Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Sous forum du forum général où on va parler de toutes les expérimentations en cours chez les uns et chez les autres.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

Répondre
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 21898
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par melano »

La région Nouvelle Aquitaine avait financé fin 2022 les études préliminaires pour ce genre d'installation en agrivoltaïsme.

Certains trufficulteurs ont déposé des dossiers. Enfin trufficulteurs... :roll: Ca spécule plus que ça fait des truffes. :lol:

Pour moi, ce genre de chose a très peu de chances d'arriver et ce pour plusieurs raisons :
- le climat législatif et juridique est très instable car la loi n'a pas encore été adoptée. Le législateur dans son immense sagesse a rajouté un garde fou stipulant que les revenus agricoles devaient constituer la principale source de revenu. Compte tenu des données en possession de l'administration fiscale sur les revenus de la truffe, j'attends qu'on fasse la démonstration que la production de truffe sera plus rentable que la production d'électricité.
- d'un point de vue de la collecte de l'eau et de son stockage, si tu imperméabilises comme c'est le cas ici plus de 1000 m2 par bassin versant (surface des panneaux collectés plus surface de stockage de l'eau) les impacts sur l'environnement sont tels qu'il faut faire une super étude d'impact. De plus, pas sûr qu'en période de restriction, la collecte des eaux de pluies soient autorisée (à préciser cf ce qui se passe pour le remplissage des bassines).
- 'd'un point de vue financier, quel est le coût d'une telle installation. Pour la truffière, je vois il faut 10000 euros l'hectare. Mais si tu rajoutes l'installation photovoltaïque, la collecte et le stockage des eaux et le matériel d'irrigation, je te dis pas la facture. Il va falloir en faire des truffes pour payer tout ça.
- et enfin, d'un point de vue agronomique, il y a très peu de chances que ça fonctionne si les panneaux ne sont pas mobiles très facilement pour régler avec réactivité l'ensoleillement sur la zone de production. Les besoins ne sont pas les mêmes en avril ou en août, sur un arbre de 5 ans ou sur un arbre de 15 ans.

Donc cela rajoute encore au coût de l'installation. J'y vois juste un placement financier qui va encore faire diminuer la surface agricole en occupant des terres à des fins de production d'énergie.

Fred
opti16
Membre
Messages : 702
Inscription : 08 juin 2009 15:12
Localisation : Charente

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par opti16 »

Belle installation Jean-Claude et la récolte est bonne à l'ombre des panneaux ?
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1882
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par Jcrtruffe »

opti16 a écrit : 15 janv. 2023 18:40 Belle installation Jean-Claude et la récolte est bonne à l'ombre des panneaux ?
Bonsoir Gérard , c'est juste un montage photo :D
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Trufalou
Membre
Messages : 1290
Inscription : 12 août 2016 10:53
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par Trufalou »

Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 21898
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par melano »

Oui, voilà, des panneaux mobiles qui répondent parfaitement aux besoins de la plante mais pour la récupération d'eau ça se complique. Après, on peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et la crémière.

Fred
l'appalou 24
Membre
Messages : 2618
Inscription : 21 nov. 2012 21:47

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par l'appalou 24 »

Oui les panneaux il faut les installés dessus, car pour l'entretien cela deviens impossible, et puis le risque de casse, pour la récupération d'eau tout est possible, maintenant il faut trouver des investisseurs, les autorisations, la proximité des transformateurs, mais cela reste une idée a creuser.

Jean Claude
jj24
Membre
Messages : 2225
Inscription : 29 déc. 2018 18:54
Localisation : PAUSSAC 24310

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par jj24 »

Bonjour,

Dans le même esprit, je remets ce lien;
https://www.radiofrance.fr/francecultur ... ue-8316473
JJ24
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 5219
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par tuber01 »

je croyais que les ombrages n'avaient pas démontré leur intérêt en trufficulture...

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
melanotricastine
Membre
Messages : 1488
Inscription : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par melanotricastine »

tuber01 a écrit : 16 janv. 2023 15:20 je croyais que les ombrages n'avaient pas démontré leur intérêt en trufficulture...

