Protocole pose sondes tensiométriques.

Sous forum du forum général où on va parler de toutes les expérimentations en cours chez les uns et chez les autres.

Modérateurs : uncinat55, jacques 37, galistruffe, phil

Répondre
Charrion
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 14 déc. 2018 21:11

Re: Protocole pose sondes tensiométriques.

Message par Charrion »

Bonjour à tous,

Post intéressant et d'actualité :D

J'ai quelques questions concernant l'Arduino.

Quel est votre retour d'expérience sur son utilisation?
Quelles sondes utilisées avec ?

Je voudrais essayer avec la sonde "Capacity Soil Moisture Sensor v1.2". Qu'en pensez vous?

Dernier point, est il possible de partager le programme utilisé par l'Arduino?

Sinon la formule de conversion en pf.

Pascal.
bion
Membre
Messages : 6076
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Protocole pose sondes tensiométriques.

Message par bion »

Bonjour,
Charrion a écrit : 19 août 2020 10:26Je voudrais essayer avec la sonde "Capacity Soil Moisture Sensor v1.2". Qu'en pensez vous?
Il s'agit d'une sonde capacitive, et non tensiométrique. Bien qu'elle donne une indication du taux d'humidité dans le sol, de nombreux facteurs influent sur le résultat donné.

Parfois il suffit d'un repositionnement au même endroit pour que les résultats changent.

Les données fournies par les sondes tensiométriques sont plus fiables et comparables (point débattu en détail sur le forum).

Michel.
bion
Membre
Messages : 6076
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Protocole pose sondes tensiométriques.

Message par bion »

Bonjour,

Je déterre ce sujet pour savoir si l'un d'entre vous a avancé sur la réalisation d'un data logger, à base d'un circuit arduino ou raspberry.

Je souhaite faire évoluer mon matériel (datalogger Microlog SP3 + 3 sondes Delmhorst ) qui me permet d'enregistrer les données pf/T°, mais nécessite que je me déplace pour relever les données (via câble Ir/Da) sur place.

Le fabricant de mon matériel actuel commercialise bien un produit, mais la transmission se fait par sigfox/ Lora, et la consultation des données se fait via son site internet ce qui ne me satisfait pas pleinement, je préfèrerais être totalement maître de la consultation des données (qui seraient enregistrées sur un serveur sur place, consultable via internet).

De plus pas de sondes Delmhorst avec son enregistreur, seulement des Teros 21 (= décagon) avec le prix qui va avec (1500€ l'enregistreur avec 3 sondes).

Le matériel que je recherche n'existant pas sur le marché (Wetruf l'a en projet , mais celà n'a pas l'air d'avancer très vite....), j'envisage de le fabriquer, sur la base d'un raspberry et d'un circuit SMX permettant d'extraire les données de la sonde.
Etant novice dans le domaine de la programmation python, si quelqu'un a avancé sur la programmation d'un arduino ou d'un raspberry pour cet usage, cela me faciliterait la tâche....

Michel.
Dernière modification par bion le 03 avr. 2022 19:29, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 20922
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Protocole pose sondes tensiométriques.

Message par melano »

Le mien est basé sur une carte Arduino donc c'est faisable. Mais au dessus de mes compétences.

Je suis entrain de sortir mes sondes pour les restaurer. Après quelques années dans le sol, le plâtre a souffert.
IMG_20220403_26918.jpg
Je vais les rechapper.

Fred
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
bion
Membre
Messages : 6076
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Protocole pose sondes tensiométriques.

Message par bion »

Effectivement, il ne reste plus beaucoup de plâtre....

Il y a eu une incidence sur les mesures? Pas de valeur?valeur aberrante?

Pour les "rechapper", il faut connaître les caractéristiques du plâtre utilisé, il y en a une variété considérable.

Tu enlèves ce qui reste et les reconstitue entièrement, ou tu "bouches les trous"?

Je pense qu'il faut un minimum de bulles, il te faudrait un bol de malaxage sous vide pour la préparation du plâtre, confectionner un moule à la bonne dimension/forme (par moulage silicone sur une sonde neuve par exemple) et ensuite couler le plâtre à l'aide d'un vibreur.
Si tu connais un prothésiste dentaire, il a tout le matériel qu'il faut.

Michel.
bion
Membre
Messages : 6076
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Protocole pose sondes tensiométriques.

Message par bion »

melano a écrit : 03 avr. 2022 19:11 Le mien est basé sur une carte Arduino donc c'est faisable. Mais au dessus de mes compétences.
J'ai trouvé un peu de doc sur le net, j'ai la correspondance résistance/bar, la formule bar/pf que j'avais établie, et la formule permettant de corriger la valeur de la résistance en fonction de la T°
Sur ce dernier point, je n'ai pas encore regardé précisément l'incidence, mais à raison d'1% par degré, l'incidence sur le pf doit être négligeable.

Me manque les compétences en programmation python.....

Michel.
fab
Membre
Messages : 16
Inscription : 19 janv. 2015 16:04

Re: Protocole pose sondes tensiométriques.

Message par fab »

Bonjour à tous, j'ai posé mes sondes cette année. Et je voulais savoir comment les restaurer lorsque cela deviendra nécessaire. Je vois que melano doit "réchapper" les siennes, quel plâtre et quel procédé faut t'il utiliser. Merci d'avance pour vos réponses.
Répondre