Etudes sur la connection entre scleroderma et melanosporum

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17999
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par melano »

Et qu'est ce qui prouve que sans scléroderme je n'en aurais même pas eu une seule. :lol:

Si ça se trouve, la deuxième est dessous et je ne l'ai pas vue à la marque. 8)

En tout cas, ces champignons coexistent sans problème.

Fred
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4295
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par tuber01 »

coexistence tout à fait, ya pas photo si je puis dire :)
par contre schleroderme prend des places sur les racines fines de l'arbre qui deviennent indispo pour mélano. c'est mathématique

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17999
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par melano »

Dans toutes les études qui ont chiffré la part des mélanos sur les racines d'un arbre producteur ou non d'ailleurs, dans le meilleur des cas, on atteint 10% sinon on est en dessous.

Un arbre producteur abrite plusieurs dizaines d'espèces de champignons différents. Quand on prend un cm de racine sur un chêne âgé, avec l'analyse génétique, on trouve plusieurs centaines d'espèces.

Il ne faut donc pas se leurrer, mélano est toujours très minoritaire sur les racines de nos arbres. C'est inéluctable. Et à choisir, je préfère y voir scléroderme que brumale par exemple. Par contre, elle fructifie dans un milieu très particulier, qu'il faut lui proposer pour espérer récolter.

C'est sa force, c'est aussi notre faiblesse.

Fred
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4295
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par tuber01 »

mouais... 10% ... j'aimerais savoir quelle qualité et rendement de producteur ils avaient ...
car que scléroderme ne soit pas un problème, je l'admet volontiers, et ca me rassure car j'en ai partout cette année également.
mais que ca soit une configuration optimale, tes arguments se défendent mais tout cela ca reste à mesurer et à prouver :)

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
JJR
Membre
Messages : 614
Inscription : 07 mai 2017 20:56

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par JJR »

Bonsoir,

Avis perso: je pense que c'est l'ensemble des champis autres qui sont en dominance!
Bien souvent, ces sclérodermes sont précurseurs de mélano; dans le cas où l'arbre n'a pas encore produit;
Je pense que si le brûlé mélano est "puissant", le scléroderme doit se mettre en sommeil!
Le travail du trufficulteur peut influencer cette dominance, en faveur de mélano; cas d'une racine de charme qui a produit +30 mélano!
JJR24
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 17999
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par melano »

Bonjour,

une photo que m'a fait passé Jérôme.
IMG_2647.JPG
IMG_2647.JPG (123.14 Kio) Consulté 9316 fois
Fred
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Inscription : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par jacques 37 »

Oui, oui, c'est bien ça, c'est bien un poisson lune déguisé en scléroderme pour Halloween ..... :lol:
Jacques 37
Renlo
Membre
Messages : 615
Inscription : 25 nov. 2009 08:31

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par Renlo »

ça a plus la gueule d'un pisolite que d'un scléro.
Renlo
J Gravier
Membre
Messages : 2525
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par J Gravier »

Oui, pisolite, sauf que pisolite est plus "en longueur", effet d'optique ?
perso je constate que lorsqu'il y a une production conséquente de mélano, scléroderme fructifie peut durant la croissance de la truffe, par contre il y en a énormément à partir de mi-novembre, une véritable explosion.

joel
rabase
Membre
Messages : 1295
Inscription : 14 oct. 2007 18:25

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par rabase »

Coupons le en deux mais pour moi aussi pisolithe
Leromain84
Membre
Messages : 6795
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par Leromain84 »

Oui pisolithe mamouth, imprésionnant la taille....
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
Michel37
Membre
Messages : 427
Inscription : 21 avr. 2016 10:05
Localisation : Est Touraine

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par Michel37 »

J Gravier a écrit :Oui, pisolite, sauf que pisolite est plus "en longueur", effet d'optique ?
perso je constate que lorsqu'il y a une production conséquente de mélano, scléroderme fructifie peut durant la croissance de la truffe, par contre il y en a énormément à partir de mi-novembre, une véritable explosion.

joel
Je ne sais pas si la croissance est terminée en région centre, mais je constate une explosion de scléroderme (en milieu non truffier), et en faisant un petit saut cette après-midi en forêt d'Orléans:

Image

Bon, ils sont gros comme mon poing, première fois que j'en vois d'aussi balaises et en nombre..

Michel37.
Leromain84
Membre
Messages : 6795
Inscription : 05 nov. 2007 21:08
Localisation : VAISON LA ROMAINE

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par Leromain84 »

deux identiques vu ce matin en arrosant, jamais vu d'aussi gros ?
Bon présage ?
Jm
VAUCLUSE PIEDS DU VENTOUX NORD
"quoique l'on dise ou que l'on fasse le cul du rabassier sentira toujours le thym"
galistruffe
Membre
Messages : 3201
Inscription : 07 janv. 2007 17:49

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par galistruffe »

c, est pisolithe 1.6 kg sous un arbre de 6 ans bon producteur .
je pense qu il y a relation entre ces champignons et la truffe .je vois toujours les fructifications de scéro ou piso quelques jours avant les marques de truffes et c est pour moi un excellent indicateur . normalement comme ils ont une relation certaine cet arbre devrais me faire des patates ( de quoi concurrencer les kg du perigord )jerome
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4295
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Etudes sur la connection entre scleroderma et melanospor

Message par tuber01 »

on attend la même photo mais avec une truffe entre les mains :)

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
Répondre