ouverture de la truite

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: ouverture de la truite

Message par melano » 15 mars 2016 10:19

Et que dire de l'autriche... A de rares exceptions près, les parcours appartiennent à des hotels. SI tu veux pêcher, il faut dormir et manger dans l'établissement. Au final, ça fait cher la partie de pêche.

Dans le sud de la France, avec une carte annuelle à moins de 100 euros, on peut pêcher à peu près partout toute l'année.

le revers de la médaille, c'est la pression de pêche qui est très forte sur les meilleurs parcours et cela nuit à la qualité de la pêche. Mais on ne peut pas tout avoir...

Fred
Avatar de l’utilisateur
JCC60
Membre
Messages : 1891
Inscription : 08 juin 2008 09:46
Localisation : OISE, PICARDIE

Re: ouverture de la truite

Message par JCC60 » 15 mars 2016 10:43

Suivant vos réponses, que conclure de cet argent pris sur le "budget com" de la Fédération Nationale ?

C'est une somme importante...

Le but recherché est-il bien communiqué ?
Achetez un Stradivarius ne fera pas de vous un bon concertiste, achetez un chien truffier de trois mois pour sa génétique ou sa lignée, ne fera pas de vous un bon rabassier.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: ouverture de la truite

Message par melano » 15 mars 2016 11:22

Je ne sais pas si ce n'est pas la somme pour 3 ans. En plus, dans cette somme sont compris les achats des banderolles publicitaire, des dizaines de milliers de T shrit et autre objets à l'effigie de la pêche qui seront distribués sur le parcours de la course.

Si c'était pas le tour, ça aurait été la TV ou le salon de l'agriculture comme fut un temps.

Le budget de la FNPF, c'est 20 millions d'euros annuels. 65% sont reversés aux FD départementales pour financer des emplois (ingé hydrobios, techniciens, agents de développements, gardes...), 20% sont reversés aux FD dans le cadre de la protection des milieux aquatiques (cette somme démultipliée par les aides des agences de l'eau a permis de financer 2.66 milliards d'euros au profit des milieux aquatiques). Il reste 15 % pour le fonctionnement de la structure dont les salaires des employés et la communication au niveau national.

C'est une somme certes, mais au regard du budget et de sa répartition, ce n'est pas démesuré.

Fred
Avatar de l’utilisateur
JCC60
Membre
Messages : 1891
Inscription : 08 juin 2008 09:46
Localisation : OISE, PICARDIE

Re: ouverture de la truite

Message par JCC60 » 15 mars 2016 14:49

Je viens de voir aux infos que des gens devront abandonner l'activité de leur moulin plus que centenaire, n'ayant pas les moyens de faire un passage à poissons qui est devenu obligatoire, plutôt utiliser cette somme pour aider ce genre de cas, qu'en pensez-vous ?
Achetez un Stradivarius ne fera pas de vous un bon concertiste, achetez un chien truffier de trois mois pour sa génétique ou sa lignée, ne fera pas de vous un bon rabassier.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: ouverture de la truite

Message par melano » 15 mars 2016 16:05

La restauration de la continuité écologique et sédimentaire de nos cours d'eau est un impératif pour atteindre les objectifs de bon état de nos masses d'eau.

Il est donc nécessaire, dans certains cas d'équiper les ouvrages qui barrent la libre circulation des poissons et des sédiments de dispositifs adaptés. Cela passe par des investissements financiers assez lourds.

Les propriétaires peuvent avoir des aides de l'agence de l'eau, des départements, des régions dans certains cas.

Ils peuvent aussi choisir d’araser leur ouvrage. Dans ce cas aussi, ils peuvent prétendre à des aides financières (parfois même tout est pris en charge par la collectivité).

Mais l'équipement est une obligation légale comme quand ta voiture a un élément défectueux au contrôle technique est que tu es dans l'obligation de réparer pour continuer à l'utiliser. Les moulins, c'est la même chose. La réglementation évolue, ils passent au contrôle technique. Certains sont aux normes ==> exploitation possible. D'autres ne sont plus aux normes ==> deux possibilités : soit travaux, soit arasement.

Le lobby des propriétaires de moulins fait un lobbying effréné en ce moment pour garder le droit d'exploiter les chutes sans les équiper de passes. Ils espèrent conserver le droit d'implanter des micro centrales très lucratives car l’électricité est rachetée à tarif très avantageux sans avoir à faire d'échelle à poissons. C'est de bonne guerre surtout en ce moment où le dossier est sur le bureau de la ministre pour arbitrages.

