difficile à dire à la seule vue de la vidéo. Ils ont là bas des sols très noir, et il y a peut être eu un apport de terreau sporé que l'on ne différencie pas du sol d'origine.
Qui lui-même a peut être aussi été modifié avant plantation.

Michel.
Répondre