buttes sur terrain argileux

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 20096
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: buttes sur terrain argileux

Message par melano »

C'est pourtant celui là que je mets pour faire mes buttes. Non mélangé, il bétonne mais ça n'empêche pas les patates de pousser.

Et en mélange c'est une horreur.

Fred
Perigordingue
Membre
Messages : 304
Inscription : 16 nov. 2018 21:02
Localisation : Périgord Noir

Re: buttes sur terrain argileux

Message par Perigordingue »

Cette année, j'ai testé, comme tu le fais, de recouvrir tout un brûlé de ce sable (environ 10cm). Problème, il a souvent plu, je n'ai fait que décrouter et cet été je n'avais pas le temps donc c'est resté un moment comme du béton ! Pas top, niveau respiration ! Je verrais bien si j'ai des truffes !
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 4788
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: buttes sur terrain argileux

Message par pancho »

bonjour ,ce dont tu parle Clovis c'est du limon ,il y en a : Dions carrière de Lautier ,mais le prix :mrgreen:
pancho
l'appalou 24
Membre
Messages : 2314
Inscription : 21 nov. 2012 21:47

Re: buttes sur terrain argileux

Message par l'appalou 24 »

Les butes il faut les faire au départ et au besoin pour remonter le PH mélanger du 0/4 au travail , travail possible pour l'apport mais il ne faut pas avoir trop d'arbres à faire.

Ensuite le travail des butes doit se faire manuellement ou avec une mini pelle comme moi, le but est de ne pas les détruire lors du travail du sol.

Jean Claude.
jj24
Membre
Messages : 1767
Inscription : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: buttes sur terrain argileux

Message par jj24 »

Bonjour,

D'accord Jean-claude, buttes à faire à l'installation de la truffière: terre mélangée avec du sable de rivière (avantage de la silice), castine en mélange (le temps et le champi se chargeront de la structure);
Possible aussi de faire ces buttes (différents des "ilots" autour des arbres dont le risque "béton" est plus important, le sous-sol étant tout recouvert, avis perso); l'espacement des buttes laissent circuler l'air;
Il y a aussi les pierres volcanique, genre pierres ponce (j'ai oublié le nom) qui sont remplies d'air, à mélanger dans les sols argileux;
L'écroutement peut être mécanisé: herse étrille par exemple;
JJR24
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 20096
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: buttes sur terrain argileux

Message par melano »

C'est ce que j'ai fait. Avant plantation, j'ai mélangé le sable calcaire avec ma terre sur les emplacements de plantation, j'ai fait mes buttes et j'ai travaillé au bigot pour pas casser la butte. J'ai des arbres de 13 ans et de 11 ans menés comme ça.

Ils devraient être en pleine bourre. Ben j'en ai qui ont débuté directement en brumale, à peine 50 % donnent mais peu et des truffes de mauvaise qualité.

Bref, c'est loin d'être la panacée. Un sol merdique au départ le restera malgré les buttes et les apports de sable. À moins que ça soit moi qui m'y prenne comme un manche. :mrgreen:

Fred
rabase
Membre
Messages : 1333
Inscription : 14 oct. 2007 18:25

Re: buttes sur terrain argileux

Message par rabase »

donc buttes avec de la terre et du sable ca bétonne, avec le sable de silice si j'ai bien compris mélano
et le sable calcaire
buttes de sable silice rivière , ca fonctionne certains écroutent, mélano si j'ai bien compris travaille autour de la butte
buttes terre plus sable calcaire travail de la butte
jusqu'à présent j'avais compris que les buttes étaient constituées avec du la sable calcaire 0,4 castine

quel est d'après vous le meilleur choix

Pancho tu parles de limon comment fais tu

après les pièges a truffes commencent a fonctionner chez moi mais petitement l'an dernier 5 arbres ouverts sur 50 pièges environ 30 arbres
Avatar de l’utilisateur
pancho
Membre
Messages : 4788
Inscription : 07 févr. 2010 21:04

Re: buttes sur terrain argileux

Message par pancho »

Rabasse ,au lieu de mettre du sable calcaire ou 0,4 calcaire ,ici dans la Gard il se trouve du limon ( sable de rivière ) cité plus haut .
J'ai remarqué que quand on passe le motoculteur nous créons un point haut au pied de l'arbre et a force de le passer ce point haut augmente ,peut être que tu a là la solution en y mettant du sable de rivière pour le mélanger a ton argile ,mais attention : quand les racines montent a ne pas tout casser ,faut il aller piano .
pancho
J Gravier
Membre
Messages : 2760
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: buttes sur terrain argileux

Message par J Gravier »

L'idéal c'est le sable de silice de carrière, c'est celui qui sert en fonderie pour couler les pièces mécaniques (ou les statues), ça ne colle jamais.... on appelle ça aussi des ocres. Ce sable n'est pas calcaire (ph légèrement acide), donc il faut parfois ajuster son ph, tout dépend du ph du sol. Le prix de ces sables en vrac est de l'ordre de 7/10€ la tonne, le problème c'est le cout du transport.
Quand on modifie un sol il faut penser systématiquement à l'écoulement de l'eau, si on fait une bute c'est ok, sinon modifier un sol localement autour d'un arbre revient à faire une grande bassine dans laquelle les racines vont prendre un bain quand tout autour ça va saturer en eau..... et en plus ça va la stocker....