Mais d'un point de vue écologique (et halieutique), ces digues de moulins dont la plupart ne sont même plus entretenues, qui saucissonnent les cours d'eau en tronçons plus ou moins lents et remplis de vase sont une calamité.

Vouloir supprimer les plus nocives est louable.

Fred
Renlo
Membre
Messages : 540
Inscription : 25 nov. 2009 08:31

Re: ouverture de la truite

Message par Renlo » 15 mars 2016 16:53

les moulins étaient là quand il y avait des truites à profusion. détruire les retenues contentera les écolos de salon mais n'aura pas grand impact, mais c'est plus facile que de s'attaquer aux vrais problèmes..
Renlo
Charles37
Membre
Messages : 272
Inscription : 01 janv. 2013 10:38

Re: ouverture de la truite

Message par Charles37 » 15 mars 2016 18:35

Bonsoir,
Le gros problème pour la survie des poissons c'est en premier lieu la pollution des eaux, les produits chimiques et les limons des terres agricoles qui restent tout l'hiver sans couvert, les moulins très peu. J'ai habité près d'un moulin et bien je puis affirmer que les poissons pouvaient sauter les vannes notamment des saumons eh oui il y a longtemps, je ne parle pas des barrages de plus de 5m qui eux sont plus ou moins bien équipés de passes à poissons. Ecologie au bon sens du terme oui pollution je dis non. Bonne soirée à tous
sulphure
Membre
Messages : 126
Inscription : 23 mars 2007 18:09
Localisation : proche Figeac (Lot)

Re: ouverture de la truite

Message par sulphure » 15 mars 2016 21:06

L'interet de restauration de la continuité ecologique a été démontré en france et à l'etranger par de nombreuses études effectuées par des gens de terrain. On est loin de l'ecologie de terrain dans de nombreux cas notamment lorsqu'il existe des populations de poissons migrateurs.
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: ouverture de la truite

Message par melano » 15 mars 2016 23:18

+1 Sulphure. Et il est loin le temps oú le meunier activait les vanages plusieurs fois par semaine et faisait de temps en temps chômer son ouvrage en levant les pelles... Celà permettait la libre circulation de l'eau, des sédiments et des poissons.

Aujourd'hui, dans 80 % des cas, on est face à des ouvrages inutiles, non entretenus et à ce titre qui représentent non seulement des obstacles inutiles mais en plus des dangers pour les riverains.

Renlo, faire un parallèle entre la présence des moulins et l'abondance passées des truites, c'est comme faire un parallèle entre le train à vapeur et l'âge d'or des truffes. Deux faits concommitents sans relation de cause à effet.

Tu peux faire revenir tous les moulins que tu veux, les truites ne reviendront pas pour autant.

Fred
Renlo
Membre
Messages : 540
Inscription : 25 nov. 2009 08:31

Re: ouverture de la truite

Message par Renlo » 16 mars 2016 07:08

Ce que je voulais dire, mais il est vrai que bien souvent on ne comprend que ce que l'on veut, c'est que tu peux démonter tous les moulins, il n'y aura pas plus de truites pour autant.
Le parallèle avec la truffe est bien choisi, on pourrait y adjoindre les abeilles et le petit gibier, les transformations du mileu naturel se font toujours, malheureusement, au détriment des populations les plus fragiles et les moins protégées (les hérons prolifèrent par exemple ).
Il est certain que si l'on revenait aux conditions de vie du XIXeme, tout reviendrait comme avant. Mais il est certain que l'on y reviendra pas.
Renlo
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: ouverture de la truite

Message par melano » 16 mars 2016 10:39

Salut,

Lorsqu'une population est dans un milieu favorable, même morcellé, il n'y a pas de gros soucis pour elle. C'était le cas des truites au moment des moulins. Actuellement les conditions sont moins favorables car le milieu change (thermie estivale) les populations sont nettement moins nombreuses et dans ce cas, il faut que les individus puissent circuler pour gagner l'amont plus favorable par exemple, pour trouver des partenaires sexuels (sinon gare à l'effet Allee). Dans ce nouveau contexte, il faut que les expèces puissent bouger, c'est la raison d'ętre de la mise en place des corridors écologiques du grenelle de l'environnement. Les trames vertes et bleues ont leur utilité pour que les espèces puissent s'adapter.

Dans le cas du territoire des truites, le moindre petit moulin qui barre la route des migrateurs peut être un obstacle de plus au maintien de l'espèce.

Et combien même les espèces peuvent se déplacer librement, les perturbations climatiques ne sont pas sans effets sur certaines d'entre elles.

