Chenilles défoliatrice

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Avatar de l’utilisateur
Leforestier
Membre
Messages : 362
Inscription : 31 oct. 2015 11:25
Localisation : Saumurois

Re: Chenilles défoliatrice

Message par Leforestier »

Je ne peux rien prévoir pour ce qui est de l'incidence sur la production qui nous intéresse , nétant pas un spécialiste comme certains du forum . Pour les arbres cela occasionne environ 30 à 40 % de perte de croissance sur la pousse . Pour les pays de la Loire les dernières grosses attaques remontent sauf erreur de ma part aux années 1994 et 1995 . Les peuplements forestiers se sont remis sans casse importante .
Bernard
Ne craigniez pas d'être lents , craignez seulement d'être à l'arrêt !
lubin 81
Membre
Messages : 1170
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: Chenilles défoliatrice

Message par lubin 81 »

Merci Bernard,mais quelqu'un très certainement aura une réponse,puisque cela arrive de temps en temps.
lubbin
Avatar de l’utilisateur
uncinat55
Membre
Messages : 1748
Inscription : 07 avr. 2009 17:59
Localisation : SUD MEUSE

Re: Chenilles défoliatrice

Message par uncinat55 »

lubin 81
Membre
Messages : 1170
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: Chenilles défoliatrice

Message par lubin 81 »

Bonjour,
Je vois que ma question reste sans réponse,pourtant il y en a parmi vous,qui ont un passé trufficole,ne serait ce qu'avec des parents ou grands-parents qui ont subit cette attaque de chenilles,et ont pu entendre parler des conséquences bonnes ou mauvaises.
lubin
Avatar de l’utilisateur
Leforestier
Membre
Messages : 362
Inscription : 31 oct. 2015 11:25
Localisation : Saumurois

Re: Chenilles défoliatrice

Message par Leforestier »

D'après l'article cité ci dessus il ne s'agit pas du Bombyx Disparate mais de la processionnaire du chêne . Les dégâts sur la végétation sont slmilaires mais les dangers pour nous et les animaux sont par contre bien plus importants .
Cela peut entraîner de fortes démangeaisons au point de faire cesser les travaux forestiers du secteur , mais comme pour la processionnaire du pin le plus dangereux est de respirer les petits poils urticants qui une fois dans les poumons provoquent des sortes de bronchites tenaces avec éventuellement des répercussions sur le coeur. .
Méfiance donc dans les zones touchées par cette chenille .
Bernard
Ne craigniez pas d'être lents , craignez seulement d'être à l'arrêt !
Avatar de l’utilisateur
bernard
Membre
Messages : 5464
Inscription : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Chenilles défoliatrice

Message par bernard »

Il y a quelques années, environ cinq à six ans j'avais une invasion sérieuse de chenilles processionnaires sur chênes mais également sur les charmes. Le temps de savoir que faire et de commander du BT qui a mis longtemps à me parvenir les chenilles n'étaient plus présentes. Il y a trois ans j'avais repéré un seul nid que j'ai claqué avec une latte, je l'avais sous la main et le nid était bien placé pour que je puisse le faire en toute sécurité.
Peu de temps après il y a eu des hivers relativement froids avec un sol gelé sur plus de 20 cm, je pense que cela a dû calmer les œufs et larves dans le sol.
Je ne peux pas dire qu'il y avait une répercussion sur la production, les étés étaient secs et je n'avais pas l'arrosage.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
Renlo
Membre
Messages : 613
Inscription : 25 nov. 2009 08:31

Re: Chenilles défoliatrice

Message par Renlo »

Oui, mon voisin aujourd'hui décédé m'avait rapporté qu'une grande invasion de chenilles dans les années soixante avait provoqué l'arrêt puis la disparition de la plupart des truffières naturelles.
C'était en juin et jusqu'à début juillet, les arbres n'avaient plus de feuilles ni de bourgeons. C'était quelqu'un d'assez précis dans ses souvenirs.
Renlo
lubin 81
Membre
Messages : 1170
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: Chenilles défoliatrice

Message par lubin 81 »

bonjour
Merci Renlo,c'est bien le doute que j'avais,l'impact sur les truffettes en pleine croissance,il ne peut pas en être autrement,manque de nourriture,un arbre défolié ne peut pas faire la photosynthèse,nécessaire à leur nutrition,à moins que les réserves racinaires prennent le relais,le temps que l'arbre est reprit ses fonctions ,mais là difficile à savoir,pour les personnes concernées cette année on verra le résultat.
Lubin
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 4268
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Chenilles défoliatrice

Message par tuber01 »

à partir de mi mai seulement , la photosynthèse permet à l'arbre de retrouver un bilan énergétique > 0 et refaire à la fois stock, bois, feuilles, fruits... avec fléchage des besoins dans l'ordre les premières semaines : croissance puis fruits puis mise en réserve.
donc si fin mai/début juin les feuilles sont bouffées, alors là je crois que la truffe est le dernier de ses soucis.
mais maintenant si on regarde l'individu truffe dans sa globalité, lui peut surement survivre de façon autonome quelque temps, attention je fais juste une hypothèse. Et les truffettes se mettre en pause en attendant que le robinet s'ouvre à nouveau. Le pb est si l'arbre est gravement atteint, le robinet peut ne pas se rouvrir.

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
jj24
Membre
Messages : 1103
Inscription : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: Chenilles défoliatrice

Message par jj24 »

Bonjour,

J'ai des jeunes C cerris (5ans), qui avaient eu quelques chenilles sur les jeunes pousses; les brûlés naissant, ceux-ci se sont arrêtés! Le printemps d'après, j'ai taillé un peu, ces arbres ayant du mal à reproduire de jeunes pousses!
Plus grand, j'espère que ces arbres auront suffisamment fait de réserves pour cet hiver, afin d'être près pour le printemps prochain!?
JJR24
Répondre