Joel
J Gravier
Membre
Messages : 2760
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: buttes sur terrain argileux

Message par J Gravier »

Un problème simple ça n'existe pas. Un problème simple pose problème, car s'il est simple, reste t il un problème ?
C'est une chose qu'on ne devrait jamais oublier en trufficulture, si pas de problème simple.... pas de réponse simple.... "simple" n'étant qu'un adjectif visant l'euphémisme, lui même expression de la complexité des relations humaines.....
Bon finalement tout est complexe..... il faut s'efforcer de penser de façon globale avant d'entrer dans le détail du détail...
Dans l'ordre:
1) évacuer l'eau et au besoin la récupérer
2) améliorer la structure

joel
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 20096
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: buttes sur terrain argileux

Message par melano »

La question de la structuration du sol est particulièrement complexe.

D'une part car le lien entre la texture et la stabilité structurale est complètement illogique. Avec un simple apport de sable, on peut déstabiliser un sol ce qui est contre intuitif.

Et d'autre part parce que la stabilité strucutrale est en premier lieu l'oeuvre de la faune et de la flore du sol. Et là dessus, on ne sait pas grand chose. D'autant plus que la truffe, par son action sur le brûlé, aurait plutôt tendance à destabiliser le sol.

Pour résumer, on est quasi aveugle sur les conséquences de nos actions. Et une intervention qu'on pourrait penser bénéfique peut se révéler agravante pour la situation.

Fred
J Gravier
Membre
Messages : 2760
Inscription : 14 déc. 2008 17:20

Re: buttes sur terrain argileux

Message par J Gravier »

Perso je pense que mélano est là comme d'autres champignons pionniers précisément pour compenser les déficit d'un sol quant à l'avancée de la foret. Pour le coup la structuration du sol n'a aucune importance, sauf dans les cas spécifiques ou de par sa composition il comporte trop d'argiles et de limons pour être suffisamment perméables à l'oxygène. J'aurais donc tendance à penser qu'il y a des sols spécifiques à mélano, ce sont les sols à forte composante sableuse ou les sols graveleux, très pauvres et secs, à mon avis dans ces conditions c'est elle qui domine le cortège fongique des champignons pionniers, même non structurés ces sols restent perméables à l'air. Les sols devenant propice avec le temps et donc grâce à leur structuration me semblent plus "marginaux" quant à la présence naturelle de mélano, certes ils existent mais mélano devient "un champignon parmi d'autres". Cultiver devient donc plus complexe dans ce type de sol.

joel
melanotricastine
Membre
Messages : 996
Inscription : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: buttes sur terrain argileux

Message par melanotricastine »

Pour les 3 composantes du sol argiles, limons, sables, il me semble que souvent nous abordons l argile et le sable.
Laissant un peu de côté les limons.
Pour ma part, dans la répartition argiles, limons, sable , je les met du côté de la balance avec les argiles.Les limons amenant plus ou moins battante et croûte de surface.
Ce n' est que mon point de vue lorsque je regarde la répartition d'une texture de sol.......et en prenant comme hypothèse que le trufficulteurs peut arroser.
rabase
Membre
Messages : 1333
Inscription : 14 oct. 2007 18:25

Re: buttes sur terrain argileux

Message par rabase »

Pancho quand tu parle de limon ce n'est ,donc pas le meme en terme de granulométrie, pas celui que l'on retrouve après les inondations, tu a dit cité plus haut donc est ce qu'il s'agit de sable de silice

j Gravier, tu parle d'ocre sable de silice de carrière qui conviendrait mieux , mais pourquoi, que le sable de silice de rivière, et cela donc pour faire des buttes, en prévoyant que l'eau s'écoule, avec la pente, en creusant un escapadou

mélano c'est sur qu'intervenir sur la texture, structure, physiquement, c'est compliqué, puisque comme tu dit c'est la transformation du sol, matières organique, mais non assimilables directement par la truffe
quand à la confection de buttes sable calcaire ou de silice

quand au limon dans le sujet, je ne sais pas

Donc comme vous dites , c'est sur c'est complexe, mais on peut essayer
clovis
Membre
Messages : 1287
Inscription : 23 oct. 2016 07:54
Localisation : gard

Re: buttes sur terrain argileux

Message par clovis »

Non le limon ce n'est pas du sable, c'est où calcaire ou neutre voire acide c'est du à l'érosion provoquée par l'eau et la composition de celui ci dépend des sols qui l'ont subie, la granulometrie est très très fine voire même poudreuse qui ne s'agglomere pratiquement pas
l'homme jeune va beaucoup plus vite que l'homme agé, mais l'homme agé connait le chemin !
Répondre