Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Sous forum du forum général où on va parler de toutes les expérimentations en cours chez les uns et chez les autres.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Jcrtruffe
Membre
Messages : 1452
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par Jcrtruffe » 01 juin 2019 13:25

Bonjour Michel

Un grand merci pour ce partage très intéressant.

Pour ton information, l'expérience menée par notre asso depuis 3 ans à permis de constater que l'irrigation n'apportait rien en dessous de 30 cm de sol et cela quelque soit la quantité apportée. Les sondes à moins 50 cm ont été retiré.

A vérifier avec ton sol , peut être les résultats seront différents.

Jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16030
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par melano » 01 juin 2019 14:15

Merci Michel et merci à toi Jcr pour ton partage, ces infos sont très intéressantes.

Dommage que les résultats d'expériences menées depuis trois ans par les structures associatives ne soient pas diffusées. Ça ferait gagner un temps très précieux.

Fred
bion
Membre
Messages : 4289
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par bion » 01 juin 2019 15:31

Jcrtruffe a écrit :
01 juin 2019 13:25
et cela quelque soit la quantité apportée
Chez moi l'eau fini par passer en profondeur, mais il faut vraiment de grosses quantités.
Mon terrain étant en restanque, j'ai une zone ou une petite falaise naturelle de 3m de hauteur environ à la base de laquelle ressort un peu d'eau.
Cela n'arrive qu'après les période de pluviométrie fortes. Je l'ai constaté en 2015, et en 2019, après des périodes où les précipitations sur 12 mois ont atteint environ 1000 mm.

Michel.
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1452
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par Jcrtruffe » 01 juin 2019 19:12

Oui Michel on est bien d'accord.

les pluies hivernales répétées permettent de mouiller en profondeur mais ce n'est pas le cas avec l'irrigation estivale .

En tous cas c'est ce qu'a démontré le suivi hydrique à moins 50 cm .

Jcr
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16030
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par melano » 04 juin 2019 08:35

Une mesure ponctuelle ce matin sous mon garage sur un vert de 11 ans = 3.1 de pF

Les deux jours de chaleur ont enfin fait décollé le pF qui stagnait autour de 2.4 depuis de longues semaines.

Fred
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16030
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par melano » 04 juin 2019 15:16

Sur une autre parcelle au sol hétérogène deux sondes à 10 cm de profondeur :

- sol sableux organique noir : pF = 3,32

- sol argilo-sableux rouge : pF = 2,33 qui à pas encore decollé.

Comme il y a tous les intermédiaires sur la parcelle, ça va être simple à arroser. :shock:

Fred
stef@
Membre
Messages : 2690
Inscription : 21 janv. 2008 14:41
Localisation : entre perigord noir et quercy

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par stef@ » 04 juin 2019 18:36

Bonsoir
Bon, ce que de chaud m'inquiéter pas mais ai vu de ce que disent les sondent, encore moins.
A 8 cm PF 2,36
A 18 cm PF 2,24
J'ai fait quelques sondages pour vérifier et finalement l'humidité et juste dessous donc ça tient l'eau on va dire
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3609
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par tuber01 » 05 juin 2019 06:27

avec l'installation effectuée dans la boue, combien de jours faut il pour que tout ca s'équilibre et que la sonde donne une "vraie" valeur de référence ?
car pour l'instant au bout d'une semaine les valeurs n'ont pas trop bougé alors que la sècheresse commence clairement à se faire sentir.
les températures ont seulement passé les 20° depuis ce week end à 10cm, et avec le retard (les CV finissent seulement de débourrer) je ne suis pas sûr que les naissances aient déjà eu lieu chez moi et donc que la situation soit critique. au contraire en attendant les brulés sont dopés.

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 16030
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par melano » 05 juin 2019 06:46

Il faut quelques semaines pour que les sondes soient opérationnelles.

Fred
hanc07
Membre
Messages : 771
Inscription : 15 déc. 2012 08:26
Localisation : Ardèche

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par hanc07 » 05 juin 2019 19:10

Chez nous PF de 3.5 à 4, donc arrosage en cours.
Après l'arrosage, il faudra pailler.

Seb, si tu as un bon orage de 20 mm toutes tes sondes seront au même potentiel quasi instantanément.
Sinon avec cette météo elles vont décoller dans une semaine et être fiable dans 15 jours.

Je te souhaite un orage se serait mieux.
Didier
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 4942
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par bernard » 05 juin 2019 21:01

Voici la réponse que j'ai reçu de CM :
je ne suis pas sur de vous avoir répondu. Nous avons effectivement test les GB1, elles sont très bien pour gérer l’irrigation par contre le KSD1 n’est pas très ergonomique si on veut remonter au pF. Par contre dans le réseau CulturTruf nous utilisons des sondes TEROS21 (ex. MPS6 de decagon) de Meter-Group, avec ces sondes nous avons un enregistreur de données.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
hanc07
Membre
Messages : 771
Inscription : 15 déc. 2012 08:26
Localisation : Ardèche

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par hanc07 » 06 juin 2019 07:03

Pour le matériel décagon, l'ancienne version il faut un ordi pour récupérer les données enregistrées.

Pour les nouvelles installations, je crois qu'elles seront consultables via une connexion internet.
Bonne journée
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 3609
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par tuber01 » 06 juin 2019 07:04

merci pour ce retour, il me semblait bien que cette mesure du KS D1 ne permet pas de remonter simplement au pF sans le tableau de conversion. Merci Michel pour la formule approx sur l'autre fil, je vais l'utiliser !

Didier on a eu droit aux nuages, au vent violent, mais ce matin 0 dans le pluvio :(
j'attaquerai l'arrosage après la pentecote. 2011 ma meilleure année, il n'avait pas plu entre le 15 avril et début juin.

Seb
la vie est trop compliquée pour avancer avec une pleine assurance
bion
Membre
Messages : 4289
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par bion » 07 juin 2019 19:17

Bonjour,

Je me suis laissé surprendre par l'évolution du pf:
diag 07-06.png

Malgré les 30 mm d'arrosage du 27/05, le pf est arrivé à 4 le 03 juin à 10 cm, et le 04 juin à 20 cm.

J'ai relancé ce matin un tour d'arrosage de 60 mm.

Michel.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
hanc07
Membre
Messages : 771
Inscription : 15 déc. 2012 08:26
Localisation : Ardèche

Re: Évolution des potentiels matriciels de nos sols.

Message par hanc07 » 08 juin 2019 13:55

Bonjour Michel,

chez moi 60 mm serait trop, mon but est que la sonde à 20 cm soit entre 2.2 et 2.5, après l'arrosage et sans excès!
Didier
Répondre