étonnant

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
Mathieu M
Membre
Messages : 132
Inscription : 06 sept. 2017 21:02

Re: étonnant

Message par Mathieu M » 25 juil. 2019 06:18

Bonjour

Et bien moi cette année j’ai pas mis une goutte d’eau à mes pieds de tomates....j’ai voulu faire un essai. Et ça produit! Uniquement des variétés anciennes achetées à collectionneur de tomate, cœur de bœuf russe (la variété originelle), tomate corse, noire de Crimée originelle etc etc
J’ai paillé avec du foin en Juin puis depuis plus rien, ça produit 2 fois moins que des plants classiques arrosés mais j’ai planté 2 fois plus de plants, et le goût est jute incroyable! Pas une maladie rien rien rien !
Bon il faut dire aussi que j’ai préparé le sol comme il fallait à l’automne dernier avec un gros couvert de mélange légumineuse/crucifères/graminées juste fauchées début mai avec une belle restitution d’azote après destruction ce qui m’a fait exploser les plants de tomates.

Du coup même avec la chaleur et bien je cours plus avec l arrosoir dans le jardin, je laiiiiiisse faiiiiiiire 😉
bion
Membre
Messages : 4243
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: étonnant

Message par bion » 25 juil. 2019 07:20

Bonjour,

Bravo pour ce résultat, mais je doute que cela marche chez moi où même la fétuque sèche.....

Michel.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: étonnant

Message par melano » 25 juil. 2019 07:35

Michel, les techniques employées chez nous sont couramment employées en Afrique pour refaire des sols à partir du désert.

Il serait bien rare que ça ne fonctionne pas chez toi. Au lieu de brûler tes branches, tu broies et tu mets sur le sol. C'est tout con. C'est juste ce qui se passe en forêt.

Fred
l'inquiet84
Membre
Messages : 72
Inscription : 27 janv. 2019 07:17
Localisation : NORD VAUCLUSE

Re: étonnant

Message par l'inquiet84 » 25 juil. 2019 10:24

bion a écrit :
25 juil. 2019 07:20
Bonjour,

Bravo pour ce résultat, mais je doute que cela marche chez moi où même la fétuque sèche.....

Michel.
Voui là je suis septique pour dans notre contrée.Je leurs mets environ 3 litres tous les 2 jours. :?
bion
Membre
Messages : 4243
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: étonnant

Message par bion » 25 juil. 2019 10:57

melano a écrit :
25 juil. 2019 07:35
Il serait bien rare que ça ne fonctionne pas chez toi. Au lieu de brûler tes branches, tu broies et tu mets sur le sol. C'est tout con.
Je l'ai fait, en 2014, suite à l'abattage des arbres sur les parcelles que je voulais planter, j'ai réservé une parcelle au broyage des rémanents de coupe. A cet endroit, sur 700m², j'ai apporté du broyat sur une épaisseur d'environ 20 cm.

A ce jour, soit 5 ans après, l'humification est très partielle, il reste encore beaucoup de débris ligneux.
Et ce n'est pas plus humide qu'ailleurs:
parcelle broyage.jpg
parcelle broyage.jpg (167.58 Kio) Consulté 658 fois
Au premier plan, ma parcelle de deux ans, à l'arrière plan, après le chemin, la parcelle sur laquelle j'ai broyé en 2014.
melano a écrit :
25 juil. 2019 07:35
C'est juste ce qui se passe en forêt.
Non, pas ici, la régénération de la forêt méditerranéenne se fait justement par l'incendie, à tel point que la végétation présente est constituée essentiellement d'espèces pyrophytes, et ce depuis plusieurs millénaires.
Par exemple les pignes (cones) des pins éclatent et libèrent leurs graines sous l'effet de l'incendie.
La dormance des graines de cyste est levée par la T° élevé du sol suite à l'incendie.

En brulant mes branches, je respecte donc plus le mode de fonctionnement de ma forêt qu'en les broyant.

Michel.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: étonnant

Message par melano » 25 juil. 2019 11:22

Je parle de la constitution du sol. Les incendies sont de puissants vecteurs de désertification faute d'humus dans les sols.

On ne fait pas un sol avec des cendres mais bien de la matière organique. Et plus il y a de matière organique dans un sol, plus il retient l'eau.