Ce qu'on observe chez les oiseaux qui ont le pouvoir de voler, c'est qu'en fonction des évolutions climatiques, ils se déplacent. Donc on pourrait se dire que le réchauffement n'aura aucun impact sur eux. Or on constate que si pour les espèces généralistes, tout se passe bien, pour les espèces spécialisées, l'immigration est problématique. Leur population baisse car une fois arrivés dans leur nouvelle destination, la place est prise par les espèces généralistes qui les ont précédées.

Alors, non, enlever tous les moulins ne fera pas revenir les truites. Mais peut-être celà permettra-t-il de laisser une petite chance aux derniers salmonidés qui restent encore aujourd'hui de survivre et de s'adapter à l'avenir peu réjouissant qu'on leur prépare au niveau de la température de l'eau.

Fred
hanc07
Membre
Messages : 766
Inscription : 15 déc. 2012 08:26
Localisation : Ardèche

Re: ouverture de la truite

Message par hanc07 » 16 mars 2016 20:12

Salut,
dans ma région il n'y a pas beaucoup de moulin mais un autre problème les retenues colinéaires.
Le fait de barrer de petit ruisseau avec une digue pour faire une réserve d'eau est une catastrophe pour nos ruisseaux.
Les étés sec il n'y a plus d'eau en dessous et le peu qu'il y a concentre la pollution.
En plus dans trop de cas ces retenues ne servent plus pour irriguer car les vergers ne sont plus rentables. Cette année avec les gelées du début du mois, il ne devrait pas y avoir beaucoup de fruit, chez nous.
Didier
sulphure
Membre
Messages : 126
Inscription : 23 mars 2007 18:09
Localisation : proche Figeac (Lot)

Re: ouverture de la truite

Message par sulphure » 16 mars 2016 22:08

sulphure a écrit :L'interet de restauration de la continuité ecologique a été démontré en france et à l'etranger par de nombreuses études effectuées par des gens de terrain. On est loin de l'ecologie de terrain dans de nombreux cas notamment lorsqu'il existe des populations de poissons migrateurs.
Il fallait lire on est loin de l'ecologie de salon. Desole.


Sinon oui fred, je rajouterais meme que l'effacement des seuils est de loin la meilleure des passes a poissons.
Une passe a poissons meme la mieux dimensionnee et la mieux implantée par rapport au seuil n'admet jamais une efficacite totale. Il faut generalement admettre qu'une passe qui assure 80 % d'efficacite est déjà une bonne passe. Imaginez un cours d'eau avec 10 barrages ou seuils équipés de passes en aval des zones favorables à la reproduction du saumon par exemple, on comprend vite que c'est mal barré pour lui. Alors oui lorsqu'on peut effacer, il faut le faire!
Sans compter que la suppression du seuil aura d'autres effets positifs pour le milieu : notamment le retablissement du transit sedimentaire (particulierement important pour les graviers et galets) et la reduction du rechauffement de l'eau en periode estivale du à la retenue.

Certes les gros barrages sont les plus problematiques mais ne negligeons pas les dizaines de milliers de petits seuils presents en france sur nos cours d'eau, d'autant que ces petits obstacles n'ont souvent aucun interet general pour la population à l'inverse generalement des gros barrages dédiés à l'hydroelectricite.
joseph52
Membre
Messages : 188
Inscription : 15 juin 2012 15:27
Localisation : haute marne (52)

Re: ouverture de la truite

Message par joseph52 » 19 juin 2019 18:18

Bonjour à tous,

Aujourd’hui mon record pour une sauvage dans la rivière près de chez moi ! 72cm.
A6217F82-2334-4805-983F-6AECBFBBC89F.jpeg
A6217F82-2334-4805-983F-6AECBFBBC89F.jpeg (63.27 Kio) Consulté 425 fois
EC0C76C1-384A-436D-B834-C1F0A2116203.jpeg
EC0C76C1-384A-436D-B834-C1F0A2116203.jpeg (61.69 Kio) Consulté 425 fois
Elle devait vraiment être en fin de vie car le temps de la décrocher et de faire une photo et elle ne pouvait plus repartir.
Joseph
Avatar de l’utilisateur
melano
Site Admin
Messages : 15895
Inscription : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: ouverture de la truite

Message par melano » 19 juin 2019 18:34

Elle n'a pas l'air malade bien au contraire. Elle a(vait) un bel embonpoint.

Très belle prise. Bravo.

C'est mon rêve de dépasser les 70 cm. Un jour peut être.

Fred
Répondre