[PAILLAGE] - Quel type choisir

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Avatar de l’utilisateur
Batavus
Membre
Messages : 1112
Inscription : 30 déc. 2017 17:21
Localisation : Sud du Lot, Quercy Blanc
Contact :

Re: [PAILLAGE] - Quel type choisir

Message par Batavus »

Paolo, j' ai des arbres par ci par la sur 35ha pas une truffière comme on le conçoit en général (enfin si mais pas assez âgée pour produire, les cochons n' y touchent pas elle est électrifiée)
Je cave donc je suis :wink:
Jan
Paolo83
Membre
Messages : 106
Inscription : 28 déc. 2020 22:33
Localisation : Ouest du VAR

Re: [PAILLAGE] - Quel type choisir

Message par Paolo83 »

salut Jan

j'ai capté ta réponse , je comprend que tu ne peux pas clôturer , c'est quasiment sauvage et les cochons ont du rentrer la ou ce n'est pas électrifié . moi j'ai chiffré la dépense , grillage, poteaux + jambes de force, même portail etc! etc!. bonne journée a toi. Patrick
Marc
Membre
Messages : 118
Inscription : 09 déc. 2018 18:32
Localisation : Sud dordogne

Re: [PAILLAGE] - Quel type choisir

Message par Marc »

bonjour à tous ,
Début juin, j ai posé de la toile de paillage fixée avec des sardines puis recouverte de paille (pour éviter le contact avec la terre). j ai fait des carrés de 3*3.Comme beaucoup, j étais loin d imaginer une telle saison, 4 jours en juillet a plus de 30 degrés, et août qui prend le même chemin. Cote pluvio, j ai eu beaucoup d eau en juin (100mm), et assez peu en juillet (20mm), donc avec le paillage aucun besoin d apporter de l eau, la terre reste hyper humide. Ma peur est que letrop d eau de juin plus le paillage asphyxie les naissances.
a force de voir les photos de truffe de marque, je suis allé soulever un paillage pour voir dessous: une terre humide mais surtout hyper decompactee et donc très souple. Cote truffe, rien nada en surface. La curiosité et l impatience étant de très vilains défauts, j ai gratte pour en avoir le cœur net: j ai trouvé une truffette grosse comme un boulet ( le grand frère de la bille) mais surtout profonde, à bien 10 cm. Vivement cet hiver!!
bon week-end
marc
Pièces jointes
B0CDB231-6D27-4035-A413-6DBED2A23848.jpeg
B0CDB231-6D27-4035-A413-6DBED2A23848.jpeg (200.57 Kio) Consulté 1147 fois
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 20062
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: [PAILLAGE] - Quel type choisir

Message par melano »

Merci Marc pour le comte rendu de tes expériences. Voilà qui va rassurer ceux qui ont mis leur paillage très tôt cette année.

Du coup tu les laisses ou tu les enlèves ?

Fred
Marc
Membre
Messages : 118
Inscription : 09 déc. 2018 18:32
Localisation : Sud dordogne

Re: [PAILLAGE] - Quel type choisir

Message par Marc »

re,
pour le moment je les laisse, on verra en fonction de la météo, un coup de chaud peut toujours arriver!!!
valjean
Membre
Messages : 356
Inscription : 21 déc. 2017 23:20
Localisation : drome nord

Re: [PAILLAGE] - Quel type choisir

Message par valjean »

Bonsoir
Ok ; j'enregistre .
Rémy26
Membre
Messages : 11
Inscription : 07 mai 2018 21:19

Re: [PAILLAGE] - Quel type choisir

Message par Rémy26 »

Bonjour à tous
J'ai essayé plusieurs types de paillage cette année :
Différentes toiles tissée de récup ( je ne connais pas l'épaisseur)
Un paillage plastique (sac de terreau lacéré pour l'eau)
Toile de jute
Herbe tondu séché

Ce que j'ai retenu :
La toile de jute: quelques herbes finissent par passer à travers mais garde une bonne humidité dans le sol.

L'herbe: sèche et en fine couche cela à très bien fonctionné peut de désherbage et discret.

Le sac plastique : l'herbe ne passe pas et beaucoup de vie sous la bâche. Mais j'ai peur que le sol ne respire pas assez

Toile tissée : plus épaisse la perméabilité et moins bonne et apparition sous l'une d'un champignon ( pas très bon a mon avis)

Conclusion :
Je privilégie l'herbe tondue (sèche) pour la première année puis j'achèterai de la bâche tissée de faible épaisseur pour la perméabilité à l'air et l'eau.
Si j'ai la possibilité d'avoir du copeau de bois je n'hésiterai pas.
Répondre