Fred
bion
Membre
Messages : 4243
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: étonnant

Message par bion » 25 juil. 2019 12:14

melano a écrit :
25 juil. 2019 11:22
Les incendies sont de puissants vecteurs de désertification faute d'humus dans les sols.
C'est un précepte qui est remis en cause, en tout cas pour la forêt méditerranéenne. Depuis plusieurs millénaires qu'elle existe et qu'elle subit des incendies, elle est toujours là, malgré des sols peu humifiés.

La régénération artificielle qui était pratiqué après incendie a été abandonnée; on s'est aperçu qu'il n'y avait pas de meilleurs résultats qu'avec la régénération naturelle.
melano a écrit :
25 juil. 2019 11:22
plus il retient l'eau.


Encore faut t-il qu'il y ai de l'eau à retenir. Si l'humification se fait très mal chez moi, c'est je pense par manque d'eau.

Michel.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: étonnant

Message par melano » 25 juil. 2019 12:49

Dans quelques décennies Michel, chez toi si rien n'est fait, c'est un tas de cailloux comme en Grèce.

Fred
bion
Membre
Messages : 4243
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône

Re: étonnant

Message par bion » 25 juil. 2019 13:26

En fait dans le 13 centre et sud, les paysages sont déjà très "minéraux" et analogues à ce que l'on peut voir dans le sud de la Grèce.
En ce qui concerne la forêt, la tendance est plutôt à l' augmentation des surfaces (déprise agricole).

Et ici, la sècheresse n'est pas une nouveauté, les grecs déjà puis les romains ont construit des ouvrages d'amenée ou de drainage des eaux, destinés à l'alimentation des villes et à l'irrigation....

Michel.
h84
Membre
Messages : 1735
Inscription : 01 déc. 2010 19:39

Re: étonnant

Message par h84 » 25 juil. 2019 18:45

bonsoir ,mélano ta comparaison ,j'en doute car chez nous les forêts sont essentiellement des chênes verts tout rabougris 4 m de hauteur maxi ,encore ce matin dans un de mes bois j'en ai vu qui se séchés, oui mort de soif :!: ,alors quand un arbre qui a des racines qui descendent a 4 ou 5 m ou peut etre plus meurt ,tes tomates elles y passent aussi ,le chiendent crame , les herbes qui résistent sont "grosso modo " le liseron , le chardon , l'érigeron , l'amarante ;même le thym souffre .
bastide
Membre
Messages : 125
Inscription : 22 janv. 2018 15:02
Localisation : rognes

Re: étonnant

Message par bastide » 26 juil. 2019 00:14

Chez moi tous les cystes sont complètement brulés
olivier
Avatar de l’utilisateur
Jidé
Membre
Messages : 36
Inscription : 16 avr. 2018 10:56

Re: étonnant

Message par Jidé » 26 juil. 2019 09:25

La composition du sol y est pour beaucoup, un sol pleins de cailloux emmagasine énormément de chaleur et la restitue toute la nuit.
Dans ma truffière, j'ai deux rangés assez "caillouteuses", elles sont irriguées de la même manière que les autres, et pourtant, quand les températures grimpes, l'herbe brule.
J'avais un trèfle trés trés dense au printemps (super chiant à couper à la débroussailleuse !!) et depuis l'arrivée des grosses chaleur, on a l'impression que j'ai passé du désherbant sur ces deux rangés.
Mister T
Membre
Messages : 1029
Inscription : 26 avr. 2011 19:11
Localisation : Vaucluse (APT)

Re: étonnant

Message par Mister T » 26 juil. 2019 13:07

Salut olivier
Pareil chez moi tout cramé je pense que je vais en perdre mais de toute façon j en perd chaque année...
Est il.possible qu ils aient manqué d eau chez toi ?
bastide
Membre
Messages : 125
Inscription : 22 janv. 2018 15:02
Localisation : rognes

Re: étonnant

Message par bastide » 29 juil. 2019 15:36

Non je parlais des cystes de la colline car moi je n'ai pratiquement que du chêne vert
Mister T
Membre
Messages : 1029
Inscription : 26 avr. 2011 19:11
Localisation : Vaucluse (APT)

Re: étonnant

Message par Mister T » 29 juil. 2019 21:03

Ok olivier,
Ici pareil, les cotoneux survivants de 2017 semblent ne pas encaisser les pics de chaleurs 2019. On verra au printemps combien redémarrent...
Ça + la pyrale de buis qui grignote le Luberon y a de quoi avoir les glandes.
Répondre