Seb
La chaleur se transfère par conduction, convection ou rayonnement ( ombrage )
Reste à solutionner les autres..... 8)
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1882
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par Jcrtruffe »

melanotricastine a écrit : 16 janv. 2023 15:39
tuber01 a écrit : 16 janv. 2023 15:20 je croyais que les ombrages n'avaient pas démontré leur intérêt en trufficulture...

Seb
La chaleur se transfère par conduction, convection ou rayonnement ( ombrage )
Reste à solutionner les autres..... 8)
Bien dit Melanotricastine , donc conduction = arrosage au canon, Rayonnement = panneaux et convection en trufficulture y a pas
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1882
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par Jcrtruffe »

l'appalou 24 a écrit : 15 janv. 2023 20:04 Oui les panneaux il faut les installés dessus, car pour l'entretien cela deviens impossible, et puis le risque de casse, pour la récupération d'eau tout est possible, maintenant il faut trouver des investisseurs, les autorisations, la proximité des transformateurs, mais cela reste une idée a creuser.

Jean Claude
pas forcement JC mais il est vrai qu'il faut en premier préparer le sol ou l'on va planter les arbres , ensuite installer les supports des panneaux , tout doit être parfaitement étudié comme la hauteur nécessaire des panneaux pour mesurer l'ombre portée et la distance de plantation et en dernier planter . Le travail mécanisé avec tracteur sera certainement difficile entre les panneaux et l'arbre(coté Sud), mais possible car des panneaux de 3m de haut feront une ombre sur 4m en plein été donc il y a la place de passer avec de petits tracteurs
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Avatar de l’utilisateur
tuber01
Membre
Messages : 5219
Inscription : 18 sept. 2011 08:31
Localisation : Ain - Bugey

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par tuber01 »

Jcrtruffe a écrit : 16 janv. 2023 18:34 Bien dit Melanotricastine , donc conduction = arrosage au canon, Rayonnement = panneaux et convection en trufficulture y a pas
convection : il faudrait garder des haies pour "bloquer" le mistral par ex.

le vent est aussi un contributeur au pb, ces dernières années à chaque fois qu'il a fait trop chaud , ca s'accompagnait aussi de vent. Et ce coup de seche cheveux crée la double peine.

mais pour gérer tout ca bon courage

Seb
contrairement au doute, seule la certitude rend fou
bion
Membre
Messages : 6419
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par bion »

Bonjour,

Mon avis est que le surcout d'installation de panneaux n'est pas amorti par la production d'électricité.

De plus, l'ombre étant "totale", la photosynthèse va être bloquée ou très fortement ralentie: pas ou peu de production d'hydrates de carbone.......

Michel.
melanotricastine
Membre
Messages : 1488
Inscription : 26 nov. 2009 21:40
Localisation : Sud Richerenches station de Montelimar

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par melanotricastine »

Bien dit Melanotricastine , donc conduction = arrosage au canon, Rayonnement = panneaux et convection en trufficulture y a pas
[/quote]

Pour la convection, c 'est les bâches.........c'est comme pour une piscine !
Jcrtruffe
Membre
Messages : 1882
Inscription : 07 déc. 2015 13:01
Localisation : lot et Garonne est quercyblanc

Re: Adaptation de nos prochaines plantations face au réchauffement climatique

Message par Jcrtruffe »

bion a écrit : 17 janv. 2023 09:11 Bonjour,

Mon avis est que le surcout d'installation de panneaux n'est pas amorti par la production d'électricité.

De plus, l'ombre étant "totale", la photosynthèse va être bloquée ou très fortement ralentie: pas ou peu de production d'hydrates de carbone.......

Michel.
Bonjour Michel, l'ombre serait au pied des arbres et que côté Sud donc pas de soucis de photosynthèse et pour la question de la rentabilité soit tu loues à un exploitant qui financera toute l'installation soit tu investis et il faudra attendre environ 10 ans avant de toucher des bénéfices pendant 20 ans .
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances dis toi que le grand chêne aussi, un jour a été un gland.
Répondre